Aller au contenu

Regarder des filles 6-7 ans plus jeunes  

77 membres ont voté

  1. 1. Suis-je dérangé?

    • Oui, la pédérastie ça se soigne...
      8
    • Non, c'est normal
      55
    • Autres / Refus
      14


Déchet(s) recommandé(s)

Qu'est-ce qui t'amène à croire qu'elle ne te trouve pas trop repoussant?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Qu'est-ce qui t'amène à croire qu'elle ne te trouve pas trop repoussant?

Elle n'a pas du lui vomir son repas lorsqu'elle lui a servi son cornet de crème glacée, j'imagine!

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Voyont, go! Tu ne le saura jamais si tu ne t'essais pas. De plus, tu sera beaucoup mieux si tu t'affirme au près d'elle, c'est moins pire de se faire rejeter que de ne jamais tenter sa chance et rater l'amour de sa vie! Tu pourra le regretter longtemps!

C'est rien comme différence d'âge ça, j'ai beaucoup de couple d'amiS avec 6-7-8 ans de différence d'âge.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

En 2019, Pixel va lancer un sujet pour nous demander quelle est la position optimale pour retarder l'éjaculation lors d'une première relation sexuelle.

Le marché est loin d'être saturé. Ouvre tes yeux.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
(modifié)

Réponse facile: c'est normal que tu sois attiré par une femelle de 17-18, car tu es rendu là dans ton niveau de développement psycho-sexuel.

...

C'est une chose la trouver baisable et une autre la trouver *amourable.

half-your-age-plus-seven rule

= 25/2 +7 = 19,5

...

Disons, qu'elle me fait un petit sourire qu'elle ne fait pas aux autres clients (j'ai remarqué ça deux fois depuis 2 semaines).

Parce que t'es un client

? Modifié par Bernhard Bernhardt

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

La pédérastie est l'attirance d'un homme de ton âge envers un adolescent, toi tu es attiré par une fille et non un gars. Tu parles donc de l'éphébophilie.

Bref, je m'en vais sur mes 22 et je me tremperais volontier dans des filles de 16-17 ans, pourquoi pas? Les gars ont peur de se l'admettre.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

C'est la situation idéale! La fille travaille dans une crèmerie! Tu peux lui lancer une réplique du genre: "Et toi, ta crème, tu l'aimes dure?"...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Disons, qu'elle me fait un petit sourire qu'elle ne fait pas aux autres clients (j'ai remarqué ça deux fois depuis 2 semaines).

J'imagine la scène.

Elle attend que tu ramasses le change pour servir le prochain client, mais toi, tu décolles pas. Tu restes figé devant la caisse jusqu'à ce qu'elle esquisse un sourire forcé.

Photo1119.jpg

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Disons, qu'elle me fait un petit sourire qu'elle ne fait pas aux autres clients (j'ai remarqué ça deux fois depuis 2 semaines).

OH SNAP!

C'est la femme de ta vie!

Ça me rappelle moi il y a un mois. Je voyais n'importe quel signe comme du cash et je réfléchissais trop à la chose!

Tu veux savoir ce qu'il est arrivé par la suite?

...

Je suis encore célibataire :masturbe: Tout ça à cause que je faisais mille scénarios de la chose sans jamais oser.

Fake ose sti! Pis criss y ta crème à glace su'les boules!

Y'a toujours moyen de draguer tout en restant soi-même. Fais juste pas stagner.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Le marché est loin d'être saturé. Ouvre tes yeux.

Voilà. Au mieux c'est une bonne excuse pour se justifier à arrêter de chercher.

On ne peut pas tout faire à ta place. C'est bien beau de demander au reste de la société de décider à ta place ce que tu devrais feeler, mais à un moment faut que TU bouges si tu veux quelque chose!

T'as besoin de sauter dans le vide avec cette fille dude. Pas de parachute ni d'amortisseurs, rien. Juste aller de l'avant sans protection et essayer de te saisir de ce que t'as envie.

Le manque d'estime de soi doit être la plus grande tare d'au moins 60% des célibataires hommes.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Un déchet à ajouter?

Publiez tout de suite et complétez l'inscription plus tard. Si vous êtes déjà l'un des nôtres, connectez-vous pour publier sous votre compte.
Note: Votre message devra être approuvé par un modérateur. Patience.

Invité
Répondre à ce sujet…

×   Vous avez collé du contenu avec mise en forme.   Supprimer la mise en forme

  Seulement 75 émoticônes maximum sont autorisées.

×   Votre lien a été automatiquement intégré.   Afficher plutôt comme un lien

×   Votre contenu précédent a été rétabli.   Vider l’éditeur

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

Chargement

  • Contenu similaire

    • par Gamin
      À la suite de ses deux messages, j'ouvre le débat sur le stalking, et ce que vous pensez que ça signifie à l'ère moderne. 
       
       
      Considérez-vous la "recherche d'information" avant d'aborder quelqu'un comme étant du "stalking" ? Est-ce immoral, hypocrite, indiscrèt? Ou au contraire comme étant tout simplement une extension de nos outils modernes sur les relations interpersonnels?
      Pensez-vous que notre trace sur internet, celle publique, peut être comparé à notre image physique? Par exemple: nous choisissons nos styles vestimentaires afin de communiquer quelque chose en particulier, existe t-il une différence entre "j'ai vu comment cette personne s'habille, j'aime ça, je vais lui en parler" et "j'ai vu les vidéos publiques que cette personne poste sur son profil Facebook, je vais lui en parler" ? 
      Sur l'échelle "je m'offre au destin" (donc, éviter d'aller chercher des informations volontairement) -­> "je prend le contrôle" (donc je vais chercher des informations afin de pouvoir les utiliser), où vous situez-vous? Considérez-vous que cette échelle devrait être appliqué à nos relations interpersonnelles? 
      Si quelqu'un avait été chercher des informations sur vous avant de vous aborder, préféreriez-vous le savoir? Trouveriez-vous ça creepy?
    • par Pandore
      Le suspect lié aux événements de ce lundi, à Toronto, aurait laissé un message sur les médias sociaux à propos de son appartenance aux Incels. 

       
      Les autorités indiquent que rien n'est encore certain mais plusieurs articles nous mènent à croire que son acte de violence, ses meurtres, seraient en fait directement en lien avec sa haine des femmes.
      J'ai fait quelques recherches sur les-dits Incels et il semblerait que cette "communauté" ait débuté sur un forum dans les années 90.
      https://parismatch.be/actualites/societe/138382/les-incels-ces-celibataires-misogynes-dont-se-revendique-lassaillant-de-toronto#!
       
      Avez-vous l'impression qu'il y a une recrudescence du masculinisme ? Pensez-vous qu'une partie de ce masculinisme soit une réponse directe à la superficialité féminine ?  
       Chad and Stacy.
       
    • par Bruno
      parlez-moi de vous les filles et je vais choisir
      j'ai le goût d'avoir une cyber-relation, d'envoyer des e-mails qui finissent par "je t'aime bébé chat"
      j'pas un gars compliqué, j'aime avoir du fun. j'peux me procurer une webcam et on se fera des shows.
      mais le sexe c'est secondaire
      j'ai le gout de donner des becs de même : (k)
      j'ai le gout de parler de tout et de rien avec une fille qui m'aime, une fille que j'aime. d'une fille qui va m'écrire "salut, ça va? moi oui. je m'ennuis déjà de toi"
      j'attends
      JE T'ATTENDS MON AMOUR
    • par D'Artagnan
      http://www.okcupid.com/the-dating-persona-test
      Perso j'ai eu le Last Man On Earth, le pire truc quoi.
      Faut pas le prendre à la lettre comme le MBTI (qui n'est déjà pas l'évangile) vu que c'est à vertu comico-humiliante mais c'est rigolo.
    • par Latourette
      Un excellent documentaire sur les relations amoureuses des jeunes à l’ère des réseaux sociaux et des applications de rencontres à la Tinder et Badoo. C’est un peu pathétique parfois de voir ces jeunes accros du téléphone collectionner les rencontres et consacrer autant d’énergie à leur apparence physique, pour finalement se retrouver plus seuls que jamais.
      Mais les personnages sont attachants, articulés et j’admire beaucoup le courage (ou l’insouciance) qu’ils ont eu à confier publiquement des trucs très intimes de leur vie sexuelle.
      Ça dure deux heures en deux parties sur Télé-Québec:
      L'AMOUR AU TEMPS DU NUMÉRIQUE
×
×
  • Créer...