Aller au contenu
Knight Therapeutics

La musique arabe

Déchet(s) recommandé(s)

En 2006, Time Magazine le nomme « Islam's Biggest Rock star », malgré un genre beaucoup plus pop. #Nasheed

Dans ses différentes chansons de l'album, il fait un mélange entre plusieurs langues tel que l'anglais, l'arabe, le persan, l'ourdou et le turc .

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Isssh, pour mes oreilles ton Sami Yusuf est assez indigeste merci, j'ai jamais aimé ce genre de pop orientale. Par contre je suis assez réceptif à leur son plus traditionnel même si j'ai pas tellement creusé le genre.

La musique de Dead Can Dance est largement influencé par entre autre l'oriental, ça se remarque particulièrement sur l'album "

" qui est sublime (comme la totalité de leurs vieilles galettes). Y'a aussi l'album "
" de Peter Murphy qui suinte délicieusement l'opium et les dunes de sable. Puis en cherchant un peu je viens de tomber sur
qui fait principalement dans ce genre et jusqu'ici ça s'écoute comme d'une source fraîche.

Enfin bon, mes connaissances dans ce qui se rapproche du genre se limitent à ces groupes de rock gothique originaires d'europe, quelqu'un en connait d'autres dans la même veine mais bel et bien maghrébins ?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Les ''youpi doctorat'' écoutent du Tryo en niant la necessité premiere d'une lutte armée.

Des presse-papiers que je fouterais volontier dans des camps de travail pour qu'ils savent c'est quoi la boue. Et qu'à l'avenir, ils ferment leur gueule quand ils veulent parler en leur nom. Comme si faire un bac en socio te donnait le bon ton sur ce qu'il se passe à la shop... Toucher plus de papier que de cambouis et se dire proletaire. Possible réalité du nouveau désoeuvré moderne.

Big up à tous ces gosses de bourges qui l'ouvrent jamais trop mais mais vont salir les filles en thailande.... Des vrais princes.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

l y a tout juste 26ans KHALED chante « Didi », énorme succès international qui arrive en tête des classements dans toute l'Europe et dans le monde arabe (et même 1er en Israël, une première pour une chanson en arabe)et même en l'Amérique latine et les états unis d'Amériques. Ce titre est le tout premier grand succès du rai et popularise a grande échelle l'album « KHALED » (à ne pas confondre avec DJ KHALED)

 

Le 10 février 1997, alors que Khaled vient de recevoir la Victoire de meilleure chanson de l'année avec "Aïcha", Jean-Jacques Goldman, l'auteur de la chanson, le rejoint pour un duo improvisé.

 

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Le 05/10/2015 à 19:09, Lux a dit :

Son histoire me rappelle celle de Catharsis, qui est fascinée par le mâle arabe, dont le fétichisme fait en sorte qu'elle se tient dans les Amir pour se les pogner. Elle m'a raconté une fois comment elle était fière qu'un de ceux-là lui demande son numéro de téléphone.

Petit clin d’œil à Lux.

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

J'ai déjà su que le "son" de la musique arabe tel qu'on le perçoit est associé à l'utilisation de la gamme phrygienne. Comme je ne connais pas trop la théorie musicale, je me demande si c'est généralisé ou c'est seulement dans notre perception occidentale. Des exemples de chansons connues en phrygien sont MisirlouWhite Rabbit de Jefferson Airplane et Powerslave d'Iron Maiden.

 

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 1 heure, Kalium a dit :

J'ai déjà su que le "son" de la musique arabe tel qu'on le perçoit est associé à l'utilisation de la gamme phrygienne. Comme je ne connais pas trop la théorie musicale, je me demande si c'est généralisé ou c'est seulement dans notre perception occidentale. Des exemples de chansons connues en phrygien sont MisirlouWhite Rabbit de Jefferson Airplane et Powerslave d'Iron Maiden.

Juste pour te donner un idée, le "mode" phrygien, c'est quand tu joue toute les notes blanches d'un piano, mais à partir de Mi. (Mi - Fa - Sol - La - Si - Do - Re), les couleurs que ça donne peuvent être appliquer ailleurs (Root + demiton + ton + ton + etc). 

La "gamme" phrygien dominant, c'est quand tu joue un mode Mineur harmonique - donc toute les notes blanches, mais à partir de La avec dernière note un demi ton plus haut (La - Si - Do - Ré - Mi - Fa - Sol#) - mais À PARTIR de la cinquième note du mode, donc Mi - Fa - Sol# - La - Si - Do - Ré) tu vois que c'est presque la même que Phrygien en haut, mais le terme "Dominant" signifie que le Sol devient dièsé. 

Dans ce mode là c'est le Mi-Fa - Sol#-La qui donne toute sa couleur, car il n'y a qu'un demi ton entre Mi et Fa, trois-quart de ton entre Fa et Sol#, et un autre demi-ton entre Sol# et La. Ce demiton+troisquartton+demiton est quelque chose qui n'existe pas dans les modes majeurs et mineurs (deux modes prédominant de la théorie occidental [toute les notes blanches]). 

Fait intéressant, tu peux jouer ces gammes et les faire sonner: 

Arabe

Espagnole/Gitane

Juive/Klezmer 

Indienne

Etc.

Mais y'a beaucoup de gammes qui peuvent sonner Arabe. Tu peux probablement même jouer une game Blues Pentatonique, mais avec un Hurdy Gurdy, et ça sonnerait arabe, alors c'est un peu plus compliqué que juste les gammes, je suis d'avis que c'est les arrangements d'instruments qui prime. 

Voici une petite toune que j'avais fait en Harmonique Mineur, tu peux voir que les styles viennent se mélanger drôlement. Personnèlement, je trouve que ça sonne très "A la recherche de l'El Dorado", plusieurs personnes m'ont dit que ça leur faisait penser à une excursion dans un désert d'Arabie, j'ai même des gens qui m'ont dit qu'ils trouvaient de ça sonnait Japonais, va savoir. (À noter qu'il manque la track de guitar, c'est pour ça qu'y'a des trous) 

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

On se croirait dans "à la recherche du temple perdu" quelque part dans une oasis du Sahara. À partir de 2:15 le bout au piano me fait vraiment penser à l'Égypte en tout cas. 

Ceux qui parlent du Japon le disent possiblement à cause des notes de l'instrument à cordes (cithare?) présent au début.

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a 13 minutes, Kalium a dit :

À partir de 2:15 le bout au piano me fait vraiment penser à l'Égypte en tout cas. 

Ah oui bien sûr, le son du Nil! 

Une de mes soundtracks préférés (et probablement une des moins mentionnés) est la soundtrack d'Astérix et Obélix: Mission Cléopâtre, tu peux clairement voir les influences.

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Cette partie d'une chanson de Muse m'intriguait un bout et ça m'avait mené à ce dont on vient de parler:

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Ahah c'est assez cocasse, la mélodie et les phrases que le piano suit avait beaucoup influencé le solo de piano d'un tu parlais dans ma toune. Et puis pour un autre retour de pendule intéressant, la toune Assassin de Muse (ainsi que Stockholm Syndrome) m'avaient inspirés à faire une toune, et celle là est en Phrygien dominant - la gamme dont tu parlais dans ton autre post.

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Qui n'a pas eu envie de s'envoler direct pour Tanger après avoir vu cette scène dans Only Lovers Left Alive.

Elle a un album à son actif. IL est quand même pas mal!

Sinon, j'aime bien le blues Touareg, mais je crois qu'on s'éloigne du "monde arabe". Tinariwen, Bombino.

Je retrouve aussi ce même FEEL dans les chants de gorges mongols ou les chants Bulgare.

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

@Gamin

As-tu sorti un album avec tes compositions, soit dans un band ou solo?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Un déchet à ajouter?

Il faudra cliquer là ou là.

Devenir éboueur

L'inscription est gratuite, rapide et presque pas humiliante.

Je suis prêt!

Se connecter

Supposant bien sûr que vous ne voyez pas déjà banni.

Je veux revenir!

×