Aller au contenu
Nostradaw00t

Et si nous avions fait fausse route depuis 60 ans ?

Déchet(s) recommandé(s)

Il me fallait une vidéo pour illustrer la langue de bois, merci !

je rajoute à la collection :

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Il me fallait une vidéo pour illustrer la langue de bois, merci !

je rajoute à la collection :

Veux-tu me dire en quoi est-ce de la langue de bois?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Veux-tu me dire en quoi est-ce de la langue de bois?

Déjà, commentaire d'un amateur du domaine : cette animation est très mal pensée, une animation typographique se doit d'être agréable à voir, ici on a le droit à un tas d'erreurs qui donnent plus mal au crâne qu'autre chose.

Ensuite, ce genre de discours n'a aucun sens profond, il nous assaille de phrases toute aussi vides de sens l'une de l'autre prônant l'individualisme et l'égoïsme tout comme le-grand-méchant-capitalisme, je ne suis pas spécialement contre l'idée véhiculée (je laisse ce débat aux intéressés) mais la présentation de cette dernière me laisse de marbre. Regarde

, on se retrouve avec un procédé similaire dans ta vidéo : aucune réflexion, zéro argumentation, que du dénigrement et des jolies phrases lancées ici et la.

Je ne vois rien de plus que de la langue de bois stérile dans cette vidéo, ses créateurs sont totalement à côté de la plaque.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

moi j'aime bcp la vidé... mais il ne propose pas grand chose.. ils ne font que dénigrer ce qui a été fait....

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Et si il y avait des arguments ?

Et si la forme était plus agréable ?

Et si ne serait-ce qu'une question parmi toutes les autre avait une réponse ?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

nice concept, des mots qui arrivent dans des angles toujours différents pis qui se collent sur le bord d'une route dessinée. pis ça tourne, pis ça tourne encore, pis les mots arrivent tout croche. t'as presque pas le choix de te virer la tête à gauche et à droite comme un innocent devant ton écran pour arriver à essayer de décrypté le non-sens de l'oeuvre. même si tu veux pas bouger ta tête, elle va le faire tout seul.

j'étais captivé par l'activité artistique du montage. toujours plus de mots qui arrivent d'un endroit toujours différent, des mots petits et des mots gros. pis ça se colle sur le bord d'la route pis tu finis par te demander "pourquoi y'a une route?". pendant ce temps-la, t'écoutes pu l'esti d'fatigants d'français pédé, mais tu fais juste lire les mots pis ta tête bouge de gauche à droite.

j'me rappelle que ça parlait de liberté, de fraternité, de politique. mais j'me souviens surtout que le narrateur t'avais une estie d'voix, pis que j'brassais ma tête de tous les bords pour arriver à lire le peu de mot que je me souviens. un esti d'attardé avec la machoire ouverte qui suit le reste d'la tête avec peine et misère, comme un pendule en train de s'arrêter.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Explique nous le contenue du vidéo svp.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

En fait le vidéo en soit est seulement un appui a ce que le narrateur dit pour ceux qui aurait pas compris. Vous pouvez juste écouter sans regarder si ça vous étourdis trop.

En gros c'est de la propagande qui dit de se débarrasser de l'état qui est de plus en plus endetté et qui ne fonctionne pas vraiment et ce depuis déjà plusieurs années.

Moi j'ai bien aimé, mais c'est certain que j'étais déjà libérale.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

"Et si nous étions assez grands pour décider nous-mêmes"

Cette phrase représente le très gros paradoxe et point faible de la plupart des mouvements de droite au Québec. D'un côté, ces mouvements sont pour une plus grande responsabilisation des individus, ce dont je suis évidemment d'accord. De l'autre, ce sont les plus fervents "dépendantistes", dans le sens de "contraire d'indépendantistes". Ils sont les plus virulents opposants à la souveraineté du Québec, sous prétexte qu'on serait incapable de rester prospère. La souveraineté d'un peuple est l'idée qui représente pourtant l'optimum du "assez grand pour décider nous-mêmes".

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Et si le problème était que nous sommes dirigés par une gang de guignoles éluent par des citoyens votant pour la plupart ne s'intéressant pas à la politique ?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

"Et si nous étions assez grands pour décider nous-mêmes"

Cette phrase représente le très gros paradoxe et point faible de la plupart des mouvements de droite au Québec. D'un côté, ces mouvements sont pour une plus grande responsabilisation des individus, ce dont je suis évidemment d'accord. De l'autre, ce sont les plus fervents "dépendantistes", dans le sens de "contraire d'indépendantistes". Ils sont les plus virulents opposants à la souveraineté du Québec, sous prétexte qu'on serait incapable de rester prospère. La souveraineté d'un peuple est l'idée qui représente pourtant l'optimum du "assez grand pour décider nous-mêmes".

Tu mélanges deux concepts et deux débats ici.

Il n'y a pas plus souverainiste que Mathieu Bock-Coté et il est de droite.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Tu mélanges deux concepts et deux débats ici.

Il n'y a pas plus souverainiste que Mathieu Bock-Coté et il est de droite.

Et celui-ci fait la même critique que moi à propos de la plupart des mouvements de la droite québécoise dont le mouvement libertarien anti-national pour qui l'idéal est d'américaniser et d'angliciser le plus possible le Québec. La droite québécoise est environ la seule au monde à être anti-nationaliste.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Et celui-ci fait la même critique que moi à propos de la plupart des mouvements de la droite québécoise dont le mouvement libertarien anti-national pour qui l'idéal est d'américaniser et d'angliciser le plus possible le Québec. La droite québécoise est environ la seule au monde à être anti-nationaliste.

Je comprend ton point de vu, mais je dois te dire que cette situation est dû au fait que les gens de droite ne se sentent pas inclus dans ce grand plan qu'est la souveraineté. À chaque fois que j’entends les défenseurs de la grande cause, je ne me suis jamais senti représenté et encore moins interpellé par leur option.

La gauche s’approprie la souveraineté et ne fait que diabolisé les gens plus à droite, conservateur ou libertarien. En fait, je n'ai jamais vu un des nationalistes aussi peut identitaire et aussi pro-immigrant que les québécois.

Le débat national est tellement un cancer qui nous gruge et rend le Québec schizophrène.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Je comprend ton point de vu, mais je dois te dire que cette situation est dû au fait que les gens de droite ne se sentent pas inclus dans ce grand plan qu'est la souveraineté. À chaque fois que j’entends les défenseurs de la grande cause, je ne me suis jamais senti représenté et encore moins interpellé par leur option.

La gauche s’approprie la souveraineté et ne fait que diabolisé les gens plus à droite, conservateur ou libertarien. En fait, je n'ai jamais vu un des nationalistes aussi peut identitaire et aussi pro-immigrant que les québécois.

Tu as raison, c'est l'une des grandes erreurs stratégiques du PQ, d'autant plus que son but n'est pas de gérer le Québec après la souveraineté, mais uniquement le rendre souverain. Lorsque ce sera fait, libre aux citoyens de voter du bord qu'ils veulent. Seulement, ce sera leur choix et non le choix du reste du Canada.

Toutefois, il faut que les adeptes du RLQ et autre poussent le raisonnement plus loin. Si les Québécois, en tant qu'individu, sont assez responsables pour être capable de gérer leur vie sans l'intervention de l'état, alors ils sont assez responsables collectivement pour gérer leur état. Penser que le reste du Canada protège les Québécois contre eux-mêmes, ça ne fait pas très responsable comme discours.

Le débat national est tellement un cancer qui nous gruge et rend le Québec schizophrène.

Euh non, aucun rapport. Il n'y a pas eu de débat national depuis 17 ans et c'est bien pire actuellement qu'auparavant.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Les non-souverainiste ne voient, donc moi, ne voient pas l'intérêt de s'embourber dans une histoire de la souveraineté c'est que nous ne voyons pas la raison ou l'urgence de faire ce geste. Je regarde dehors.. ce n'est pas la guerre, il n'y a pas de kidnappage, la ville n'est pas en ruine, je peux sortir dehors sans avoir peut de te faire ramasser par l'armé adverse.

Je travail, je réussie à faire un peut d'argent, j'ai une PME florissante, j'ai mes choses à faire à longueur de journée, la souveraineté est loin, loin, loin, mais crissement loin dans mes priorité, et ce, pour une majorité de québécois.

Je crois qu'il ya des choses beaucoup plus importante à faire avant de perdre toute notre énergie avec la souveraineté et une éventuelle séparation.

Si le Québec avait une Marine Le Pen comme leader d'un parti, je penserait peut être à cette option. Mais d'ici ce temps, c'est un gros bof.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Un déchet à ajouter?

Publiez tout de suite et complétez l'inscription plus tard. Si vous êtes déjà l'un des nôtres, connectez-vous pour publier sous votre compte.
Note: Votre message devra être approuvé par un modérateur. Patience.

Invité
Répondre à ce sujet…

×   Vous avez collé du contenu avec mise en forme.   Supprimer la mise en forme

  Seulement 75 émoticônes maximum sont autorisées.

×   Votre lien a été automatiquement intégré.   Afficher plutôt comme un lien

×   Votre contenu précédent a été rétabli.   Vider l’éditeur

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

Chargement

×
×
  • Créer...