Aller au contenu
Maudit Français

Le Jour du Souvenir

Déchet(s) recommandé(s)

C'est bien beau vouloir faire de la cuisine, mais faudrait quand même ouvrir le livre de recette à un moment donné...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Dans la vie y a ceux qui essaient et ceux qui réussissent. Y a des analystes et des joueurs professionnels. J'ai étudié à l'université pour me rendre compte que c'est une estie de perte de temps. On veut refaire le monde avec des belles théories mais au final on ne fait rien de concret. Si t'aime tout remettre en question dis-toi que y a des raisons pour lesquelles les choses existent et sont comme elles sont. Qui es-tu toi pour venir changer la manière dont les choses se passent ? En quoi TU saurais quoi faire mieux que ceux qui sont formés dans leur domaine respectif ? Ça te ferais du bien un peu d'humilité.

Encore une fois, une belle brochette de complexes par rapport aux hautes études, rien de plus, rien de moins. Ça fait juste aucun sens ce que tu dis. J'essaie de comprendre les raisons qui font que les choses sont ce qu'elles sont JUSTEMENT pour être en mesure de remettre en question les choses qui m'apparaissent devoir être remise en question. C'est pas une question de vouloir tout changer pour le simple plaisir de changer des choses. Le but ce n'est pas de changer mon salon "de bord" parce que je suis tanné d'avoir ma télé à un endroit X.

Comprendre le monde dans lequel on vit, ça demande une certaine rigueur. Les hautes études t'offrent le véhicule pour apprendre cette rigueur. Je vois ça comme un moyen, pas comme une fin. À te lire, c'est comme si je voulais apprendre à un ingénieur (ou dans le cas ici présent, à un soldat) à faire son travail. À la limite, ce que je fais, c'est de remettre en question la pertinence de l'utilisation que l'on fait de certaines connaissances/talents/nécessités. Je ne me positionne pas au-dessus du soldat ou du cuisinier ou whatever, je regarde de façon critique sa pratique et, dans le cas qui nous intéresse, ce qu'on fait en tant que société de cette pratique. Sérieux, je sais même pas pourquoi je prends le temps de répondre à tes stupidités.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

J'ai étudié à l'université pour me rendre compte que c'est une estie de perte de temps. (...) Ça te ferais du bien un peu d'humilité.

Je suis un de ceux qui ont perdu leur temps à l'université, durant 10 ans, Behe. Je suis ingénieur en électricité de l'École Polytechnique de Montréal, et Master of Business Administration de l'université Mc Gill. Alors, tiga, quand tu vas actionner l'interrupteur pour allumer la lumière, ce soir, je te défie de penser que j'aie perdu mon temps à l'université, imbécile.

On peut être brillant et ne pas détenir de diplôme universitaire. Mais on ne peut pas être épais et réussir à l'université (sauf Réda ;) ).

Alors, si on est stupide, c'est sur qu'on va échouer à l'université. Toé, le cave, t'en es un exemple éloquent.

Asteur, continue à te masturber sur le site de porno HD à 14.95$ par mois que tu mentionnes ici de façon si élégante, en chargeant ton ordi sur le secteur 120 volts dont des gens comme moi te permettent de profiter pour presque rien. Avant d'éjaculer ton scum gluant, aie une tite pensée reconnaissante pour les gens intelligents dont les études et le travail te permettent de vivre, limace.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Parlant d'humilité, Behemoth, essaie de te rentrer dans la tête que tu es un baquet pourvu d'une intelligence modeste, et peut-être que les invectives à ton endroit seront moins fielleuses.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Est-ce que c'est sensé me convaincre ou est-ce que c'est sensé me faire de la peine ? Dans les deux cas c'est raté. J'ai des centaines d'occasions pour démonter vos arguments avec des faits, des statistiques, des opinions mais je n'en ai ni le désir ni le temps ni l'énergie. Encore une fois les insultes pour pallier au manque d'arguments. C'est tellement représentatif du Québec. C'est tellement représentatif des jeunes. On ne peut pas avoir une conversation sans que ça tombe dans les insultes de bas étage, ça témoigne de votre petitesse d'esprit, ça démontre combien vous êtes incapables d'être objectifs.

L'université lorsque quelqu'un apprend un métier est une chose essentielle. Je n'ai jamais dit le contraire. C'est une aberration quand ça sert de prétexte à la procrastination, aux concepts idéologiques abstraits, aux philosophies superflues dans un monde où l'essentiel est de combler ses besoins vitaux pour ensuite s'enrichir graduellement et aspirer à vivre avec de plus en plus de confort, montant tranquillement les échelons vers les hautes strates de la société.

Inutile de m'insulter, tenter de me diminuer est la stratégie de Esch pour m'enlever de la crédibilité, pour me rendre moins corrosif. Vous avez peur de mes opinions, ma répartie vous rend mal-à-l'aise, la quaisi-totalité d'entre-vous êtes du même avis concernant la majorité des sujets qui touchent l'actualité et d'une remarquable similarité. Vous êtes prévisibles, vous avez les mêmes raisonnements ternes et sans intérêt.

Matt a parlé de niaiserie, qui est le plus niais entre celui qui attise les foudres et le second violon qui ne fait qu'acquiescer dans le même sens pour congratuler le mâle alpha de sa troupe ? Vous êtes d'une tristesse infinie dans vos simagrées et votre misérabilisme. Vous êtes encore au point mort, lorsque les enfants cherchent à savoir qui paraît obtenir du succès et qui fait honte aux autres kids parce qu'il est différent, parce qu'il a le courage de ses convictions et ne se laisse pas emporter dans la vague de ce qui est à la mode. Ce qui est à la mode ici c'est très simple à figurer. Il faut être gauchiste, il faut aimer consommer des drogues ou de l'alcool et il faut se réjouir de ses échecs en ayant une dent contre la société, il faut surtout croire à tort qu'on est un génie maudit, incompris des pauvres concitoyens trop idiots pour voir votre incroyable potentiel qui ne mérite que d'éclore.

Vous êtes des pastiches de personnages mal dégrossis, des pantins aux fils encore visibles par les spectateurs. Il n'est pas surprenant de constater pourquoi vous êtes de mèche. Comme des hyènes, des animaux carnassiers qui se nourrissent des proies blessées ou laissées pour mortes. Vous n'avez pas la grâce des grands prédateurs comme le lion ou le guépard, vous attaquez en bande car vous n'avez pas ce qu'il faut pour attaquer en solo. Vous comptez sur votre supériorité numérique pour avoir le dessus sur vos proies et vous vous servez de leurs points faibles pour mieux les crisser à terre. Qu'est-ce que ça viens faire dans la conversation si je pèse 200 ou 160 lbs ? En quoi l'obésité viendrait avoir un quelconque rapport avec la stupidité ? Au contraire, avoir une charpente solide c'est une force qui permet de planter les fendants quand ils ne se cachent pas dans l'anonymat du web. C'est ce qui fait en sorte que les gens s'adressent à vous avec diligence et civilité. Ça donne une certaine prestance et on vous appelle monsieur ce qui est loin d'être désagréable. Ça fait changement des fouets qui fendent l'air avec hésitation et maladresse. Des gens qui s'excusent presque d'exister tellement ils sont complexés par leur propre existence.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Je ne suis en rien complexé par les ''hautes études'' quelle expression laide et vide de sens. J'ai été militaire, universitaire, décoré du Duc d'Édimbourg bien avant mes 25 ans. J'ai tout sauf un complexe vis-à-vis les personnes qui se cherchent encore à 35 ans. Les exemples d'éternels étudiants sans carrière sont trop nombreux pour y faire abstraction. Je sais m'exprimer sans ambages avec toute la splendeur qui vient avec le flot de mots qui jaillissent de mon esprit à une vitesse spectaculaire. Je n'ai pas besoin de me censurer, je n'ai pas le besoin de chercher à vous plaire ou à trouver un partenaire qui partagerait ma pensée. Je suis si vous me permettez l'expression une mitraillette Gatling aux cylindres tournant sans s'arrêter dans un mouvement perpétuel et fracassant. Mes propos attisent les foudres des bien pensants. Je suis ce que le peuple pense mais n'ose pas déclarer à voix haute. Je suis ce qui choque par son scandale, ce qui émoi par sa franchise. On veut me bâillonner pour sauver les apparences en cachant sous le tapis les erreurs du système. Je suis dangereux car je peux convaincre autrui et ainsi vous aurez alors une multiplication d'éléments perturbateurs dans vos rangs.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Je pourrais écrire la recette des crêpes suzette que vous continueriez sans cesse de consulter cette page. Tant que j'écris, l'histoire s'écrit aussi. Je génère plus de réactions que le dernier show plate de Tout le monde en parle. Je suis le vecteur des frustrations de tout acabit, l'objet des plaintes farfelues et des récréminations odieuses. On me lit comme on regarde la navette Challenger s'enfoncer dans la stratosphère avec une fascination morbide et la frénésie s'empare de notre colonne vertébrale, un frisson nous parcours l'échine, on se casse la tête pour trouver des nouveaux sobriquets, des insultes de plus en plus vilaines, qu'est-ce qui pourrait bien me fermer le clapet définitivement ? Impuissants devant ma capacité à me regénérer de mes flammes comme le phénix, ce sont les suggestions de bannissement qui viendront succéder aux ferme ta gueule enculé et aux crisse de débile dégénéré. Ce sera ainsi une pause bien méritée jusqu'à la prochaine fois.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

La plus belle écriture ne cachera pas l'ampleur du vide de ton discours. "Je suis bon pis vous m'aimez pas parce que je pense pas comme vous."

Le plus gros cliché de la boîte galvaudé d'une forme lourde ne servant en riant le propos. Tu t'humilies encore et toujours.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Merci pour le compliment. Maintenant ton reproche tu peux te le carrer où le soleil ne brille jamais.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Hey, écoute, j'ai été joueur de hockey pis j'ai déjà gagné le MVP d'un tournoi de balle, chu cool moi aussi. Pis sais-tu quoi... en plus... JE SUIS ALLÉ À L'ÉCOLE PRIMAIRE!

Sérieux, kid, tu délires grave. "REGARDEZ-MOÉ CHU BON!" *pond un gros texte médiocre qui ne dit rien d'autre que "vous êtes pas fins pis moé chu un gars accompli"*

Un peu moins de "CHU BON" et un peu plus de textes le prouvant (genre pas penser que le dernier Villeneuve est un film québécois et surtout pas nous balancer à la face que pour pouvoir analyser les dynamiques socio-politiques derrière un conflit armé faut avoir été militaire). Je le répète encore une fois, beaucoup d'artifices pour combler un manque flagrant de substance. Ah, c'est vrai, tu peux nous prouver avec des faits et des statistiques que pour pouvoir comprendre un conflit armé faut avoir été militaire.

T'es juste pas super brillant pis tes commentaires sont d'un niveau w00t w00tien, c'est pas la fin du monde, assume-le pis passons à autre chose. Sinon, c'est le fun basher sur toi parce que tu te plantes tout seul à chaque fois. On lance un bâton et tu sautes dessus pis tu t'encules avec. C'est drôle.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Matt a parlé de niaiserie, qui est le plus niais entre celui qui attise les foudres et le second violon qui ne fait qu'acquiescer dans le même sens pour congratuler le mâle alpha de sa troupe ? Vous êtes d'une tristesse infinie dans vos simagrées et votre misérabilisme. Vous êtes encore au point mort, lorsque les enfants cherchent à savoir qui paraît obtenir du succès et qui fait honte aux autres kids parce qu'il est différent, parce qu'il a le courage de ses convictions et ne se laisse pas emporter dans la vague de ce qui est à la mode. Ce qui est à la mode ici c'est très simple à figurer. Il faut être gauchiste, il faut aimer consommer des drogues ou de l'alcool et il faut se réjouir de ses échecs en ayant une dent contre la société, il faut surtout croire à tort qu'on est un génie maudit, incompris des pauvres concitoyens trop idiots pour voir votre incroyable potentiel qui ne mérite que d'éclore.

Vous êtes des pastiches de personnages mal dégrossis, des pantins aux fils encore visibles par les spectateurs. Il n'est pas surprenant de constater pourquoi vous êtes de mèche. Comme des hyènes, des animaux carnassiers qui se nourrissent des proies blessées ou laissées pour mortes. Vous n'avez pas la grâce des grands prédateurs comme le lion ou le guépard, vous attaquez en bande car vous n'avez pas ce qu'il faut pour attaquer en solo. Vous comptez sur votre supériorité numérique pour avoir le dessus sur vos proies et vous vous servez de leurs points faibles pour mieux les crisser à terre. Qu'est-ce que ça viens faire dans la conversation si je pèse 200 ou 160 lbs ? En quoi l'obésité viendrait avoir un quelconque rapport avec la stupidité ? Au contraire, avoir une charpente solide c'est une force qui permet de planter les fendants quand ils ne se cachent pas dans l'anonymat du web. C'est ce qui fait en sorte que les gens s'adressent à vous avec diligence et civilité. Ça donne une certaine prestance et on vous appelle monsieur ce qui est loin d'être désagréable. Ça fait changement des fouets qui fendent l'air avec hésitation et maladresse. Des gens qui s'excusent presque d'exister tellement ils sont complexés par leur propre existence.

C'est très drôle. Peux-tu m'expliquer la raison pour laquelle tu as récemment fait volte-face au sujet de ta Chicken chérie? Crisse que tu étais heureux de mépriser son exhibitionnisme, il y a une couple de jours. Ça tranchait tant avec ton image de gros vicieux prêt à lui sucer les orteils. On aurait presque dit une dissociation arrangée pour faire partie de la bande, la bonne, la nôtre.

Pourtant, aujourd'hui, tu as quand même passé tout l'avant-midi à la regarder danser tristement sous amphétamine. Oui, va donc savoir pourquoi nous vomissons sur toi, gros pleutre.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
(modifié)

C'est amusant Matt parce que, et là je n'invente pas, je reçoit souvent des commentaires comme quoi je suis un gars brillant. Alors de deux choses l'une soit je suis intelligent mais que mes aptitudes sociales sont dégénératives, soit je suis astucieux mais j'ai la personnalité d'un tas de marde alias Sean Avery.

C'est vrai que les mieux placés pour comprendre la réalité de la seconde guerre mondiale ça soient les vétérans tu peux pas nier cette évidence là. Maintenant je suis pas convaincu par la nécessité d'avoir des penseurs qui se triturent l'esprit à savoir le pourquoi du comment des fondements humains selon la philosophie. Au même titre que certains trouvent que les sénateurs sont des vieux cons vétustes qui sont nommés par le gouvernement en place et qui n'attendaient qu'un retour d'ascenseur pour obtenir un poste où la paie est assurée sans avoir à travailler très très fort.

Je pense que t'es assez de bonne foi pour trouver un niveau ou c'est possible de discuter sans s'envoyer chier. C'est pas le cas de tout le monde. Et si t'étais un brin psychologue t'adopterais une attitude plus décontractée envers moi et plus ouverte ne serait-ce que pour l'unique satisfaction de me voir arrêter de te casser les oreilles avec des phrases creuses et des longs monologues ampoulés par un millier d'exemples.

Modifié par Behemoth

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Elle m'a personnellement invité à joindre son chatroom. J'étais pas pour la traiter de brebie égarée en lui demandant de retrouver sa vertu.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
(modifié)

C'est vrai que les mieux placés pour comprendre la réalité de la seconde guerre mondiale ça soient les vétérans tu peux pas nier cette évidence là. Maintenant je suis pas convaincu par la nécessité d'avoir des penseurs qui se triturent l'esprit à savoir le pourquoi du comment des fondements humains selon la philosophie. Au même titre que certains trouvent que les sénateurs sont des vieux cons vétustes qui sont nommés par le gouvernement en place et qui n'attendaient qu'un retour d'ascenseur pour obtenir un poste où la paie est assurée sans avoir à travailler très très fort.

Winston Churchill oui

Le gars qui a eu une balle dans la nuque oui et non

Le cuisinier dans le sous-marin non

Modifié par Nouveau Projet

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Churchill a vécu la guerre sans être un militaire. Qui plus est en tant que chef d'état c'est pratiquement un général des armées.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

C'est tellement représentatif du Québec. C'est tellement représentatif des jeunes. On ne peut pas avoir une conversation sans que ça tombe dans les insultes de bas étage, ça témoigne de votre petitesse d'esprit, ça démontre combien vous êtes incapables d'être objectifs.

C'est tellement cave ce que tu viens de dire, tiga. Mais je dois dire que ça fait longtemps qu'on m'a traité de jeune. Je me sens comme si tu m'avais carté, poignet cassé.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Si par le vous t'entend directement TOI. Peut-être que t'as le même complexe que Jeffrey Lebowski. Le Duc. Non quand je parle à la 3e personne, je ne parlais pas exclusivement de Maudit Français.

Tu fais tout de même chier, on avait presque réussi à retrouver le sujet initial du thread.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Je suis si vous me permettez l'expression une mitraillette Gatling aux cylindres tournant sans s'arrêter dans un mouvement perpétuel et fracassant.

je ne connaissais pas cette expression

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Un déchet à ajouter?

Il faudra cliquer là ou là.

Devenir éboueur

L'inscription est gratuite, rapide et presque pas humiliante.

Je suis prêt!

Se connecter

Supposant bien sûr que vous ne voyez pas déjà banni.

Je veux revenir!

×
×
  • Créer...