Aller au contenu

Les membres d'un forum interpellent J.E.


Déchet(s) recommandé(s)

Une femme tenancière de garderie raconte ses déboires sur un forum internet de tenancières de garderie. Dépression, pensées suicidaire, surconsommation de drogues et de médicaments.

Les autres membres du forum, inquiètes pour les enfants dont la femme est responsable, contactent J.E. L'équipe leur prête une caméra, une d'entre elles va visiter l'autre femme àbout' avec une caméra cachée. Tout au long du reportage, on cite des passages pris sur ce forum de discussion.

http://tva.canoe.ca/emissions/je/

J'trouve ça quand même ordinaire.

Je comprends leur inquiétude, mais il me semble que leur technique d'intervention n'est pas la plus appropriée compte tenu du contexte. Envoyer une équipe de journalistes et cibler juste une personne...

Imaginez que vous retrouviez à la télévision des extraits de vos propos postés ici !?!?!

Ouache.

Le feriez-vous?

Modifié par mouchouânipi
Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Il me semble que logiquement, ce n'est pas J.E qu'on devrait contacter dans ce genre de situation.

Si la personne représente un tant soit peu un danger pour elle-même ou les enfants dont elle s'occupe, c'est les autorités compétentes qui devraient être contactées. J.E ne changera rien, mis à part peut-être rajouté une couche à sa détresse car "humiliée" devant les petites matantes du Québec.

Encore des journaleux qui s'arrachent des sujets inutiles parce qu'il ne se passe rien cette semaine !

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Il me semble que logiquement, ce n'est pas J.E qu'on devrait contacter dans ce genre de situation.

Si la personne représente un tant soit peu un danger pour elle-même ou les enfants dont elle s'occupe, c'est les autorités compétentes qui devraient être contactées. J.E ne changera rien, mis à part peut-être rajouté une couche à sa détresse car "humiliée" devant les petites matantes du Québec.

Encore des journaleux qui s'arrachent des sujets inutiles parce qu'il ne se passe rien cette semaine !

J'ai écouté l'épisode d'une oreille hier, et il semblerait que justement les autorités ne peuvent rien y faire. Elle aurait beau etre suicidaire et dépressive, comme sa garderie n'est pas reconnue par le gouvernement, tout est légal.

Mais oui c'est clairement aussi du sensationnalisme abusif à la J.E.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

écoutez les shows d'humour

les meilleures blagues proviennent directement de mes écrits

et le crédit qui me revient, on en fait quoi? rien.

--------------------------

ça pas tout à fait rapport, mais l'autre jour j'étais dans un resto et j'écoutais la conversation du couple sur la table à ma gauche

j'entends le gars dire : prendrais-tu un déssert, mon amour?

la fille : ouais, un dessert avec genre des fraises

i was like, ô my fucking shit. fack j'ai fait pivoter ma chaise d'un angle qu'ils pouvaient pas me reconnaître. j'voulais pas briser un couple tsé.

------------------

fack tout ça pour dire qu'on se sent pas si pire quand des gens reprennent ce qu'on écrit sur un forum ou c'qu'on dit des fois dans la vie, autour d'une table à manger

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

J.E. s.est attaqué à une femme seule et manifestement en train d'essayer d'avoir toute cette attention là mais précisément en jouant le jeu de ne pas le chercher....elle joue son petit jeu au jour le jour....

Sa famille l'ont écouté, conseillé, prit en grippe, insulté, soutenue, aidé...pour ensuite avoir comprient qu'ils n'i avait rien a faire avec elle....trop forte dans sa faiblesse.

Les pères de ses enfants ont essayé aussi de l'aidé, de l'aimer, de la soutenir, de l'entretenir, de la responsabiliser.....en vain.

La DPJ sont venus, ont vu, sont partis!

L'hopital qui ont fait ses grosses opérations....ont conclus que les patients en généralent ne réagissent pas comme ça..alors se sont lavé les mains et bye bye sort de l'hopital.

Ses amis...heeee connaissances disons.....ne savent rien.....oui ils savent ce qu'elle a bien voulu leurs dire....car cela fait partie du jeu!!!

Les voisins...même pâte à modeler!

Maintenant ce post! Ok parlez-en vous aussi...parlez-en mais sortez votre intelligence du placard et de grace trouvez des idées...mieux que le gouvernement, mieux que la socité, mieux que les cercles d'amis qui se chient dessus, mieux que le furum sur lequel elle est allé crier ses frascsmes et plus constructif que J.E. ......ou fermer là!

Je ne veux pas vous dire de ne pas commenter....bah non..... Mais...je l'aime bien c'ette petite humaine sur la même planète que nous tous...alors!!!!!!!

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
(modifié)

Ouais, comme c'est le cas de la majorité des personnes auprises avec des problèmes de consommation et de santé mentale et qui, bien souvent, faute d'attention, se retrouvent sur les internets !?! Est-ce qu'on envoie une équipe de journalistes pour ça?

J'ai déjà partagé certaines choses, et d'autres personnes aussi, et je n'aurais vraiment pas apprécié que cela se retrouve à la télévision.

Qu'on oriente le reportage sur les vrais problèmes et qu'on arrête de faire du sensationnalisme sur le dos des personnes malades.

Modifié par mouchouânipi
Lien à poster
Partager sur d’autres sites

c'est peut-être parce qu'il aurait fallu que tu regardes plus loin que "le fait divers d'une gardienne suicidaire sur un forum" dans cette histoire.

manifestement, le problème que ces journalistes voulaient soulever était le total manque d'encadrement réglementaire des garderies non subventionnées. n'importe qui peut s'ouvrir une garderie à son compte, alors qu'on peut se demander si ces personnes sont vraiment compétentes pour prendre en charge l'éducation d'enfants. le cas présent n'était pas trop "heavy", mais on peut facilement s'imaginer des cas ou une gardienne possède un casier judiciaire, ou est mentalement beaucoup plus instable et que l'AGPQ ne peut rien faire en l'absence de preuve de violence physique. elle ne semble même pas posséder le pouvoir de faire des recherches d'antécédents.

on a quand même affaire à des services prodigués à des êtres infiniment vulnérables, à savoir des enfants de bas âge. pourtant, ce service lorsqu'il est privé ne fait l'objet d'aucun encadrement réglementaire et fait l'objet d'une surveillance minimale des autorités. pour ma part, je trouve que le problème vaut la peine de s'y intéresser.

je ne trouve pas que le journalisme d'enquête soit de la marde au Québec. certains sous-estiment l'influence du journalisme d'enquête sur les initiatives publiques et leur contribution à faire avancer des causes sociales: le scandale des commandites et la collution/corruption dans le secteur municipal et de la construction sont des grandes réussites à cet égard. il ne faut pas oublier que toute cette histoire avait commencé avec un reportage d'Enquête un jeudi soir.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Faudrait commencer par aviser les parents de ces enfants qui se font garder là-bas.

Qu'ils sachent que la gardienne en question est aux prises avec une dépression.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
(modifié)

c'est peut-être parce qu'il aurait fallu que tu regardes plus loin que "le fait divers d'une gardienne suicidaire" dans cette histoire.

manifestement, le problème que ces journalistes voulaient soulever était le total manque d'encadrement réglementaire des garderies non subventionnées. n'importe qui peut s'ouvrir une garderie à son compte, alors qu'on peut se demander si ces personnes sont vraiment compétentes pour prendre en charge l'éducation d'enfants. le cas présent n'était pas trop "heavy", mais on peut facilement s'imaginer des cas ou une gardienne possède un casier judiciaire, ou est mentalement beaucoup plus instable et que l'AGPQ ne peut rien faire en l'absence de preuve de violence physique. elle ne semble même pas posséder le pouvoir de faire des recherches d'antécédents.

on a quand même affaire à des services prodigués à des êtres infiniment vulnérables, à savoir des enfants de bas âge. pourtant, ce service lorsqu'il est privé ne fait l'objet d'aucun encadrement réglementaire et fait l'objet d'une surveillance minimale des autorités. pour ma part, je trouve que le problème vaut la peine de s'y intéresser.

je ne trouve pas que le journalisme d'enquête soit de la marde au Québec. certains sous-estiment l'influence du journalisme d'enquête sur les initiatives publiques et leur contribution à faire avancer des causes sociales: le scandale des commandites et la collution dans le secteur municipal sont des grandes réussites à cet égard.

L'État ne peut pas et ne doit pas réglementer chaque gardiennes engagées par chaque parent.

Et il n'est certainement pas en mesure de se passer de chaque femme dépressives surmédicamentée présentement à la charge d'enfants/de personnes. C'est parce qu'elles sont surmédicamentées qu'elles arrivent à tenir le coup.

Jusqu'à ce qu'il y ait une erreur/accident. Là, il faut intervenir, forcément.

Aller à la source du problème demanderait trop de compromis.

Les parents ont été avisés que la gardienne avait été interpelée par la DPJ.

Ça aurait dû être suffisant.

L'essentiel du reportage tourne autour de ce cas précis et autour de ce que la fille a écrit sur un forum.

Jusqu'à il n'y a pas si longtemps, les gens gardaient ce genre de pensée pour leur journal intime.

Je trouve que ce reportage n'apporte rien d'intéressant à propos des misères ordinaires du pauvre monde.

Dans le genre de reportage d'enquête intéressant sur les services aux jeunes, je souligne celui d'Enquête, à propos d'une ressource montréalaise embauchée par la dpj et signalée à de multiples reprises. C'est tellement n'importe quoi, tant qu'à ça, j'me suis dit, j'vais m'en ouvrir un, foyer d'groupe.

Modifié par mouchouânipi
Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Moi j'ai vu la dite épisode et surtout la nunuche qui capote a propos des ¨``post`` que la pseudo suicidaire tenancière de garderie juste sa face me faisais dire ca c`est une vrai matante qui freak a rien et du genre a envoyer des photo de ses grelons gros comme des balle de golf à mon topo sur Tva.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

On a beau dénoncer le manque d'encadrement de ces garderies, mais à un moment donné, faudrait peut-être que les parents se soucient davantage de l'environnement dans lequel ils vont dumper leur enfant chaque matin. Autrement, c'est déléguer les yeux fermés. Comme on peut le constater dans le vidéo, une simple discussion avec la gardienne a permis de dévoiler l'envergure de sa détresse.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

penses-tu vraiment qu'elle se serait dévoilé de la sorte devant un parent? je croyais que mon collègue de travail était parfaitement heureux avant d'apprendre qu'il s'était asphyxié dans son garage. la dépression, ça se cache aisément devant les connaissances.

d'après une lecture rapide, il semblerait qu'il n'y ait aucune exigence pour ouvrir un service de garde de 6 enfants et moins. à partir de 7 enfants, ça prend un permis. pour obtenir le permis, il faut fournir les renseignements prévus aux articles 10, 11 et 3 du Règlement sur les services de garde. la liste de ces renseignement ne comprend pas une recherche d'antécédent.

il semblerait donc qu'un pédophile et autres gens louches auraient le loisir de s'ouvrir une halte-garderie à l'insu de tous.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Vos deux messages se complètent et pointent les deux principaux problèmes en cause ici. Si tous les parents en étaient des bons, il y aurait des mesures gouvernementales pour encadrer ça.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

En même temps, il y a RÉELLEMENT un manque de garderies. Les garderies gouvernementales sont faites en conséquence de l'horaire de l'employé gouvernemental moyen. IE : fonctionnaire.

Argument très démagogique ou pas. 7h à 18h c'est un horaire qui convient aux fonctionnaires littéralement. Beaucoup plus qu'à la populace ouvrière. ''ANYWAYS, ils n'avaient qu'à aller faire un cours inutile universitaire en sciences humaines pour avoir une place privilégiée pour leur progéniture.''

Les mesures dites sociales ici sont presque aussi dégoutantes que le discours de w00t w00t quelques fois.*

*Par 'ici' je ne parle pas de forum, mais de province.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Un déchet à ajouter?

Il faudra cliquer là ou là.

Devenir éboueur

L'inscription est gratuite, rapide et presque pas humiliante.

Je suis prêt!

Se connecter

Supposant bien sûr que vous ne soyez pas déjà banni.

Je veux revenir!
×
×
  • Créer...