Aller au contenu
Lux

À la recherche d'amis facebook...

Déchet(s) recommandé(s)

D'avoir 35 amis facebook depuis 3 ans, ça fait quand même bizzare non ? Moi personnellement je n'ai jamais vu une fille sur les réseaux sociaux avoir aussi peu d'amis à son compte, alors oui, ça en prend un minimum pour ne pas avoir l'air complètement antisocial / profiter de l'expérience des réseaux sociaux.

Comme j'ai dit, en ayant des amis qui ont les mêmes intérêts que moi, je trouve ça très intéressant de lire ce qui est écrit sur mon babillard.

www.twitter.com

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

En fait, le "nombre d'amis facebook" a une petite influence sur l'idée qu'on se fait d'une personne.

Par exemple, disons qu'une personne m'ajoute.

Mettons qu'elle a 700 amis, je me dit "Ok, elle ajoute tout le monde qu'elle croise dans sa vie. No big deal."

Mettons qu'elle a genre 30 amis, je me dit "Ok, si elle prend la peine de m'ajouter c'est quand même un peu plus significatif que si elle avait 700 amis, qu'elle me considère comme un "contact" dans sa vie vu qu'elle ajoute pas n'importe qui."

(évidemment, si la personne est nouvelle ça fonctionne pas)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Ou bien sinon tu discutes avec cette personne, et tu verras bien de toi même si elle a de l'intérêt pour toi ?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

35 amis facebook c'est environ le nombre d'amis que j'ai rencontré et ajouté en 3 semaines de voyages en Europe.

Sors tu un peu? Tu devrais te partir un band, tu vas rencontrer du monde.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Quand tu as plus de '' 35 amis '' J'appelle pas ça des amis.

C'est plus des connaissances vagues et/ou ami d'ami.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

35 amis facebook c'est environ le nombre d'amis que j'ai rencontré et ajouté en 3 semaines de voyages en Europe.

Sors tu un peu? Tu devrais te partir un band, tu vas rencontrer du monde.

35 amis facebook c'est environs la moitié du nombre de personne qu'il y avait dans l'autobus tantôt, ostie que Pixel sort jamais pis est pas sociable, pareille, avoue.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

SALUT PIXEL, VOICI DEUX LEÇONS SUR L'AMITIÉ;

lis ATTENTIVEMENT;

----------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

aujourd'hui, j'étais dehors, je travaillais dans ma cour.

un moment donné, je vois dans mon COIN D'OEIL que y'a de quoi qui bouge;

je regarde plus attentivement, puis je me retourne;

Y'A UN ESTI DE GROSSE MARMOTTE QUI S'AVANCE VERS MOI, LES DENTS SORTIES GENRE GRRRRR

là je me dis: fuck off esti, je rentre en dedans pour aller chercher de quoi pour la TUER!

je rentre, je pogne la spatule à BBQ avec le boutte bin coupant pis je sors dehors;

je me dis: viens t'en caliss, m'a te fendre la lèvre.

là, à revient vers moi; je la vois, j'suis genre: fuck, un être vivant man, un mammifère!!

Je retourne en dedans, je pogne le sac de noix;

PIS JE LA NOURRIS!! JE LA NOURRIS PIS JE DEVIENS SON FRIEND!!

morale: l'amour triomphe toujours de la violence.

--------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

HISTOIRE 2

J'étais dans un bar.

Là y'a genre un DUDE DE 45 ANS, MEXICAIN, BIN SAOUL, qui tape dans ses mains;

Tout le monde a peur de lui dans le bar; ça se voit dans les yeux du monde; ils pensent qu'il a un GUN.

Je m'approche de lui, je commence à lui parler;

il me dit en espagnol/anglais qu'il cherche de LA COKE. il veut de LA COKE À TOUT PRIX;

il me sort un 200 PIASSES en 20 DEVANT MOÉ.

là j'y dis: GROS MAN, tu trouveras pas de coke dans c'bar citte-ici, viens-t'en j'te LIFT jusqu'à l'autre bar de la ville.

Fek là on sort du bar les deux, j'el LIFT, on arrive à l'autre bar.

Finalement, il m'a donné 40$ pour le lift, m'a serré dans ses bras pis y ma dit;

I WON'T FORGET YOU BOY!!

Son nom c'est FELIX IMANEZ pis y m'a dit j'pouvais le CALLER ANYTIME si je voulais un GUN.

--------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

MORALE MON PIXEL;

aujourd'hui j'me suis faite 2 BONS CHUMS: un ANIMAL pis un MEXICAIN;

les deux ont pas FACEBOOK, mais les deux sont NICES.

Pense un peu à ça quand tu ajouteras du monde pour rien sur FB la prochaine fois.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Ouais, j'ai seulement 60 amis dont une douzaine de compositeurs de musique de jeux vidéos japonnais qui ne parlent pas français et visiblement pas anglais non plus, alors je vous invite tous et toutes à m'adder.

Je commente souvent les publications avec une observation pertinente, je suis très courtois et j'écris sans faire de fautes.

http://www.facebook....ancis.robert.37

Bienvenue à tous mes nouveaux amis.

Sup.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
(modifié)

Je me suis toujours demandée comment les gens de ton espèce se sentaient au quotidien.

Cette constante force pour toujours être quelqu'un sans route et sans goût. Si seulement je pouvais t'aider. Ça pourrait balancer une infime partie de l'énergie de l'univers. Sincèrement, je le ferai.

Mais tu peux lâcher prise. Il ne restera qu'un tiret entre ta date de naissance et celle de ton décès sur ta pierre tombale après toute cette perte de temps.

Peace.

Modifié par Naan

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Peace toi-même.

Cette représentation d'un félin est très appréciée.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Lux est mon ami Facebook bon! Et ce depuis déjà quelques temps. Il post des musiques de jeux accompagné de citations. Son wall est lfun à consulter.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Un déchet à ajouter?

Publiez tout de suite et complétez l'inscription plus tard. Si vous êtes déjà l'un des nôtres, connectez-vous pour publier sous votre compte.
Note: Votre message devra être approuvé par un modérateur. Patience.

Invité
Répondre à ce sujet…

×   Vous avez collé du contenu avec mise en forme.   Supprimer la mise en forme

  Seulement 75 émoticônes maximum sont autorisées.

×   Votre lien a été automatiquement intégré.   Afficher plutôt comme un lien

×   Votre contenu précédent a été rétabli.   Vider l’éditeur

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

Chargement

  • Contenu similaire

    • par xdrox
      En traversant La Baie d'Hudson tout à l'heure, je me suis arrêté devant la boutique Yves Saint Laurent pour me parfumer gratis. Tout au long de mon retour à la maison je me suis humé le poignet en me désirant avidement et voilà, câlice, que ceci vient d'apparaître dans mon fil d'actualités de publicités Facebook :

      Le putain de parfum en question!
      Comment c'est possible? Je sais déjà que la connexion Wi-Fi des gros centres commerciaux est un leurre et qu'elle leur permet d'épier nos activités en ligne, ce pourquoi je la refuse, mais là, j'avoue que la coïncidence me dépasse.
    • par Echelon
      J’ai une petite crotte sur le cœur et j’ai envie de la partager avec vous.
      Suis-je le seul ici qui en a marre de la soue à cochons qu’est devenu Facebook ?
      (Attention, je vais un peu sombrer dans les généralités ici.)
      J’ai vu des gens blaguer autour de l’idée que Facebook est devenu infréquentable depuis qu’il a aspiré dans son vortex les baby-boomers. Autrement dit, Monsieur, Madame Toutlemonde et son frère-pas-raciste-mais. Bon, ça tire sur la caricature, mais y aurait-il un fond de vérité là-dedans ? (Honnêtement, je ne pense pas qu’on puisse réduire le tout à une question de génération.)
      Je sais que la haine en ligne n’a rien de nouveau, mais pour avoir passé un nombre incalculable d’heures sur Facebook dans les dernières années, j’ai l’impression d’avoir observé en direct sa métamorphose en dépo... euh, dompe à ressentiment, en exutoire pour tous ceux qui se cherchaient un endroit où cracher leur fiel sur une base quotidienne.
      Je sais que Facebook n’est pas que ça. En tout cas, j’ai déjà vu en lui un espace d’échanges intéressant.
      On me dira : tripote ton algorithme, ton feed s’en portera mieux. Been there, done that.
      On me dira (bis) : ben t’as qu’à ne plus y aller, c’est tout. Et c’est bien ce qui est en train d’arriver. Si ce n’était du fait que je dois l’utiliser au travail, je ne m’y connecterais probablement plus.
      Remarquez, c’est peut-être ça, la source de mon problème : mon seul contact avec Facebook se fait maintenant à travers le prisme des commentaires que des trolls ou des cabochons laissent sous les publications d’un média généraliste. À l’ère du « fake news ! » lancé à tout vent, en plus. Crisse.
      Bref, êtes-vous tannés de Facebook ? Y allez-vous encore souvent ? En tirez-vous encore une certaine satisfaction ? L’avez-vous abandonné pour un autre réseau social ? Pour faire davantage autre chose ?
    • par Waat Waat
      COMPORTEMENT 1: Faire exprès pour écrire des statuts vagues:

      En faisant un statut délibérément nébuleux, cette personne le sait bien que ça va attirer l’attention, et surtout les questions. Alors quand elle nous fait le coup de répondre “J’ai pas vraiment envie d’en parler!”, ça frustre. Heille, si tu voulais pas en parler, fallait pas mettre ça sur le site internet le plus populaire au monde, moron!
      COMPORTEMENT 2: Écrire ses statuts avec le CAPS LOCK enfoncé:

      Ça fait depuis qu’Internet existe que les utilisateurs savent que les majuscules, c’est l’équivalent de crier. Alors lire un truc pareil, ça nous donne la désagréable impression que ça va nous rendre sourd des yeux.
      COMPORTEMENT 3: Sermonner ses contacts en comparant des trucs anodins à la pire misère qui soit:

      Sensibiliser les gens sur un problème, ou bien faire un appel à l’aide pour une cause, c’est acceptable. Mais quand c’est fait sous ce ton moralisateur qui veut nous faire sentir cheap, en nous reprochant de vouloir des choses alors qu’il y a tant de gens qui sont moins privilégiés que nous… Disons que cette technique de manipulation, pour nous forcer à partager ça sur notre mur, ne nous donne pas vraiment envie de nous rallier à la cause en question.
      COMPORTEMENT 4: Mettre au défi (et en doute) l’amitié de tes contacts:

      C’est ironique que l’on puisse demander des preuves d’amitié sincère aux autres, en les forçant à le faire d’une façon aussi pénible. Parce que quand on fait ça, on démontre que l’on n’est pas vraiment ce qu’on peut appeler un ami.
      COMPORTEMENT 5: Ne rien faire à part mettre des LIKE et dire des LOL partout:
      En réponse à des trucs amusants, d’accord.

      En réponse à des trucs anodins, passe encore.
      Mais quand il s’agit de trucs tristes…

      ou carrément tragiques…

      alors on est en droit de se demander si cette personne n’est pas un peu psychopathe sur les bords.
      COMPORTEMENT 6: Ne pas se décider entre 48 pics semblables, et les poster toutes finalement:

      Sérieux là, quand la différence d’angle entre quatre douzaines de gros plans de ta face est d’un quart de poil de poche de mouche, ça ne devrait pas être si difficile d’en choisir une seule.
      COMPORTEMENT 7: Les esties de pokes:

      Y’a rien qui exprime plus JE SAIS PAS QUOI TE DIRE MAIS JE VEUX ATTIRER TON ATTENTION SUR MOI!!!! que cette satanée application de mes deux.
      COMPORTEMENT 8: Les pages FB dont tous les statuts/photos sont entièrement consacrés à un seul sujet:
      La personne est un nouveau parent? Alors elle écrit 15 statuts par jour au sujet de son bébé, ne poste que des photos de son bébé, et a même changé sa pic de profil pour un bébé. Pour une folle aux chats, même phénomène, en remplaçant le bébé par ses chats. Même chose pour un fou de la moto, un maniaque des jeux FB, une dépendante affective et son nouveau chum… J’ai justement un excellent exemple de ce dernier cas, sous forme d’un billet intitulé Un mois sur le Facebook d’une dépendante affective. (Attention: TL;DR-ogène)
      COMPORTEMENT 9: Les statuts météorologiques:
      En janvier, c’est :

      En juillet c’est:

      C'est tellement original que j’ai 207 autres amis sur Facebook qui écrivent la même chose le même jour.
      COMPORTEMENT 10: Aimer ses propres statuts:

      Ca va de soi que si ton statut ne t’avais pas plu, tu ne l’aurais pas écrit pour commencer. Alors préciser ça, c’est aussi informatif que de dire “L’eau est humide.”
      COMPORTEMENT 11: Changer le statut d’un ami qui a oublié de se déloguer:
      Voilà une pratique qui a cessé d’être drôle le 6 janvier 2004, soit deux jours après la création de Facebook.

      Et le pire: Changer le statut d’un autre pour “je suis gai” dans le but de faire rire, c’est considérer qu’être homosexuel est ridicule. Comme quoi il y a encore du monde qui pensent ça de nos jours.
      COMPORTEMENT 12: Répliquer sur le mur au lieu d’utiliser la section des commentaires:

      Je suppose que pour certains, les mots Commenter et Votre commentaire ne sont pas écrit assez gros.
      COMPORTEMENT 13: Écrire sur un mur, à la vue de tous, un message qui aurait dû être privé:

      Pour la défense de ceux qui l’on fait, c’est une erreur facile lorsque l’on texte via mobile pendant qu’on est pressé.
      COMPORTEMENT 14: Avoir “C’est compliqué” comme statut de relation:
      Regarde la liste. À part celui-là, il y a tous les autres statuts de relations possibles :

      Dans de telles conditions, dire que ta relation est compliquée, c’est l’équivalent de dire Je suis dans une relation mais je suis obligé de la cacher. Or, à notre époque où quasiment n’importe quoi est accepté et/ou toléré, les seules raisons pourquoi une relation devrait être cachée sont: Pédophilie, inceste, relations avec une personne déjà en couple, ou avoir comme partenaire une personne qui aurait trop honte d’avouer publiquement qu’elle est désespérée au point de t’avoir comme amant(e)…
      Enfin, la dernière raison pouvant justifier un tel statut de couple, c’est quand ta relation avec quelqu’un est tellement houleuse que t’as le choix entre alternerCélibataire, En couple, Célibataire, En couple plusieurs fois par semaine, ou juste mettre C’est compliqué en attendant que ça se simplifie.

      Bref, dans tous les cas, C’est compliqué = C’est loser.
      COMPORTEMENT 15: Faire partie de groupes haineux:
      On dirait que dans l’esprit des membres de ces groupes, le meurtre ou la mutilation est acceptable, pourvu que ce ne soit appliqué qu’à certaines catégories de gens. Par exemple, les pédophiles:

      On peut comprendre pourquoi les déviants sexuels attirent autant de haine. Cependant, ne serait-il pas plus logique, et surtout plus productif, de les dénoncer à la justice, au lieu de passer pour un psycho à la recherche d’une bonne excuse pour tuer quelqu’un? Faisons une recherche, pour voir combien il y a de groupes sur FB qui font ça:

      C’est bien ce que je craignais
      COMPORTEMENT 16: Chialer contre les changements que fait Facebook:

      Apprenez-le une fois pour toutes : Depuis que Facebook existe, il n’y a eu que deux changements pour lesquels ses dirigeants ont reculés: Lorsqu’ils ont changé les conditions d’utilisations en déclarant que tout ce que l’on poste sur FB (photos et renseignements) leur appartient, et lorsqu’ils ont commencé à utiliser/vendre nos renseignements personnels. Deux choses totalement illégales. Pour le reste, Facebook demeure leur propriété, alors il ne faut pas s’attendre à ce que votre groupe SI TOI AUSSI LA NOUVELLE INTERFACE DE FB TE FAIT CHIER DES RÂTEAUX, JOINT CE GROUPE POUR LA FAIRE REVENIR COMME AVANT change quoi que ce soit.
      COMPORTEMENT 17: Les bitcheries en statuts passifs-agressifs:

      Sincèrement, quand on est trop lâche pour s’adresser directement à la personne à qui on a quelque chose à reprocher, on ne devrait pas avoir le droit de polluer les notifications de nos contacts avec des statuts aussi médiocres.
      COMPORTEMENT 18: Lire des articles au prix de perdre le contrôle de nos applications:
      Un(e) ami(e) FB a lu un article de grand intérêt social.

      On clique sur le lien. Mais au lieu de l’article, ceci apparait:

      Je ne sais pas ce qui est le plus aberrant: Le fait que, si tu veux lire l’article, il faut d’abord accepter que Yahoo t’installe une barre de tâches full de spywares qui vont enregistrer tes habitudes du net (1), avoir accès à toutes tes infos (2) et publier des choses en ton nom (3) … Ou bien le fait que plusieurs dizaines de tes amis ont accepté de le faire (4). Tout ça pour un article que tu peux trouver aisément, sans rien céder en retour, en cherchant son titre sur Google.

      http://steverequin.w...r-sur-facebook/
    • par Pedrosanchez
      Je pose l'hypothèse qu'au minimum 90% des gens sur ce forum ont un compte Facebook qu'ils vont voir au moins une fois chaque 72 heures.
      Bref, aujourd'hui, Pedro, le maitre de cérémonie, s'intéresse aux comportements de vos "amis" sur Facebook qui vous font dire "Ah, mon sacrament! Je te fouterais dehors de ma liste d'amis si je n'accordais pas autant d'importance à mon statut social sur Internet!" (ou pour MC Behemoth "Ah, vil polisson! J'aurai tôt fait de t'éjecter de mon cercle d'amitié n'eût été de l'importance manifeste que j'alloue à la dimension virtuelle de moi-même!")
      Personnellement, plusieurs comportements sur FB m'agacent...mais puisque ce post espère voir une certaine participation et que je suis pas pour en chier 15 "one-shot", je ne mettrai que mon pire.






      À vous
×
×
  • Créer...