Aller au contenu

Sujet sur Zemmour, candidat à la présidentielle française 2022


Déchet(s) recommandé(s)

Faut se rendre a l'evidence. Le depotoir n'attirera plus d'artiste comme @Carlos Crasseux, @Cheval ou @1984 ni d'intellectuel a la reflexion appronfondie comme @Ecce Homo, @MattIsGoD ou @Tovarichtch. Et meme si ce n'est pas une qualite que j'ai en estime la gentillesse de @La Tsarine ou de @Chicken of the infinite c'est pas donne au premier teenager edgy qui joue la provoc sur internet. 

 La fin d'une ere, mes chers. 

il y a 11 minutes, Ecce Homo a dit :

Il me semble authentique…

Le tatouage me fout quand meme un gros doute... :columbo2:

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Moi aussi c'est le tattoo qui m'a vraiment fait tiquer.

 

 

Révélation

 

C'est correct, j'ai d'autres qualités que la gentillesse. Ça me fait rien de ne pas les montrer ici.

 :lisa-charming:

 

 

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Révélation

Ah mais je n'en ai jamais doute, mon lapin malgre toutes les saloperies dont je t'ai bombarbe. :lisa-cqfd:Je suis sure que IRL tu es un sucre qui fait un pad-thai terrible mais on est trop loin pour que je te bisouille les doigt de pied.

Platonniquement, hein.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Désolé d'arriver comme un cheveux dans la soupe mais j'ai des grosses phases nihilistes en ce moment faut pas y voir/déduire quelque chose dans mes intentions. Moi ce qui me fait tiquer c'est nazisme et fascisme en dessous du nom de Zemmour comme quoi...

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 3 heures, Mournful Hate a dit :

Moi ce qui me fait tiquer c'est nazisme et fascisme en dessous du nom de Zemmour comme quoi...

Ce sont des débiles qui ne savent pas de quoi ils parlent qui font ces liens avec Zemmour... Ils ont lu une dépêche AFP et un article sur media part et se sont fait une idée fausse à partir de là...  En meme temps ces même personne se crossent en pensant au fou à Mélenchon ...

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 9 heures, Tomás de Torquemada a dit :

Je suis un débile qui ne sait pas de quoi il parle et qui fait des liens douteux entre un paquet de concepts que je ne maîtrise pas et mon agenda réactionnaire... J'ai regardé une couple de vidéos YouTube et écouter le podcast de Joe Rogan et je me suis fait des idées fausses à partir de là...  En meme temps je me crosse en pensant au gros Bock-Côté ...

Fixed that for you.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Pourquoi doit-on compatir avec un polémiste effronté ? Zemmour crache une haine enflammée depuis des décennies et soudainement, selon Cock-Beauté, la haine dans le domaine de la politique publique est désormais concentrée sur Éric Zemmour ? Il lui prête un bagage de connaissances, de concepts et d'idées alors que ce petit bonhomme fustige sur tout et n'importe quoi qui attise l'opinion publique. C'est ça aussi la force des fascistes (pas dans le sens des minables petits cybergauchistes qui voient de l'inégalité et injustice partout même dans leur bol de gruau le matin) : l'appel à la passion, même si profondément ça ne concerne personne.

Tout ce que j'y vois, ce sont des réactionnaires de gauche qui réagissent à des réactionnaires de droite, tous deux galvanisés par des politiques identitaires qui touchent aucunement les questions salariale, alimentaire, fiscale, immobilière et j'en passe. Qu'est-ce que j'en ai à foutre d'un jeune racaille maghrébin stéréotypé en habits Adidas à se nourrir de haine des autres contre lui quand j'ai faim, froid et que je manque de sous pour bien vivre ? C'est pas de sa faute si les pauvres demeurent pauvres et les riches deviennent extrêmement riches.

Je suis cependant d'accord que les questions identitaires, plutôt que d'être ignorées et tues, doivent être prises sérieusement en affront contre les identitaires de gauche et de droite. On a jamais autant parlé de la question du sexe (genre et patati, patata) alors que la masse est en majorité trop fatiguée, terrassée par le travail pour justement faire le sexe. J'ai bien plus de dégoût envers ces autorités qui considèrent que la solution au maintien des conditions exécrables et exténuantes du monde du travail passe par l'immigration de masse, préservant ainsi un salaire et des habitations de misère qui profitent qu'aux grands propriétaire. Cela n'a fichtrement aucun lien avec l'envahissement de culture ou je ne sais quelle décadence bizarroïde d'une civilisation déjà morcelée (peut-on réellement parler de civilisation dans ce cas-là ?).

Zemmour est à la fois un symptôme et une manifestation de cette réalité inégalitaire et injuste. La seule raison pour laquelle il a autant de soutient malgré les nombreux candidats fécaux qui s'extirpent du tube digestif de la société française, c'est qu'il parle plus fort, plus longtemps et plus loin que tous les autres réunis. Il touche une corde sensible que les autres n'arriveront jamais de leur vie. Il parle de sujets que le Français moyen ressens et vois avec des mots qu'il comprend. Mais il est complètement dans le champ avec ses conclusions et analyses. Il cerne les problèmes et seules des flatulences s'éjectent de sa bouche, que Cock-Beauté applaudit avec fougue.

C'est emblématique de la société postmoderne.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a 14 minutes, Tovarichtch a dit :

Pourquoi doit-on compatir avec un polémiste effronté ? Zemmour crache une haine enflammée depuis des décennies et soudainement, selon Cock-Beauté, la haine dans le domaine de la politique publique est désormais concentrée sur Éric Zemmour ? Il lui prête un bagage de connaissances, de concepts et d'idées alors que ce petit bonhomme fustige sur tout et n'importe quoi qui attise l'opinion publique. C'est ça aussi la force des fascistes (pas dans le sens des minables petits cybergauchistes qui voient de l'inégalité et injustice partout même dans leur bol de gruau le matin) : l'appel à la passion, même si profondément ça ne concerne personne.

Tout ce que j'y vois, ce sont des réactionnaires de gauche qui réagissent à des réactionnaires de droite, tous deux galvanisés par des politiques identitaires qui touchent aucunement les questions salariale, alimentaire, fiscale, immobilière et j'en passe. Qu'est-ce que j'en ai à foutre d'un jeune racaille maghrébin stéréotypé en habits Adidas à se nourrir de haine des autres contre lui quand j'ai faim, froid et que je manque de sous pour bien vivre ? C'est pas de sa faute si les pauvres demeurent pauvres et les riches deviennent extrêmement riches.

Je suis cependant d'accord que les questions identitaires, plutôt que d'être ignorées et tues, doivent être prises sérieusement en affront contre les identitaires de gauche et de droite. On a jamais autant parlé de la question du sexe (genre et patati, patata) alors que la masse est en majorité trop fatiguée, terrassée par le travail pour justement faire le sexe. J'ai bien plus de dégoût envers ces autorités qui considèrent que la solution au maintien des conditions exécrables et exténuantes du monde du travail passe par l'immigration de masse, préservant ainsi un salaire et des habitations de misère qui profitent qu'aux grands propriétaire. Cela n'a fichtrement aucun lien avec l'envahissement de culture ou je ne sais quelle décadence bizarroïde d'une civilisation déjà morcelée (peut-on réellement parler de civilisation dans ce cas-là ?).

Zemmour est à la fois un symptôme et une manifestation de cette réalité inégalitaire et injuste. La seule raison pour laquelle il a autant de soutient malgré les nombreux candidats fécaux qui s'extirpent du tube digestif de la société française, c'est qu'il parle plus fort, plus longtemps et plus loin que tous les autres réunis. Il touche une corde sensible que les autres n'arriveront jamais de leur vie. Il parle de sujets que le Français moyen ressens et vois avec des mots qu'il comprend. Mais il est complètement dans le champ avec ses conclusions et analyses. Il cerne les problèmes et seules des flatulences s'éjectent de sa bouche, que Cock-Beauté applaudit avec fougue.

C'est emblématique de la société postmoderne.

Cock-Beauté, j'adore. Je vais te le voler.

Trois 2 litres d'Orangina, c'est assez comme "finders fee"?

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 19 heures, Daleko a dit :

Je suis 100 fois d'accord avec toi et je constate la même chose. Seulement, tu ne pourras pas faire comprendre aux Québécois de ce forum ce que c'est que d'avoir des quartiers entièrement transformés par une immigration incontrôlée. Ils ont une immigration choisie et décident de qui ils accueillent. Bien loin de notre immigration, qui est l'une des moins éduquées et des plus pauvres de toute l'UE.

Et sans oublier qu'on les accueille  alors que nous manquons d'infrastructures publiques pour la population deja presente. On doit revoir notre politique d'immigration (entre autre), parce que le probleme vient de la et pas du gars qui s'appelle Mohamed. 

Mais Zemmour ne parle pas d'immigration controle mais d'immigration 0. 

Il y a 1 heure, Tovarichtch a dit :

C'est emblématique de la société postmoderne.

Je t'aime bien Tova alors je vais pas te passer les organes au four a micro ondes avant de les manger devant toi. Tu peux develloper ce que tu veux dire par la avec quelques exemples ? Parce que je suis foutrement certaine que des Zemmour, on en a eu a toutes les periodes de l'histoire. 

Il y a 1 heure, Tovarichtch a dit :

La seule raison pour laquelle il a autant de soutient malgré les nombreux candidats fécaux qui s'extirpent du tube digestif de la société française, c'est qu'il parle plus fort, plus longtemps et plus loin que tous les autres réunis. I

Mais en fait, meme pas. Il a Bollore de son cote, d'ou sa surpresence mediatique et je crois que c'est a peu pres tout. Il est a des annees lumieres des sources du Rassemblement National qui a meme des soutiens a l'etranger et je te parle de corps officiels. 

Il y a 1 heure, Tovarichtch a dit :

Tout ce que j'y vois, ce sont des réactionnaires de gauche qui réagissent à des réactionnaires de droite, tous deux galvanisés par des politiques identitaires qui touchent aucunement les questions salariale, alimentaire, fiscale, immobilière et j'en passe. Qu'est-ce que j'en ai à foutre d'un jeune racaille maghrébin stéréotypé en habits Adidas à se nourrir de haine des autres contre lui quand j'ai faim, froid et que je manque de sous pour bien vivre ? C'est pas de sa faute si les pauvres demeurent pauvres et les riches deviennent extrêmement riches.

Ceci mais quand le sage pointe les crimes de l'etat, l'idiot ne voit que la peugeot bruler dans un parking. 

Il y a 1 heure, Tovarichtch a dit :

Pourquoi doit-on compatir avec un polémiste effronté ?

Ou pourquoi parce qu'on n'apprecie pas Zemmour et avec de bonnes raisons, il est forcement un incompris ? 

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 19 heures, Sredni Vashtar a dit :

Faut se rendre a l'evidence. Le depotoir n'attirera plus d'artiste comme @Carlos Crasseux, @Cheval ou @1984 ni d'intellectuel a la reflexion appronfondie comme @Ecce Homo, @MattIsGoD ou @Tovarichtch. Et meme si ce n'est pas une qualite que j'ai en estime la gentillesse de @La Tsarine ou de @Chicken of the infinite c'est pas donne au premier teenager edgy qui joue la provoc sur internet. 

 La fin d'une ere, mes chers. 

Le tatouage me fout quand meme un gros doute... :columbo2:


Je serais pas ici si cette communauté n'était pas déjà quelques choses d'unique.

Ça va attirer une infime partie de gens, comme toujours, parce qu'on est une dompe d'élite pi que sa se trouve nul part ailleurs. 

( Ce que je veux dire c'est qu'on est bien parce qu'on est nous mêmes et qu'on est pas mainstream. ) 
( On va continuer d'acceuillir des gens, mais ça sera encore au compte-goutte, parce que c'est ça qu'on aime aussi. )
( On a surement un genre de threshold naturel ( lol maybe 153 ) qui fait que notre communauté ne peut pas opérer sur le même vibe outre-passer cette limite )
 

 

 

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 1 heure, Sredni Vashtar a dit :

Tu peux develloper ce que tu veux dire par la avec quelques exemples ? Parce que je suis foutrement certaine que des Zemmour, on en a eu a toutes les periodes de l'histoire. 

Je vais tenter d'être très concis parce que parler de postmodernité est nébuleux, ce qui est paradoxalement une de ses caractéristiques phares. Tu peux lire une très courte tentative de définition ici si tu le souhaites.

Il y a déjà eu des Zemmour avant, mais les circonstances étaient radicalement différentes. Tout au plus, ce genre d'individus causait des émeutes, razzias, pogroms, avant d'avoir la tête coupée pour profanation et hérésie. Avec la société actuelle axée sur la fragmentation ontologique (les idéologies et les identités) et épistémologique (les sciences surtout) pour ultimement se concentrer sur sa gestion (budget étatique, subventions, etc.) et non son dépassement (projet de société, développement et rénovation des infrastructures, grande réforme, etc.), Zemmour ressort comme quelqu'un de différent et de frais parce qu'il propose de vieilles idées issues de la modernité en contraste avec tous les autres. Alors que tout le monde propose des formules différentes de la même recette, il met sur table une autre recette. Juste ça suffit de le sortir de cette myriade de gestionnaires à cravate. Il a pu facilement se hisser aussi pour des raisons locales qui sont le propre de la société française : plateaux de disputes entre des têtes brûlées pour générer des spectateurs avides d'escarmouches et les interminables prises de becs autour de phrases creuses. C'est surtout comme ça qu'il s'est fait connaître : ils ont créé ce polémiste qui fait désormais peur parce qu'ils en ont perdu le contrôle.

Il reste qu'une part importante de la société française partage le même sentiment que lui. Je veux dire, est-ce qu'il a réellement tort sur tout ? Il y a des fascistes avec qui je suis souvent d'accord, jusqu'à ce qu'ils amènent leurs analyses et leurs conclusions truffées de débilités. Mais sur le fond, le malaise, la problématique, ils ont raison. C'est pourquoi Zemmour voit bel et bien un problème existant et ce qui est triste c'est qu'on laisse des gens comme lui apporter des solutions aussi hallucinantes soient-elles. La question de l'immigration doit être prise en charge, il faut adopter des mesures parce qu'elle deviendra un enjeu important dans les prochaines décennies avec la catastrophe climatique et ses réfugiés climatiques, ainsi que les guerres qui planent. Ça génère beaucoup de déplacements et ces gens n'iront pas là où la situation est pire, mais meilleure. Les ressources humaines et matérielles pour s'occuper de ça sont moindres et négligées. Ça exige des interprètes, des logements inoccupés, un accès alimentaire, des services de soins, etc. Quel pays est prêt à ça ? Zemmour a raison d'être dans un discours d'urgence, mais pour les très mauvaises raisons.

N'oublions jamais que l'immigrant qui réussit ne serait-ce à quitter son territoire est déjà plus chanceux, plus riche et plus audacieux que ceux qui n'auront jamais cette occasion de le faire. La majorité demeure coincée dans des camps de rescapés et de réfugiés aux frontières avec leur lot de misères. Avec le temps, ces camps deviennent littéralement des villes, des bidonvilles pour être plus précis. Ni l'aide humanitaire, ni la charité n'arrêteront ces génératrices de déplacés, rescapés, réfugiés que sont le climat, la déconfiture des conditions de vie économique et les conflits sanguinaires. On n'élimine pas la faim avec des banques alimentaires pour le dire simplement. C'est plus complexe que ça.

Bref. Passons.

Le bonhomme n'a pas qu'un pourcentage de soutien dans les sondages. Même si l'équipe de Macron demeure au sommet, Zemmour a quand un appuie important. Entre 12 et 15% c'est déjà beaucoup trop. Bien sûr, grâce au deuxième tour, il mangera une volée - advenant qu'il passe le premier tour. Un scénario qui rappel les élections présidentielles de 2002 avec Jean-Marie Le Pen et 2017 avec sa fille. Mais je pense qu'il faut faire attention avec ces sondages pour déterminer les vainqueurs potentiels. Avons-nous oublié la sage autour de Trump et Clinton aux États-Unis ? Tout pointait vers une victoire écrasante de la candidate démocrate. Finalement, c'était une déconfiture pour elle. Un ras de marée pour Trump. Les surprises existent, ne jamais déclarer victoire trop tôt.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a 3 minutes, Tovarichtch a dit :

Je veux dire, est-ce qu'il a réellement tort sur tout ?

Non mais tu peux dire ca de absolument tout les candidats.

il y a 4 minutes, Tovarichtch a dit :

Zemmour a raison d'être dans un discours d'urgence, mais pour les très mauvaises raisons.

Mais ca aussi, c'est un discours et une position qui sont connus. Quelle est la difference entre le RN et Zemmour sur ce sujet ? 

il y a 6 minutes, Tovarichtch a dit :

ons-nous oublié la sage autour de Trump et Clinton aux États-Unis ? Tout pointait vers une victoire écrasante de la candidate démocrate. Finalement, c'était une déconfiture pour elle. Un ras de marée pour Trump. Les surprises existent, ne jamais déclarer victoire trop tôt.

Je crois ne pas l'avoir explique ici mais cessez de comparer un systeme d'election etranger au notre.

Trump a gagne grace a une alliance improbable entre le FBI et le Kremlin sur une candidate qui est une personnalite controversee dans son propre parti depuis les annees 90 et qui a eu le droit a la plus importante campagne de desinformation depuis la guerre froide. De plus, on parlait de chances de victoire de 90% mais 90%, c'est 10% de te foirer. 

Et Trump a perdu le vote populaire de plusieurs millions, il est passe grace au systeme des grands electeurs mais il a toujours ete en minorite. 

Zemmour ne peut passer qu'avec la majorite des voix, il n'y a pas de joker en France.

il y a 11 minutes, Tovarichtch a dit :

Alors que tout le monde propose des formules différentes de la même recette, il met sur table une autre recette.

Laquelle ? Celle du journaliste contre les elites ? Parce que son menu n'est pas exactement nouveau.

il y a 12 minutes, Tovarichtch a dit :

ils ont créé ce polémiste qui fait désormais peur parce qu'ils en ont perdu le contrôle.

Qui "ils" ? Ce n'est pas Zemmour qui controle les cameras. Trump s'est fait degager de Twitter, Zemmour peut tres bien se faire degager de Cnews si ils decident que c'est le moment. 

On verra a la fin des elections comment se porte sa carriere.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
(modifié)
il y a 39 minutes, Sredni Vashtar a dit :

Mais ca aussi, c'est un discours et une position qui sont connus. Quelle est la difference entre le RN et Zemmour sur ce sujet ? 

Essentiellement, la différence entre le parti de Zemmour et celui de Le Pen, c'est la radicalité. Le parti de Le Pen demeure à la surface des choses pour apaiser des pions importants des différents milieux français même s'il en heurte beaucoup. Le parti de Zemmour va plus loin qu'elle, sans rien craindre. Ça peut paraître étrange, mais s'affirmer plus à droite que la droite illustre une certaine authenticité qui se détache des autres. Si je peux comparer autrement mon point, tu as des écologistes qui affirment réduire les émissions de gaz à effet de serre (GES) très bientôt, d'ici 10 ou 30 ans, selon l'envie alors que d'autres, plus écolos que les écolos, affirment être carboneutre immédiatement, freiner les émissions de GES et transiter vers une révolution verte de l'énergie. Avec le temps et l'urgence grimpante, les radicaux finiront par avoir le dessus parce qu'ils sont plus authentiques, plus près de la réalité en quelque sorte et la population touchée directement monte d'un cran. Zemmour n'apporte rien de nouveau en soi, il est simplement effronté et radical en comparaison avec les autres partis que vous qualifiez d'extrême-droite. Mais tout ceci n'est qu'un amas de phrases et paroles, on le sait bien. Il parle beaucoup.

Je crois que la comparaison avec notre Donald est légitime. Il était et est toujours un personnage très controversé. En fait, c'était le pire de tous les candidats pour le parti républicain. Tout le monde s'était mis contre lui et il a finit par se hisser dans le lot. Quand il a officiellement gagné la course à l'investiture, tout le monde médiatique, culturel, politique et économique s'est rué contre lui. Mais le monsieur populiste parlait ce que l'Américain moyen comprenait, sentait et voyait. Clinton était tout l'inverse de lui. Entre deux candidats pourris, il a gagné et ça a crée une onde de choc. 

Il est vrai que Trump a perdu le vote populaire, mais cet argument (en est-ce un ?) ne tient pas la route. Contre Biden, Trump a gagné le vote populaire mais a perdu les élections. C'est pourquoi j'ai écrit dans mon précédent message que le système électoral présidentiel français n'a pas ce problème : il a deux tours et advenant que Zemmour soit deuxième, il va manger une raclée au second tour. Je crois que la majorité des Français voterait pour une chaise si elle devait affronter Zemmour, mais il ne faut pas banaliser qu'il soit soutenu par beaucoup de personnes.

Modifié par Tovarichtch
Erreur d'information, j'ai barré
Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a 6 minutes, Tovarichtch a dit :

Essentiellement, la différence entre le parti de Zemmour et celui de Le Pen, c'est la radicalité. Le parti de Le Pen demeure à la surface des choses pour apaiser des pions importants des différents milieux français même s'il en heurte beaucoup. Le parti de Zemmour va plus loin qu'elle, sans rien craindre. Ça peut paraître étrange, mais s'affirmer plus à droite que la droite illustre une certaine authenticité qui se détache des autres. Si je peux comparer autrement mon point, tu as des écologistes qui affirment réduire les émissions de gaz à effet de serre (GES) très bientôt, d'ici 10 ou 30 ans, selon l'envie alors que d'autres, plus écolos que les écolos, affirment être carboneutre immédiatement, freiner les émissions de GES et transiter vers une révolution verte de l'énergie. Avec le temps et l'urgence grimpante, les radicaux finiront par avoir le dessus parce qu'ils sont plus authentiques, plus près de la réalité en quelque sorte et la population touchée directement monte d'un cran. Zemmour n'apporte rien de nouveau en soi, il est simplement effronté et radical en comparaison avec les autres partis que vous qualifiez d'extrême-droite. Mais tout ceci n'est qu'un amas de phrases et paroles, on le sait bien. Il parle beaucoup.

Je crois que la comparaison avec notre Donald est légitime. Il était et est toujours un personnage très controversé. En fait, c'était le pire de tous les candidats pour le parti républicain. Tout le monde s'était mis contre lui et il a finit par se hisser dans le lot. Quand il a officiellement gagné la course à l'investiture, tout le monde médiatique, culturel, politique et économique s'est rué contre lui. Mais le monsieur populiste parlait ce que l'Américain moyen comprenait, sentait et voyait. Clinton était tout l'inverse de lui. Entre deux candidats pourris, il a gagné et ça a crée une onde de choc. 

Il est vrai que Trump a perdu le vote populaire, mais cet argument (en est-ce un ?) ne tient pas la route. Contre Biden, Trump a gagné le vote populaire mais a perdu les élections. C'est pourquoi j'ai écrit dans mon précédent message que le système électoral présidentiel français n'a pas ce problème : il a deux tours et advenant que Zemmour soit deuxième, il va manger une raclée au second tour. Je crois que la majorité des Français voterait pour une chaise si elle devait affronter Zemmour, mais il ne faut pas banaliser qu'il soit soutenu par beaucoup de personnes.

Non, il a perdu les deux et ce n'était pas serré. 

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a 2 minutes, MattIsGoD a dit :

Non, il a perdu les deux et ce n'était pas serré. 

Je viens de vérifier. Tu as raison, mon erreur. Je n'ai pas regardé les chiffres officiels après les élections, j'avais vu quelques jours après. Le vote par la poste a vraiment changé la donne !

J'ai corrigé mon message précédent.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a 9 minutes, Tovarichtch a dit :

Il est vrai que Trump a perdu le vote populaire, mais cet argument (en est-ce un ?) ne tient pas la route. Contre Biden, Trump a gagné le vote populaire mais a perdu les élections.

Ca n'en est pas un aux USA.  En France, si. D'ou mon insistance de ne pas comparer les deux elections. Les candidats oui mais c'est tout.

Biden a gagne le vote populaire de 8 millions. 

 

il y a 11 minutes, Tovarichtch a dit :

des choses pour apaiser des pions importants des différents milieux français même s'il en heurte beaucoup. Le parti de Zemmour va plus loin qu'elle, sans rien craindre. Ça peut paraître étrange, mais s'affirmer plus à droite que la droite illustre une certaine authenticité qui se détache des autres. Si je peux comparer autrement mon point, tu as des écologistes qui affirment réduire les émissions de gaz à effet de serre (GES) très bientôt, d'ici 10 ou 30 ans, selon l'envie alors que d'autres, plus écolos que les écolos, affirment être carboneutre immédiatement, freiner les émissions de GES et transiter vers une révolution verte de l'énergie. Avec le temps et l'urgence grimpante, les radicaux finiront par avoir le dessus parce qu'ils sont plus authentiques, plus près de la réalité en quelque sorte

Interessant, je n'avais pas pense a ca. Solide, gros.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Les gauchistes anti-Zemmour vous êtes hors de la réalité mais d'une force c'est incroyable, bien blottis dans vos beaux quartiers de nouveaux riches c'est sur que c'est facile de cultiver des idéaux tels que les vôtres, moi je suis né dans une ville ouvrière, je suis ouvrier fils de prolétaires, de base m'es parents étais socialistes, en seulement une dizaine d'années ils ont vite compris que voter socialiste n'était plus viable, pas un vote cohérent. Vous faites pitié tellement vous à coté de la plaque. J'ai même pas envie d'argumenter avec vous parce que je sais que c'est inutile, pcq que vous vous donnez tellement de mal à vous donner bonne conscience qu'il est impossible d'avoir une discussion sincère avec des fanatiques endoctrinés tel que vous...

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Un déchet à ajouter?

Il faudra cliquer là ou là.

Devenir éboueur

L'inscription est gratuite, rapide et presque pas humiliante.

Je suis prêt!

Se connecter

Supposant bien sûr que vous ne soyez pas déjà banni.

Je veux revenir!
  • Échantillon aléatoire d'images jetées dans cette poubelle

  • Contenu similaire

    • par RBC
      Je me suis fait censurer et interdire l'accès pour bien moins que ça. Y a des modérateurs qui dorment. 
    • par Derechef
      Nouvelle du jour:
      Vincent Marissal confirme son passage chez QS
      http://www.lapresse.ca/actualites/politique/politique-quebecoise/201804/03/01-5159617-vincent-marissal-confirme-son-passage-chez-qs.php
       
       
      «je suis profondément un homme de gauche»
      https://lactualite.com/actualites/2018/04/03/lex-chroniqueur-vincent-marissal-confirme-sa-candidature-chez-quebec-solidaire/

       
      Il se présente dans la circonscription du chef du PQ. La lutte sera chaude.
       

      Il a une gueule de troll ne trouvez-vous pas ? 

       
      Qs construit petit à petit sa forteresse ? Impressionnant isn't it? 
       
      Je prédis un gouvernement caquiste minoritaire 
    • par Tovarichtch
      Ce sujet se veut simple. Ce sera une manière pour moi de garder à jour l'ensemble des nouvelles qui traitent de l'urgence climatique et de sa catastrophe en cours. Il ne s'agit pas ici de débattre sur le bien-fondé de la débâcle environnementale par l'activité humaine, mais de simplement partager les dernières données existantes. Je vais débuter par une simple image de projection des émissions de gaz à effet de serre :

       
      Le fameux "Accord de Paris", un accord jugé historique (!) par les écervelés, vise à réduire les émissions pour maintenir l'augmentation de la température globale moyenne à 1.5°C au-delà de celles de l'ère pré-industrielle. Actuellement, nous nous enlignons vers du 3.1°C à 3.5°C. Il s'agit ici des scénarios les plus optimistes (et c'est catastrophique). Ces données changent malheureusement sans cesse, pour le pire. Le temps que des projections soient établies, un mois plus tard, de nouvelles projections ont lieu et s'aggravent. En effet, le réchauffement s'accélère. Le rythme n'est pas stable, il augmente plus vite, continuellement, ce qui précipite les transformations écologiques sur la planète et échappent aux estimations scientifiques.
      Il reste 6 mois pour respecter les objectifs de l'Accord "historique" de Paris. Il reste 10 ans pour ne pas dépasser 2 degrés. Je résumerais dans un autre message les conséquences associées à ces augmentations de degrés. Mais pour vous donner une idée : savourez vos sushis maintenant car il n'y en aura plus du tout.
    • par Dawn 0f Ashes
      A t-elle fait pousser sa moustache pour le movember?
×
×
  • Créer...