Aller au contenu

Déchet(s) recommandé(s)

"Are we really going to accept an Interface Of The Future that is less expressive than a sandwich?"

Un article intéressant sur la vision qu'on se fait de l'interface du future.

Je trouve qu'il soulève quand même un point important : la perte de sensation. Je crois que la démocratisation du tactile, l'interface "touch" offre des possibilités intéressantes, mais est-ce vraiment "visionnaire" de voir cette technologie s'étendre à tout les objets quotidiens?

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

J'ai jamais compris l'intérêt aussi énorme pour les touchpad... c'est vraiment dispendieux et pour le même prix ou un peu plus, tu peux avoir un portable qui fait tellement plus de truc qu'un Touchpad.

Pour l’instant, c'est branché/in/cool d'avoir un Ipad, un moment donner je crois que le monde vont get over it. Le seul point positif c'est que c'est vraiment simple à utiliser pour les noobs de la technologie.

Par contre, je crois que les écrans tactiles sont là pour rester pour les cellulaire. Sinon je n'y vois absolument aucun intérêt.

c'est une technologie à la mode pour l’instant.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

C'est une mode qui finira pas passer, quand la plupart des gens se rendrons compte que l'iPad (ou autre tablette du même genre) n'a presque aucun intérêt pour eux ils le lasserons. À quelques exceptions près : la plupart des utilisateurs que j'ai pu rencontrer ne savent que faire de leur tablette.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Pour l’instant, c'est branché/in/cool d'avoir un Ipad, un moment donner je crois que le monde vont get over it. Le seul point positif c'est que c'est vraiment simple à utiliser pour les noobs de la technologie.

J'imagine qu'il y a des études qui le prouvent. J'aimerais bien les voir. Ceci dit, j'ai mes doutes.

Pourquoi est-ce que ça me paraît compliqué toutes les variantes du swipe de base? Pourtant, je suis quand même très familier avec l'informatique et les différentes interfaces. Je suis d'accord qu'une telle technologie améliore et rend plus simple le contrôle d'interfaces limitées comme celle d'un téléphone portable.

Mais en lisant l'article, je me suis mis à penser à la souris sur laquelle ma main était posée. Ça m'a fait comprendre pourquoi, impulsivement, je n'aime pas les track pad et autre surface multifonctions ; pas de sensation, pas de profondeur.

En manipulant un objet qui exerce la préhension naturelle de ma main, j'ai beaucoup plus l'impression d'utiliser une extension de mon corps. Je suis donc plus confortable et plus habile. Ça va au delà de l'"habitude" je crois.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Les tablettes tactiles sont vraiment utiles, mais pas pour tout le monde.Je crois que beaucoup de gens n'en ont pas vraiment besoin. Pour ces personnes-là, une tablette n'en vaut pas le prix. Mieux vaudrait s'acheter un tas de marde.

En contrepartie, il y a des personnes pour qui les tablettes valent plus que leur pesant en or, et j'en fait parti. J'utilise ma tablette android autant à des fins professionnelles que personnelles. J'ai besoin de lire beaucoup et de consulter beaucoup, autant pour ma job que par intérêt personnel. Et ni le laptop ni le ebook reader ne sont aussi bien adaptés à mes besoins que la tablette android.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Ostie que je me sers jamais du clavier touch de mon cellulaire, je prend toujours le "vrai clavier". Je trouve étrange qu'on appelle ça "touch" et qu'on mise sur la valeur du touché, quand j'écrit sur un clavier j'ai prit l'habitude de ne pas regarder et croyez moi sur un "touchpad" tu ressens tellement rien que tu peux pas te permettre de pas regarder tes touches. C'est une question d'habitude, mais ça en vaut pas tant la peine.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Les tablettes ont leur utilité ou on peut leur en trouver, je ne le nie pas.

Mais la réflexion c'est surtout sur l'extrapolation de cette technologie pour qu'elle fasse partie intégrante de la vie quotidienne. Le sens du toucher fait partie de notre vie sans qu'on s'en formalise, mais si "tout avoir à portée de main" devient "à portée de doigt", le monde va devenir plat, dans tout les sens du terme.

L'exemple du livre est flagrant, le contact physique et la lourdeur du livre, la répartition du poids qui change selon l'avancement de la lecture. L'article questionne le rapport à l'objet dans un monde virtualisé. Est-ce que la simplification/virtualisation de mes lectures offre un avantage appréciable à long terme? Je lirai plus? Je lirai mieux?

Je peux avoir une collection de mille livres qui tienne dans une tablette, sans rien pour les distinguer excepter le contenu. Peut-on s'attacher à ce point au contenu pour se débarrasser d'une certaine symbiose des sens, sans conséquences?

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
(modifié)

Avec la tablette, les livres se distinguent effectivement moins sur le plan sensoriel, mais est-ce vraiment un désavantage?

Certaines personnes prennent plaisir à se plonger le nez dans leur livre pour en sentir l'odeur de pages, par exemple. D'autres aiment ressentir la texture distinctes qu'on les pages au bout de leur doigts.

Mais d'autres personnes s'en foutent complètement aussi. Et pour ces personnes-là, on se procure un livre pour son contenu, et non pour l'orgasme ressenti lorsqu'on tourne un page en glissant le doigt dessus.

Peut-être même que ce sont les livres en papier qui sont désuet car biens qu'ils offrent plusieurs sensations distinctes, ils sont extrêmement encombrants, lourds, volumineux et gaspillent des arbres en plus de ça.

Modifié par 1000+
Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Avec la tablette, les livres se distinguent effectivement moins sur le plan sensoriel, mais est-ce vraiment un désavantage?

Certaines personnes prennent plaisir à se plonger le nez dans leur livre pour en sentir l'odeur de pages, par exemple. D'autres aiment ressentir la texture distinctes qu'on les pages au bout de leur doigts.

Mais d'autres personnes s'en foutent complètement aussi. Et pour ces personnes-là, on se procure un livre pour son contenu, et non pour l'orgasme ressenti lorsqu'on tourne un page en glissant le doigt dessus.

Peut-être même que ce sont les livres en papier qui sont désuet car biens qu'ils offrent plusieurs sensations distinctes, ils sont extrêmement encombrants, lourds, volumineux et gaspillent des arbres en plus de ça.

L'informatique pollue énormément sans qu'on s'en rende compte donc l'argument de la coupe d'arbres perds pas mal tout son impact.

Je crois vraiment que c'est une passe car j'avais lu quelque part que la plupart des gens ont une tablette pour jouer à des jeux.L'argument de la souris est excellent car c'est vrai que j'ai l'impression d'avoir une extension de mon corps et d'avoir le pleins contrôle de mes mouvements.Le tactile est excellent pour des tâches simples qu'on peut exécuter sur un cellulaire, mais je ne me sentirais pas à l'aise de devoir utiliser cette technologie pour des tâches plus complexes.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

je m'oppose fortement au progrès scientifique voué à des fins capitalistes uniquement, donc à la création de besoins inutiles.

t'as une armée de cerveaux qui concoctent des recettes pour l'avenir. peut-être qu'en mélangeant cette micro-chip avec ce bout de verre, nous pourrions obtenir un clavier numérique sans piton. de l'autre côté t'a le dude un peu moins brillant que les autres qui dit : pourquoi on se casserait le bicycle si mon cell marche déjà ben comme il faut?

ÉPAIS. parce que c'est calissement nice avoir un téléphone avec lequel tu peux faire semblant de boire une bière. ALLO ALLUME ALLUMETTE?!?!6116?!

continuons d'encourager cette industrie qui se spécialise à déridiculiser le ridicule. car non ce n'est pas ridicule d'investir dans le développement de technologies obsolètes. non ce n'est pas ridicule d'utiliser du stock utile à des fins inutiles. non ce n'est pas ridicule d'investir plus d'argent dans le superflu que dans la guérison du cancer. non ce n'est pas ridicule d'envoyer un sms à ta mère qui est à l'étage au-dessus parce que tu ne veux pas lever ton cul.

plus qu'on continu à tuer le ridicule, moins y'a moyen d'avoir l'air cave, plus on est heureux et moins les gens peuvent me faire chier. parce qu'aujourd'hui, tu peux te couper de toutes relations sociales en appuyant simplement sur le bouton "fermer" de ton cell. ÇA c'est pas ridicule.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Peut-être même que ce sont les livres en papier qui sont désuet car biens qu'ils offrent plusieurs sensations distinctes, ils sont extrêmement encombrants, lourds, volumineux et gaspillent des arbres en plus de ça.

C'est minimal l'empreinte écologique d'un livre (soft cover) par rapport à celle d'une tablette.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Le tactique sera intégré à nos écrans à moyen-long terme. D'ailleurs, si ça peut remplacer la souris (vraiment nul au niveau de l'ergonomie). Ils ont raison de dire que la technologie sera vétuste, lorsqu'on aura le choix entre un Ipad et un Portable avec écran tactique pour un prix similaire, les gens vont préférer le portable.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
(modifié)

Kewee, il serait inapproprié de comparer l'empreinte écologique d'une tablette avec l'empreinte d'un seul livre, étant donné qu'une tablette peut en contenir de nombreux, en plus d'avoir plusieurs autres fonctionnalités.

Je crois vraiment que c'est une passe car j'avais lu quelque part que la plupart des gens ont une tablette pour jouer à des jeux.
Peut-être que beaucoup de gens s'en servent principalement pour les jeux, mais ce n'est pas le cas de tout le monde.

Je vais me servir de la mienne pendant longtemps encore. Pourquoi? Tout simplement parce qu'elle m'est vraiment très utile, comme je l'ai expliqué dans un message plus haut.

Actuellement, beaucoup trouvent ça cool de dire que les tablettes ne servent à rien, mais avec le temps les réactionnaires qui pensent que les tablettes sont objectivement nuisibles et inutiles vont finir par comprendre que pour certaines personnes, elles sont vraiment utile.

L'argument de la souris est excellent car c'est vrai que j'ai l'impression d'avoir une extension de mon corps et d'avoir le pleins contrôle de mes mouvements.Le tactile est excellent pour des tâches simples qu'on peut exécuter sur un cellulaire, mais je ne me sentirais pas à l'aise de devoir utiliser cette technologie pour des tâches plus complexes.
La tablette suck pour entrer des données textuelles par exemple. Si tu as besoin d'entrer beaucoup de données au clavier, tu évites les tablettes.

Les systèmes d'exploitations des tablettes sont adaptées à la navigation tactile. On peut se déplacer de manière fluide et rapide là où on veut aller. C'est plus pour la saisie au clavier qui ça va vraiment mal.

Naviguer dans des documents pdf avec les doigts, c'est 1000 fois mieux qu'avec une souris.

De manière générale, si une personne n'a pas besoin d'entrer beaucoup de données et qu'un laptop est trop encombrant, alors la tablette peut être exactement ce qu'il lui faut.

Modifié par 1000+
Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Le tactique sera intégré à nos écrans à moyen-long terme. D'ailleurs, si ça peut remplacer la souris (vraiment nul au niveau de l'ergonomie). Ils ont raison de dire que la technologie sera vétuste, lorsqu'on aura le choix entre un Ipad et un Portable avec écran tactique pour un prix similaire, les gens vont préférer le portable.

J'ai un Asus Transformer de fourni au travail pour des fins de développements sur Android, et même en ayant le clavier et l'écran tactile, je préfère de loin faire mes tâches avec une souris bluetooth..

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Kewee, il serait inapproprié de comparer l'empreinte écologique d'une tablette avec l'empreinte d'un seul livre, étant donné qu'une tablette peut en contenir de nombreux, en plus d'avoir plusieurs autres fonctionnalités.

Peut-être que beaucoup de gens s'en servent principalement pour les jeux, mais ce n'est pas le cas de tout le monde.

Je vais me servir de la mienne pendant longtemps encore. Pourquoi? Tout simplement parce qu'elle m'est vraiment très utile, comme je l'ai expliqué dans un message plus haut.

Actuellement, beaucoup trouvent ça cool de dire que les tablettes ne servent à rien, mais avec le temps les réactionnaires qui pensent que les tablettes sont objectivement nuisibles et inutiles vont finir par comprendre que pour certaines personnes, elles sont vraiment utile.

La tablette suck pour entrer des données textuelles par exemple. Si tu as besoin d'entrer beaucoup de données au clavier, tu évites les tablettes.

Les systèmes d'exploitations des tablettes sont adaptées à la navigation tactile. On peut se déplacer de manière fluide et rapide là où on veut aller. C'est plus pour la saisie au clavier qui ça va vraiment mal.

Naviguer dans des documents pdf avec les doigts, c'est 1000 fois mieux qu'avec une souris.

De manière générale, si une personne n'a pas besoin d'entrer beaucoup de données et qu'un laptop est trop encombrant, alors la tablette peut être exactement ce qu'il lui faut.

À chaque fois que tu utilise internet et accède à un serveur tu pollue, donc quand tu va chercher des nouveaux livres sur Amazon par example ça reviens pas mal au même que d'acheter une copie physique.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
(modifié)

Même si tu réussissais à démontrer ton point selon lequel la tablette pollue plus que l'ensemble des livres qu'on peut y stocker (actuellement, c'est pas vraiment le cas, car une telle démonstration nécessiterais des calculs sur des données réelles, et pas juste des idées en l'air), ça changerait pas le fait qu'on achète d'abord une tablette parce qu'elle nous est utile. L'impact sur l'environnement est une considération secondaire.

Je réitère donc mes points selon lesquels les tablettes tactiles:

- ne sont pas désuètes, mais bien au contraire un progrès.

- ne sont pas inutiles pour tout le monde, mais utiles pour beaucoup de personnes.

- ne sont pas qu'une mode bien qu'il y ait effectivement un petit hype actuellement, car elles sont là pour durer.

- ne créent pas un nouveau besoin, mais répondent (souvent plus efficacement) à des besoins qui existaient déjà.

On peut facilement être porté à penser que les gens qui s'achètent des tablettes ne sont que des esclaves inconscients de la mode, qu'ils ne s'en servent qu'à des fins futiles, qu'ils ne comprennent pas que les livres en papier ou les laptops conviendraient beaucoup mieux à leur besoins. Or, ce ne sont là que de faciles préjugés qui sont effectivement vrais pour certaines personnes, mais faux pour beaucoup d'autres.

Modifié par 1000+
Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Ostie que je me sers jamais du clavier touch de mon cellulaire, je prend toujours le "vrai clavier". Je trouve étrange qu'on appelle ça "touch" et qu'on mise sur la valeur du touché, quand j'écrit sur un clavier j'ai prit l'habitude de ne pas regarder et croyez moi sur un "touchpad" tu ressens tellement rien que tu peux pas te permettre de pas regarder tes touches. C'est une question d'habitude, mais ça en vaut pas tant la peine.

En fait le gros problème du clavier physique, en plus de prendre de l'espace sur l'appareil, c'est que moindrement que quelqu'un a des doigts un peu plus gros que la moyenne ça devient très difficile. Les touches sont petites et difficile à appuyer avec précision.

À l'inverse, un clavier logiciel a l'avantage de pouvoir être programmé de façon à ce que même si tu "touche" aux autres touches alentours, l'appareil peut quand même déterminer la touche sur laquelle tu avait l'intention d'appuyer.

Même avec des gros doigts un clavier de téléphone tactile est très utilisable.

Et honnêtement c'est une question d'habitude, parce que vraiment un clavier physique sur un téléphone m'a toujours paru "chiant" à utiliser (les fois où j'ai eu à le faire).

Et concrètement le fait de regarder ou pas c'est aussi surtout de l'habitude. Je peux taper sans regarder les touches très facilement sur mon iPhone. Un coup que tu prend toujours à peut près la même position sur l'appareil pour le tenir, tes doigts se dirigent sur les touches avant de pouvoir les toucher.

Je veux dire, je peux comprendre que quelqu'un préfère le clavier physique, mais concrètement le clavier physique sur un cellulaire offre pas réellement plus de "possibilité", c'est juste que si on s'habitue à un l'autre est chiant.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Pour ce qui est de l'absence de sensation des écrans tactiles, des écrans avec feedback tactiles sont en développement afin d'au moins fournir des sensations au touché (température, texture, relief). C'est certain que ça ne remplaceras jamais l'ensemble de l'expérience que peut apporter un livre en tant qu'objet physique (odeur, poids, etc.), mais c'est un départ.

je m'oppose fortement au progrès scientifique voué à des fins capitalistes uniquement, donc à la création de besoins inutiles.

Ça s'éloigne pas mal du sujet, mais je voulais répondre à ça.

La notion d'utilité des besoins en science, c'est tellement quelque chose d'abstrait, de subjectif et contextuel quand tu y penses comme il faut... Y'aurait pas eu beaucoup de progrès si on c'était contenté que de toujours suffire à nos besoins de base. T'as aussi le fait qu'un progrès scientifique "inutile" sur le moment peut devenir très utile après de nombreuses itérations, grâce à d'autres développements subséquents ou à cause d'un changement du contexte social, politique ou environnemental. Puis plusieurs découvertes apparemment inutiles mises ensemble, ça peut donner quelque chose de très utiles au final. D'ailleurs, d'un côté t'as le "technology push", ce qu'on pourrait appeler la création d'un "besoin" comme tu dis, et le "technology pull", soit le développement de la technologie pour répondre à une demande du public. C'est deux approches qui s'alimentent mutuellement, constamment. C'est vraiment pas simple.

Aussi, quand tu parles à des gens en marketing, eux vont te dire qu'ils ne créent aucun besoin, ils influencent des habitudes. Bullshit tu vas me dire, mais moi je considère que c'est pas tout faux. On peut blâmer les corporations autant qu'on veut d’inonder nos tablettes de scraps inutiles, mais une autre part du problème c'est qu'il y a aussi des gens pour acheter cette "scrap" là, pour alimenter ce système. Bref, ta monté de lait ma fait sourire, parce que même si elle est vertueuse, rempli de bonnes intentions et que je suis en partie d'accord, elle est un peu naïve.

Oh, et investir pour "guérir le cancer", ça veut dire quoi? Ça veux dire...

phd042009s.gif

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Il faut aussi voir ça comme un investissement.

Si je veux avoir une technologie vraiment avancé de type science-fiction, un espèce de bracelet-cellulaire/vidéo conférance-MP3-caméra numérique-lecteur d'hologramme-traducteur de langue en temps réel-IA qui répond à tes questions-téléporteur-analyseur de données-lecteur d'ebook-whatever que tu peux imaginer, et bien c'est quelque chose qui coûterait cher à penser, développer, designer, mettre en marcher et en bref: à inventer. Plutôt que de tout simplement investir deux milles dollars dans la compagnie pour qu'elle invente ça et bien je vais tout simplement acheter un iPod en attendant, puis un iPhone, puis autre chose, jusqu'à temps que la ou les compagnies puissent le faire.

Ça permet également aux compagnies de ne pas se planter, parce que si tu lance un produit vraiment poussé et complexe, tu peux te tromper à 1000 endroits dans son design et sa fonctionnalité. Le marché pour l'instant permet de voir ce qui fonctionne et ce qui fonctionne pas, ce que les gens veulent et ne veulent pas. Si on avait pas acheté d'ordinateur dans les années 80-90 en attendant d'avoir quelque chose qui en vaut vraiment la peine, nos ordinateurs maintenant et les OS seraient vraiment moche, par exemple.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Un déchet à ajouter?

Il faudra cliquer là ou là.

Devenir éboueur

L'inscription est gratuite, rapide et presque pas humiliante.

Je suis prêt!

Se connecter

Supposant bien sûr que vous ne soyez pas déjà banni.

Je veux revenir!
×
×
  • Créer...