Aller au contenu

Déchet(s) recommandé(s)

Important: TOUT regarder avant de commenter.

Prenez le temps.

NB: Je ne suis pas négationniste (;

Ce film doit soulever des questions, mais n'allons jamais dans une vision aussi tranchée du monde. Je désapprouve ce film en partie et l'approuve dans une autre.

Un débat intéressant autour du film: http://fonzibrain.wo...gaz-a-auchwitz/

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Entretien avec Jean-Claude Pressac,

né en 1944 - mort le 23 juillet 2003) était un pharmacien français, par ailleurs connu pour ses travaux historiques autour des chambres à gaz d'Auschwitz.

Jean-Claude Pressac, jeune homme se destine à une carrière d'officier, mais à dix-huit ans, il lit l'ouvrage de Robert Merle La mort est mon métier qui relate la vie du premier commandant du camp d'Auschwitz, Rudolf Höss qui l'impressionne beaucoup. Il déclare par la suite à l'historienne Valérie Igounet que craignant de pouvoir, comme Rudolf Höss, obéir aveuglément à des ordres et anéantir des centaines de milliers de personnes, il a renoncé à la carrière des armes, et choisit le métier de pharmacien. Il est brièvement membre du mouvement d'extrême-droite l'Œuvre française. Il se rend à Auschwitz une première fois en 1966 et entreprend d'écrire un roman où son héros doit évoluer au sein des crématoires de Birkenau.

C'est pour donner à son récit le maximum de vérité historique qu'il se rend une deuxième fois à Auschwitz en octobre 1979 où il rencontre le conservateur du musée Tadeusz Iwaszko qui lui communique un certain nombre de plans. Ce qu'il voit sur les plans est en contradiction avec les affirmations du conservateur selon lesquelles les crématoires avaient été conçus comme « criminels », c'est-à-dire dotés de moyens pour tuer des gens et non pas pour brûler simplement des corps de cadavres. Il se met alors à douter de la réalité des gazages au camp d'Auschwitz-Birkenau. C'est alors que Tadeusz Iwaszko lui parle de Robert Faurisson.

De retour en France, Pressac rencontre Faurisson et les deux hommes décident de coopérer. Entre le printemps 1980 et avril 1982, Pressac se rend plusieurs fois à Auschwitz. Pendant cette période, il travaille en étroite collaboration avec Faurisson et, dans une moindre mesure, avec Pierre Guillaume, beaucoup moins impliqué dans l'analyse technique. C'est au cours d'un voyage en août 1980 que Tadeusz Iwaszko lui communique de nouveaux documents qui le convainquent que les thèses de Faurisson sont, en partie au moins, erronées.

En avril 1981, Pressac rompt définitivement avec Faurisson. Il prend contact avec Pierre Vidal-Naquet qui l'invite à présenter les résultats de ses travaux au colloque sur « l'Allemagne nazie et le génocide juif ». Son intervention à ce colloque le 30 juin 1982 est sa première contribution publique.

Durant plusieurs décennies, Pressac s'est intéressé en profondeur aux installations d'extermination du camp de concentration d'Auschwitz-Birkenau. Il compléta ses expertises sur place en recourant à une abondance de documents récupérés de l'époque du national-socialisme, notamment des correspondances, des plans de construction, des devis et des comptes rendus d'entretiens.

Il publia ses conclusions dans son livre Auschwitz. Technique and operation of the gas chambers en 1989. Pressac réfuta non seulement les thèses négationnistes mais fournit au-delà également de précieux renseignements sur les techniques et l'organisation du génocide par les nazis.

Son livre Les Crématoires d’Auschwitz. La machinerie du meurtre de masse, paru en 1993, expliquait au public le fonctionnement des crématoires d'Auschwitz et démontra l'implication de certaines entreprises allemandes dans la solution finale orchestrée par les nazis, en particulier les firmes Topf und Söhne et Kori , principaux constructeurs des fours crématoires. Dans cet ouvrage, Pressac estime entre 631 000 et 711 000 le nombre de juifs morts à Auschwitz.

Source: http://fr.wikipedia....-Claude_Pressac

Interview: http://www.aaargh.co...cpvi0003xx.html

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Bien avant Auschwitz, le régime nazi avait déjà décidé d'épurer la race arienne par l'Aktion T4.

https://www.google.c...iw=1448&bih=941

Hé oui, il s'agit bel et bien d’authentiques ariens allemands ici. S'il a pu faire ça à son propre peuple, pensez vous qu'il s'est gêné pour les autres? Par contre, on a ramené le chiffre de 6 millions à 1.3 millions de juifs (plus réaliste) mais ça fait quand même beaucoup de monde.

Et, est-il utile de préciser qu'il n'y a pas eu que des juifs qui y sont passés, il y en a eu bien d'autres. Faudrait pas les oublier ceux là et ils sont nombreux.

En prime, un petit lien qui risque d'en choquer quelque uns...

http://www.mariosous...armeHitler.html

Allez, lapidez moi maintenant...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Pourquoi te lapider ? La recherche de la vérité est essentielle pour que l'Histoire ait du sens.

Je crois aujourd'hui que les massacres perpétués par la guerre ne font pas seulement état des Juifs. Plus de Russes que de juifs ont été abattus, notamment. Ce qu'on nous apprends à l'école est faux.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Pourquoi te lapider ? La recherche de la vérité est essentielle pour que l'Histoire ait du sens.

Je crois aujourd'hui que les massacres perpétués par la guerre ne font pas seulement état des Juifs. Plus de Russes que de juifs ont été abattus, notamment. Ce qu'on nous apprends à l'école est faux.

Tu as mal suivi tes cours ou eu un prof pas très rigoureux, car perso j'ai toujours vu dans les livres que le nombre de russes tués était largement supérieur aux juifs.

Cependant, en terme de proportions par rapport à la population totale concernée, le nombre de juifs tués fut supérieur aux russes.

Mais ici deux questions me viennent à l'esprit:

-comment s'est centralisé le décompte des juifs morts pendant la guerre sachant que cette communauté était présente dans la plupart des pays européens?

-est-il pertinent de faire une comparaison des victimes juives à celle d'un pays?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Cependant, en terme de proportions par rapport à la population totale concernée, le nombre de juifs tués fut supérieur aux russes.

J'aimerai un peu de documentation pour aller avec cette affirmation, que je ne renie pas, mais j'aimerai que ce qui est dit ici ne soit pas issus de la "mémoire" qu'on a de nos cours d'histoire mais qu'il y ait pour chaque affirmation - ce décompte en faisant partie- une source qui puisse l'expliciter au maximum dans une optique de vérité.

Dans mon lien sur l'interview de Mr Pressac, il est expliqué dans le détail de quel manière on a centralisé ce décompte, et le remets en question. Pour ta deuxième question, je ne sais pas.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Sur la dimension spirituelle du régime nazi. Je ne l'ai pas encore terminé, mais ça met des mots sur plusieurs impressions. Et j'apprends un tas d'informations... pertinentes.

813484-gf.jpg

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Le Nazisme est élévé au rang d'idéologie diabolique suprême; hors, les nazis ne sont "plus" ( en tout cas, ils ont tout intérêt). Une chose est sure: d'autres idéologies plus actuelles méritent leur rang de démons, mais ça, il vaut mieux qu'on ne le voit pas et surtout qu'on y comprenne rien.

"Ce mouvement révionniste est mondial et attire des personnes de sensibilité politique différente. Leur contestation provient souvent de la découverte de la fausseté patente d'un épisode qu'ils croyaient définitivement établi. Cette tendance à réétudier l'histoire de la seconde guerre mondiale est propre à notre époque, jugeant les faits avec un demi-siècle de recul. Dernièrement aux Etats-Unis, le cinquantenaire de la destruction des villes d'Hiroshima et de Nagasaki a opposé les anciens combattants à des historiens américains «contestataires» ou «révisionnistes» sur l'emploi justifié ou non de la bombe atomique. Écourter la durée de la guerre et éviter le sacrifice d'un million de vies américaines pour conquérir le [638] Japon est l'alibi classique utilisé depuis la fin de la guerre pour légitimer les deux tueries nucléaires. Justifications totalement fausses. Le Japon cherchait désespérément une sortie «honorable» et était prêt à se rendre à la condition intangible que l'empereur reste en place. Les pertes américaines prévues pour une dernière opération militaire décisive oscillent entre 26.000 et 46.000 et sont sans rapport avec le million généralement admis. Les deux bombes ont été larguées sur des civils japonais surtout pour intimider les Soviétiques et accessoirement convaincre les contribuables américains que les milliards de dollars engloutis dans le «Manhattan Project» ne l'avaient pas été en vain. Mais ce qui est frappant, est la cécité volontaire des acteurs refusant de mettre en cause les «acquis». Aux États-Unis, les anciens combattants l'ont emporté sur les historiens. Pour l'instant."

Interview de Jean-Claud Pressac http://www.aaargh.co...cpvi0003xx.html

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Le Nazisme est élévé au rang d'idéologie diabolique suprême; hors, les nazis ne sont "plus" ( en tout cas, ils ont tout intérêt). Une chose est sure: d'autres idéologies plus actuelles méritent leur rang de démons, mais ça, on ne le voit pas.

C'est le point que je chercher à explorer...

Une de mes éminentes professeures dit que chaque fois qu'on isole un groupe d'être humains et qu'on leur enlève leur statut d'humains, c'est qu'il y a un grand totalitarisme qui s'approche.

Évidemment, ça ne reprendra pas les formes que nous connaissons déjà.

Voilà le plus difficile.

Ce que j'aime, cette session ci, c'est que nous voyons plusieurs théologiens allemands qui ont évolué durant l'émergence du nazisme. Plusieurs dénonçaient le mouvement dès le début des années 30. L'histoire de l'Église confessante d'Allemagne est fascinante. Ce sont les orthodoxes religieux qui ont le mieux résisté. Les "libéraux", les "modernes", voulaient tellement plaire et "dialoguer avec la culture" qu'ils sont devenus porteurs de culture.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

C'est l'aspect économique, le plus troublant, très chère (;

Je reprends le lien de Dantes :

"Savais-tu ?

Savais-tu que Fritz Thyssen, l´homme le plus riche d´Allemagne, au capital provenant de l´industrie sidérurgique, était le premier capitaliste qui avait commencé à financer Hitler? Il avait donné à Hitler cent milles marks d´or en 1923!

Savais-tu que l´industrie chimique allemande avait découvert et fabriqué le pétrole, les matières explosives et le caoutchouc artificiel qui rendirent Hitler et l´Allemagne nazie totalement indépendants des produits naturels importés et libres de faire la guerre?

Savais-tu que les découvertes de l´industrie chimique allemande avaient été faites avec l´argent en partie emprunté aux Etats-Unis d´Amérique ?

Savais-tu que les Nazis avaient perdu 2 millions de voix dans la dernière élection démocratique en Allemagne, le 6 novembre 1932, et que les communistes avaient fait de grands succès électoraux et qu´ils étaient devenus le plus grand parti politique dans la capitale allemande, Berlin ?

Savais-tu qu´après le grand recul des Nazis dans les élections de novembre 1932, 38 des grands capitalistes d´Allemagne écrivirent une pétition au président Hindenburg pour exiger la nomination de Hitler comme chancelier national?

Savais-tu que le grand capital allemand rassembla, dans une réunion secrète, le 20 février 1933, 3 millions de mark pour payer la campagne du chancelier Hitler pour aux élections du 5 mars 1933?

Savais-tu que IG Farben, la plus grande entreprise allemande, était le plus gros assistant de Hitler pendant la guerre et que IG Farben vola et s´appropria toutes les usines chimiques dans l´Europe occupée par les Nazis: le groupe autrichien Skoda Werke Wetzler, la plus grande entreprise chimique de la Tchécoslovaquie, Aussiger Verein, les trois fabriques chimiques de la Pologne: Boruta, Wola et Winnica , le groupe chimique de la France, Kuhlmann.

Savais-tu que IG Fabern avait, à Auschwitz, deux usines pour la fabrication de l´huile et du caoutchouc synthétique sous le nom de IG Auschwitz, où on utilisait de la main-d´œuvre esclave et que IG Auschwitz avait son propre camp de concentration ?

Savais-tu que le roi de la Grande Bretagne, Edward VIII, qui fut obligé d´abdiquer de son trône en 1936, et sa femme américaine, Mme Willis Simpson, étaient nazis?

Savais-tu que les institutions financières des Etats-Unis d´Amérique comme Chase National Bank et National City Bank of New York, avaient continué d´investir dans l´industrie d´armement allemande après l´arrivée de Hitler au pouvoir et pendant la deuxième guerre mondiale?

Savais-tu que la plus grande entreprise des USA pendant la deuxième guerre mondiale avait ses propres usines de fabrication du matériel de guerre en Allemagne nazie et dans les pays occupés? Par example: ITT, Ford, General Motors, Standard Oil of New Jersey, etc.

Savais-tu que la plus grande partie de ce matériel de guerre était envoyé au front de l´est contre l´Union soviétique mais qu´il fut aussi utilisé dans la guerre contre les troupes de leur propre pays, les USA?

Savais-tu que l´aide militaire de ces entreprises des Etats-Unis à l´Allemagne nazie était peut-être plus grande que la contrepartie des ventes des Etats-Unis à l´Union soviétique ?"

http://www.mariosousa.se/QuiavaitpayeetarmeHitler.html

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

J'insiste sur Jean Claude Pressac, ce pharmacien devenu historien qui a mené une recherche tellement profonde des chambre à gaz qu'elle soulève à la fois des questions révisionnistes et l'affirmation de l'existence des chambres à gaz dans une mesure bien différente de celle que l'on connait. La vérité n'est jamais tranchée, à lire absolument.

"On retiendra des travaux de Pressac qu'il a considérablement abaissé le nombre de

juifs morts à Auschwitz, avec l'aval des historiens officiels qui l'ont produit,

choyé, entouré et édité au CNRS. La prouesse n'est pas mince. Mais sa révision sur ce

point qui n'est pas de détail n'a pas franchi la porte des écoles ni des universités,

où son nom reste inconnu. On peut attendre longtemps, à la Sorbonne, l'amphithéâtre

Pressac. Si plus personne ne parle de Pressac aujourd'hui, à part Valérie Igounet (même le

quotidien Le Monde n'a pas annoncé sa mort), chacun aura désormais sa petite idée sur

la cause de ce silence gêné."

http://fr.soc.histoi...eric-blanrue-ce

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

J'insiste sur Jean Claude Pressac, ce pharmacien devenu historien qui a mené une recherche tellement profonde des chambre à gaz qu'elle soulève à la fois des questions révisionnistes et l'affirmation de l'existence des chambres à gaz dans une mesure bien différente de celle que l'on connait. La vérité n'est jamais tranchée, à lire absolument.

http://www.zundelsit.../rhr/MWeber.pdf

EN PRISON, TERRORISTE

Ceci dit vu qu'on poste sur des serveurs québecois

On peut pas être inquiétés?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Ahahaha. Grave.

Je crois à l'existence des chambres à gaz, donc cela ne fait pas de moi une négationniste.

En revanche, on peut dire que je suis "légèrement" révisionniste quand aux chiffres donnés.

Je dis rien de mal, finalement (;

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Ce qui fait peur là dedans c'est la disparition de David Cole: Apparament, il aurait changé d'identité et se serait caché après avoir été menaçé par la Jewish Defense League...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

En même temps, s'ils voulaient vraiment éliminer tout le monde, Faurisson aurait disparu lui aussi depuis longtemps. Faurisson est le plus grand négationniste français du 20eme siècle, il en est carrément à dire qu'il n'y a eu ni chambre à gaz ni projet de d'extermination massive des Juifs.

Pour ma part, je trouve qu'un tel homme déshonore le crédit donné aux gens qui s'intéressent sérieusement à la vérité. Il les aiguille vers un ennemi certes véritable et vérifié malgré sa pseudo "discrétion", l'idéologie sioniste aux commande d'un univers libéral assiégé par le grand Israël et ses valeurs Talmudiques. A mon sens, cet ennemi est si grand qu'il est susceptible de créer une réelle 3eme guerre mondiale. Susceptible, mais je n'espère pas.

Pour en revenir à Faurisson, et surtout l'intérêt réel du pourquoi j'en parle, et pourquoi les gens comme lui et David Cole peuvent créer un réel trouble : entre la volonté d'une recherche sans appartenance idéologique qui à pour seul but la reconstitution de la réalité, donc de la vérité historique, et le désir de pourfendre l'extrémisme sioniste en reniant une des plus grandes évidences de l'histoire ( c'est à dire celle d'un massacre à proprement parler à des fins idéologiques, raciales ou religieuses, ce qui comprends juifs, russes et autres rebuts)...

C'est parce que :

Les extrémistes qui renient le génocide nazi, mentionnant surtout et avant tout les juifs, ont permis à d'autres extrémistes sionistes d'étendre leur territoire de faux sur la construction d'une loi visant à interdire toute contestation des éléments ayant trait à la Shoah, sous couvert d'une défense anti-racisme générale qui n'a en réalité aucunement attrait à la défense du racisme à proprement parler, voyons plutôt :

http://fr.wikipedia....iki/Loi_Gayssot

La loi Gayssot, présente notamment sur internet... Mais en France, et pas au Canada (;

Ce qui fait que je peux en parler sur ce forum, mais qu'il est probable qu'en étalant un tel sujet en France cela puisse m'être problématique.

Un protocole additionnel à la convention sur la cybercriminalité, « relatif à l'incrimination d'actes de nature raciste et xénophobe commis par le biais de systèmes informatiques », a été adopté le 30 janvier 2003 par le Conseil de l'Europe et soumis à la ratification des États membres et observateurs. Son article 6 est intitulé « Négation, minimisation grossière, approbation ou justification du génocide ou des crimes contre l’humanité ». La France l'a intégré dans sa législation le 19 mai 2005.

Il y en a de bien belles, sur la liberté de pensée critique.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Faurisson a pas dit qu'il y a pas eu projet, il conteste les chiffres. Voir les interviews de Soral depuis Novembre 2011 (+2h each, attention).

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Faurisson est négationniste par essence, vérifie tes termes personnels sur la définition des faits que cela implique. Je suis assez renseignée sur son sujet à présent. S'il était question que de chiffres, Pressac serait resté de son bord (puisqu'il évaluait les nombre de victimes juives au lieu du 6 millions communément accepté à environ 700 000 individus ce qui est totalement révisionniste): le point de divergence fondamentale entre eux implique l'existence même des chambres à gaz, bien que leur faible taux d'effectif soit un incroyable détail dans l'extermination des communistes, des juifs et des autres comme le prouve Pressac.

Il fournit, par sa documentation chevronnée, des preuves irréfutables de ces aménagements criminels massifs quelques mois entre 41 et 42 ( preuves des évacuations des eaux des salles de gazages par des documents originaux du régime de constructions que Pressac a acquis au fur et à mesure de ses recherches), ce que Faurisson ne peut accepter.

Faurisson utilise l'histoire dans son sens, comme ceux qu'il critique.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Faurisson est négationniste par essence, vérifie tes termes personnels sur la définition des faits que cela implique. Je suis assez renseignée sur son sujet à présent.

T'as lu son bouquin? :lol:

Lis-le et trouve moi une phrase du genre "il n'y a jamais eu de projet de génocide de la part de l'administration nazie" parce que c'est faux

Par contre il chie sur les chambres à gaz en disant qu'il n'y a jamais d'extermination en chambres à gaz et je le suis là-dessus

Et sur les chiffres aussi, et encore une fois il a probablement raison

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

T'as lu son bouquin? :lol:

Lis-le et trouve moi une phrase du genre "il n'y a jamais eu de projet de génocide de la part de l'administration nazie" parce que c'est faux

Par contre il chie sur les chambres à gaz en disant qu'il n'y a jamais d'extermination en chambres à gaz et je le suis là-dessus

Et sur les chiffres aussi, et encore une fois il a probablement raison

Etre négationniste, et pas révisionnisme impliquera toujours une nuance. Je te le répète, qu'il l'ait écrit ou pas, il est sûr que tu trouveras pourquoi il se définit clairement comme tel chez Faurisson. Wikipédia le cite, disant :

« Les prétendues « chambres à gaz » hitlériennes et le prétendu « génocide » des Juifs forment un seul et même mensonge historique, qui a permis une gigantesque escroquerie politico-financière dont les principaux bénéficiaires sont l'État d'Israël et le sionisme international, et dont les principales victimes sont le peuple allemand — mais non pas ses dirigeants — et le peuple palestinien tout entier. »

http://fr.wikipedia....i/Négationnisme

Ce qui n'est pas le point de vue des gens qui regardent le nombre de victimes ciblées, même en regardant de façon plus critique les chiffres. Sans renier quoi que ce soit, on est en droit de se demander.

Merci à la liberté d'expression et le respect de la diarrhée, unique eunuque énigme sans parole.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Un déchet à ajouter?

Publiez tout de suite et complétez l'inscription plus tard. Si vous êtes déjà l'un des nôtres, connectez-vous pour publier sous votre compte.
Note: Votre message devra être approuvé par un modérateur. Patience.

Invité
Répondre à ce sujet…

×   Vous avez collé du contenu avec mise en forme.   Supprimer la mise en forme

  Seulement 75 émoticônes maximum sont autorisées.

×   Votre lien a été automatiquement intégré.   Afficher plutôt comme un lien

×   Votre contenu précédent a été rétabli.   Vider l’éditeur

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

Chargement

×
×
  • Créer...