Aller au contenu
RBC

Je viens de payer pour faire partie des membres privilégiés.

Déchet(s) recommandé(s)

Eh oui il n'aura fallu que d'un Itunes store qui plante pour que je décide d'investir mon 10 $ sur le Dépotoir.

J'espère que vous êtes content, désormais j'ai payé je peux donc dire les plus grandes sottises au monde si cela me chante.

J'ai toute la légitimité du monde. J'espère que j'en aurai pour mon argent et que dans l'éventualité où le site fermerait un jour ses portes, qu'on recevra tous à concurrence de 10 dollars d'objets promotionnels Depotoir.ca. Tuques, mitaines, autocollants dans le front, tout est bon à prendre.

Aussi, ça aurait été cool de vérifier si certaines personnes étaient prêtes à se faire tattooer Dépotoir.ca en échange d'un membership.

Sait-on jamais le degré de motté pourrait être suffisament élevé pour que quelqu'un veuille épargner 10 dollars en échange d'un tattoo permanent.

Je suis donc désormais un bourgeois gentilhomme comme le disait si bien celle dont il ne faut prononcer le nom.

Heureux d'entrer dans le club sélect des doigts en l'air et des hauts de forme.

tumblr_lvrgfgxs3P1qibz0jo1_500.png

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Pour ma part, je fais partie de ces membres naturellement avantagés, n'ayants pas eu à débourser une piécette pour atteindre ce statut privilégié.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Y a-t-il quelqu'un qui s'est laissé berner par les petits semblants de gimmick affectés du gros lard insignifiant de service ? Pas moi en tout cas.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Drox a mis fin à la politique du 1000 messages = éboueur privilégié ?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Je pense bien que oui. J'ai 1267 messages + ou - et j'ai dû payer pour devenir privilégié.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Crisse de bonne dépense ça.

Félicitations et bienvenue!

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Bonne dépense? Ça a ruiné ma vie! Je ressens toujours le besoin d'être connecté pour voir qui me donne du vert

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Je suis sur ce forum car j'aime l'infographie de celui-ci, j'aime avoir une tribune pour m'exprimer. La curiosité me pousse à me comparer aux autres individus et à me questionner pourquoi pensent-ils ainsi ? J'aimerais être un oiseau et lire dans leurs pensées aussi je ne peux faire guère mieux que me connecter et lire leurs messages qu'ils soient intelligents ou niais.

J'ai peine à croire que je suis universellement détesté. Une chose est sûre, je ne laisse personne indifférent. Pourquoi j'attise tant la haine de certains ? Je refuse de voir en eux des personnages intelligents comme ils l'aimeraient bien entendre. En constatant mon manque d'empathie pour leur cause ils voient en quelque sorte un miroir qui leur montre combien ils sont innocents quand ils disent des énormités, quand ils se croient un peu trop.

Ils ne peuvent concevoir l'idée selon laquelle je suis un être intelligent qui pense en dehors des normes établies. J'ai des opinions pointues et tranchantes sans accepter de nuances, au Québec il est difficile de débattre et très souvent notre peuple au tempérament trop sanguin préfère user de rancune et fait la démonstration de sa colère à défaut d'avoir le réflexe de débattre avec des arguments et des idées. Il est si facile de se moquer de son prochain afin de tenter de lui enlever de la crédibilité c'est beaucoup moins exigeant intellectuellement que de soutenir le contraire de son point de vue.

Cette dynamique, elle est universelle, je l'ai vécue sur des forums de discussion, je l'ai vécue sur des chat rooms. À partir du moment ou tu te dépeint publiquement comme une personne qui n'a pas la langue dans sa poche, avec des idées parfois farfelues, parfois à l'encontre des bien pensants, tu te fais harceler de quolibets et de sous-entendus, les frustrés tentent de te discréditer à la moindre occasion car tu menace leur écosystème, tu menace la paix relative des lieux où personne n'oserait avoir une idéologie différente. C'est le culte du sacro-saint groupuscule d'habitués et quand on critique la clique, on se fait varloper sans retenue.

Où certains s'amusent à entretenir des personnages alambiqués qui disent des sottises qu'ils ne pensent même pas en réalité, je dis ce que je pense sans aucune honte ni aucune retenue. On voudrait me faire regretter certains de mes choix, on voudrait que je m'excuse d'être qui je suis tout simplement parce que je dis tout haut ce que certains d'entre-eux pensent tout bas. Parce que je n'ai pas honte d'être comme je suis, de faire ce que je fais. J'ai des valeurs qui me sont propres et j'agis en conséquence avec le code d'éthique que je me suis concocté selon ma perception de ce qui est bien ou de ce qui est mal.

Es-ce que parce que j'affirme que je ne consomme ni drogue ni alcool je dis par la bande que ceux qui en consomment sont des abrutis qui sombrent dans la dépendance ? Bien sûr que non. Alors pourquoi es-ce la manière dont on reçoit mes déclarations ? Ce n'est pas parce que je considère que c'est néfaste pour ma personne que je suis nécessairement convaincu que personne ne devrait en consommer.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

J'aimerais être un oiseau et lire dans leurs pensées

les oiseaux: ces créatures omniscientes

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Je suis sur ce forum car j'aime l'infographie de celui-ci, j'aime avoir une tribune pour m'exprimer. La curiosité me pousse à me comparer aux autres individus et à me questionner pourquoi pensent-ils ainsi ? J'aimerais être un oiseau et lire dans leurs pensées aussi je ne peux faire guère mieux que me connecter et lire leurs messages qu'ils soient intelligents ou niais.

J'ai peine à croire que je suis universellement détesté. Une chose est sûre, je ne laisse personne indifférent. Pourquoi j'attise tant la haine de certains ? Je refuse de voir en eux des personnages intelligents comme ils l'aimeraient bien entendre. En constatant mon manque d'empathie pour leur cause ils voient en quelque sorte un miroir qui leur montre combien ils sont innocents quand ils disent des énormités, quand ils se croient un peu trop.

Ils ne peuvent concevoir l'idée selon laquelle je suis un être intelligent qui pense en dehors des normes établies. J'ai des opinions pointues et tranchantes sans accepter de nuances, au Québec il est difficile de débattre et très souvent notre peuple au tempérament trop sanguin préfère user de rancune et fait la démonstration de sa colère à défaut d'avoir le réflexe de débattre avec des arguments et des idées. Il est si facile de se moquer de son prochain afin de tenter de lui enlever de la crédibilité c'est beaucoup moins exigeant intellectuellement que de soutenir le contraire de son point de vue.

Cette dynamique, elle est universelle, je l'ai vécue sur des forums de discussion, je l'ai vécue sur des chat rooms. À partir du moment ou tu te dépeint publiquement comme une personne qui n'a pas la langue dans sa poche, avec des idées parfois farfelues, parfois à l'encontre des bien pensants, tu te fais harceler de quolibets et de sous-entendus, les frustrés tentent de te discréditer à la moindre occasion car tu menace leur écosystème, tu menace la paix relative des lieux où personne n'oserait avoir une idéologie différente. C'est le culte du sacro-saint groupuscule d'habitués et quand on critique la clique, on se fait varloper sans retenue.

Où certains s'amusent à entretenir des personnages alambiqués qui disent des sottises qu'ils ne pensent même pas en réalité, je dis ce que je pense sans aucune honte ni aucune retenue. On voudrait me faire regretter certains de mes choix, on voudrait que je m'excuse d'être qui je suis tout simplement parce que je dis tout haut ce que certains d'entre-eux pensent tout bas. Parce que je n'ai pas honte d'être comme je suis, de faire ce que je fais. J'ai des valeurs qui me sont propres et j'agis en conséquence avec le code d'éthique que je me suis concocté selon ma perception de ce qui est bien ou de ce qui est mal.

Es-ce que parce que j'affirme que je ne consomme ni drogue ni alcool je dis par la bande que ceux qui en consomment sont des abrutis qui sombrent dans la dépendance ? Bien sûr que non. Alors pourquoi es-ce la manière dont on reçoit mes déclarations ? Ce n'est pas parce que je considère que c'est néfaste pour ma personne que je suis nécessairement convaincu que personne ne devrait en consommer.

6 paragraphes, 6 esti de paragraphes de pure sottise!

Alors que personne n'a presque rien dit par ailleurs!

WOW

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Je reviens tout juste d'une tabarnak de soirée de marde et je dois avouer que lire ce paquet de conneries me fait grand plaisir ! La vie est ainsi faite que j'arrive toujours à trouver mon réconfort en quelque part. Comme c'est bon de ressentir toute la peine qui t'habite, mon gros Behemoth ! mmmmm...

Fais-toi à l'idée : t'es un connard stupide. Voilà ce que t'es. Tout ce que tu dis est niais. Tu n'as rien d'un subversif, et ce n'est certainement pas là une caractéristique de toi-même qui fâche les gens, parce que justement, tous tes principaux détracteurs sont en quelque part des amants de la controverse eux-mêmes. Toi, t'es rien que le crétin honteux qui arrive et qui affirme bien fort ses idées sottes comme quoi la philosophie est une perte de temps (pas étpnnant venant du gars le moins songé de la place), comme quoi l’œuvre de Dostoïevski -- que tu n'as sans doute jamais lu -- est ennuyante. Tu comprendras que je n'ai pas envie de faire la nomenclature de toutes les sottises que t'as énoncées en un an passé ici, parce qu'évidemment il y aurait tant à dire. Tes opinions ne sont pas "pointues" ou "tranchantes" ; ellles sont ridicules. À ton image !

Viens me répondre mon calisse et je vais te montrer comment t'es un âne en l'espace de quelques phrases seulement.

edit : je viens de tout relire et, c'est étrange, même complètement ivre, j'écris mieux que toi. Toi qui donnes tant d'efforts dans le paraître ! Comme c'est drôle !

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

L'homme qui t'insulte n'insulte que l'idée qu'il a de toi - c'est-à-dire lui même.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Un déchet à ajouter?

Il faudra cliquer là ou là.

Devenir éboueur

L'inscription est gratuite, rapide et presque pas humiliante.

Je suis prêt!

Se connecter

Supposant bien sûr que vous ne voyez pas déjà banni.

Je veux revenir!

×
×
  • Créer...