Aller au contenu

Déchet(s) recommandé(s)

Ouais bah les sites de rencontres, c'est pas pour moi. Trop contre-intuitifs.

J'veux dire, le cerveau a horreur du vide, alors on pige dans notre boîte de fantasmes pour se créer une image mentale de l'autre.

Mais en boût de ligne, quand tu rencontres enfin la personne, quand vient le temps d'apprendre à la connaître, notre cerveau oscille entre le fantasme et le réel. Tout part en couille. Ne pas avoir d'attentes, c'est impossible. Alors au lieu d'aller vers des gens qui nous plaises, on cherche ce qui nous plait dans les gens...

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Ouais bah les sites de rencontres, c'est pas pour moi. Trop contre-intuitifs.

J'veux dire, le cerveau a horreur du vide, alors on pige dans notre boîte de fantasmes pour se créer une image mentale de l'autre.

Mais en boût de ligne, quand tu rencontres enfin la personne, quand vient le temps d'apprendre à la connaître, notre cerveau oscille entre le fantasme et le réel. Tout part en couille. Ne pas avoir d'attentes, c'est impossible. Alors au lieu d'aller vers des gens qui nous plaises, on cherche ce qui nous plait dans les gens...

C'est EXACTEMENT pour cette raison que tu dois rencontrer la personne le plus rapidement possible.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Ouais bah les sites de rencontres, c'est pas pour moi. Trop contre-intuitifs.

J'veux dire, le cerveau a horreur du vide, alors on pige dans notre boîte de fantasmes pour se créer une image mentale de l'autre.

Mais en boût de ligne, quand tu rencontres enfin la personne, quand vient le temps d'apprendre à la connaître, notre cerveau oscille entre le fantasme et le réel. Tout part en couille. Ne pas avoir d'attentes, c'est impossible. Alors au lieu d'aller vers des gens qui nous plaises, on cherche ce qui nous plait dans les gens...

Les deux personnes ont une responsabilité de briser le fantasme irréaliste qu'on peut entretenir à leur sujet, d'être transparente, et de faire comprendre ce que l'on veut et ce que l'on peut offrir à l'autre, et s'il y a possibilité de compatibilité, même minime.

Mais c'est plus facile à dire qu'à faire. Être honnête m'évite beaucoup de problème et de déception, mais j'ai l'impression que je perd beaucoup aussi d'opportunité en évitant de mentir à tour de bras.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Si mon ex m'avait contacté sur un site de rencontre, je ne lui aurait même pas répondu. Fuck ces endroits où le physique être photogénique compte pour 90%.

Elite singles est mieux pour ca. Les gens ecrive des trucs sur leur profil intéressant dans plusieurs ca.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Je monde moderne.... quand tu as besoin de dire quelque chose, c'est que tu as quelque chose à cacher... belle ironie.

C'est une histoire de convention sociale dans laquelle tu perds tes chances et tes droits à te reproduire si tu ne sais pas comment faire un selfie. (Le reste ca sert à pas grand chose si ce n'est se pogner une grosse truie qui ne veut pas avoir à mourir de faim).

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Sur Tinder dites dans votre description que vous détestez les fautes d'orthographes, vous allez éliminer bon nombre de personne.. Par la suite parlez un peu de votre philosophie et profitez-en pour y mettre quelques beaux mots de vocabulaire de votre cru.. N'oubliez pas de commencer avec un blague qui vous fait rire..

Je suis célibataire que depuis 3 mois maintenant, mais je trouve que je me sers bien de Tinder, je swipe 1 soirée par semaine je dirais, le reste je parle aux matchs que j'ai pour voir comment elles sont.. Tous mes matchs ou presque tombent sur des filles avec de la bonne matière grise... (Le problème c'est moi sur Tinder, étant donné que je suis juste en mode attention whore, je test ma valeur sur le marché parce que je n'ai jamais été sur le marché..)

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Ça veut pas dire grand chose les fautes d'orthographe. Si elle peut pas enligner 2 phrases sans faire 3 fautes mais qu'elle est actuaire ou chimiste, elle est déjà dans un sens plus smart que moi qui connait bien sa grammaire mais qui sait pas enligner 1 + 1.

Les fautes d'orthographe ne définissent pas ta compatibilité avec une fille. C'est pas un critère "relevant" à mon avis. J'ai connu autant de filles géniales qui écrivent mal que de connasses à la belle plume.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Ça veut pas dire grand chose les fautes d'orthographe. Si elle peut pas enligner 2 phrases sans faire 3 fautes mais qu'elle est actuaire ou chimiste, elle est déjà dans un sens plus smart que moi qui connait bien sa grammaire mais qui sait pas enligner 1 + 1.

Les fautes d'orthographe ne définissent pas ta compatibilité avec une fille. C'est pas un critère "relevant" à mon avis. J'ai connu autant de filles géniales qui écrivent mal que de connasses à la belle plume.

J'ajouterais que même parmi les grands scientifiques, les grands auteurs, les grands n'importe quoi il y a des dyslexiques graves. Enstein en était un il me semble. Et c'est même pas une question de savoir son français ou pas, c'est une question de cerveau qui n'interprète pas comme il faut les symboles.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Je doute que les actuaires enlignent les fautes à vitesse grand V si l'on compare à une coiffeuse (désolé de porter d'aussi grand préjugés).. En plus, c'est une question de préférence aussi, j'ai envie de me planter des couteaux dans les yeux lorsque quelqu'un ''écri kom çà''. Ça fonctionne bien pour moi pour le moment du moins, les conversations sont pratiquement toujours intéressantes contrairement à ceux de mes amis. Certains ont passé un coup d'oeil sur mes conversations et ne comprennent pas comment ça leurs filles sont aussi boring..

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Un dyslexique SAIT faire la différence. Mais à la lecture, le cerveau n'interprète pas bien les symboles, et à l'écriture le même "mélange" se fait. Habituellement, cela se corrige avec le temps (dans le sens ou les dyslexiques apprennent des trucs et développent des méthodes pour contourner le problème). Et ils ne feront pas nécessairement les mêmes fautes d'orthographes que ceux qui ne connaissent pas leur français. On verra beaucoup de lettres ou de sons intervertis, des mots manquants ou de trop, de l'écriture au son plutôt que des vraies fautes d'orthographes. Il est facile de distinguer un dyslexique d'un pas bon en français.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Haha ben moi ça a beau être un astrophysicien, s'il sait pas faire la différence entre ça et sa, turn off total. Sorry là mais force toi un peu dude.

Tu dis ça parce que tu rencontres la plupart de tes "dates" sur les forums ou les sites de rencontre. c'est donc par le biais des messages que tu échanges avec l'autre que tu forges ta -très importante- première impression de l'autre.

Mettons que tu rencontres un gars à une soirée quelconque. Dès le début de la soirée tu l'avais déjà spotté parce que quelque chose chez lui t'attirais (mettons ses beaux yeux marrons et son petit air timide craquant). O surprise, il entame la discussion avec toi. ça clique. Pendant 2-3 semaines vous faites plusieurs sorties et tu apprends à le connaître. Il est drôle, beau, intelligent (il termine sa maîtrise en chimie tse) et il partages tes valeurs.

Après 3 semaines vous finissez par vous adder sur Facebook. il t'écris "salut sa va?".

Tu vas faire quoi? "Ah ben je te trouvais super intéressant jusqu'à ce que je réalise que tu écris mal, sorry force-toi dude -bye?

Si ta réponse est oui, pis sauf mon respect, je ne me questionnerais pas trop à savoir qui est le moins smart de vous deux.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Évidemment je passerais par dessus ça. Mais je trouverais ça poche pareil. C'est même pas une question de connaitre son français rendu là, c'est carrément de pas se forcer pour écrire correctement pis ça, c'est ordinaire. On apprend les homophones en 2e année...

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Bah disons que l'orthographe comme premier patch anti-kikoo dans un contexte de site de rencontres ça se tient.

Après comme dit Veritas, la description assez clivante avec des références perchées et de la tentative de beau texte, c'est aussi un moyen d'éviter de perdre du temps avec "j'ador Maître Gims et JUL ^^"

Après je crois que la façon de rechercher un semblable est pas la même IRL qu'IVL. Dans ce genre de sites de rencontres il y a un catalogue de personnes qu'on ne connaît pas et dont on doit se faire un jugement, forcément tronqué, sur une photo et une description.

Je monde moderne.... quand tu as besoin de dire quelque chose, c'est que tu as quelque chose à cacher... belle ironie.

C'est une histoire de convention sociale dans laquelle tu perds tes chances et tes droits à te reproduire si tu ne sais pas comment faire un selfie. (Le reste ca sert à pas grand chose si ce n'est se pogner une grosse truie qui ne veut pas avoir à mourir de faim).

I totally know your feel dude.

L'IRL est toujours le meilleur moyen de connaître quelqu'un mais si t'as pas les potes qui sortent en soirée et qui pensent à te mettre sur les coups, que t'as pas j'veux dire morray de tailler ta place dans un groupe assez yes-life pour connaître d'autres gens d'autres facs t'es pas mal dans la merde aussi.

J'arrive à trouver dans les forums un échappatoire social pour trouver de quoi obtenir une discussion valable avec des randoms, mais pour établir un lien véritable ou ne serait-ce que tremper le bout, c'est kek.

Quand j'ai croisé un vieux camarade hier dans le bus et que je lui dit que je me suis retrouvé dans un plan d'amiennois avec des collégiennes et que j'y ai gagné un tournoi de FIFA, faute de mieux "Lol Boris, je savais que t'allais te retrouver dans un truc improbable"

bahwi, comme si j'avais le choix.

Le pire, c'est qu'il est persuadé que j'y vais en mode YOLO c'est trop drôle.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Si mon ex m'avait contacté sur un site de rencontre, je ne lui aurait même pas répondu. Fuck ces endroits où le physique être photogénique compte pour 90%.

Honnêtement, la moitié de mes contacts viennent me dire qu'elles sont curieuses en raison de ma description justement.

J'te dirais aussi que j'ai "matché" pas mal de filles parce que leur description était awesome.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Mon gros problème avec les sites de rencontre, c'est l'absence de "découvertes" lors du premier rendez-vous.

Quand j'en fréquentais, je choisissais évidemment les femmes qui me "correspondaient" le mieux, qui avaient les mêmes intérêts.

Je lisais une description et je pouvais être vraiment excité en voyant à quel point on "matchait", théoriquement du moins.

Mais rendu devant elles, aucun plaisir ou excitation à leur demander par exemple: "Hey as-tu lu tel livre? As-tu aimé tel film".

Je le sais déjà de par leur description et elles savent que je le sais.

En gros, je trouve ça plate de "connaître" la personne avant de la rencontrer.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Un déchet à ajouter?

Il faudra cliquer là ou là.

Devenir éboueur

L'inscription est gratuite, rapide et presque pas humiliante.

Je suis prêt!

Se connecter

Supposant bien sûr que vous ne soyez pas déjà banni.

Je veux revenir!
  • Contenu similaire

    • par ...
      Le suspect lié aux événements de ce lundi, à Toronto, aurait laissé un message sur les médias sociaux à propos de son appartenance aux Incels. 

       
      Les autorités indiquent que rien n'est encore certain mais plusieurs articles nous mènent à croire que son acte de violence, ses meurtres, seraient en fait directement en lien avec sa haine des femmes.
      J'ai fait quelques recherches sur les-dits Incels et il semblerait que cette "communauté" ait débuté sur un forum dans les années 90.
      https://parismatch.be/actualites/societe/138382/les-incels-ces-celibataires-misogynes-dont-se-revendique-lassaillant-de-toronto#!
       
      Avez-vous l'impression qu'il y a une recrudescence du masculinisme ? Pensez-vous qu'une partie de ce masculinisme soit une réponse directe à la superficialité féminine ?  
       Chad and Stacy.
       
    • par ---
      http://www.okcupid.com/the-dating-persona-test
      Perso j'ai eu le Last Man On Earth, le pire truc quoi.
      Faut pas le prendre à la lettre comme le MBTI (qui n'est déjà pas l'évangile) vu que c'est à vertu comico-humiliante mais c'est rigolo.
    • par Latourette
      Un excellent documentaire sur les relations amoureuses des jeunes à l’ère des réseaux sociaux et des applications de rencontres à la Tinder et Badoo. C’est un peu pathétique parfois de voir ces jeunes accros du téléphone collectionner les rencontres et consacrer autant d’énergie à leur apparence physique, pour finalement se retrouver plus seuls que jamais.
      Mais les personnages sont attachants, articulés et j’admire beaucoup le courage (ou l’insouciance) qu’ils ont eu à confier publiquement des trucs très intimes de leur vie sexuelle.
      Ça dure deux heures en deux parties sur Télé-Québec:
      L'AMOUR AU TEMPS DU NUMÉRIQUE
    • par 1984
      Chers amis d'Outre-Atlantique,
      Connaissez vous l'emission franco-belge culte Striptease ?
      Cette émission datant de 85 vise à produire des documentaires d'un genre nouveau dans lesquels les commentateurs s'effaceraient pour laisser parler les protagonistes. L’émission aborde essentiellement des passages de la vie de tous les jours (repas de famille, séance de vaisselle, la vie d’une fermière). Le spectateur peut ainsi se reconnaître dans son intimité quotidienne : « Strip-tease : l’émission qui vous déshabille ».
      Alors qu'elle avait disparu des écrans de télévision, l'émission revient le 2 juillet avec un épisode qui frappe très fort, voire trop fort.
      Attention, je vous préviens, c'est triste, et pathétique.
      http://www.youtube.com/watch?v=KzD6R3wfIQ4
      Dans cet épisode réellement dramatique appelé "Recherche bergère desespérement", on peut découvrir Damien, un jeune éleveur de mouton qu'on pourrait qualifier d'handicapé, désespément à la recherche de l'amour. Ses grands parents, et sa mère, avec qui il vit, aimeraient beaucoup le voir enfin amoureux et heureux.
      Pour l'aider, ou l'enfoncer - c'est à votre libre appréciation -, ces derniers décident de faire appel à une agence matrimoniale d'un genre nouveau: moyennant la somme de 2000€, l'agence présente Roxana, une jeune roumaine sans aucun doute agée de moins de 18 ans, à Damien, sa maman et ses grands-parents.
      Malheureusement, la jeune fille, qui ne parle pas un mot de français, à l'air incroyablement mal à l'aise(12:05).
      Malgré les nombreuses tentatives de Damien de se rapprocher de la jeune femme ( 20:01), il arrive ce qui devait inévitablement arriver:
      elle finit par repartir chez elle.
      La famille accuse le coup, mais croit néanmoins que la jeune fille reviendra (26:00) car cette dernière à laissé Damien dans le désarroi le plus total (29:40). Il menace de massacrer sa mère et de se suicider dans un moment de désespoir (30:15). En effet, celle ci a parlé de l'agence matrimoniale autour d'elle, et l'un des amis de la famille s'oppose fermement à ces mariages arrangés (qui sont évidemment dans la limite de la légalité (32:45)).
      L'agence retourne voir Damien dans sa famille et tente de les rassurer en leur indiquant de rester discret sur leurs arrangements.
      Ils sortent le champagne..
      Finalement, on apprends que Roxanna est partie en Italie avec un autre homme. La dirigeante de l'agence les aiguille vers l'idée d'un manipulateur qui aurait déjoué leur plan initial (43:00), et les hypothèses vont bon train en présence de ce pauvre Damien, impuissant et en larmes (48:30).
      --
      L'histoire est entrecoupée - un peu sans raison, je trouve- par l'histoire d'une autre femme, plus mure que Roxanna, qui cherche également un bon parti par le biais de la même agence. Celle ci se voit proposer l'incroyable:
      Devenir la femme d'un homme, 54 ans, ayant 17 chats, vivant avec sa mère, ayant été amputé d'un bras suite à un accident de tracteur, avec des problèmes psychologiques et une face boursouflée.
      Elle refuse.
      --
      L'emission est pas mal longue, sans musique, sans sous-titres, sans voix off. Juste un montage excellent qui fait la force tragico-comique de ce genre de reportage.
      J'ai donc noté les temps de chaque passage dans ma description, afin de faciliter la lecture et éviter le "too long to WATCH".
    • par Aberration
      Bon, à la demande de je ne me souviens plus quel membre, j'y vais d'un sujet sur la fameuse friend zone. Celle où probablement chacun d'entre-vous fut déjà placé à un moment ou à un autre et dans laquelle vous avez possiblement placé des gens du sexe opposé.
      Racontez-nous votre expérience, afin de nous faire comprendre à tous comment cela fonctionne et comment l'éviter, mais surtout comment éviter d'en souffrir.
      Pour ma part, je crois que, quand une personne qu'on estime et qui nous attire (et qu'on voudrait plus avec elle, bien entendu) nous catégorise ainsi, il vaut alors mieux de prendre ses distances, afin de n'en pas trop souffrir. À moins qu'on se sente à l'aise de n'être pour cette personne que son ami(e).
      Le point important, c'est que les choses soient claires. Car ce sont les choses floues et ambigües qui nous font alors espérer plus de cette personne et finalement qui nous font ressentir le plus de tristesse.
      Note aux personnes qui considèrent des ami(e)s du sexe opposé comme de simples ami(e)s et qui sentent un intérêt univoque: Même si c'est bien plaisant d'être désiré et que vous voulez garder l'amitié de l'autre, faites votre possible pour être claires. Ne laissez pas d'espoir s'il n'y en a pas. Ainsi, si cette personne est toujours intéressée à être votre amie tout en sachant qu'elle ne sera pas plus, vous même vous sentirez mieux dans cette histoire et vous viendrez de vous faire un(e) véritable ami(e). Cela dit, c'est si l'amitié gars-filles est possible, mais il s'agit d'un autre sujet...
×
×
  • Créer...