Aller au contenu
Moskva

Les profondes pensées de Heidegger

Déchet(s) recommandé(s)

D'une part, toute question métaphysique embrasse toujours l'ensemble de la problématique de la métaphysique. Elle est, à chaque fois, l'ensemble de lui-même. Ensuite, toute question métaphysique ne peut être posée sans que le questionnant — comme tel — soit pris dans la question, c'est-à-dire mis en question. D'où nous tirons l'indication que l'interrogation métaphysique doit être formulée dans son ensemble età partir de la situation essentielle de l'être-là questionnant. Nous questionnons pour nous, ici et maintenant. Notre être-là — dans la communauté des chercheurs, maîtres et étudiants — est déterminée par la science.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

T'as pas compris la signification profonde d'heidegger.

Peut-être ceci va-t-il préciser ce qu'il veut dire:

Le rien, que peut-il être d'autre, pour la science, qu'un monstre et une chimère ? Si la science a raison, ce seul point demeure solide : la science ne veut rien savoir du rien. C'est là, finalement, la conception scientifiquement rigoureuse du rien. Nous savons le rien en tant que, de lui, le rien, nous ne voulons rien savoir

Mackblack peut ben aller se rhabiller.

D'Ou alors la question fatidique:

Le
rien
est concédé. La science, avec une indifférence supérieure à son endroit, le relègue comme ce qu'« il n'y a pas ».

Nous tenterons pourtant de questionner sur le
rien
.

Qu'est-ce que le
rien
?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Mais tsais il faut garder en tête que:

Questionner sur le rien — ce qu'il est et comment il est, le rien — inverse en son contraire ce sur quoi l'on questionne. La question s'ôte à elle-même son propre objet.

Mais tout de même, qu'est-ce, donc?

le rien est la négation de la totalité de l'étant, l'absolument non-étant

Mais, il faut se poser:

Le ne-pas, l'être-nié et ainsi la négation représentent-ils la détermination plus haute sous laquelle le rien, comme une espèce particulière de ce qui est nié, vient se ranger ?

Pour en conclure:

Nous affirmons : le rien est plus originel que le ne-pas et la négation.

Food for thought.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Il faut ? Je ne crois pas qu'il faille. Heidegger encule des mouches. Il aurait dû se concentrer sur quelque chose de plus concret.

Martin Heidegger adhérent du parti nazi en 1933. OMG quel manque de jugement.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Je t'ai donné +1 pour montrer que je connais Celine aussi.

Sinon,l'hypothèse comme quoi toute question métaphysique se pose nécessairement comme question à toutes les questions de la métaphysique est intéressante, même si j'ai tendance à ne pas être d'accord.

J'y réfléchirai.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Louis Ferdinand Celine est un raciste. Du coup ca m'enlève toute empathie envers le personnage.

Et puis c'est sûrement pas le seul écrivain au Monde, y en a d'autres qui méritent d'être découverts.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Ne pas être raciste c'est presque stupide.

Viens me dire que les préjugés sur les races sont pas vrais.

Ils sont pour la plupart tous vérifiables et vérifiés.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

C'est vrai !

Par exemple, les plus grands criminels de masse / tueurs en série sont des blancs la plupart du temps privilégiés dans leur statut social. Le dernier exemple étant Elliot Rodger en Californie.

Toujours des hommes blancs riches.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

T'as déjà marché dans un couloir derrière 2 noirs?

Aucune chance que tu te rendes à destination avant la prochaine lune.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Lune ... dents ... noir... tout est lié. La prochaine lune, c'est bien le prochain noir, caché à l'ombre, en pleine nuit, qui t'attend avec un gros sourire flashant ?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Viens me dire que, dans la rue, t'as jamais sacré parce que 2-3 noirs prenaient tous le trottoir et que c'était impossible d'avancer à un rythme raisonnable.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

hey ici on parle de heidegger, pas des noirs qui parlent beaucoup trop fort.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Y'a pas de fraction de la metaphysique. Discutter la metaphysique c'est discutter le tout etre en partant de l'etre la

Donc c'est se remettre en question en tant que la metaphysique s'incarne dans le questionnant de l'etre qui agit comme etre la.

Donc le questionnant precede l'etre la dans la negation de la condition de l'etre etant qui permet la metaphysique et embrasse donc toute la problematique metaphysique.

Obviously...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Un déchet à ajouter?

Publiez tout de suite et complétez l'inscription plus tard. Si vous êtes déjà l'un des nôtres, connectez-vous pour publier sous votre compte.
Note: Votre message devra être approuvé par un modérateur. Patience.

Invité
Répondre à ce sujet…

×   Vous avez collé du contenu avec mise en forme.   Supprimer la mise en forme

  Seulement 75 émoticônes maximum sont autorisées.

×   Votre lien a été automatiquement intégré.   Afficher plutôt comme un lien

×   Votre contenu précédent a été rétabli.   Vider l’éditeur

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

Chargement

  • Contenu similaire

    • par Dawn 0f Ashes
      A t-elle fait pousser sa moustache pour le movember?
    • par McCormick
      Je regardais la finale du tremplin 3m aux Jeux Olympiques cet après-midi. Comme des millions de canadiens et québécois, on attendait Alexandre Despatie et on comptait sur lui pour nous rendre fier.
      Après cette compétition, j'ai honte. Honte que Despatie et moi partagions la même citoyenneté. Honte que nous, canadiens, soyons désormais associés à un symbole d'échec. Certains diront qu'il a accompli beaucoup, qu'il nous a rendu fier, etc...et bien détrompez-vous: certes il a accompli de bonnes choses mais tout ça est oublié maintenant qu'il a lamentablement échoué. L'argent de nous, contribuables, a servi à financer ses entraînements, sa vie, son voyagement...et c'est ainsi qu'il nous remercie? Alexandre Despatie a une dette envers le Canada en entier.
      D'autres diront que le pauvre Alexandre revient d'une grave blessure, bla bla bla...ben s'il n'était pas prêt il n'avait qu'à rester chez lui au lieu de gaspiller notre temps et nos ressources pour finalement échouer. Une chose est certaine, je ne lui souhaite pas de me croiser dans la rue, je lui laisserai connaître ma façon de penser. S'il n'en tenait qu'à moi, Despatie aurait une certaine conséquence pour sa désastreuse prestation aux JO 2012. Ma première idée serait de lui retirer sa citoyenneté mais je ne crois pas que ce soit possible puisqu'il n'en a pas d'autre. Donc j'espère que le gouvernement se tiendra et osera, à tout de moins, lui imposer des heures de service communautaire afin qu'il rembourse la dette monétaire qu'il doit à la société canadienne.
      Par contre, il ne pourra jamais faire oublier la honte que nous subissons aujourd'hui et ça, c'est impardonnable.
    • par Josie819
      Benj Funk, un artiste de Winnipeg, vivant avec la schizophrénie, réussi avec une subtilité désarmante à personnifier ce trouble aux multiples visages, par l'entremise des arts. C'est beau de voir qu'une personne aux prises avec cette maladie a la force de l'exploiter d'une façon aussi originale et créative!
      Ayant moi-même eu un proche qui était schizophrène, je sais à quel point ce n'est pas évident pour eux de vivre un semblant de vie normale et je trouve cela très inspirant de voir que certains individus sont capables de bien vivre avec ça malgré tout, ça donne de l'espoir.
      Extraire son mal en lui donnant forme, c'est lui enlever le pouvoir qu'il a sur nous. C'est en l'extériorisant qu'on le rend moins vif, c'est de cette façon qu'il devient docile au point de ne plus être menaçant, au point de ne plus faire mal.
      Caméléon, l'une de ses différentes voix qu'il a tenté d'identifier :

      Je vous encourage fortement à regarder ce vidéo et de jeter un oeil sur son travail, ça vaut vraiment le détour!
      Pour voir le vidéo-interview:
      Voici le lien, pour suivre la progression de son projet: http://lossy.benjfunk.com/
      2 thumbs up vraiment,
      Je lui lève mon chapeau!
      Josiane
    • par Lux
      « J'adore être dominée physiquement, mais surtout psychologiquement. Mon rôle préféré est celui de la vraie soumise à la maison. Alors je fais la cuisine, je nettoie la maison et je me comporte en parfaite pute obéissante. »

    • par Votre bon vieux chum bern
      C'est quoi ton meilleur souvenir de ce gars là ?
      Pas juste des vidéos SVP.
×
×
  • Créer...