Aller au contenu
OtherSide

LE VIOL

LE VIOL  

99 membres ont voté

  1. 1. Mesdames, avez-vous déjà été victime d'une agression sexuelle?

    • Oui
      20
    • Non
      10
    • Je suis un homme
      69
  2. 2. Messieurs, avez-vous déjà été victime d'une agression sexuelle?

    • Oui
      11
    • Non
      56
    • Je suis une femme
      32


Déchet(s) recommandé(s)

T'en connais combien ?

Admettons, tu en connais 5.

Qu'est-ce que tu en sais si ça arrive souvent ?

C'est pas parce que tu connais 5 pekins qui se font rouster par leur blonde que ça court les rues.

Puis ton idée comme quoi des nanas peuvent torturer un mec jusqu'à ce qu'il bande, c'est un manque de connaissance de la machinerie masculine par excellence: moi je pars du principe que le pénis de chaque homme est une entité à part entière. Et en chaque pénis, il y a une part de rébellion qu'aucun homme ne pourra jamais renier, cette même part qui fait que popol n'obéît pas juste à la force de la volonté.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Bah juste que le scénario habituel de ces crimes; genre celui qui revient en majorité;

c'est juste genre qu'un groupe de femmes agressent un homme (souvent jeune et beau). Ces femmes qui sont agressivent agissent de par le fait même leurs comportements S&M. Elles veulent dominer. Humilier. Se venger d'être laides et grosses. Par effet de groupe et la dégringolade qui habite "le viol de groupe"; il y a souvent des violences administrées à l'homme en question. Elles agissent leurs pulsions sur la victimes et s'encouragent à le faire comme une belle bande de furies.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Ouais mais bon, sans viagra y a peu de chance pour qu'il bande le pauvre homme

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Encore pire ( sans viagra, toujours)

Ou alors, est-ce qu'on peut considérer une fellation comme de la torture ?

Bizarrement, j'ai pas l'impression

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

"agression sexuelle" et "viol" sont deux choses différentes. je ne sais pas comment le MSSS définit ce qu'est une agression sexuelle, mais c'est certain que ça va au-delà du concept de viol et ça couvre le harcèlement sexuel, le voyeurisme et l'exhibitionnisme. c'est pour ça que les chiffres sont aussi énormes.

1984 et moi ferions probablement partie du décompte étant donné que 1984 dit avoir vu un exhibitionniste et pour ma part, j'ai été "victime" d'un frotteur et d'un branleur. je crois que le terme "agression sexuelle" couvre ces cas-là. une agression sexuelle n'est pas forcément empreinte de violence physique.

pour ce qui est du viol dans son sens le plus commun (relation ou attouchements sexuels en l'absence de consentement), je ne suis pas la personne qui a le réseau social le plus étendu, loin de là, mais à ma connaissance, je connais 3 personnes qui l'ont vécu, dont 2 l'ont vécu à l'enfance. et je dis bien à ma connaissance, car il y en a certainement d'autres dont je ne suis même pas au courant.

dépendamment du milieu d'où l'on vient (pauvreté, alcoolisme ou toxicomanie par exemple), on peut être appelé à en connaître beaucoup plus.

donc, pour ce qui est du viol, probablement que le ratio serait BEAUCOUP moins élevé; mais ce n'est pas pour autant un phénomène rarissime.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

J'ai vu 3 exhibitionnistes différents, et ils se branlaient tous.

Au fait

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

tu ferais alors partie du décompte.

la définition est dans le site du MSSS:

Une agression sexuelle est un geste à caractère sexuel, avec ou sans contact physique, commis par un individu sans le consentement de la personne visée ou, dans certains cas, notamment dans celui des enfants, par une manipulation affective ou par chantage.

Il s’agit d’un acte visant à assujettir une autre personne à ses propres désirs par un abus de pouvoir, par l’utilisation de la force ou de la contrainte, ou sous la menace implicite ou explicite.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Encore pire ( sans viagra, toujours)

Ou alors, est-ce qu'on peut considérer une fellation comme de la torture ?

Bizarrement, j'ai pas l'impression

J'sais pas au début tu bandes pas parce que la fille a deux dents et une moustache; pis finalement; même si sa dent frotte; genre le gars a une stimulation bande et finit par éjaculer dans la-plus-que-plus-intense-perturbation-de-l'esprit.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

J'pense vraiment que le facteur stress / douleur / peur ne doit pas aider

Si t'ajoutes à ça une ou plusieurs moustachues qui le repoussent

Popol a mon avis il est pas prêt de se lever

Sachant que les hommes n'ont pas des "pannes" pour rien, même avec une belle fille,

Le pénis a ses raisons que la raison ne comprends pas

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Le pénis est un organe très mystérieux.

merci. c'est désormais dans ma signature.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Les stats en matière d'agression sexuelle sont biaisées de toute façon.

La majorité reste silencieuse par peur ou honte. Qu'il s'agisse d'homme ou de femme. De garçon ou de fille.

La réalité est bien plus effrayante.

Putain de sujet qui me poursuit!

Je monte un programme thérapeutique d'une centaine de pages sur le sujet des agresseurs.

J'en ai envie de gerber.

Oh, et pour la violence faite aux hommes, je suis surprise de voir autant de fausses idées à ce sujet. En violence conjugale, les plaintes croisées, par exemple, ça se retrouve souvent.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
(modifié)

L'autre jour je suis tombé sur un reportage sur les fratries universitaires américaines et ça disait que le violeur typique en commet 5 durant ses années d'études.

Encore pire ( sans viagra, toujours)

Ou alors, est-ce qu'on peut considérer une fellation comme de la torture ?

Bizarrement, j'ai pas l'impression

Ou le godemichet

Connecte-toi sur ton compte original (yo Charity) et tu vas pouvoir lire ma bonne vieille histoire recyclée.

Mes sources m'ont menti, DAMN IT!

Plaît-il ?

Modifié par Nouveau Projet

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Ou le godemichet quoi ?

Attention, un groupe de femme qui violent un homme avec un god, ça c'est SALE EN ESTI

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Les stats en matière d'agression sexuelle sont biaisées de toute façon.

La majorité reste silencieuse par peur ou honte. Qu'il s'agisse d'homme ou de femme. De garçon ou de fille.

La réalité est bien plus effrayante.

c'est surtout les statistiques en matière de viol qui sont incomplètes, comme beaucoup de statistiques sur la criminalité.

en matière d'agression sexuelle, je crois que le ratio 1/3 représente bien la réalité considérant la définition large du MSSS.

en même temps, ce n'est pas parce que l'agression sexuelle couvre large qu'il faut en minimiser les impacts, même si ces impacts peuvent avoir des degrés divers selon la personne qui en est "victime". si les propos dégradants que j'ai pu recevoir et mes expériences ne m'empêchent pas de me pointer le bout du nez dehors ou de prendre le metro à 1h du mat, ce n'est pas le cas pour toutes les femmes. j'ai une amie proche, très jolie, qui ne veut pas se promener seule la nuit car, justement, ses mauvaises expériences (sifflage/commentaires/être suivie) l'ont traumatisée.

l'été elle vient chez moi en shorts ou en jupe et emmène ses pantalons baggy qu'elle porte pour rentrer chez elle, non sans avoir préalablement harcelé mon/son ami pour l'accompagner. si il ne veut pas l'accompagner, elle se résout à dormir chez moi. tant ça reste quand même des comportements qui sont inacceptables en société, et ce pour toutes les sociétés, car au-delà de leur apparence légère ils ont des répercussions concrètes sur certains individus.

inb4: je me fais traiter de féministe pourrie.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

J'sais pas sérieux des viols y'en a partout; sérieux; ça fait partie des moeurs sauf c'est caché.

La pulsion d'un agresseur "dans sa tête" c'est assez fort et ça en vient à surplomber la réalité. Et tout le monde possède de l’agressivité en eux.

Société de marde.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Un déchet à ajouter?

Il faudra cliquer là ou là.

Devenir éboueur

L'inscription est gratuite, rapide et presque pas humiliante.

Je suis prêt!

Se connecter

Supposant bien sûr que vous ne voyez pas déjà banni.

Je veux revenir!

×