Aller au contenu

  

60 membres ont voté

  1. 1. Votre croyance religieuse

  2. 2. Votre religion

    • Christianisme
    • Islam
      0
    • Bouddhisme
      0
    • Hindouisme
      0
    • Apostasie : rejette l'institution religieuse
  3. 3. Laquelle de ces deux notions se rapproche davantage à votre croyance quant à la liberté ?



Déchet(s) recommandé(s)

Voici un petit sondage que je créé rien que dans le but de satisfaire ma curiosité. Répondez-y sérieusement et oubliez vos petits caprices quant aux choix de réponse. Il serait bien aussi d'expliquer votre position quant à la dernière question, surtout si vous avez choisi "déterminisme", parce que le terme, on le sait, englobe une multitude de principes de causalité qui peuvent différer (ex.: déterminisme social et déterminisme religieux).

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

J'ai voté déterminisme (pour déterminisme social, évidemment), mais j'aimerais nuancer un peu ma pensée. Je pense que notre liberté est encadrée par des normes sociales définit par un tas de trucs (autant économiques que culturels), mais que nous avons cependant une certaine liberté de choix à l'intérieur de ce cadre. Je ne suis donc pas prêt à dire que notre "liberté" est totalement déterminée par une force "extérieure", mais je trouve que croire au "libre-arbitre" est une lubie idéaliste libérale. Je pourrais élaborer là-dessus (essentiellement définir le cadre, les limites qu'il impose à nos libertés et surtout expliquer les libertés que nous avons à l'intérieur de ce cadre), mais je n'ai envie d'entrer dans un enième débat avec les libéraux du forum. Ça pis, il faut pas se mentir, c'est un sujet de thèse de doctorat. Ah pis, une entracte de hockey, c'est juste 17 minutes :)

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

.x vero x. se dit athée et chrétienne. Il faudrait venir démystifier ce qui me semble l'un des plus grands paradoxes que j'aurai vus cette semaine.

C'pas bin dur à comprendre. Elle croit pas en Dieu mais elle a été élevée en chrétienne.

Elle a sûrement mal compris la question, y'a pas de gros paradoxe là.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Déterministe existentiel, j'ai déjà imploré pour abréger quelques souffrances, mais surtout par autosuggestion. Sans aucune pensée quotidienne pour une déité.

Aussi, je préfère les papes qui couchent avec des femmes.

Pour finir, c'est quoi le déterminisme? Ils n'enseignaient pas ça quand j'allais à l'école.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

J'ai voté déterminisme (pour déterminisme social, évidemment), mais j'aimerais nuancer un peu ma pensée. Je pense que notre liberté est encadrée par des normes sociales définit par un tas de trucs (autant économiques que culturels), mais que nous avons cependant une certaine liberté de choix à l'intérieur de ce cadre. Je ne suis donc pas prêt à dire que notre "liberté" est totalement déterminée par une force "extérieure", mais je trouve que croire au "libre-arbitre" est une lubie idéaliste libérale. Je pourrais élaborer là-dessus (essentiellement définir le cadre, les limites qu'il impose à nos libertés et surtout expliquer les libertés que nous avons à l'intérieur de ce cadre), mais je n'ai envie d'entrer dans un enième débat avec les libéraux du forum. Ça pis, il faut pas se mentir, c'est un sujet de thèse de doctorat. Ah pis, une entracte de hockey, c'est juste 17 minutes :)

Même avis ici, je crois qu'on a le libre arbitre de nos décisions, mais que nous sommes fortement influencés par notre environnement (culture / économique) et par la génétique. Je dirais 60% déterminisme et 40% libre arbitre.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

C'pas bin dur à comprendre. Elle croit pas en Dieu mais elle a été élevée en chrétienne.

Elle a sûrement mal compris la question, y'a pas de gros paradoxe là.

J'avais très bien saisi merci. Je parle de paradoxe parce que l'athée ne peut se dire d'une religion quelconque. J'ai moi aussi été baptisé à ma naissance et j'ai même fait la première communion vers l'âge de neuf ans. Est-ce que cela fait de moi un catholique ou un apostat si aujourd'hui je renie tout l'establishment religieux ? C'est un peu comme ces gens qui se disent "catholiques mais non-pratiquants". Je me dis toujours au fond de moi : "N'ayez pas peur de le dire que vous ne ressentez pas le moindre sentiment d'appartenance à la dégueulasse religion qu'on a tenté de vous inculquer. Pourquoi s'entêter à improviser des nuances dans de pareilles conneries ?"

______________

J'ai toujours vu l'athéisme comme un dogme, de même que la religion. Je regarde les résultats du sondage et je dois m'avouer surpris de voir autant d'athées. Comment en venez-vous à croire fermement qu'il n'existe aucune divinité en ce monde ?

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

^les gens ignorent la notion de certitude qui sépare l'athéisme de l'agnosticisme

C'est comme ça que je me l'explique.

-------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

''la dégueulasse religion ''

Je vois mal pourquoi quelqu'un qualifierait toutes les religions de dégueulasse.

Ne pas confondre religion et religieux aide à accepter une certaine foi.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Je regarde les résultats du sondage et je dois m'avouer surpris de voir autant d'athées. Comment en venez-vous à croire fermement qu'il n'existe aucune divinité en ce monde ?

De mon côté je n'arrive pas à saisir la foi. Je considère que c'est presque un talent, comme un don pour la guitare, certains l'ont, d'autres pas. J'ai bien essayé de "croire". J'ai fait des retraites dans des monastères, tout le kit.

Aucune révélation.

Comment peut-on croire d'emblée, a priori? Je me l'explique mal.

Si je suis témoin d'une intervention divine, ou si quelque chose porte à croire qu'une présence suprême règne sur ce monde, alors je vais trouver la foi sans effort. Mais comme ça, sans rien? Impossible pour moi.

Je viens d'une famille irlandaise plus catholique que le pape et chaque fois que j'ose m'avancer à remettre en question l'existence de Dieu ma grand-mère fait trois back flip et me plante son pied dans la face. Pourtant malgré ses efforts elle a pas su me plier.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

''la dégueulasse religion ''

Je vois mal pourquoi quelqu'un qualifierait toutes les religions de dégueulasse.

Ne pas confondre religion et religieux aide à accepter une certaine foi.

Parce que l'institution religieuse qui prétend parler au nom de Dieu est dégueulasse, oui. Je parlais évidemment dans mon message du catholicisme, de l'ineptie évidente dans l'idée de faire de la foi un régime orchestré par les Hommes. Et non de la foi en elle-même...

De mon côté je n'arrive pas à saisir la foi. Je considère que c'est presque un talent, comme un don pour la guitare, certains l'ont, d'autres pas. J'ai bien essayé de "croire". J'ai fait des retraites dans des monastères, tout le kit.

Aucune révélation.

Comment peut-on croire d'emblée, a priori? Je me l'explique mal.

Si je suis témoin d'une intervention divine, ou si quelque chose porte à croire qu'une présence suprême règne sur ce monde, alors je vais trouver la foi sans effort. Mais comme ça, sans rien? Impossible pour moi.

Je viens d'une famille irlandaise plus catholique que le pape et chaque fois que j'ose m'avancer à remettre en question l'existence de Dieu ma grand-mère fait trois back flip et me plante son pied dans la face. Pourtant malgré ses efforts elle a pas su me plier.

Oui, mais je demandais surtout : comment peut-on être certain de l'inexistence de Dieu, et donc de se ranger dans un autre dogme : l'athéisme. Ne manifestez-vous pas un doute à ce propos ? Il est tout de même question ici d'une véritable énigme, le cœur même de la métaphysique, et qui me semble par ailleurs le mystère le plus incalculable qui soit.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

C'est pas compliqué Carlos. Dieu existe depuis ~2400 ans. Avant ça, c'était une pluralité de dieux (polythéisme) et avant ça, cela n'existait pas. On parlait d'esprits en toute chose/matière. Le dieu unique est très récent.

Fais tes recherches historiques. C'est une conception sociale. Et le christianisme est une secte qui est issue du judaïsme.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Je n'ai jamais été baptisée. Je n'ai jamais eu aucun lien avec l'église ou quoi que se soit.

Je suis assez contre les institutions religieuses. Je n'ai pas besoin de croire en quelque chose pour faire les choses que je veux vraiment ou pour rêver ...

Je suis entièrement d'accord avec le post de Mattisgod.

Je crois aux choses réelles. Aux personnes.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Agnostique apostatique croyant au libre arbitre. Premièrement, je n'ai jamais eu le sentiment d'être convaincu par une quelconque religion. J'ai lu la bible (pas en entier, du moins pas encore), mais pour le reste, n'ayant pas lu les ouvrages, je ne me suis basé que sur la doccumentation la plus impartiale que j'ai pu obtenir. Pas crédible au point de baser ma réalité sur ces faits-même, mais c'est divinement intéressant et je comprend le désir d'y croire. Je ne comprend juste pas l'endoctrination sans avoir fait prendre conscience de ce qui est mit sur la table. Sauf la mauvaise foi. Donc la laïcité de l'état, j'y tiens.

Cependant je crois tellement trop aux licornes pour refuser entièrementb l'éventualité, donc je refuse de me proclammer athé. L'agnostisme en bout de ligne c'est ce qui me conviens.

Libre arbitre. Fait tout ce que tu veux si t'es prêt à en payer le prix, la fin justifie les moyens. Que j'aime ou pas tes choix, c'est pas moi qui les fait, donc n'essaie pas de faire les miens. Merci.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Agnostique.

J'aime les religions, je les trouve pleines de poésies et je trouve les polythéismes anciens bien plus riches et puissants de métaphores que les religions monothéistes actuelles. Mais je trouve du bon dans la spiritualité, je crois que la foi est avant tout un sentiment-moteur qui peut animer un être jusqu'à l'élévation spirituelle. Je considère que la croyance en quoi que ce soit est une arme bonne ou mauvaise et à double tranchant, à notre image: nous en faisons ce que nous voulons, en bien et en mal. Cette vision qui nous appartient tient à la fois de notre libre arbitre, et de notre capacité à nous transcender au nom de valeurs, qui bien que morales, peuvent être appelées au divin.

Ma vision des choses sera Platonicienne. J'écoute Descartes quand il pense que si nous avons une idée du sentiment de finitude, c'est que nous y avons déjà touché. Je reste donc sans réponse pour le bien de mes certitudes (;

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Jsuis théiste et un synchromystique

The synchromystic world-view is that every-Thing in the universe is connected. All symbols have multiple layers of information, histories, and interpretations. Given enough time and information, eventually all symbols, themes and ideas will be found to contain information about all the others so that each piece of the puzzle becomes holographic in nature; meaning that by focusing on one idea, all others can potentially be expressed. If one is familiar with the Eastern philosophic idea that "all is One," then synchromysticism allows a person to prove it for themselves through active involvement with synchronicity not only in the media saturated world around them, but also in their personal lives. Synchromysticism can be used to decode meaning in situations where that meaning may not have been implied or even originally intended. It has also been used by some in an attempt to foresee future events.

Synchromysticism: The vast and noble undertaking of piecing together the occult holographic language system of the universe, in order to identify and more aptly understand the relationship between the collective consciousness of all sentient beings on earth and beyond." - Steve Willner

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Athée de conviction et agnostique de méthode.

Avec un certain intérêt pour l'histoire des religions et la théologie.

Déterminisme: ultimement, ce sont les lois de la physique qui règlent notre existence au quart de tour. PourquoI: parce que je suis chauvin.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

C'est pas compliqué Carlos. Dieu existe depuis ~2400 ans. Avant ça, c'était une pluralité de dieux (polythéisme) et avant ça, cela n'existait pas. On parlait d'esprits en toute chose/matière. Le dieu unique est très récent.

Fais tes recherches historiques. C'est une conception sociale. Et le christianisme est une secte qui est issue du judaïsme.

Pour compléter ce que dit Tova...

Dans les faits, les "Dieux" sont issus du totémisme (animaux totems--- animal vénéré par une tribu ou société débutante étant souvent utilitaire à cette dernière) et de déesses uniquement (les fondements de la religion sont purement matriarcaux). Les "Dieux" n'était à priori aucunement masculins. Il n'y avait que vénération du phallus, car l'homme était considéré comme une créature inutile arborant "l'outil" qu'était sa vieille bite moche.

Par rapport au totémisme; les animaux totems lorsque éradiqués par les société civilisées sont devenus compagnons des "dieux" ou remplacés par une créature humaine ou diabolisés (le bouc par exemple). De l'union des clans a découlé la cumulation des animaux totems qui ont menés à des cultes pluriels au niveau des objets d'adoration (voir les égyptiens qui présentaient des Dieux qui unissaient des aspects animaux et humains--- Horus et Anubis par exemple).

Fun fact, les catos ne pouvaient pas tolérer les sabbats et les adorateurs du "totem bouc" (très répandu dans les campagnes) et se sont mis à punir sévèrement ceux qui lui vouaient culte. Il est devenu l'emblème du diable et la sorcellerie (qui découlait de ce culte qui était à la base anodin-- car à la base être une prêtresse ou une sorcière était une bonne chose) noirci moralement dans tous ses attributs. De là le commencement de la chasse aux sorcières, des bûchers au nom d'un Dieu pur et l'irrespect du culte de bons paysans qui se sont vus assimilés et pourchassés.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Un déchet à ajouter?

Il faudra cliquer là ou là.

Devenir éboueur

L'inscription est gratuite, rapide et presque pas humiliante.

Je suis prêt!

Se connecter

Supposant bien sûr que vous ne soyez pas déjà banni.

Je veux revenir!
×
×
  • Créer...