Aller au contenu
Majoras

Les échanges universitaires

Déchet(s) recommandé(s)

Salut la plèbe,

Etant en contact permanent avec des étudiants des 4 coins du monde dans mon école, et comme je vais partir l'an prochain en échange universitaire, je me demandais tout simplement si vous aviez de bonnes anecdotes à partager sur ce genre d'expérience qui aurait pu égayer votre vie.

Ou êtes vous partie (et pour étudier quoi?) ? Comment avez vous ressenti votre séjour ? Etait-ce avec des amis ou en loup solitaire ? Etait-ce la premiere fois que vous voyagiez ailleurs ? Qu'avez vous pensez des hôtes qui vous ont fait l'honneur de vous accueillir ? Avez vous bien niqué ?

Tout un tas de questions que je vous pose. Moi, j'ai vraiment hâte de partir, le fait d'avoir 80% de mes cours en anglais, et d'être en contact avec dess étranger tout le temps ne fait que confirmer mon envie d'étudier à l'étranger puis y vivre.

Et vous alors ?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
(modifié)

J'ai fais un échange d'un semestre en France à Grenoble, j'ai principalement choisis cette ville pour les Alpes et le ski (mon autre choix était Lausanne)

En somme, je partais seul et je voulais un changement d'air (Polytechnique de Montréal qui nous inonde de travaux). J'avais des amis qui allaient ailleurs (Espagne, Suisse, ailleurs en France) que j'ai vu pendant des voyages mais le gros highlight de l'échange est le suivant.

Je m'attendais pas du tout à ce que ce soit aussi relaxe à l'école d'ingénieur là-bas comparé à Montréal, en plus que c'est seulement la note de passage qui compte (réussite ou échec, pas de grade). Donc résultat net, ultra beaucoup de temps pour faire du ski, essayer de nouveaux trucs (les alpes donc escalade et parapente/randonnée), voyager (Espagne, Portugal, Suisse, Amsterdam, Barcelone, Maroc, Chamonix, Lyon, Annecy durant le semestre...)...le reste de l'Europe pendant l'été (les Balkans wow!). Et le best, les partys d'étudiants internationaux et des français, les soupers communs (vins et fromages) entre étudiants internationaux, les voyages avec les nouvelles rencontres. Le feeling est indescriptible, c'est comme repartir sa vie à 0, sans passé puisque personne ne te connait. Les gens sont super intéressés à ce que tu leur dit parce que tu es exotique/étranger et découvre une nouvelle vie avec toi, dans une nouvelle culture. T'apprends à connaître les habitants d'autres pays. C'est pas la même chose que voyager. J'étais déjà aller à Paris mais d'habiter en France j'avais jamais réaliser comment les français étaient si loin culturellement des Québécois.

Par exemple, à Grenoble y'avait beaucoup de Brésiliens, Espagnols, Suédois, Dutchs, Allemands et Irish. Les Brésiliens étaient les meilleurs gens de party et de loin et avaient beaucoup de compassion pour les gens qui les entourent alors que les Suédois nous ressemblait plus aux Québécois, c'était aussi les plus grands amateurs de plein-air. Les français qui nous accueillit étaient super aussi et faisaient des fêtes géniales ( les felouchards et les fêtes de médecine oulalala...). Ces gens là deviennent des amis pour la vie par après et d'excellents contacts pour voyager en Europe ou ailleurs par la suite.

Et pour niké y'a pas à dire, en échange c'est super facile, les filles craquent pour les accents, sont intéressés par l'exotisme et sont là pour avoir du plaisir avant tout, pas pour se stressé avec le travail l'école ou les parents. Je peux te dire que connaître comment les autres pays baisent c'est une expérience qui ne revient pas si souvent dans une vie! C'est aussi un bon moyen de pratiquer la langue (le langage bandes de pervers) du pays en draguant (pas mon cas car j'étais en France mais j'étais un bon lien entre les étudiants français et les étudiants étrangers.

Au final, meilleure expérience de vie, meilleur année de ma vie. Mon seul regret est de ne pas être partit un an et de ne pas être partit dans un pays ou j'aurais pu apprendre une nouvelle langue.

En gros fonce, et souviens-toi, les meilleures au lit sont les Brésiliennes!

Modifié par Mulletman

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Tu es allé a quelle école à Grenoble et tu es dans quel programme. Je commence a regarder ça tranquillement et je m'aperçois que le cheminement de formation est quand même différent par apport à ici. Quel programme exactement tu as prit pour la bas?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
(modifié)

Je ne sais pas dans quel programme tu es...

Commerce? Y'a L'école de Management de Grenoble, qui est aussi reconnue pour ses Master en Europe (bien réputée)

Sciences/Bio/maths/physique? L'université Joseph Fourier est l'endroit à regarder. Y'a aussi des programmes de génie là mais je ne les connais pas perso..

Droit/Science Po: Université Pierre-Mendès

Langues: Université Stendhal

Moi j'étais à Grenoble INP dans une école spécialisée en Hydraulique (l'ENSE3), c'est également l'école d'électrique et de mécanique. Les autres génies sont dans d'autres écoles mais tous sous la tutelle de l'INP. C'est une bonne école assez réputée en France je crois (elle est classée dans les grandes écoles d'ingénieur) mais faut pas s'attendre au budget de la Poly pour les infrastructures (par contre ses labs en technologie de pointe financées par les entreprises sont super modernes, par exemple le lab de MINATEC). Les classes étaient petites, on était 20 élèves dans le cours de mécanique des sols là-bas, mettons que ça fait changement des méga amphithéâtres de la poly.

Par contre, pour le cheminement/choix de cours c'est problématique. 1ère chose si tu prends un cours d'un semestre là-bas tu es obliger de prendre les cours du même semestre (tu peux en prendre moins mais tu ne peux pas prendre des cours d'un autre semestre par exemple). Donc tu vas probablement prendre des cours de ton cheminement du Québec en 4ème 3ème ou 2ème année qui correspondent le mieux au semestre que tu vas choisir là-bas. Et faut aussi savoir que les français ont une méga prépa de 2 ans qu'ils appelent avant l'école d'ingénieur qui regroupe tous les cours théoriques d'ingénierie (math, physique, résistance des matériaux, analyse numérique, thermo, ondes et propagations... du lours travail où ils n'ont pas de vie ils disent et où ils sont classés pour les écoles d'ingé) mais plus poussé que chez nous. Ils arrivent alors avec des super bonnes bases en math à l'école d'ingénieur et l'approche des professeurs est beaucoup plus théorique qu'à la poly où nous sommes plus empiriques comme les américains. L'école d'ingénieur est facile pour eux comparé à leur prépa et ça peut faire peur pour les québécois au départ mais si t'as fais les cours de maths de la poly sans trop de problème et que t'as fais sciences nat ça devrait pas être un problème.. je veux dire c'est difficile en cours mais en examen ça revient à des calculs simples et pas des preuves à en plus finir comme dans les TD. Enfin, le fait qu'il n'y ait pas autant de travail qu'à la poly est un avantage vu que t'es en échange et là pour découvrir un pays mais par contre ça prépare assez mal aux examens. Et comme on m'a dit les français se sont habitués à une méthode de travaille depuis leur prépa donc ils savent quel effort mettre et tout..

Mais bon au final j'ai passé 4 cours sur 5 (le cinquième je l'ai coulé, 5 examens en 4 jours...) donc je m'en plaint pas trop.

La vie étudiante est SUPER à Grenoble (c'est une ville étudiante, comme Sherbrooke, mais dans les montagnes), les étudiants font toujours des fêtes (Kfette pour les génies) peu importe les facultés et pour les étudiants internationaux y'a une association qui fait des fêtes dans différents bars de Grenoble chaque mardi soir pour connaître le monde et faire découvrir la ville. Ils organisent aussi des sorties dans d'autre villes avoisinantes (Lyon, Turin...). Enfin, y'a l'association de l'école de glisse qui offre des super prix pour les montagnes (tu deviens membre) et ça coûte genre 25 euros pour le transport et le billet de ski pour les Deux-Alpes, la plus grande montagne près de Grenoble ( alors que Tremblant c'est 95 $..., Deux-Alpes c'est presque aussi grand que Whistler tsé...). Le feeling est cool, se lever le matin et prendre le bus avec pleins d'étudiants internationaux et français qui finissent par devenir tes amis là-bas. Y'a toujours des soirées/fêtes aux résidences aussi... voici quelques photos du campus

458258_10150869136285781_1449240657_o.jpg

479095_10150869133060781_1339873690_o.jpg

183976_10151268155185781_2116959226_n.jpg

La gang en ski, avec 2 suédoises, 1 suédois, moi, un allemande et 2 québécois. Le genre de truc qui va me marqué à vie..

J'ai juste du bien à dire de cette ville. Bon ok, à part le centre-ville la ville n'est pas super belle (un peu ghettoisé à l'extérieur) mais c'est secondaire..

Faut pas hésiter à partir, peu importe l'endroit. L'expérience est inoubliable et sera super dans n'importe quelle ville.

Modifié par Mulletman

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Un déchet à ajouter?

Publiez tout de suite et complétez l'inscription plus tard. Si vous êtes déjà l'un des nôtres, connectez-vous pour publier sous votre compte.
Note: Votre message devra être approuvé par un modérateur. Patience.

Invité
Répondre à ce sujet…

×   Vous avez collé du contenu avec mise en forme.   Supprimer la mise en forme

  Seulement 75 émoticônes maximum sont autorisées.

×   Votre lien a été automatiquement intégré.   Afficher plutôt comme un lien

×   Votre contenu précédent a été rétabli.   Vider l’éditeur

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

Chargement

×
×
  • Créer...