Aller au contenu
Pedrosanchez

Un guide pour l'étudiant en ingénierie

Déchet(s) recommandé(s)

(modifié)

Pedro Sanchez est un être infiniment vertueux, vous le savez depuis quelques mois déjà.

Aussi ai-je décidé de faire un petit guide pour quiconque étudie le génie en espérant que ça pourra être utile à certains lecteurs du forum. Personnellement, j'aurais bien aimé avoir un tel guide au cégep/université avant de me lancer dans cette voie mais, aveuglé par mon émerveillement des engins volants, je n'ai pas vu la horde de goélands qui arrivait par en arrière pour me larguer leur guano sur la gueule quelques années plus tard.

*** Si vous voulez "profiter" pleinement de ce post, lisez le en écoutant ceci: https://youtu.be/yVv4IdGtcNw?t=8s. C'est ce qu'écoute Pedro en ce moment et ça va ôter la lourdeur de lire un post de chiâlage. Je suis ben relax en l'écrivant et vous devriez être au moins autant relax en le lisant. C'est juste un constat que je fais et qui pourrait réellement profiter à quelqu'un qui hésite sur son orientation professionnelle ***

Ton mandat, si tu l'acceptes, sera de créer des produits qui vont faire avancer la technologie satisfaire l'équipe de marketing et les feuilles de calcul humaines de ton entreprise.

Les compétences que tu auras acquises détermineront ton statut et ta position dans l'échelle salariale.

...

As-tu cru à ce que je viens de dire? Si oui, s'il te plait, envoie-moi un message privé avec ton numéro de carte de crédit et ton NAS; mon arrière-arrière grand-mère est une pro des finances et peut faire fructifier ton compte de 1000% en un an.

Ultimement, le succès du produit dépendra de son nom et de sa couleur, alors ne te stresse pas trop à être efficace et trop technique. De toute façon, dans ta compagnie, les chances sont bonnes que des gens soient payés dans les 6 chiffres pour boire du café et bailler dans les réunions

La majorité de tes collègues, malgré leur intellect supérieur à la moyenne, seront des gens qui vivront par procuration en ne sachant parler de rien d'autre que de sport. Ah non, c'est vrai, des fois ils disent que la CAQ semble être un bon parti. Si tu veux être le maitre de cérémonie dans ta future entreprise, je te suggère de te louer la série Montréal-Québec sur-le-champ et de voir comment on deale ça au Québec, gros. Un asti de cross-check dans le cou gros.

Si tu décides quand même de te lancer, voici quelques conseils que je peux te donner pour la réussite de ton bacc. Pedro a appris à la dure, mais tu ne te laisseras pas prendre car il te fait profiter de son expérience. Sache que le bacc est un microcosme de la vie en entreprise, alors ne te laisse pas prendre à penser que le bacc est une dure épreuve avant le "fun"

Dans les projets d'équipe, ne fais pas ton travail sans chiâler. C'est la pire chose que tu peux faire et c'est également vrai en entreprise. Plains toi régulièrement sur ta charge de travail et aies l'air occupé en froncant les sourcils sur ton écran lorsque quelqu'un approche. Quand tes collègues de travail s'éloignent, tu peux retourner sur Facebook.

Lâche récuremment des phrases à tes coéquipiers tel que:

" Maudit, je suis tellement fatigué"

" Ah misère. Heille, si je meure d'épuisement, qui d'entre vous va reprendre mon travail?"

" J'ai travaillé là-dessus jusqu'à minuit hier soir. Ça fait au moins un mois que je dors 5 heures par nuit"

N'oublie pas une chose: celui qui travaille efficacement de 8 à 5 est un lâche. Celui qui travaille de 8h à minuit en passant le 3/4 du temps sur Twitter est un guerrier qui se dévoue corps et âme à son équipe.

Parle beaucoup dans vos réunions d'équipe. Ce que tu dis n'a pas énormément d'importance; tu dois juste produire du son. Fais-le avec moi: BLABLABLABLA. Encore: BLABLABLABOPBLA.

Dans le dernier, il y avait un piège. J'ai mis un "BOP", hihihi. Tu t'es fais prendre, hihihi, je t'ai bien eu. Pedro est fait de même: un vrai petit fripon, doublé d'un vil coquin!

Dans ton bacc, tu auras 90 cours où ils te répèteront la définition de la flexion pure. Je n'ai rien contre la flexion pure, remarquez, j'aime ma flexion comme mon jus d'orange, mais tu vas en entendre parler et en réentendre parler alors qu'on ne t'aura pas donné la moindre notion de communication orale. C'est fait pour qu'à ta sortie du bacc, tu aies encore l'air d'un tata en réunion...ainsi, tout le monde est égal: les gens qui ont étudié l'administration jasent tout le temps mais commencent à saigner du nez lorsqu'ils entendent parler de multiplication et toi tu endors tout le monde avec tes flux de cisaillement et tes boucles internes de contrôle.

Tu l'auras remarqué, il n'y a pas beaucoup de filles dans ton bacc. C'est pourquoi tu devras, comme Pedro, aller confier tes émotions dans la bouche des filles du bacc en enseignement. Le bricolage les rend coquines je crois. Bref, ça demande, encore une fois, un peu plus d'effort de ta part.

S'il y en a qui veulent témoigner, vous êtes les bienvenus

Disclaimer

Ok, c'est pas si pire que ça. Y a les jours avec et les jours sans. Tout ce que j'ai dit est généralement vrai et surtout applicable dans la grosse entreprise. La description ne concerne que mon expérience personnelle. Vous ne devriez pas baser vos choix de vie sur ce qu'un clampin sur un forum peut écrire, quand bien même ce soit vrai.

Modifié par Pedrosanchez

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Est-ce qu'il y a des facultés de génie qui sont réputés être plus douchebag que d'autres ?

Est-ce que ton poncif vise plus particulièrement le génie civil ?

Crois-tu que la ou les compagnies d'où proviennent tes observations de terrain sont voués à la banqueroute ou à l'ignominie à court ou moyen terme ?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
(modifié)

Solution : Deviens prof de Cégep.

Est-ce que c'est d'expérience que tu parles? Pour vrai, c'est quelque chose qui pourrait m'intéresser. SI je pouvais faire de la recherche appliquée en même temps, ce serait l'idéal. Par contre, je chie contre la grosse entreprise à cause de la bureaucratie qui n'en finit plus mais on ne saurait négliger l'avantage qu'elle procure de pouvoir travailler avec des kingpins dans leur domaine et des outils de pointe qu'on ne retrouve pas dans la petite entreprise.

Est-ce qu'il y a des facultés de génie qui sont réputés être plus douchebag que d'autres ?

Est-ce que ton poncif vise plus particulièrement le génie civil ?

Crois-tu que la ou les compagnies d'où proviennent tes observations de terrain sont voués à la banqueroute ou à l'ignominie à court ou moyen terme ?

Je ne sais rien de plus que les rumeurs provenant de rivalités entre les facultés. L'ETS semble être la tête de turc de toutes les autres cependant à cause qu'ils semblent mettre l'accent sur les applications des phénomènes physiques, tout en laissant de côté les théories derrière ces phénomènes (leur calculatrice, bannie partout ailleurs, en fait d'ailleurs foi). À l'inverse, Poly et McGill ont la réputation d'être des facs trop magistrales et théoriques. Les ingénieurs qui en sortent ne sont généralement pas perçus comme ayant beaucoup d'expérience "hands-on"

Non, je ne connais rien du civil. Pedro travaille dans l'aérospatiale

Non, pas à court terme. Ce que je décris ne les empêche pas de faire un bon travail, de remettre les projets à temps ou de recevoir des contrats.

Modifié par Pedrosanchez

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Un déchet à ajouter?

Publiez tout de suite et complétez l'inscription plus tard. Si vous êtes déjà l'un des nôtres, connectez-vous pour publier sous votre compte.
Note: Votre message devra être approuvé par un modérateur. Patience.

Invité
Répondre à ce sujet…

×   Vous avez collé du contenu avec mise en forme.   Supprimer la mise en forme

  Seulement 75 émoticônes maximum sont autorisées.

×   Votre lien a été automatiquement intégré.   Afficher plutôt comme un lien

×   Votre contenu précédent a été rétabli.   Vider l’éditeur

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

Chargement

×
×
  • Créer...