Aller au contenu

Sujet sur Zemmour, candidat à la présidentielle française 2022


Déchet(s) recommandé(s)

Il y a 14 heures, BeauRouge a dit :

 

 

Une heure quarante, 12k vues.

 

quand je parlais de regarder tes vidéos, je ne pensais pas que ce serait des vieux hommes blancs en costard qui se parlent pendant 3 heures. je t'apprécie @BeauRouge et j'ai du temps à perdre, mais pas à ce point-là quand même. SKIP. :yodawg:

tu nous fera un résumé si le cœur t'en dis. 

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Sans soucis, perso je trouve ça fascinant. Oui, ce sont de vieux hommes en costards — les sénateurs d'un côté, un milliardaire de l'autre, sommé de s'expliquer sur son intérêt soudain pour l'achat de médias de masse. En particulier, Vincent Bolloré est accusé d'être le pygmalion qui a façonné Zemmour, celui qui a décidé de le présenter à la présidentielle et qui lui offre son soutien financier et médiatique. Et très clairement durant l'audition, Bolloré laisse filer plusieurs fois qu'il est patriote, attaché à son pays et avec des valeurs de droite, en insistant sur la conscience qu'il a de briser un tabou en osant dire ça publiquement. Mais il précise ensuite qu'il n'a rencontré Zemmour qu'une seule fois et qu'il n'est pas responsable à lui tout seul de son audience sur d'autres médias ne lui appartenant pas. C'est cet angle-là que je voulais mettre en valeur vis-à-vis de ce fil.

Bolloré insiste beaucoup sur le faible poids de son groupe dans les médias, ça fait du bruit, oui, mais chiffres et graphiques à l'appui il démontre que son influence médiatique est très faible en France. A mon avis, c'est le fait qu'il porte un propos "de droite" sur ses chaînes là où tout le paysage audiovisuel est traditionnellement de gauche voire d'extrême-gauche, qui détonne et le met en lumière. Les sénateurs font cependant remarquer que certes, son emprise médiatique est pour l'instant faible, mais qu'il est dans une logique de croissance et ils s'en inquiètent. Bolloré ne répond pas ou peu, et ne donne pas de justification particulière pour son intérêt envers les médias (ce qui était quand même le fond de l'audition). 

Sinon, en synthèse, les deux milliardaires ont une façon très particulière de s'exprimer ils sont "en rondeur", lisses, intelligents et légèrement effacés, ils pèsent les mots avant de les prononcer avec une fulgurance qui m'a étonné. Ce sont des renards, très malins, très roués. Egalement, on sent très nettement le rapport de force qui existe entre le pouvoir politique et le pouvoir économique. Les deux milliardaires sont au-dessus des politiciens, ils le savent, mais ils ont l'air de savoir aussi qu'un minimum de respect est dû aux structures politiques, qu'un mot de travers pourrait leur valoir des ennuis dont ils peuvent se dispenser. A aucun moment cependant, les sénateurs n'ont été en mesure (ou n'ont souhaité) les mettre en difficulté, on sent même parfois une certaine déférence que je trouve, en tant que citoyen, assez dérangeante.

C'est la première fois que je les voyais s'exprimer en chair et en os, du point de vue sociologique j'ai trouvé ça passionnant. Mais clairement je comprends que ce soit un plaisir intellectuel assez particulier :fallout_cool:

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Le 2021-12-08 à 14:34, 1984 a dit :

Y a aucun racisme, tu sais très bien que je ne fais que pointer le paradoxe. L'idée d'intégrer les gens selon s'ils se conforment ou non selon une culture projetée, est un fucking non sens. Rien que le fait que tu aies une histoire familiale, un passé, des origines étrangères posent le même problème : Zemmour n'a aucune solution pour trier le grain de l'ivraie, parce qu'il n'y a pas d'ivraie. La seule ivraie que nous ayons c'est la misère, l'entretien de celle ci. Tu sais de quoi je parle, tu as connu ça le racisme par principe. Personne ne devrait abandonner histoire et culture pour se soumettre à une projection d'un français type. C'est un non sens, parce que c'est impossible.

1984, pour moi ce paragraphe est faux et tout l'enjeu de la présidentielle se trouve ici, est-ce que l'on continue de vouloir un multiculturalisme dans la société ou est-ce que l'on désire revenir au principe de l'assimilation. 

Je descends d'immigrés, mon grand-père est un fils de catalan, des espagnols qui ont fui le franquisme. Et je peux t'assurer qu'il est entièrement possible de s'assimiler, d'avoir pour seule projection intérieure la France et son histoire comme source d'attachement, en à peine quelques générations, de n'avoir plus aucun lien avec sa culture d'origine sinon un très vague souvenir un peu romantique. 

A mon sens, le drame et c'est un vrai drame, le drame actuel et récent c'est celui d'avoir fait croire aux nouveaux immigrés qu'on pouvait à la fois conserver sa culture initiale au premier plan tout en devenant français. L'expérience semble prouver que cela ne fonctionne pas, sinon les maghrébins de deuxième, troisième ou quatrième générations seraient aujourd'hui simplement intégrés, sans plus d'histoire que ça. 

Le modèle vendu par le parti socialiste, SOS Racisme et Touche pas mon pote a montré ses limites et la société implose, je sais pas si tu le vois mais ça craque un peu partout. Un simple retour au bon sens et à l'assimilation permettrait de sortir de la crise par le haut, à mon sens.  

Modifié par BeauRouge
Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Désolé pour le flood, je viens de finir de lire les dernières pages et c'était intéressant. Ces derniers mois j'étais sur Twitter, je connaissais pas du tout ce réseau, je l'ai découvert le temps d'un passage éclair.  

Et un truc m'a marqué là-bas : la violence verbale inouïe. Je fais un interlude rapide si cela ne vous dérange pas, c'est en spoiler ci-dessous

Révélation

A mon avis, Internet et les réseaux sociaux ont produit un phénomène social inédit : la mise en relation directe d'individus qui normalement ne se seraient jamais parlés, en particulier, la confrontation permanente et quotidienne des extrêmes. 

Twitter concentre ce phénomène de façon explosive. Dans l'ancien temps, les individus les plus radicalisés politiquement étaient socialement (et géographiquement) regroupés entre eux, ils s'auto-alimentaient idéologiquement et formaient des groupes cohérents qui n'apparaissaient publiquement dans la société qu'à l'occasion de coups d'éclats et d'actions politiques. C'est un peu le phénomène des associations, des lobbies, des groupuscules, des collectifs, etc. Les antifas et les identitaires par exemple ne prenaient pas le café ensemble, chaque matin. 

Ces gens savaient que d'autres groupes étaient opposés à eux idéologiquement, de tous les bords, mais ils ne se fréquentaient jamais ou très peu, sinon sur des terrains spécifiques d'affrontement, comme les zones en marge des manifestations. 

Aujourd'hui, il est extrêmement facile de constater l'existence des autres, de lire leurs réflexions, de les regarder débattre, de les regarder vivre socialement et pire que ça, il est possible d'interagir avec eux et vice-versa, qu'on le veuille ou non il est possible de voir un opposant idéologique s'immiscer avec plus ou moins de violence dans une discussion entre amis. Et tous les terrains neutres, les endroits plus modérés sont envahis de partisans de tous les bords qui veulent se l'approprier. Quasiment toutes les zones sur Twitter un tant soit peu politique sont gangrénées par la violence idéologique de tous les côtés. Il existe heureusement des zones préservées, j'ai trouvé des cercles poétiques par exemple qui sont sains et sereins. Mais dès que l'on s'approche d'une personnalité publique de haut niveau, il y a de la violence verbale et idéologique. 

Et c'est lié à ce que des pensées extrêmes soient mises en relation directe tous les jours, chaque matin, chaque midi, chaque soir. J'ai l'impression qu'Internet est un peu une boîte de Pandore, en l'ouvrant on espérait voir ressortir le meilleur de l'Humanité mais ce sont d'abord tous les maux de la Terre qui s'abattent sur nous et c'est pas très reluisant, moralement je trouve que c'est une période très difficile à encaisser. Après, il reste au fond de l'amphore l'espoir, comme toujours. Peut-être qu'un jour nous apprendrons à tirer un bénéfice du mélange quotidien de ces idées. Mais en attendant, Dieu que c'est violent. 

 

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Un déchet à ajouter?

Il faudra cliquer là ou là.

Devenir éboueur

L'inscription est gratuite, rapide et presque pas humiliante.

Je suis prêt!

Se connecter

Supposant bien sûr que vous ne soyez pas déjà banni.

Je veux revenir!
  • Échantillon aléatoire d'images jetées dans cette poubelle

  • Contenu similaire

    • par RBC
      Je me suis fait censurer et interdire l'accès pour bien moins que ça. Y a des modérateurs qui dorment. 
    • par Derechef
      Nouvelle du jour:
      Vincent Marissal confirme son passage chez QS
      http://www.lapresse.ca/actualites/politique/politique-quebecoise/201804/03/01-5159617-vincent-marissal-confirme-son-passage-chez-qs.php
       
       
      «je suis profondément un homme de gauche»
      https://lactualite.com/actualites/2018/04/03/lex-chroniqueur-vincent-marissal-confirme-sa-candidature-chez-quebec-solidaire/

       
      Il se présente dans la circonscription du chef du PQ. La lutte sera chaude.
       

      Il a une gueule de troll ne trouvez-vous pas ? 

       
      Qs construit petit à petit sa forteresse ? Impressionnant isn't it? 
       
      Je prédis un gouvernement caquiste minoritaire 
    • par Tovarichtch
      Ce sujet se veut simple. Ce sera une manière pour moi de garder à jour l'ensemble des nouvelles qui traitent de l'urgence climatique et de sa catastrophe en cours. Il ne s'agit pas ici de débattre sur le bien-fondé de la débâcle environnementale par l'activité humaine, mais de simplement partager les dernières données existantes. Je vais débuter par une simple image de projection des émissions de gaz à effet de serre :

       
      Le fameux "Accord de Paris", un accord jugé historique (!) par les écervelés, vise à réduire les émissions pour maintenir l'augmentation de la température globale moyenne à 1.5°C au-delà de celles de l'ère pré-industrielle. Actuellement, nous nous enlignons vers du 3.1°C à 3.5°C. Il s'agit ici des scénarios les plus optimistes (et c'est catastrophique). Ces données changent malheureusement sans cesse, pour le pire. Le temps que des projections soient établies, un mois plus tard, de nouvelles projections ont lieu et s'aggravent. En effet, le réchauffement s'accélère. Le rythme n'est pas stable, il augmente plus vite, continuellement, ce qui précipite les transformations écologiques sur la planète et échappent aux estimations scientifiques.
      Il reste 6 mois pour respecter les objectifs de l'Accord "historique" de Paris. Il reste 10 ans pour ne pas dépasser 2 degrés. Je résumerais dans un autre message les conséquences associées à ces augmentations de degrés. Mais pour vous donner une idée : savourez vos sushis maintenant car il n'y en aura plus du tout.
    • par Dawn 0f Ashes
      A t-elle fait pousser sa moustache pour le movember?
×
×
  • Créer...