Aller au contenu

Déchet(s) recommandé(s)

Pas très appétissant comme trailer, heureusement que la série des 007 est immanquable, j'irais donc le voir.

Craig incarne James Bond à merveille, il n'a rien à voir avec ce que l'on a pu vu jusqu'à présent mais c'est celui que j'ai préféré.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

On a aucune idée c'est quoi l'intrigue du film, mais honnêtement j'espère tellement qu'ils vont résister à leur réflexe de "James bond doit sauver le monde" et centrer ça sur une intrigue à plus petite échelle. En gros, comme Casino Royale et moins comme Quantum of Solace.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Vac, le synopsis sur IMDB: « Bond's loyalty to M is tested as her past comes back to haunt her. As MI6 comes under attack, 007 must track down and destroy the threat, no matter how personal the cost. »

Puis Sam Mendes, le réalisateur, en entrevue:

to my mind, franchises now are The Dark Knight and Bourne, because there are characters in center who are, to some degree, confident about what they do, and they are pushed right to the edge. And that is one of the wonderful things about that's happened to these movies, recently, is audiences have embraced movies that go darker and more personal. Having said that, they all have the thrills and spills you expect as well. It's about a balance.

J'ai l'impression que le film ira jouer dans la psychologie de Bond (et M?) plus que ce que la franchise nous a donné dernièrement. Et Sam Mendes qui réalise un film d'action? Je mettrais un petit deux piastres sur une histoire pas très over-the-top, disons.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
(modifié)

Je ne suis pas un grand fervent des James Bond modernes.

J'adore cependant revoir ceux des périodes Connery et Moore.

Quant au prochain, la présence de Sam Mendes derrière la caméra rehausse hautement mon intérêt.

Modifié par Carriériste
Lien à poster
Partager sur d’autres sites
  • 2 mois plus tard...
  • 2 semaines plus tard...
  • 1 mois plus tard...
  • 1 mois plus tard...
(modifié)

Meilleur Bond depuis Casino Royale et un des meilleurs de la série en plus du meilleur bad guy depuis Alec Trevelyan même qu'il est surpassé ici. Pour ce qui est d'un film où le héros doit sauver le monde d'un mégalomane qui veux contrôler le monde, oublier ça. Skyfall est plutôt un film où l'emphase est beaucoup mis sur les personnages. Donc le choix de Sam Mendes en temps que réalisateur est assez évidant étant donné que Skyfall est pas mal sombre pour un Bond en plus qu'il y a beaucoup de drama.

Visuellement c'est sublime. La photo de Roger Deakins est vraiment débile.

Par contre c'est pas un défaut, un manque d'originalité peut être mais ça m'a pas trop dérangé vu que c'est quand même très bien réalisé et interpréter. Sam Mendes avait déclaré pendant une interview qu'il était très fan de Nolan et ça se voit puisque Skyfall est en partie un gros rip-off de The Dark Knight (et aussi du premier Mission Impossible de Brian De Palma) avec la même tonalité dans certaines scènes et de Javier Bardem qui a un rôle pas mal similaire au Joker avec des différences cela dit.

Cela ne veux pas dire que c'est mauvais, Bardem est une des grosses qualités du film et il est excellent en psychopathe fini qui n'a plus rien à perdre.

Et enfin des scènes d'actions qui ont de l'allure où la caméra ne tremble pas dans tout les sens.

Modifié par The Eternal
Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Le film s’essoufflait un peu après le bout sur l'île en ruines. Ça perdait son rythme. La séquence finale avec la vieille maison barricadée me semblait un peu ridicule. C'est peut-être la traduction française et le vieux barbu qui disait "Bienvenue en Écosse !", alors que je l'imaginais avec un accent scottish probablement délicieux.

Dans le positif, j'ai aimé les séquences en Asie. Visuellement, la scène dans la tour à Shangaï était bandante, avec une esthétique sensualo-futuriste à la Blade Runner. Et le vieux casino asiatique me rappelait l'ouverture d'Indiana Jones 2.

C'est peut-être les références à Nolan, dont le style commence à m'exaspérer, qui m'a moins fait apprécier les derniers moments du film. Bardem ne m'a pas fait capoter plus que ça, encore une fois c'est peut-être la traduction qui est en tord.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Je résumerais le film à : Un excellent film, avec un Bond crédible, performant et profondément humain, une histoire intéressante, un méchant ingénieux et une M fragilisée. Je le résumerais également à : Un très bon film, point.

Je lisais les critiques, c'est comme si le film avait ré-inventé le cinéma. Du calme, s'il-vous-plaît

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

J'ai vu le film tantôt et c'était nul à chier. Pas même divertissant. Ne considérez pas mon avis parce que je n'ai jamais aimé les films d'action et que ce n'est pas une surprise si je me suis ennuyé ici.

Meilleur Bond depuis Casino Royale et un des meilleurs de la série en plus du meilleur bad guy depuis Alec Trevelyan même qu'il est surpassé ici. Pour ce qui est d'un film où le héros doit sauver le monde d'un mégalomane qui veux contrôler le monde, oublier ça. Skyfall est plutôt un film où l'emphase est beaucoup mis sur les personnages. Donc le choix de Sam Mendes en temps que réalisateur est assez évidant étant donné que Skyfall est pas mal sombre pour un Bond en plus qu'il y a beaucoup de drama.

Visuellement c'est sublime. La photo de Roger Deakins est vraiment débile.

Par contre c'est pas un défaut, un manque d'originalité peut être mais ça m'a pas trop dérangé vu que c'est quand même très bien réalisé et interpréter. Sam Mendes avait déclaré pendant une interview qu'il était très fan de Nolan et ça se voit puisque Skyfall est en partie un gros rip-off de The Dark Knight (et aussi du premier Mission Impossible de Brian De Palma) avec la même tonalité dans certaines scènes et de Javier Bardem qui a un rôle pas mal similaire au Joker avec des différences cela dit.

Cela ne veux pas dire que c'est mauvais, Bardem est une des grosses qualités du film et il est excellent en psychopathe fini qui n'a plus rien à perdre.

Et enfin des scènes d'actions qui ont de l'allure où la caméra ne tremble pas dans tout les sens.

Seul le comportement du personnage de Javier Bardem rappelle le Joker dans The Dark Knight. Pour le reste, si on avait à le comparer à un vilain d'un film de Nolan, j'aurais plutôt parlé de Bane. Et d'ailleurs tu hallucines dans l'ensemble de ton message, ou peut-être ne fais-tu qu'écrire des propos que tu ne penses pas rien que pour avoir plus qu'une phrase dans ta "critique" du film. Dis-moi en quoi la direction photo est sublime et se démarque des autres films. D'où vient l'illusion d'ailleurs que de croire que les scènes d'action diffèrent elles aussi ?

Je rajoute : il n'y a rien de dramatique dans le film. Du moins, rien de poignant. C'est, comme dans tous les films d'action, une histoire clichée (qui se répète) qui n'a pour but que divertir son public sans justement accorder la moindre importance à la spécificité de chacun de ses personnages.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Je résumerais le film à : Un excellent film, avec un Bond crédible, performant et profondément humain, une histoire intéressante, un méchant ingénieux et une M fragilisée. Je le résumerais également à : Un très bon film, point.

Une histoire intéressante ??? Te rends-tu compte que tu regardes la même histoire à chaque fois que tu vas voir un film ? Ta façon de qualifier les composantes du film me fait rire. "un méchant ingénieux" comme si c'est une caractéristique rare des vilains dans les films. J'aimerais aussi profiter de ma réponse pour te demander en quoi le James Bond est profondément humain. Si tu me réponds en élaborant sur sa propension à sauver tous les êtres qui l'entourent, à faire le "Bien" et vaincre le "Mal" je vais bien rire et tu comprendras pourquoi (lire ma seconde phrase dans ce présent message).

J'ai pas le choix de mettre -1 parce que CLAIREMENT t'a pas vu le même film que tout le monde.

Le leitmotiv le plus important d'un professeur de philosophie c'est, normalement, être prêt à réfuter son adversaire en élaborant un peu plutôt que lui enlever de la réputation virtuelle sur Internet. Ce n,est pas comme si j'écrivais dans un mesquin motif de provoquer.
Lien à poster
Partager sur d’autres sites

On s'entend que ya des moments où c'est plus importants que d'autres.

Reste que globalement, faut vraiment pas aimer le concept d'un film d'action pour trouver que ce film là est mauvais. Ta critique ressemble beaucoup à un gars qui écouterais Game of Thrones et qui dirait "Moi je trouve que c'est mauvais. En partant moi quand ya de la magie j'aime pas ça."

Sinon si t'arrive pas à trouver de mérite, ne serait-ce qu'au niveau artistique à Skyfall, c'est quand même être se mettre volontairement aveugle parce que tu veux pas le reconnaître. Esthétiquement le film est magnifique, la cinématographie, les plans, les couleurs, c'est vraiment un beau film. En plus d'avoir au plan artistique un niveau symbolique vraiment pertinent et intéressant. À la fois dans la narration c'est une histoire entre la tradition et la jeunesse, la modernité. Au niveau du film lui-même, le film représente la même chose, les films de James Bond qui s'adaptent à la modernité, qui doivent garder l'ancien et l'adapter à leur époque. Le thème général aussi avec "M" qui se trouve à être la bond girl du film, en représentant la figure maternelle avec les deux enfants qui se battent pour son approbation. La métaphore de la "chute", qui revient à plusieurs reprise dans le film.

Et bon, les scènes sont mémorables, les personnages le sont aussi. James Bond est enfin présenté comme un personnage qui a d'autres caractéristique que d'être un "homme parfait". Ils continuent un peu ce qui avait été commencé avec Casino Royale, comme quoi le personnage a maintenant les défauts de ses qualités. Là où avant James Bond était présenté comme un homme ultra confiant et avec les moyens de l'être, maintenant ça devient plutôt de l'orgueil. Il a un côté un peu "salaud" avec les femmes et on l'assume vraiment dans le film.

Bref, le film a une profondeur. Ne pas le reconnaître c'est un peu s'aveugler parce qu'on veut pas aimer le genre "film d'action / James Bond"

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Ton raisonnement est comique. Dans mon premier message j'ai justement parlé de mon aversion pour les films d'action, et ça ne m'enlève pas non plus ma douce liberté de médire le film pour autant. Pas plus que toi. Si tu veux savoir, j'ai aimé quelques films qui donnent dans le genre comme The Good, the Bad and the Ugly et même (mais beaucoup moins) The Dark Knight et Inception. Me dire que je suis aveugle parce que je ne considère pas la connerie que je viens de voir au même seuil que toi te rend bien suffisant. Je regarde tous les films pour leur forme (l'esthétique dont tu parles) avant de m'attarder au propos. Rien de neuf ici, rien qui surprend. Bien sûr que c'est bien cadré et que la composition des couleurs est "o.k.", c'est une grosse production ! On a engagé un technicien pour qu'il applique la théorie de la règle des tiers ou n'importe quelle autre norme du langage cinématographique dans la composition des scènes. Ça ne rime en rien avec ce qu'on appelle "esthétisme". Des exemples plus vifs de films où le "beau" est préconisé, si jamais ça peut t'intéresser : Théorème, L'année dernière à Marienbad, Cris et chuchotements, 8 1/2, Dogville et Black Swan (un blockbuster). Si tu vois tous ces films tu comprendras pourquoi ce que tu dis au sujet de la supposée magnificence de Jamed Bond est une sottise. Enfin, pour ce qui trait à la narration on s'enfonce évidemment encore plus bas mais je ne te cacherai pas que je m'y attendais déjà. Ça fait trois ans que je visionne de bons films qui savent transmettre une substance à mille lieux de ce Skyfall. J'ai de toute évidence des perspectives différentes de les tiennes lorsque je vois un film. Il y a justement trois ans j'aurais peut-être eu un différent discours, mais aujourd'hui je ne peux plus voir de tels navets sans que le mélodrame m'importune.

Et que veux-tu que j'en fasse de l'adaptation du nouveau James Bond à la modernité, ahahah ! Si c'est le genre de chose qui sait t'impressionner j'en suis bien heureux pour toi et bien grand soit ton bonheur ! Il n'y a pas de profondeur dans le film. Tout l'effort (en vain) que tu viens de faire à tenter de le prouver en dit quelque chose.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

T'a le droit de le comparer à tes films, si tu veux, mais l'approche de le comparer aux autres films de la série James Bond serait un peu plus réel pour le bien d'une critique.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Un déchet à ajouter?

Il faudra cliquer là ou là.

Devenir éboueur

L'inscription est gratuite, rapide et presque pas humiliante.

Je suis prêt!

Se connecter

Supposant bien sûr que vous ne soyez pas déjà banni.

Je veux revenir!
×
×
  • Créer...