Aller au contenu

Déchet(s) recommandé(s)

La confrontation des différentes collections de LEGO (Batman, TMNT, vieilles briques des années 80, etc.) s'annonce plus amusante que les derniers titres de Pixar.

lego_movie_poster_400.jpg

Sortie prévue en 2014

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Mini info pour toi Drox (ainsi que pour les autres membres du forum):

Quand tu link une vidéo YouTube, mets le "vrai" URL de YouTube.

Ce que tu a mis:
http://youtu.be/A5lDNBQ6xBA

Ce qu'il faudrait mettre:
http://www.youtube.com/watch?v=A5lDNBQ6xBA

On dirait qu'il y a bug avec l'application sur le forum lorsque ce n'est pas un vrai URL de YouTube et la fonction pour mettre la vidéo en plein écran ne fonctionne pas...

On peut voir la différence avec l'application ici:

Ce que tu a mis:

Ce qu'il faudrait mettre:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

J'aurais pas cru pouvoir dire ça - même si je suis de la génération Légo - mais...ça pique ma curiosité.

"Nineteen-eighty something space guy", avec le casque cassé, le logo usé, ça me parle.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

je ne sais pas pourquoi, mais j'ai vraiment envie d'aller regarder ce film !

je crois que ça touche ma fibre nostalgique comme Wreck-it Ralph l'a fait.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

J'aime que les bonhommes soient articulés comme de véritables minifigs LEGO en plastique, avec leur raideur et limitations.

On les verra pas se courber comme ça :

action-lego-series-5-minifigs.jpg

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Ca m'intéresse depuis que j'ai appris que c'est les créateurs de Clone High qui font ce film la

Clone High est clairement une des séries animées les plus underrated. Quand j'ai trouvé la saison complète pour 8$ au Zellers j'étais ben heureuse.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Je viens d'assister à la première représentation. J'étais excité comme vous pouvez l'imaginer. Cette semaine, la lecture d'une entrevue avec les écrivains a gonflé mon hype : Lego Movie built to be a better toy film.

Quelques extraits.

The concept that Lord, 36, and Miller, 38, came up with was to capture the experience of playing in a deep box of the interlocking plastic bricks. In a world composed of Legos, following the rules, or the instructions, is a way of life. Workers happily sing the anthem "Everything Is Awesome," and are pacified by bland state-controlled entertainment, like the TV show "Where Are My Pants?"

"The last thing that we wanted to do was be perceived as 'Oh, this is just Lego trying to make more money, just to sell more toys,'" says Matthew Ashton, vice president of creative design for Lego and a producer on the film. "If you look at Lego as a creative medium, it's very much like modeling clay is in a 'Wallace & Gromit' movie. It's just a different way of expressing a story."

"A lot of people are surprised that we don't do drugs," Lord says. "We're able to access that childlike kind of thinking unassisted."

Mon émerveillement était à son summum dès les premières minutes pour ne pas dire secondes. WOW que c'est beau. Tout est beau en fait. Pas seulement beau, l'univers fabriqué exclusivement de pièces LEGO est charmant et légèrement buzzant. Emmet, le personnage principal, est tellement niais et mouton qu'il en devient attachant. Le travail artistique et technique derrière la production est d'une envergure sans pareil. Chaque élément tant à l'avant-plan qu'au fond du background a été conçu par un designer LEGO. C'est incroyable. Y'en a tellement qu'on ne sait parfois plus où regarder. Quelques blagues tombent à plat et certains personnages sont irritants (Batman et Unikitty, entre autres), mais dans l'ensemble l'aventure est captivante.

J'ose pas trop en dire pour pas péter le punch, car il y en a un (et un bon à part de ça), mais plusieurs détails niaiseux s'expliquent magiquement bien.

Les papas obsédés par le catalogage/rangement de leurs sets LEGO recevront une morale traumatisante.

Un classique instantanné.

Du calibre de Toy Story, selon moi. Allez voir ça pis achetez-vous des LEGO sti.

Pis si j'ai pas réussi à vous convaincre.

99% de critiques positives sur Rottentomatoes.

http://www.rottentomatoes.com/m/the_lego_movie/

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Bon vu que je viens d'acheter des legos pour la première fois en 38 ans... je vais aller voir ça en fin de semaine avec ma copine.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Commentaire intéressant trouvé sur eurobricks.

SPOILERS.

The Man Upstairs wasn't wrong for building his models according to the instructions, nor was Finn wrong for creating things from his imagination. There were several examples where doing things one way or the other was presented as a bad idea. The Master Builders' submarine was a disjointed mess because they all tried to put their own creative spin on it, and as a result it lacked a structured design. And President Business's plan to glue the world together would have left no room for creativity whatsoever. Finn did undo a lot of his father's hard work and thought of his father as "the bad guy" in his stories, but likewise his father didn't have any appreciation for Finn's creativity because in his rigid mentality, none of the things Finn was building made any sense.

The movie was more about how playing and living together requires acceptance and compromise, and how there's no one right way to live or play. President Business wasn't evil because he liked following the instructions, but because he tried to force everyone else to build and live their lives by HIS rules. Buildings that weren't built according to the instructions would get demolished, people who disagreed with him were replaced with robot "yes men", and walls were erected between the LEGO worlds to keep people in their proper place. He was even prepared to use glue to keep things in place permanently.

In any event, it's hard to sympathize with a LEGO fan who is prepared to glue all of his creations when he has a son who would probably love to inherit them one day. But at the same time, The Man Upstairs is presented as an inherently sympathetic character. He is interested in protecting his "stuff", but he goes too far by gluing his models and declaring pretty much all the LEGO in the house off-limits save for a small bucket reserved for his son. He doesn't understand the things his son imagines, but in the end it's clear that he wants to.

Within the LEGO world, the lesson about living and building together is about learning to be a free society. Within the real world, the same lesson takes on a much more intimate meaning: it's about learning to be a family.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

La bande annonce m'a donné envi de le voir... peut être pas jusqu'à payer un cinema mais oui bien envi de le voir tout de même ;)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Je viens de le voir. Énormément surpris je dois dire.

C'est vraiment un film qui dépasse largement le simple "C'est bon parce que les adultes aiment rires des références d'adultes et des bons gags", c'est pas Shrek mettons.

Le film a un sens, il cherche à nous raconter une histoire qui dépasse largement la simple gimmick "une aventure dans le monde des Lego". Je dirais même que les auteurs ont vraiment capturés l'essence même des Lego et ont su en faire un hommage senti et touchant à la fois.

Un des meilleur film que j'ai vu cet année, qui n'aurait rien à envier aux chef d'oeuvre de Pixar.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Le film va avoir une suite (et probablement plusieurs autres), Warner Brothers l'ont confirmé la semaine passée.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Le film va avoir une suite (et probablement plusieurs autres), Warner Brothers l'ont confirmé la semaine passée.

Ouais c'est sur avec le succès autant critique qu'au niveau du box office, en plus des produits dérivés faciles à vendre, qu'ils vont vouloir des suites.

Cependant, je ne vois vraiment pas comment ils vont pouvoir arriver à pondre quelque chose d'aussi original et "pertinent" que le premier film, qui se tient merveilleusement bien en lui-même.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Aperçu du sous-sol de mes parents dans vingt ans (car je n'en serai jamais parti).

Ceux qui ont vu le film y reconnaîtront une scène.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Nous sommes allés voir le film avec mes enfants. Sans être le film d'animation du siècle, on a tous passé un bon moment malgré tout. Pas mal.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Un déchet à ajouter?

Publiez tout de suite et complétez l'inscription plus tard. Si vous êtes déjà l'un des nôtres, connectez-vous pour publier sous votre compte.
Note: Votre message devra être approuvé par un modérateur. Patience.

Invité
Répondre à ce sujet…

×   Vous avez collé du contenu avec mise en forme.   Supprimer la mise en forme

  Seulement 75 émoticônes maximum sont autorisées.

×   Votre lien a été automatiquement intégré.   Afficher plutôt comme un lien

×   Votre contenu précédent a été rétabli.   Vider l’éditeur

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

Chargement

  • Contenu similaire

    • par Gamin
      Je me souviens pas où j'ai vu ça la première fois, mais j'adorais ce court-métrage d'animation là quand j'étais jeune.
      Pas étonnant que j'ai finit par me ramasser ici. 
       
    • par ...
      http://www.allocine.fr/film/fichefilm_gen_cfilm=134061.html
      Jack et la mécanique du coeur est un film d'animation français qui a tout de même un "casting" intéressant : http://m.imdb.com/title/tt1181840/fullcredits/cast?ref_=m_ttfc_3m
      Ce film m'intrigue vraiment. Cette histoire est inspirée d'un roman du même nom écrit par Mathias Malzieu (il fait aussi la voix du personnage du nom de Jack). Visuellement, c'est plutôt mon genre de film.
      Je ne trouve pas la date de sortie québécoise. Ça fait des mois que j'attends.
      Quelqu'un l'a-t'il vu?

    • par Tovarichtch
      Whatever man.
    • par xdrox
      Je n'ai jamais pardonné mes parents d'avoir vendu ma grosse collection de LEGO pour presque rien dans une vente de garage. Y'avait de tout là-dedans, la moitié du catalogue des années 90 : châteaux, centrale de police, aéroport, station sous-marine, pirates, etc. Aujourd'hui une telle collection vaudrait pas loin de 1,000$.
      Pendant longtemps j'ai étouffé cette envie d'en racheter... jusqu'à l'année dernière. C'était trop fort. Ma blonde et moi sommes partis sur un sale trip depuis.
      Les tablettes du Toys'r'us sont pleines de modèles qui interpellent enfants et adultes : TMNT, Star Wars, Lord of the Rings, Batman et autres superhéros. Ma première visite m'a coûté une centaine de piastres.
      Il y a quelque chose de relaxant et valorisant dans le fait de construire de tes mains nues, sous tes yeux, en attachant l'une à l'autre des petites briques et pièces aux formes et couleurs multiples, même en suivant un modèle. Ça n'a vraiment plus rien à voir avec les vieilles et grosses briques décolorées que j'ai connues il y a 20 ans.
      Les possibilités sont infinies... mais conditionnelles à votre créativité et l'étendue de votre collection. Je me plais à voir cela comme un art.
      Je dédie ce sujet à mes fabrications personnelles. J'en achète depuis bientôt une année, mais créer mes propres affaires est nouveau (ce mois-ci, en fait). Alors que suivre un modèle enseigne des techniques de base, construire sans guide et sans connaître le résultat final est pour moi excessivement stimulant et passionnant.
      C'est un hobby qui coûte relativement cher et demande espace et organisation.
      Alors je commence avec une devanture orientale. Assez hors de ma zone de confort comme je n'ai normalement aucun intérêt pour l'architecture et encore moins pour les japonaiseries.

      Je trouvais que ça manquait de couleurs.


      J'en posterai d'autres.
      Sinon j'ai ben du fun avec la caméra de mon Galaxy S3.


    • par Carlos Crasseux
      Oui, c'est un sujet destiné aux films d'animation en CGI mais, avant tout, j'aimerais que vous répondiez au sondage ci-haut.
      Bon, le visuel est important (du moins, pour moi) et je vais faire comme à l'habitude et créer une liste par société de production. Je doute avoir besoin d'expliquer le principe du sujet, ça revient un peu à parler d'un genre ou d'un réalisateur en particulier.


      Pixar

      Toy Story, 1995
      A Bug's Life, 1998
      Toy Story 2, 1999
      Monsters, Inc., 2001
      Finding Nemo, 2003
      The Incredibles, 2004
      Cars, 2006
      Ratatouille, 2007
      WALL-E, 2008
      Up, 2009


      DreamWorks Animation

      Antz, 1998
      Shrek, 2001
      Shrek 2, 2004
      Shark Tale, 2004
      Madagascar, 2005
      Over the Hedge, 2006
      Flushed Away, 2006
      Shrek the Third, 2007
      Bee Movie, 2007
      Kung Fu Panda, 2008
      Madagascar: Escape 2 Africa, 2008
      Monsters vs. Aliens, 2009

      Walt Disney Animation

      Chicken Little, 2005
      Meet the Robinsons, 2007
      Bolt, 2008
      The Princess and the Frog, 2009
      J'éditerai plus tard dans la soirée..
×
×
  • Créer...