Aller au contenu

Déchet(s) recommandé(s)

(modifié)

Il a sortie son album au planétarium

http://ici.artv.ca/v...vue-jean-leloup

Tanya Lapointe a rencontré Jean Leloup au Planétarium de Montréal pour une longue entrevue à propos de sa carrière et de son nouvel album «À Paradis City».

Jean Leloup en entrevue à ses débuts

Un personnage fidel a lui-même haha. Il a toujours vecu comme il l'a voulu et il a gagner son pari.

la passe avec Rachelle lol

Pas mal le bain habillé

« Évidement, j'ai une espèce de croyance qui me suit partout et je la mets aussi dans le frigedaire........ Pour la conserver au frais. » Hahaha ! xD

Guy richer , le beau guy richer....ya lair toute mal a laise...

hahaha, propos inquiétants

Quel souvenir! C'est précisément à ce gala de l'ADISQ que je l'ai vu (et entendu) pour la première fois! Je l'avais trouvé excessivement bizarre (c'est qui ce fucké-là qui s'habille au village des valleurs???),

Vraiment bon, je connaissait pas cette chanson, mais le drummer me fait vraiment penser a Ron Jeremy déguisé en pirate, dsl fallait jle dise :P

Quelque part entre Soft Cell et Nirvana... si j'vous jure !

Modifié par Rococo pas Rocco

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
(modifié)

Je pense qu'une entrevue de 20 minutes de Jean Leloup ne devrait pas être coupé de questions, laissez-le parler, le gars a en masse de trucs à dire par lui-même!

Modifié par veritas

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Comme il est mignon ce petit petit garçon.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Tu remonte un thread vieux d'un mois parce que t'a vu Brunette en ligne tantôt...lame. Fallait pas la dumper au départ si t'étais pour rester accroché.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Enfin! Le Québec attendait avec impatience la relève de Gary Kurtz le mentaliste.

Une belle carrière t'attend.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

J'hallucine où bien c'est déjà sold out ? Lol

Ce n'est pas trop surprenant ça.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Je Up ce sujet pour la bonne raison que j'ai eu la chance de le voir en show Vendredi.

Holy fuck que c'est bon ! Succès après succès après succès. Ça juste pas arrêté, c'était débile. Il a joué pas mal de tout, allant du Dôme jusqu'à Paradis City, excluant Mille Excuses Millady et Menteur. Il a même joué une chanson provenant de Jean Leclerc.

Et c'est le fun de le voir en santé, comparativement à ce spectacle :

http://www.youtube.com/watch?v=lwyFzSn7lnw

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Tellement RoadRage!

J'ai assisté à sa deuxième représentation, y'a presque deux semaines, et je ne présageais aucunement une telle liste de chansons. À chaque fois qu'il entamait un riff de guitare, je devenais fucking excitée parce que, bon je suis vendue, MAIS PAS JUSTE ÇA, parce que c'était Voyager, pis après ça Les fourmis, pis Le dôme, pis c'était toutes ses bonnes finalement. Y'a fait Fashion Victim, je pense que je ne l'avais jamais entendue live. Y'a également interprété son dernier album intégralement (à part, je crois, feuille au vent), même Les bateaux, pas nécessairement évidente à rendre en show étant donné l'aspect conversation téléphonique, mais comme mon amie l'a exprimé, y'est qualifié pour se parler tout seul. Pis que dire d'autre, c'est toujours plaisant de se faire sermoner parce que les flammes que la foule mime de ses bras lors des refrains de Willie ne sont pas assez chaotiques et tordues à son goût.

post-8261-0-08274400-1446671421_thumb.jp

À la toute fin y nous a dit de quoi qui allait à peu près comme ça : «c'était ben le fun, mais vous me l'avez même pas dit quand j'ai faussé, vous me l'avez même pas dit!». Haha, s'il fallait toujours t'avertir, mon Jean.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

24 heures déjà depuis la fin du spectacle. J'ai l'impression de ne plus être le même homme. Jean tu as fait de moi un nouvel homme. Merci Jean. Mon géniteur m'avait invité pour ce spectacle et c'était la toute première fois que j’assistais à un spectacle de notre Jean national.Et comble de surprise, j'ai fait la rencontre du plus grand des webmestres dont la passion pour les LEGO n'a d'égal que sa passion pour les série policières.Peu de temps avant le spectacle j'étais en train de casser la croûte dans une ''belle province'' quand soudainement j'aperçois cet homme au look urbain en train de déambuler. Puis une fois entrée dans la salle et avoir choisi un endroit pour reposer mes pieds, je réalise que cet homme à la coiffure impeccable est à une dizaines de pied devant moi. Ensuite à l'entracte je vais au bar qui est situé pas trop loin de nos places respectives pour commander une deuxième consommation tout en ayant ce rictus incontrôlable de gêne et de bonheur d'échanger des regards furtifs avec la légende des légendes.Finalement, le moins timide des deux a traversé le pont de l'alterité.

Bon revenons au spectacle si vous le voulez bien.Il était excellent bien que l'acoustique du Metropolis soit quelque que peu déficient au niveaux des hautes fréquences ce qui fait que la voix du chanteur n'est pas très bien mise en valeur. Mais ce n'est qu'un minuscule pépin étant donné que c'est un show qui groove, que la foule connaît déjà les paroles par cœur et que tout ce qu'elle désire c'est d'être littéralement en transe avec les rifts et être en communion avec les autres adorateurs de ces rifts pour vivre un moment d'extase inoubliable. Les chansons ont été jouée les unes après les autre à un rythme endiablé et le cresendo d'émotion a été atteint juste avant l'entracte de quoi nous faire oublier que la vessie est rempli et qu'il faut la vider. L'autre moment fort du spectacle a été la fin du spectacle tout particulièrement le rappel dans lequel Jean est devenu John l'imprévisible et puis Johnny l'improvisateur. Je suis tenté d'aller voir son autre spectacle (sans son band) à la Place des Arts et qui en plus va tomber pile sur le jour où une femme m'a expulsé de son vagin poilu.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Pourtant c'était bon Milles Excuses Milady.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Je me suis récemment abonnée à la page Facebook Ministry Deadwolf - Archives Jean Leloup et je me devais de partager cette trouvaille avec vous.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Décevant, j'ai cru que tu venais nous annoncer un nouvel album.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Claudine Prévost t'a devancée.

Spoiler : « Pis je travaille sur un disque, j'ai commencé à enregistrer des trucs très spéciaux, mais je peux pas dire c'est quoi... »

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

On dirait qu'il a développé une obsession esthétique sur les corbeaux depuis Mille Excuses Milady.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Un déchet à ajouter?

Publiez tout de suite et complétez l'inscription plus tard. Si vous êtes déjà l'un des nôtres, connectez-vous pour publier sous votre compte.
Note: Votre message devra être approuvé par un modérateur. Patience.

Invité
Répondre à ce sujet…

×   Vous avez collé du contenu avec mise en forme.   Supprimer la mise en forme

  Seulement 75 émoticônes maximum sont autorisées.

×   Votre lien a été automatiquement intégré.   Afficher plutôt comme un lien

×   Votre contenu précédent a été rétabli.   Vider l’éditeur

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

Chargement

×
×
  • Créer...