Aller au contenu

2013: Quand la barre des 1000 exoplanètes fut franchie.


Déchet(s) recommandé(s)

ExoplaneteOH_360.jpg

Un cap vient d'être franchi depuis la détection de la première exoplanète (planète orbitant autour d'une étoile autre que notre Soleil) par l'équipe de Michel Mayor, en 1995.

En effet c'est plus de 1000 exoplanètes qui figurent aujourd’hui au compteur des scientifiques.

On peut dire que le nombre de détections d'exoplanètes est exponentiel:

- 1995 : première détection validée d'exoplanète, une certaine 51 Peb B. Cette planète est une "Jupiter Chaude", une planète gazeuse moitié moins massive que Jupiter et orbitant très proche de son étoile, tellement proche qu'elle boucle sa révolution en...4 jours. Un corps étrange assurément, à l'époque en totale contradiction avec les modèles de formation et d'évolution planétaire. A tel point qu'une équipe américaine, découvrant deux planètes du même type trois mois plus tard, hésite de rendre leurs travaux publics.

"Certaines personnes nous tournaient en ridicule. [...] Dans les colloques, on me disait que j'étais en train de gâcher ma carrière avec ces planètes fantasques" (Michel Mayor).

Finalement, en 1999, un événement fait triompher les pionniers: la détection d'une de ces Jupiter chaudes grâce à une autre méthode.

-2009: un peu plus de 350 exoplanètes recensées.

-2013: plus de 1000 exoplanètes recensées.

"Il a fallu vingt ans pour découvrir 1000 planètes. Je prends le pari qu'il n'en faudra que deux pour mettre la main sur les 1000 suivantes" (Vincent Coudé du Foresto, de l'observatoire de Paris-Meudon).

La recherche d'exoplanètes a été révolutionnée par le satellite américain Kepler. A lui seul, depuis 2009, il a recensé 134 planètes et 2579 candidates en attente de validation (mesure de la masse et de la taille). Sur ces 2579 candidates, "on estime que 20 à 30% d'entre-elles se révéleront être de fausses alertes" (Stéphane Udry, de l'Université de Genève). Ce qui donnerait au pire 1800 planètes confirmées...

Aujourd'hui, le satellite Kepler n'est plus fonctionnel pour la recherche d'exoplanètes (deux de ces quatre gyroscopes, qui permettent au satellite de viser précisément un point éloigné de l'espace, ne fonctionnent plus et n'ont pas pu être réparés).

Mais la relève est déjà en marche, parmi les missions les plus importantes, on peut citer:

- Gaïa (European Space Agency), dont le lancement est prévu pour le mois prochain et qui a pour projet la détection de 10000 planètes essentiellement de type Jupiter (ce qui ne risque pas d'entraîner de folles passions).

- Plato, fonctionnent comme Kepler, qui décollera en 2024 si le programme est retenu et qui cherchera des planètes autour d'étoiles proches et brillantes, augmentant les chances de détecter des planètes telluriques de type terrestre. "On estime qu'au cours des quatre années que durera sa mission nominale, il découvrira vingt planètes dont la masse est entre 1 et 3 fois celle de la Terre, et qui sont situées dans la zone habitable d'une étoile de type solaire" (Stéphane Udry)

-Echo, lui aussi candidat pour les futures mission de l'ESA, avec un décollage prévu là aussi en 2024, et dont le but sera de d'analyser l’atmosphère des planètes géantes et super-Terres.

-Le télescope James Webb, considéré comme le successeur de Hubble et dont le lancement est prévu en 2018, qui pourra détecter des molécules dans l'atmosphère des super-terres (sans pouvoir détecter des signatures de vie).

En à peine plus de 20 ans, on est passé de la simple détection de planètes à l'étude de leur caractéristiques atmosphériques.

Si aujourd'hui la majorité des planètes détectées sont de type géante-gazeuse, le progrès technique opéré dans le domaine permet d'augmenter tout aussi exponentiellement le taux de détection de planètes telluriques dont la composition (masse et taille) est proche de la Terre.

Grâce aux données amassés depuis 1995, on sait qu'il y a plus de planètes dans la Galaxie que d'étoiles, et qu'il existerait des milliards de planètes habitables dans la Galaxie, même en se trompant allègrement dans les estimations...

L'Humanité est belle.

Sources:

http://exoplanet.eu/

http://www.cieletespace.fr/node/11018

http://www.radio-canada.ca/nouvelles/science/2013/10/22/002-exoplanetes-catalogue-detection.shtml

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Ce qui a vraiment donné un coup à la détection, cest la technique de vélocité radiale des étoiles.

Un gros merci a la France avec leurs observatoires de haute provence et leurs spectrographes ELODIE que Michel Mayor a utilisés pour perfectionner cette technique au début des années 90.

51 Pegasi b ( premiere exoplanete )

275px-51_Pegasi_b_by_Celestia.jpg

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Ça sert à quoi, anyway, c'est les mieux nantis qui vont prendre les premiers vols ( si jamais on arrivait à créer une technologie assez puissant pour traverser des années lumières mdrr) et nous , classes moyenne et pauvre ne pourront qu'espéré survivre sur ce qu'il restera de la planète !

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Un déchet à ajouter?

Il faudra cliquer là ou là.

Devenir éboueur

L'inscription est gratuite, rapide et presque pas humiliante.

Je suis prêt!

Se connecter

Supposant bien sûr que vous ne soyez pas déjà banni.

Je veux revenir!
  • Contenu similaire

    • par Moskva
      Ici je présente les documentaires scientifiques que je trouve d'une qualité supérieure. Vous pouvez évidemment contribuer.
      On commence par une série de la BBC sur l'électricité, nommée sobrement ''the story of electricity''.
      https://www.youtube....h?v=3bQYsJP2R3Y
      Ce que j'aime de cette série c'est qu'on explore l'électricité a travers les expériences des pionniers qui ont jeté les bases conceptuelles qui nous permettent aujourd'hui de comprendre les phénomènes électromagnétiques(au lieu d'une approche ''en extension'' qui choisirait une liste de phénomènes pour essayer d'expliquer et illustrer l'électromagnétisme (EM)). Les expériences sont reproduites dans un détail assez impressionnant, jusqu'au montage expérimental. Tout est la: la bouteille de leyde de Van Musschenbroek, la polarité des charges avec Benjamin Franklin, la pile de Volta et Galvani, les lois de l'induction EM avec Faraday et Orsted, l'unification de l'optique(la lumière) et de l'EM avec Maxwell et Hertz. Il ne manque que les travaux de certains de ceux qui ont développé l'élaboration mathématique des lois de l'EM, mais pour une série grand publique, j'imagine qu'ils ne sont pas ''nécessaires''. On y aborde aussi certains des grands inventeurs qui ont permis a l'homme de maitriser l'électricité: Morse, eddison, Tesla, etc. ainsi que certaines des implications ''historiques'' de ces inventions. Fortement conseillé pour se faire une ''idée'' de ce qu'est l'électricité, surtout le premier épisode(le deuxième étant légèrement plus difficile).
      La deuxième série est devenu un all time classic chez les amateurs d'émissions scientifiques(et au dela), et j'ai nommé: the fabric of cosmos. Il s'agit d'une émission de PBS basée sur les livres de Brian Greene(qui anime lui-même l'émission). On vous présente d'abord les grandes avancées théoriques de la physique moderne, ainsi qu'a leurs implications(relativité générale(1) puis restreinte(2), puis finalement physique quantique(3)). Au contraire du premier documentaire, les héros de cette histoire ne sont plus des grands expérimentateurs, ce sont des théoriciens qui ont cherché a comprendre certains résultats expérimentaux ''étranges'' qui ont commencé a apparaitre dès la fin du 19ième siècle, ce qui a finalement mené a une véritable ''révolution'' conceptuelle(un changement de paradigme a la kuhn). Ensuite, les derniers épisodes sont consacrés a des spéculations auxquelles se livrent des physiciens théoriciens: les multivers(4). Idéal si vous êtes amateurs de questions comme: MAIS D'OU VENONS NOUS? OU ALLONS NOUS?
      https://www.youtube....h?v=I8xJJYjOH3k
      La série est un sequel de ''the elegant universe'' basé sur un autre livre du même gars. Cette série présente davantage les spéculations théoriques qui visent a unifier la physique(en gros, décrire tout a partir d'un même ensemble de lois, ou même d'un principe ou d'une force unique). Au menu on a: des schèmes d'unification(1), la théorie des cordes(2) et les particules élémentaires(3). D'après moi, c'est mieux d'écouter ça après ''the fabric of cosmos''.
      https://www.youtube....h?v=UV_X2B5OK1I
      On change complètement de thème pour la 4ième série. Il s'agit d'une série de la BBC sur l'histoire de la médecine. Je dois dire que je ne suis pas friand de médecine(surtout quand on voit du sang pis toute), mais cette série est du vrai bonbon. L'approche ressemble a celle de la première série(j'aime beaucoup ce style ''historique'' ou on découvre l'émergence d'un champs). On y décrit l'évolution de certains aspects spécifiques de la médecine(no gore) a travers certaines découvertes fondamentales et expériences classiques. On y découvre a quel point l'histoire de la médecine ne tient qu'a un fil: beaucoup de ces découvertes ont été faites ''par hasard'', l'exemple classique étant la pinicilline. L'épisode sur les infections(pus, épisode 2) est particulièrement intéressant: de la découverte des microbes aux ''balle magique'', des balles magiques a la penicilline, de la penicilline au traitement antibiotique, ensuite on traite des virus et des vaccins, pour ensuite conclure sur l'éradication complète de la variole par un programme massif de vaccination mis en oeuvre par l'ONU(!!!). L'épisode 1 traite du traitement de la douleur et de la façon dont cela a mené a l'anesthésie. L'épisode 3 traite des poisons et de la façon dont ils mènent a des traitements spécifiques. Je trouve l'animateur comique quand il n'hésite pas a faire des expériences sur lui-même pour illustrer des effets de substance(lolexd).
      https://www.youtube....h?v=gdFP_HzsZBA
    • par Jiti-way
      Pour tuer le temps j'ai fais un quizz sur l'astronomie, l'astronautique et leur histoire.
      Si vous vous emmerdez allez y faire un tour. Vous avez 20 secondes pour lire et répondre à chaque questions (34).
      La difficulté (surtout des question d'Histoire) pourrait rebuter les profanes mais l'important reste d'apprendre.
      http://www.topquizz....d0489d39bdc832d
    • par Pesmerga
      C'est un sujet qui m'a toujours fasciné lorsque j'étais enfant et au primaire. Je faisait tout mes exposé oral, mes lectures et mes recherches sur l'espace et ses mystères. C'est une sorte de passion qui s'est un peu éteint avec le temps mais je suis toujours autant fasciné aujourd'hui quand je lis ou quand je regarde des vidéos la dessus.
      Je suis parti sur un bad trip solide présentement. Je regarde tout plein de vids et je commence à lire les différentes théories sur les différentes dimensions, les trous noirs et les univers multiples/parallèles etc. C'est tellement intéressant.
      Le but de ce sujet est de discuter, philosopher sur les différentes théories et partager des vidéos et des liens. Peut-être aussi conseiller de bons livres ou films qui traitent sur ces sujets.
      Je commence avec une batch de vidéos:

      http://www.youtube.com/watch?v=Kcdt6i1oMb0
      D'autres vidéos pour ceux que ca intéresse:






      Voici un vidéo qui compare la taille de la terre avec les plus grosses planète et les plus grosses étoiles/soleil de l'univers: http://www.dailymotion.com/video/x2t4ct_cosmologie-de-linfini_tech
      Et quelques faits randoms:
      "Si l'on excepte les galaxies naines qui existent en nombre dans le voisinage de notre galaxie, la galaxie massive la plus proche de nous est la galaxie d'Andromède, dont la distance est légèrement supérieure à 2 millions d'années-lumière."
      Et ca c'est seulement 1 univers! Et seulement ce qu'on peut observer et estimer avec nos outils.
      EDIT: Celui qui m'a enlevé un point sous prétexte que ce sujet a déjà été fait, j'aimerais avoir un lien vers le dit sujet si possible. Parce que je viens de parcourir les 4 pages de cette section et je n'ai vu qu'un sondage sur l'astronomie sans réel contenu. Alors je pense que mon sujet mérite quand même d'être fait.
      EDIT2: Bah non, en fait, continuez de m'enlever des points lol. C'était une question de principe et non tant de réputation.
    • par Jiti-way
      "Pour la première fois, des galaxies noires ont été observées. Les galaxies noires correspondent à l’une des premières phases de la formation des galaxies, prédite par la théorie, mais qui n’avait jamais été observée jusqu’à présent. Ces objets sont essentiellement des galaxies riches en gaz et sans étoiles. En utilisant le très grand télescope de l’ESO, le VLT, une équipe internationale a détecté ces objets difficiles à voir en les voyant briller alors qu’ils étaient illuminés par un quasar [...] Etant pratiquement dépourvues d'étoiles, ces galaxies noires n'émettent pas beaucoup de lumière, ce qui les rend très difficiles à détecter. Pendant des années les astronomes ont essayé de développer de nouvelles techniques pour confirmer leur existence. De petites raies en absorption dans le spectre de sources lumineuses d'arrière-plan ont laissé supposer leur existence. Cependant, cette nouvelle étude correspond à la première fois où de tels objets ont été observés directement [...] L'équipe a détecté près de 100 objets gazeux situés dans un rayon de quelques millions d'années-lumière autour du quasar. Après une analyse méticuleuse conçue pour exclure les objets dont l'émission pourrait être provoquée par la formation stellaire interne aux galaxies et non pas par la lumière du quasar, ils ont finalement réduit leur recherche à 12 objets. Il s'agit là de l'identification des galaxies noires de l'Univers primordial la plus convaincante à ce jour".


      http://www.eso.org/public/france/news/eso1228/
      J'ai toujours été fasciné de voir à quel point les théories dans le domaine astrophysique sont excellemment prédictives.
    • par Jiti-way
      Approchez-vous de votre écran et regardez cette image:

      Version HD ici: http://www.spacetelescope.org/static/archives/images/publicationjpg/heic1215b.jpg
      Il s'agit d'un assemblage de 18 clichés pris par le télescope Hubble, cliché qui montre notamment l'amas MACSJ0717 (oui oui!) situé à la droite de l'image (suivre les étoiles orangées).
      Mais cela n'est qu'une information parmi d'autres, la vraie info est que cette image renferme le plus grand filament de matière noire jamais observé directement.
      Vous ne voyez pas? Et là?

      Bon allez je stop ce suspens "hitchcockien" insoutenable!
      Voici le filament en question:

      Il faut savoir que ces filaments sont supposés être les plus grandes structures de l'Univers, ce sont ces filaments qui lui donne son aspect "neuronal".
      On avait déjà découvert un filament plus tôt dans l'année, mais le filament présenté ici est particulier par ses dimensions: 60 millions d'années-lumière, il ets aussi extrêmement massif.
      Grâce à la modélisation 3D de ce filament, l'équipe qui a fait cette découverte en a conclu que si ces filaments sont représentatifs de la structure globale de l'Univers, alors leur masse représenterait 50% de la masse totale de l'Univers.
      Sources:
      http://www.redorbit.com/news/space/1112714421/3d-dark-matter-filament-101712/
      http://www.universetoday.com/98022/hubble-studies-dark-matter-filament-in-3-d/
      http://www.spacetelescope.org/static/archives/releases/science_papers/heic1215.pdf
×
×
  • Créer...