Aller au contenu

Vos petits plaisirs coupables


Déchet(s) recommandé(s)

Mon plaisir coupable : regarder de la tête au pied les gens dans le métro, analyser leur linge, leur posture, leur coupe de cheveux, etc. Bref, je les juge et j'aime ça le faire. Mais je crois que c'est pas vraiment un plaisir coupable... Je dois pas être la seule à faire ça.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
  • 7 mois plus tard...

Parfois je me fais de petites entaille, puis j'attend qu'elle cicatrice pour pouvoir l'arracher et recommencer. Ça peut durer très longtemps.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Parfois je me fais de petites entaille, puis j'attend qu'elle cicatrice pour pouvoir l'arracher et recommencer. Ça peut durer très longtemps.

Je connais un gars qui aimerait réaliser un SHOOTING de tes superbes scarifications.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Moi

J'ai travaillé avec un garçon dans la fleur de l'âge qui s'était fait scarifié SKRILLEX en grosses lettres sur la poitrine. Moi un type comme lui qui croque dans la vie à pleines dents, je ne peux qu'admirer. Surtout qu'il en était à sa toute première scarification, plus même, il ne s'était fait faire jusque là aucun tatouage, pire encore, il n'avait pas non plus les oreilles percées quand il vint devant moi soulever son t-shirt sous lequel se trouvait une multitude de bandages ensanglantés et de lésions absolument répugnantes.

Et malgré ses supplications, je n'ai jamais daigné écouter une seule chanson de cet artiste qui comptait tant pour lui. kappa.png

Ok, déduis le reste. Je l'ai photographié et j'ai bouffé les lanières de son épiderme.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Un déchet à ajouter?

Il faudra cliquer là ou là.

Devenir éboueur

L'inscription est gratuite, rapide et presque pas humiliante.

Je suis prêt!

Se connecter

Supposant bien sûr que vous ne voyez pas déjà banni.

Je veux revenir!
×
×
  • Créer...