Aller au contenu

Déchet(s) recommandé(s)

J'ai pas vu de sujet là-dessus et c'est pourtant LA journée pour en parler. Donc, vous connaissez sûrement toute l'histoire sur les OGMs liée à Monsanto, la grande corporation américaine qui est en train de créer une seconde planète fabriquée sur mesure... Bref, pour en savoir plus sur Monsanto, vous pouvez regardez ce documentaire plutôt alarmiste.

Si vous êtes touchés par ce qui se passe à travers le monde et que vous détestez les mesures prises par Monsanto afin d'enrayer la richesse de notre alimentation, de notre nature, de notre planète en entier, vous pouvez trouver sur internet une foule d'infos sur comment être plus indépendants de cette affreuse entreprise qui va bientôt contrôler l'économie mondiale.

Okay, dit de même ça paraît silly, mais pensez-y: ils essayent de contrôler la "fabrication" de tous les aliments. Leur vision du monde se conclut sur l'anéantissement des aliments biologiques. Aucun aliment ne pourra plus pousser sans leurs produits, leurs insecticides. Ils détiendront les seuls semences viables. Présentement, leurs produits sont moins chers. Mais lorsqu'ils auront le monopole, ça ne sera plus le cas. Leurs prix augmenteront: et qui peut se priver de manger?

J'ai l'impression d'être en pleine dystopie.

Bref, aujourd'hui, c'est la MAM (March Against Monsanto) mondiale. Si vous voulez/pouvez participer, à Montréal, c'est à 14h à Square Dorchester que ça commence. Sinon, ailleurs, vous pouvez consulter ce facebook pour voir quelle est la marche la plus près de chez vous. Je pense sincèrement que c'est vraiment le truc le plus concret qu'on peut faire sans trop se casser la tête (surtout que le gouvernement du Canada refuse de faire étiqueté les aliments génétiquement modifiés).

Bon sauvetage de planète!

10405466_800293269989195_8387947250704324776_n.jpg

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
(modifié)

Il est malheureusement trop tard, les média ont tout caché et les gens ont ignoré. La solution qu'importe le pays c'est de fermer les frontières le temps de trouver une alternatives à ces rapaces. Mais quel pays aurait l'audace de le faire...aucun. S'il le fait les gens vont le traité de pays comuniste ou je sais pas trop quel autres âneries les gens ordinaires pourrait sortir par pur ignorance.

Un documentaire qui m'a beaucoup instruit sur le sujet:

Solution locale pour un désordre global.

http://nemesistv.inf...esordre-global#

« Les films d’alertes et catastrophistes ont été tournés, ils ont eu leur utilité, mais maintenant il faut montrer qu’il existe des solutions, faire entendre les réflexions des paysans, des philosophes et économistes qui, tout en expliquant pourquoi notre modèle de société s’est embourbé dans la crise écologique, financière et politique que nous connaissons, inventent et expérimentent des alternatives. » (Coline Serreau) Dépassant la simple dénonciation d’un système agricole perverti par une volonté de croissance irraisonnée, Coline Serreau nous invite dans « Solutions locales pour un désordre global » à découvrir de nouveaux systèmes de production agricole, des pratiques qui fonctionnent, réparent les dégâts et proposent une vie et une santé améliorées en garantissant une sécurité alimentaire pérenne. Caméra au poing, Coline Serreau a parcouru le monde pendant près de trois ans à la rencontre de femmes et d’hommes de terrain, penseurs et économistes, qui expérimentent localement, avec succès, des solutions pour panser les plaies d’une terre trop longtemps maltraitée. Pierre Rabhi, Claude et Lydia Bourguignon, les paysans sans terre du Brésil, Kokopelli en Inde, M. Antoniets en Ukraine... tour à tour drôles et émouvants, combatifs et inspirés, ils sont ces résistants, ces amoureux de la terre, dont le documentaire de Coline Serreau porte la voix. Cette série d’entretiens d’une incroyable concordance prouve un autre possible : une réponse concrète aux défis écologiques et plus largement à la crise de civilisation que nous traversons. Le film se veut un objet ludique et poétique qui mette les idées à l’envers, c’est-à-dire à l’endroit, dans une époque où beaucoup s’accordent à penser que "nous marchons sur la tête". Mettre la tête à "l’envers-endroit", c’est repenser le fonctionnement de nos rapports sociaux et économiques et questionner nos certitudes sur la normalité. Les médias ont depuis longtemps renoncé à remplir ce rôle de questionneurs, ligotés qu’ils sont par les diktats des publicitaires et des politiques. Un grand média, un homme politique, un syndicaliste ou une entreprise, ne peuvent pas dire publiquement qu’il va falloir songer à la décroissance, que parler de croissance illimitée sur une planète aux ressources limitées est une imposture intellectuelle, ils ne peuvent pas dire que la mondialisation de l’économie est un immense gâchis de ressources et un crime contre l’humanité, ils seraient immédiatement éjectés du jeu politique et du système. Et pourtant nous savons, consciemment ou inconsciemment que c’est cela la vérité. Ce silence des médias a pour conséquence très grave que les gens, penseurs, acteurs, inventeurs de la société future sont évacués du débat, toute légitimité leur est retirée. Et pourtant ils sont des millions de par le monde qui expérimentent avec succès la vie de demain. Ce film veut rendre ces pratiques visibles, utilisables pour tous maintenant et dans le futur. La résistance à notre modèle de société est occultée, souvent réprimée, mais elle avance en silence comme un tsunami inéluctable. J’ai voulu m’intéresser principalement à la problématique de la terre parce que c’est la base concrète sur laquelle repose toute société et que c’est par là que peut s’amorcer la révolution, la refondation de notre système. En traitant ce thème nous avons pu aborder les problèmes sociaux (faim dans le monde, répartition des richesses, emploi, commerce local et international, souveraineté alimentaire, économie…) et les problèmes écologiques (stérilisation des terres arables, pollutions chimiques, gestion de l’eau, biodiversité, réchauffement climatique...) et surtout montrer les solutions que nous pouvons concrètement y apporter ! Avec ce film, je veux montrer aux paysans sans terre du Brésil que leurs solutions sont les mêmes que celles proposées par Pierre Rabhi, qui lutte contre la désertification des sols et des âmes en Ardèche et au Maroc, ou que celles qu’ont trouvées les petits paysans indiens en lutte contre les grands semenciers pour maintenir la biodiversité avec Kokopelli ou Vandana Shiva. En Ukraine avec M. Antoniets, ou à la ferme de Sainte Marthe en Sologne avec Philippe Desbrosses, j’ai entendu les mêmes discours et vu des solutions identiques pour réparer les sols malades et nourrir correctement l’humanité. On nous a fait croire que le système agricole moderne pouvait régler le problème de la faim dans le monde, c’est un mensonge éhonté, jamais il n’y a eu tant d’affamés, et leur nombre augmente chaque jour, la famine est à nos portes, mais nous ne voyons rien venir, car la vérité est mise sous le boisseau, la pensée dominante abrutit les cerveaux et a endormi notre vigilance. Il n’y a pas encore de lien ni d’information qui conforte les uns et les autres dans leurs actions et leur fasse savoir qu’ils ne sont pas seuls, mais, comme lorsqu’un jeu d’enfants devient à la mode simultanément dans toutes les cours d’école d’un pays par une mystérieuse transmission de pensée, de même les solutions à notre crise mondiale se répandent comme une traînée de poudre et se ressemblent toutes car la maladie est la même partout et l’humanité a un urgent besoin de remèdes. - See more at: http://nemesistv.inf...h.pGvUjQGI.dpuf
Modifié par Abereau
Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Excellent thread, je conseille à tous le visionnage du documentaire cité dont une version française existe d'ailleurs. Monsanto n'est pas seulement méprisable pour ce qu'elle fait à la nature, elle l'est aussi dans la base même de sa morale : pression sur les agriculteurs, lobbying agressif, pratiques en somme très douteuses. Pour le moment la France résiste relativement bien à certains OGM, fait en partie étonnant, mais ce n'est qu'une question de temps.

À l'échelle personnelle on ne peut pas faire grand chose, mon colloc est du genre extrémiste (il a pour envie de faire exploser le siège social Monsanto) mais il est vrai que concrètement, lutter contre l'argent dans le monde de l'argent est illusoire. J'essaye de consommer bio le plus possible, mais c'est parfois bien trop cher pour mes maigres ressources d'étudiant, je suis parvenu à tirer un trait sur toutes les saloperies que je mangeais il y a encore peu, non sans difficulté. Greenpeace a mis en place le système Guetteur qui permet de mettre au clair la position de certaines marques, ce que je trouve amusant, c'est que Monsanto fait des milliards de dollars de bénéfice chaque année mais, après une recherche sur les différents sites internet de marques alimentaires, personne ne semble utiliser d'OGM, magique !

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

La France avait resisté à l'arrivé du redbull après les resultats de recherches inquietants. Ca ne les a pas empêché de finalement laisser rentrer le produit puisque le gouvernement francais avait trop à perdre dans un procès que Redbull aurait intenté contre celui-ci.

L'argent fait plier les principes.

__________________________

J'ai travaillé avec un gars un brin parano ( surement à juste titre ) sur toute sortes d'affaires dont j'étais au fait et en accord dont ca.

En bon crinqué, ce gars là sauvegarde des graines et des plantes que Monsanto veut voir disparaitre. Car il y a bien tout un menage qui se fait... On declare certaines sortes de patates illégales parce qu'elles ne sont pas à Monsanto, elle appartiennent à l'humanité. On detruit des archives de la botanique.

On en vient à enlevé le droit de se nourrir librement à l'homme. Il y a dejà des pressions faites pour empecher les gens de cultiver leurs potagers aux états-unis.

Bref, j'en parle et ca me fout en rogne.

http://business.time.com/2013/04/22/code-police-6-things-that-may-surprisingly-be-banned-in-your-front-yard/

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Greenpeace a mis en place le système Guetteur qui permet de mettre au clair la position de certaines marques, ce que je trouve amusant, c'est que Monsanto fait des milliards de dollars de bénéfice chaque année mais, après une recherche sur les différents sites internet de marques alimentaires, personne ne semble utiliser d'OGM, magique !

Oui enfin tu prends 30 secondes pour lire la liste d'ingrédients avant d'acheter et tu le vois.

Les OGM, ok. Je me disais bien qu'un sujet sur Michelle Alliot Marie était louche venant de québécois.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Il est malheureusement trop tard, les média ont tout caché et les gens ont ignoré. La solution qu'importe le pays c'est de fermer les frontières le temps de trouver une alternatives à ces rapaces. Mais quel pays aurait l'audace de le faire...aucun. S'il le fait les gens vont le traité de pays comuniste ou je sais pas trop quel autres âneries les gens ordinaires pourrait sortir par pur ignorance.

Un documentaire qui m'a beaucoup instruit sur le sujet:

Solution locale pour un désordre global.

http://nemesistv.inf...esordre-global#

J'viens de regarder le vidéo. Je comprends ta conclusion... D'un autre côté, je penche toujours vers l'idéal de ne pas sous-estimer notre pouvoir d'achat en tant que consommateur. Le fait de sensibiliser les gens, pas juste au fastfood, mais aussi à la façon dont leurs aliments sont créés, peut les emmener à changer leur habitudes alimentaires. Le fait d'acheter bio-oragnico-équitable déclare qu'il y a une demande. Plus elle est grande, plus elle risque d'attirer une offre.

Faut pas trop désespérer sinon on va devenir fou.

Pour qu'un changement mondial se produise, il faut d'abord qu'il y est plein de petits changements personnels.

J'ai aussi écouté ce vidéo que j'ai trouvé très intéressant (si ça peut intéresser quelques uns d'entres vous).

Basé surtout sur l'alimentation, ce documentaire insiste sur l'importance de manger des aliments crus le plus possibles, de boire beaucoup pour se désintoxiquer, de l'arrivée des super-aliments, des vitamines (bonne ou mauvaises?), etc. Ils nomment aussi des recherches spécifiques de scientifiques. Explique le problème des recherches inexistantes sur Monsanto. Et promeut la thérapie nutritionnelle (illégale aux États-Unis, n'est-ce pas excitant!?).

Ça termine sur la liberté humaine: "On est libre de décider de ce que l'on veut manger ou non, mais mieux vaut se "bâtir" contre la malade plutôt que d'aider à se détruire." Selon eux, il faut cesser de "se comporter en patient" et ça "implique de prendre ses responsabilités".

Bref, très bon vidéo de sensibilisation, avec beaucoup d'informations pour ceux qui sont plus logiques que émotifs.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Ayoye.

Ce topic est un chef d'oeuvre d'exageration alarmiste et quasiment conspirationniste basee sur du jumping to conclusion emotif.

Ayoye.

Ce post est un chef d'oeuvre de prétention et quasiment condescendant, sans aucune explication ni contre argumentation d'aucune sorte.

Qu'est-ce que tu dirais de faire comme ton copain Tova en mettant fin à ta participation de marde ?

DE QUOI TU BRAILLES ENCORE, ESTI DE MONGOL ?

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Je te demande pas un film, juste des arguments, tu ne cites rien, tu ne précise pas quelles sont les exagérations en question, tu te contente d'utiliser des concepts basiques de propagande à base de dénigrement.

Tu es tout ce qui va mal avec le dépotoir right now, tu viens planter ta petite graine de troll de merde en regardant tout le monde de haut, est-ce un complexe de supériorité ? On dirait bien.

Donc, sauf si tu as une quelconque argumentation à nous présenter, je te prie cordialement d'aller de te faire enculer.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Je te demande pas un film, juste des arguments, tu ne cites rien, tu ne précise pas quelles sont les exagérations en question, tu te contente d'utiliser des concepts basiques de propagande à base de dénigrement.

Tu es tout ce qui va mal avec le dépotoir right now, tu viens planter ta petite graine de troll de merde en regardant tout le monde de haut, est-ce un complexe de supériorité ? On dirait bien.

Donc, sauf si tu as une quelconque argumentation à nous présenter, je te prie cordialement d'aller de te faire enculer.

Wow tu plantes moskva a grand renfort d'attaques personnelles. C'est jouissif. C'est lui le probleme! +1

Tes arguments a toi ils sont ou? Dans les films de propagande de abereau et lune a tiques?

J'attends des arguments documentes sur une base scientifique pour a peu pres tout ce qui a ete dit ici, a commencer par ''omg monsanto veut controler la fabrication des aliments'' a part pour l'evidence que toute entreprise aspire a controler son marche.

Apres ca on va pouvoir discutter.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Okay, je reviendrais bientôt t'expliquer en quoi le monopole de la nourriture est un problème, en quoi Monsanto applique des pratiques mafieuses afin d'atteindre ce but, en quoi les OGM, dans leur état actuel, posent de grave problèmes sur plusieurs points puis deux ou trois petites choses.

Tu va l'avoir ton exposé.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Un déchet à ajouter?

Il faudra cliquer là ou là.

Devenir éboueur

L'inscription est gratuite, rapide et presque pas humiliante.

Je suis prêt!

Se connecter

Supposant bien sûr que vous ne soyez pas déjà banni.

Je veux revenir!
×
×
  • Créer...