Aller au contenu

Sujet sur Zemmour, candidat à la présidentielle française 2022


Déchet(s) recommandé(s)

Eric Zemmour espionné par le Maroc : furax, le polémiste réagit et condamne le gouvernement

Le Maroc fait d’ailleurs partie des plus gros utilisateurs du service vendu par NSO, les fichiers exhumés par les journalistes de Forbidden Stories évoquant près de 10 000 cibles – dont 10% françaises, donc. La présence d’Eric Zemmour parmi elles n’a pas d’explication claire pour l’heure, sinon peut-être son opposition de principe à l’immigration, y compris maghrébine et a fortiori marocaine, ou ses potentielles ambitions politiques.

Éric Zemmour dira à l'automne s'il est candidat, ou non. S'il se lance, 5% des Français voteraient pour lui à ce stade, selon un sondage récent. 

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
  • 1 mois plus tard...
  • 3 semaines plus tard...

Marine Le Pen, donnée à 16 % des intentions de vote, est talonnée par le candidat non déclaré Éric Zemmour à 15. 
Si Éric Zemmour ne se présente pas à la présidentielle, Marine Le Pen remonte à 25 %, ainsi que Xavier Bertrand à 17 %. Emmanuel Macron est lui donné à 25 % selon un sondage Ipsos Sopra Steria pour FranceInfo et Le Parisien, publié vendredi.

La rivale d’Emmanuel Macron a dégringolé de dix points depuis juin, une première en neuf ans. « Marine a abandonné ses positions fortifiées et Eric occupe le terrain qu’elle a quitté », accuse le cofondateur du Front national, exclu du parti en 2015 et hostile depuis toujours à la dédiabolisation opérée par sa fille. Après les régionales, en juin, il appelait le Rassemblement national (RN) à retrouver sa « virilité ». « Si Eric est le candidat du camp national le mieux placé, bien sûr, je le soutiendrai.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Eric Zemmour sur les traces de Napoléon à Ajaccio.

Pour celui qui se considère comme bonapartiste, ce serait un symbole fort que d'annoncer sa candidature à l'élection présidentielle dans la ville de l'empereur Napoléon, l'année où l'on commémore le bicentenaire de sa mort.

Au second tour, Macron semblait gagner dans toutes les configurations possibles. En particulier contre Marine Le Pen, la personne qui avait le plus de probabilités d’affronter Macron au second tour. Mais voilà, un sondage Harris accorde 17 % des intentions de vote à Zemmour et 15 % à Le Pen. Au second tour, Zemmour récolterait 49 % des voix et Macron 51 %.

Zemmour propose de retourner dans leur pays tous les musulmans français qui ont la double nationalité et qui commettent des crimes. Il veut aussi que les musulmans donnent à leur premier enfant un prénom français, comme les lois de la France l’exigeaient auparavant. Pour lui, les musulmans qui viennent en France ont transporté avec eux un imaginaire collectif hérité de leurs ancêtres. Dans cet imaginaire, la France est un pays colonisateur, donc ennemi. 
 

Selon Zemmour, les juges bloquent de plus en plus la volonté populaire. Ils le font en empêchant des lois sur l’immigration d’être implantées et en censurant les citoyens qui sont poursuivis pour avoir tenu des propos haineux. Zemmour est poursuivi régulièrement devant les tribunaux. 
 

Zemmour estime que la société française est en voie de féminisation et que les femmes qui font de la politique y parviennent en général parce qu’elles couchent avec des hommes influents. Zemmour est poursuivi pour harcèlement sexuel par plusieurs femmes du milieu médiatique.

Aux yeux de plusieurs électeurs de droite, Zemmour est plus respectable que Marine Le Pen. Son côté vieille France rassure plusieurs élites de droite. Son ton polémiste et franc séduit beaucoup de jeunes électeurs. 
 

 

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Le 2014-10-14 à 03:58, 1984 a dit :

Ohhh, mais c'est très intéressant ça.

C'est censé démontrer que l'argument " L'eglise est conservatrice" ne vaut pas, et pourtant, ce n'est pas parce que ça ne "vaut" pas, que cela n'existe pas. Beaucoup de gens vont se cacher derrière des partis politique d'extrême droite pour parer leur intolérance de rationalité. Certains s'étaient cachés derrière l'Eglise, même affaire. Ce n'est pas le débat de savoir qui a raison ou tort : quand une société possède des racistes, ou des homophobes, généralement c'est qu'il y a une raison sociale. Ils sont pas juste nés attardés, c'est pas juste des sous merdes homophobes, ils sont citoyens comme les autres et leur intolérance comporte des points d'intérêt non négligeables pour comprendre la situation globale.

Exemple, pourquoi le livre de Zemmour est dans le top des ventes en France ? Car c'est révélateur d'un malaise, d'une radicalisation. Et d'un manque d'écoute et d'un manque de respect des avis jugés "facho", ou autre adjectif justifiant leur irrecevabilité. Mais la société ne fonctionne pas qu'avec les bisounours, donc il faut prendre en compte les détails et pas juste aborder la chose avec un seul angle théologique, par exemple.

Encore une fois, c'est pas avec des arguments style " le Pape a dit" qu'on va faire évoluer la question du "pourquoi un million de français sont dans la rue contre la loi Taubira du mariage pour tous". Tu ne sais pas ce qu'est cette loi, il me semble, ni dans quelles conditions elle pose problème aux gens : lors d'un récent débat avec Alain Juppé, le maire de ma ville Bordeaux, j'ai vu une partisane de la manif pour tous ( les anti mariage gays - GPA - PMA) et elle s'expliquait qu'il ne s'agissait pas d'empêcher les homosexuels de se marier. Non, non. Il s'agit de modifier la loi Taubira qui permet de contourner la loi concernant la PMA : en gros, cette loi concernant le mariage gay permet notamment de faire appel à la GPA à l'étranger. Un façon de contourner une loi, qui pour les "manif pour tous", constitue un danger contre lequel il veulent se mobiliser.

http://www.lefigaro....e-cassation.php

Pourquoi tu colles aux gens articulés une image de bisounours ? Tu tentes d'infantiliser une partie de la société qui ne l'est pas. 

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 12 heures, RBC a dit :

Pourquoi tu colles aux gens articulés une image de bisounours ? Tu tentes d'infantiliser une partie de la société qui ne l'est pas. 

Big Eyes What GIF by DIE LINKE. Jena

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Si tous les sondages prédisaient depuis un an une finale Macron-Le Pen, les mêmes enquêtes confirmaient qu’une majorité de Français ne voulait pas rejouer le match de 2017. Éric Zemmour était l’occasion rêvée. 

Après des années de déni, nombre de Français sont heureux de voir Zemmour imposer enfin la question de l'immigration au cœur de la présidentielle, même s’ils n’épousent pas toutes ses idées. À la différence de ses concurrents, il le fait sans traîner derrière lui la série d’échecs électoraux qui handicape Marine Le Pen, ou le double discours historique des candidats des Républicains (LR). Il propose d’ailleurs de trancher cette question déchirante de la manière la plus nette et la plus gaullienne qui soit : par référendum. Une proposition qui n’est pas loin de convaincre une majorité de Français.

Pour l’instant, plus les flèches de ses adversaires sont nombreuses, plus elles semblent avoir pour effet de le faire monter dans les sondages. Rarement un candidat à la présidentielle n’avait participé à autant de débats de fond en si peu de temps. Celui de deux heures sur BFMTV avec le leader de la France insoumise, Jean-Luc Mélenchon, fut suivi par près de quatre millions de téléspectateurs. Le dernier, avec le philosophe Michel Onfray, se tenait à guichets fermés. C’était la première fois que les 3700 places du Palais des congrès étaient remplies depuis la tournée d’adieu de Charles Aznavour en 2018. En deux semaines, Zemmour a dû participer à plus d’une dizaine d’échanges de ce type sur les plateaux de toutes les grandes émissions politiques.

Et les Français en redemandent ! Comme si cette façon de débattre ouvertement et sans tabous redonnait ses lettres de noblesse à la politique. Ses adversaires feraient mieux de se dépêcher d’en faire autant.

Zemmour s’inspire de l’ancien RPR de Charles Pasqua qui soutenait l’alliance des droites. Son succès actuel est d’ailleurs dû au fait que, contrairement à Le Pen, il gruge aussi bien l’électorat populaire du RN que celui plus bourgeois de la droite traditionnelle (LR).

Mitterrand « a favorisé l’ascension médiatique de Jean-Marie Le Pen. Il a vu que la proportionnelle allait casser la droite », dira le président du Modem, François Bayrou. « Ça faisait partie de la tactique électorale », a reconnu en 2011 sur France 2 l’ancien ministre des Affaires étrangères Roland Dumas et ami personnel de Mitterrand. Un jugement confirmé depuis par les meilleurs analystes de droite comme de gauche.

 

C’est ainsi que les socialistes ont fragmenté la droite pendant trois décennies alors qu’eux-mêmes n’avaient pas hésité à s’allier avec un parti totalitaire qui a longtemps pris ses ordres à Moscou. Avec pour résultat que l’immigration deviendra un sujet tabou abandonné au seul FN.

https://www.ledevoir.com/opinion/chroniques/639039/chronique-de-tapie-a-zemmour

https://www.ledevoir.com/opinion/idees/640551/idees-de-le-pen-a-zemmour

Plus que d'accumuler des soutiens, Eric Zemmour entend s'ériger comme la figure tutélaire d'une communauté, mue par un seul et même récit dont le coeur est identitaire. Des jeunes de Génération Z, chantant la Marseillaise à plein poumons, à d'anciens militaires vilipendant "la diaspora mondialiste et progressiste", jusqu'aux retraités revenus du vote RN, telle est la nation rêvée qu'Eric Zemmour aimerait diriger. Et pour cela, il l'assure, il n'a que faire des logiques partisanes, et balaie de la main toute évocation d'alliances. Ce n'est pas lui qui a besoin de la droite mais derrière lui qu'elle se rassemblera. C'est bel et bien seul qu'il compte se lancer. Il le répète : "L'élection présidentielle, c'est la rencontre entre un peuple et un homme." Et rien ne l'agace plus que lorsque les journalistes évoquent le financement de sa campagne, ou la mise en place d'un appareil politique qu'il considère comme "de la petite cuisine". Lui, comme tout dirigeant qui se respecte, préfère "voir plus haut" et "se concentrer sur les grands enjeux". Comprendre : il ne s'abaissera pas à parler du pouvoir d'achat, ou de sujets triviaux du quotidien. Même ses discours du week-end, qui devaient porter sur l'éducation, ne sont finalement qu'un concentré des thématiques qui lui sont chères : l'identité et la civilisation.  

https://www.google.com/amp/s/www.lexpress.fr/actualite/politique/ma-presence-bouleverse-la-victoire-d-emmanuel-macron-les-certitudes-debridees-de-zemmour_2160627.amp.html

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

 

En Algérie, le cas Zemmour suscite autant de curiosité que de mépris

 

 aficionados algériens ne doivent pas être légion, mais on en trouve quand même. Ils ne le crient pas sur tous les toits, mais ils le font savoir à travers des commentaires plus ou moins assumés dans les forums de débat. La majorité de ces adeptes se recruteraient plutôt dans les microcosmes politiques franchement hostiles à l'arabo-islamisme.

Devant ce public qui lui prête l'oreille, il ne manque pas de rappeler les origines berbères de son patronyme. Son nom signifie olivier en berbère, soit «zeitoun» en arabe.  Le polémiste y a fait allusion sur le plateau de «Face à l'info»: «Moi-même je suis berbère.» Il plaît aussi beaucoup à certains Algériens des deux rives de la Méditerranée quand il s'exclame: «J'aime les Kabyles. Je suis berbère, c'est la même chose. Simplement, moi, j'ai échappé à la rafle: je n'ai pas été converti à l'islam de force, c'est notre seule différence...»

https://www.slate.fr/story/216936/phenomene-cas-zemmour-vu-algerie-curiosite-mepris-indignation

 

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

On s'en crisse de Zemmour. Mon collègue quitte le travail car il a une obligation de transport mon autre collègue se pointe 45 minutes en retard et pendant ce temps là je n'ai même pas les clés pour fermer la bâtisse si jamais la situation s'éternise. La raison de son absence ? Il était au téléphone avec Bell. Si c'était moi je mettrais mes priorités au bon endroit. Fuck le service à la clientèle de Bell pour la télévision. Au lieu de s'excuser ou d'expliquer la situation il est en train de jaser de Bell avec la femme de ménage. Facepalm. 

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Cette semaine, le quotidien italien Corriere della Serra n'a, lui non plus, pas manqué de métaphores, qualifiant le polémiste de "cyclone qui frappe l'élection présidentielle française".

Au-delà de vouloir devenir "le nouveau Trump français", le journaliste britannique John Lichfield estime qu'Eric Zemmour s'apparente davantage à une sorte de Nigel Farage français - l'ancien chef du Parti de l'indépendance du Royaume-Uni (UKIP). 

Dans un autre article, The Spectator analyse les raisons de la popularité d'Eric Zemmour qu'elle attribue à l'échec des différents partis politiques traditionnels qui n'écouteraient pas le peuple français. "On pourrait même aller jusqu'à dire que Zemmour est la voix de la majorité silencieuse", s'avance le journaliste Gavin Mortimer.

Cécile Alduy, professeur à l'Université de Stanford et experte en sémantique politique française, explique dans The Guardian que le discours du polémiste n'est pas nouveau. Ce qui est inédit, "c'est la réception et l'acceptation de ce discours dans la conversation publique" en France. 

Alors que l'ex-président américain, Donald Trump, tweetait de façon compulsive, Eric Zemmour prend le temps de glisser dans ses prises de paroles quelques citations qui feront leur effet sur les classes privilégiées. "Il est le protagoniste absolu de l'actualité politique. Il a placé l'immigration au centre du débat", reprend le journal espagnol El Pais.

Enfin, le mot de la fin revient au journaliste Jean-Christophe Laurence qui écrit dans le quotidien canadien La Presse : le polémiste fait "passer Marine Le Pen pour une enfant de choeur".

 

Le polémiste d’extrême droite et candidat putatif pour 2022, Éric Zemmour, qui veut ôter les pouvoirs aux médias, s’est amusé mercredi à prendre pour cible des journalistes avec un fusil de précision — non chargé — lors de la visite du salon Milipol, suscitant l’indignation d’une ministre.

Éric Zemmour a essayé un fusil de tireur d'élite — destiné à une unité d’intervention de la police nationale —, puis dire aux journalistes « Ça rigole plus hein, poussez-vous, reculez ! », avant de les viser et de reposer l’arme sur le stand en riant.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Je suis sans aucun doute biaisée puisque j'envisage de faire campagne pour lui mais les derniers sondages le placent au deuxième tour avec 18 % d'intentions de vote. Disons que c'est un bon début. 

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

T'es surprise ? Ce n'est pas d'hier que la France rime avec polarisation politique. La principale opposition à Macron en 2017 était un parti tout aussi à droite (voire même pire !) que le petit lézard à Zemmour et il a remporté 34% des votes.

Ma super prédiction : LaREM va se faire réélire.

Au Québec : pareillement pour la CAQ.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Le 2021-10-19 à 15:21, RBC a dit :

On s'en crisse de Zemmour. Mon collègue quitte le travail car il a une obligation de transport mon autre collègue se pointe 45 minutes en retard et pendant ce temps là je n'ai même pas les clés pour fermer la bâtisse si jamais la situation s'éternise. La raison de son absence ? Il était au téléphone avec Bell. Si c'était moi je mettrais mes priorités au bon endroit. Fuck le service à la clientèle de Bell pour la télévision. Au lieu de s'excuser ou d'expliquer la situation il est en train de jaser de Bell avec la femme de ménage. Facepalm. 

C'est quand même ironique, c'est moi qui ai créé le sujet. 

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
  • La Tsarine a modifié le titre pour Sujet sur Zemmour, candidat à la présidentielle française 2022

Un déchet à ajouter?

Il faudra cliquer là ou là.

Devenir éboueur

L'inscription est gratuite, rapide et presque pas humiliante.

Je suis prêt!

Se connecter

Supposant bien sûr que vous ne soyez pas déjà banni.

Je veux revenir!
  • Échantillon aléatoire d'images jetées dans cette poubelle

  • Contenu similaire

    • par RBC
      Je me suis fait censurer et interdire l'accès pour bien moins que ça. Y a des modérateurs qui dorment. 
    • par Natürlich
      Nouvelle du jour:
      Vincent Marissal confirme son passage chez QS
      http://www.lapresse.ca/actualites/politique/politique-quebecoise/201804/03/01-5159617-vincent-marissal-confirme-son-passage-chez-qs.php
       
       
      «je suis profondément un homme de gauche»
      https://lactualite.com/actualites/2018/04/03/lex-chroniqueur-vincent-marissal-confirme-sa-candidature-chez-quebec-solidaire/

       
      Il se présente dans la circonscription du chef du PQ. La lutte sera chaude.
       

      Il a une gueule de troll ne trouvez-vous pas ? 

       
      Qs construit petit à petit sa forteresse ? Impressionnant isn't it? 
       
      Je prédis un gouvernement caquiste minoritaire 
    • par Tovarichtch
      Ce sujet se veut simple. Ce sera une manière pour moi de garder à jour l'ensemble des nouvelles qui traitent de l'urgence climatique et de sa catastrophe en cours. Il ne s'agit pas ici de débattre sur le bien-fondé de la débâcle environnementale par l'activité humaine, mais de simplement partager les dernières données existantes. Je vais débuter par une simple image de projection des émissions de gaz à effet de serre :

       
      Le fameux "Accord de Paris", un accord jugé historique (!) par les écervelés, vise à réduire les émissions pour maintenir l'augmentation de la température globale moyenne à 1.5°C au-delà de celles de l'ère pré-industrielle. Actuellement, nous nous enlignons vers du 3.1°C à 3.5°C. Il s'agit ici des scénarios les plus optimistes (et c'est catastrophique). Ces données changent malheureusement sans cesse, pour le pire. Le temps que des projections soient établies, un mois plus tard, de nouvelles projections ont lieu et s'aggravent. En effet, le réchauffement s'accélère. Le rythme n'est pas stable, il augmente plus vite, continuellement, ce qui précipite les transformations écologiques sur la planète et échappent aux estimations scientifiques.
      Il reste 6 mois pour respecter les objectifs de l'Accord "historique" de Paris. Il reste 10 ans pour ne pas dépasser 2 degrés. Je résumerais dans un autre message les conséquences associées à ces augmentations de degrés. Mais pour vous donner une idée : savourez vos sushis maintenant car il n'y en aura plus du tout.
    • par Dawn 0f Ashes
      A t-elle fait pousser sa moustache pour le movember?
×
×
  • Créer...