Aller au contenu
Chicken of the infinite

Kent Nagano à Radio-Canada

Déchet(s) recommandé(s)

Même les musiciens siphonnés qui jouent pour lui (et j'en ai un particulièrement en tête, j'ai vu son visage) n'ont pas de crédit alors qu'ils s'égosillent dans des instruments à vent ou se fendent en quatre pour jouer convenablement du violon.

Voulez-vous bin me dire la réelle utilité du chef d'orchestre à part branler les bras et avoir l'air d'un chinois boème aux cheveux longs??

On s'entend que les musiciens font tout le travail alors que le maudit chinois lui il gesticule et sue des aiselles.

Veuillez m'éclairer sur ma possible distorsion cognitive et m'expliquer le réel rôle du chef d'orchestre (aka l'épais qui gesticule et transpire devant tous et chacun de par ses simagrées)?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

c'est clair qu'un orchestre peut très bien fonctionner sans le chef d'orchestre.

mais il ne faut pas oublier non plus que les gens son là pour "voir un show" et non seulement l'entendre. le chef d'orchestre ajoute beaucoup d'émotion au concert, par ses expressions faciales et corporelles. je trouve qu'il ajoute une certaine âme au groupe. bref pas nécessaire, mais il agrémente certainement!

pis j'parle des chefs d'orchestre en général, là. m'en sacre de Nagano.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Tu n'as visiblement jamais joué dans un orchestre.

Sans lui, l’ensemble ne serait pas dans les temps. (C’est lui qui donne le tempo.)

À travers ses mouvements il transmet aux musiciens l’énergie que la pièce doit (devrait) dégager.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

c'est clair qu'un orchestre peut très bien fonctionner sans le chef d'orchestre.

mais il ne faut pas oublier non plus que les gens son là pour "voir un show" et non seulement l'entendre. le chef d'orchestre ajoute beaucoup d'émotion au concert, par ses expressions faciales et corporelles. je trouve qu'il ajoute une certaine âme au groupe. bref pas nécessaire, mais il agrémente certainement!

pis j'parle des chefs d'orchestre en général, là. m'en sacre de Nagano.

Sérieux toi et moi on a de a job de babines corporelles à faire. Toutes les babines!

Ça va faire fliké-flik-é-flak quand on va s'entrechoquer ma belle!

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
(modifié)
Tu n'as visiblement jamais joué dans un orchestre.

Sans lui, l’ensemble ne serait pas dans les temps. (C’est lui qui donne le tempo.)

À travers ses mouvements il transmet aux musiciens l’énergie que la pièce doit (devrait) dégager.

n'importe qui est capable de trouver le bon tempo... imagine alors un musicien de L'Orchestre Symphonique qui ne fait que ça. tsé, un musicien a pas besoin qu'on lui pointe le bout du bâton pour savoir que c'est dret-là que ses contrebasses embarquent.

le chef d'orchestre ne sert à rien!

Sérieux toi et moi on a de a job de babines corporelles à faire. Toutes les babines!

Ça va faire fliké-flik-é-flak quand on va s'entrechoquer ma belle!

arrête chu bandé comme un âne!

Modifié par minh vy

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
(modifié)

J'ai pas le goût de m'étendre plus longuement, mais il me semble que tu fais preuve d'un peu plus de perspective d'habitude.

- Essai de faire jouer 75 musiciens ensemble, de façon cohérente, sans que les égos ressortent et que tout l'monde joue pour le bien de la pièce, pour qu'elle soit une oeuvre cohérente et poignante.

Sans chef : Essai de faire ça, mais en jouant ta partition en même temps, placé en plein milieu de l'orchestre sans vraiment entendre le résultat global (oreille du spectateur).

- Chaque musicien n'a pas la mélodie sur sa partition. S'adapter à un ensemble et déterminer la meilleure façon de jouer pour le résultat dans la pièce quand ta partie sonne comme rien quand t'es seul, c'est une pas pire paire de manche.

- Le chef modèle la pièce, c'est lui qui lui insuffle la vie. S'il décide que ce passage, à ce moment la, a besoin d'être plus fort, il est le seul à pouvoir, avec efficacité, faire lever le morceau à une intensité particulière. Intensité, vitesse, décrescendo, crescendo, volume, tempo...

- Il arrange, modifie, réécris les partitions de chacun. Et il doit lire le "score" (partition maître) avec la capacité d'entendre dans sa tête le résultat. Juste pour te donnée une idée :

> Violons > Violon 1, 2, 3 et qui est la même chose pour chaque groupe (chacune des parties (ex: violon 2) peut avoir plusieurs personnes l'interprétant)

> Violoncelle

> Contrebasse

> Flutes

> Clarinette (+ c. basse)

> Hautbois

> Cors

> Trombone

> Trompette

> Percussion

> Tuba

> etc.

Quand même de la job à arranger/adapter.

le chef d'orchestre ne sert à rien!

OMG. T'aimes pas ça quand le monde parle de ce qu'ils ne connaissent pas et te contredise quand toi même tu en connais un rayon. Alors je peux t'annoncer que tu peux cesser de t'exprimer dans ce sujet stp.

n'importe qui est capable de trouver le bon tempo... imagine alors un musicien de L'Orchestre Symphonique qui ne fait que ça. tsé, un musicien a pas besoin qu'on lui pointe le bout du bâton pour savoir que c'est dret-là que ses contrebasses embarquent.

Bien sur que les musiciens savent jouer à un tempo précis. Mais tout l'monde ensemble, sans jouer la même chose, avec des mélodies, des contre mélodies, des variations de tempo. Le gars avec sa flute, c'est pas écrit sur sa partition que les violoncelles embarquent et quand les tounes dure 12 minutes, tu peux me croire que c'est pas toujours évident.

Aussi, les tempos ne sont pas toujours précisés. Essaie de faire jouer un orchestre ensemble quand tout l'monde sur sa partition c'est écrit "adagio" à la prochaine mesure...voir que tout l'monde sans chef va embarquer à la même vitesse...tu rêves.

Modifié par Locke

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
(modifié)

bah techniquement tu as raison.

mais quand je regarde un orchestre jouer, y'a jamais un criss de musicien qui regarde le chef d'orchestre ou si peu, d'où mon opinion si tranchée.

mais, oui, je sais que techniquement, le chef d'orchestre a une "définition de tâche" et une "utilité". :fuckerlchien:

Modifié par minh vy

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

n'importe qui est capable de trouver le bon tempo... imagine alors un musicien de L'Orchestre Symphonique qui ne fait que ça. tsé, un musicien a pas besoin qu'on lui pointe le bout du bâton pour savoir que c'est dret-là que ses contrebasses embarquent.

le chef d'orchestre ne sert à rien!

arrête chu bandé comme un âne!

Ton message est on ne peu plus pertinent.

J’espère que tout le monde a bien compris que le chef d’orchestre ne sert à rien ?

T’as une opinion de marde basée sur du vent.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Belfegor ou l'art de pogner une menstruation dans une discussion de chef d'orchestre on ne peut plus ordinaire.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
(modifié)

Je n'ai pas raison "techniquement". J'ai raison tout court.

Et puis si t'a l'impression qu'il ne regarde pas, c'est qu'il est possible de suivre sa partition et garder un oeil sur les mouvements du chef. Mais déjà à la petite école, c'est un défaut qu'il faut corriger. Les jeunes ne regardent pas assez le chef, parce qu'il pense comme toi : "lol full inutile, chef show off, j'connais ma parts" (ou souvent parce qu'il ne connaisse mal leur partition à défaut de ne pas avoir assez pratiqué), mais il ne voit pas que c'est une question d'unité, de cohésion, de précision et que la pièce ne dépend pas de TOI, mais de toi et les autres.

Modifié par Locke

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

J'ai bien aimé le concert, et les centaines d'extraits vidéos de la SRC. Ya une grande tradition à Radio-Canada.

L'approche des chefs d'orchestre est tellement différente selon leur personnalité, et leurs répertoires, l'époque où ils ont oeuvrés, leurs maîtres... blabla. J'ai vu certains orchestres sud-américains sur youtube dans lesquels on pouvait entendre de sérieux problèmes d'équilibre entre les groupes de musiciens, et ça donne résultat de merde.

C'est de l'autorité artistique, et oui, c'est pratiquement le seul domaine qui sera à jamais dominé par les hommes principalement parce que c'est exigeant, et que ça demande une mémoire hallucinante.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Incroyable le monde qui parlent a travers leur chapeau icitte, qui ne connaissent crissement rien à la musique et n'ont fait que leur p'tit cours du primaire secondaire "obligatoire" de musique.

Chef d'orchestre qui ne sert à rien, uen des meilleurs joke que j'ai entendu de la journée, non, meme de la semaine, et peut-être même du mois!

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
(modifié)
Même les musiciens siphonnés qui jouent pour lui (et j'en ai un particulièrement en tête, j'ai vu son visage) n'ont pas de crédit alors qu'ils s'égosillent dans des instruments à vent ou se fendent en quatre pour jouer convenablement du violon.

Pour ce qui est du crédit, j'émettrais cette hypothèse :

Comment donner du crédit à 75 musiciens bourrés de talent, mais qui seul, ne font rien (de façon orchestrale)? En étant soliste ou premier instrument de ton sous groupe (on entend souvent parler du 1er violon). Cependant, c'est surtout, je crois, grâce une part du prestige que dégage le chef. Plus le chef est reconnu, apprécié, doué, plus l'orchestre est populaire et en demande, et plus dire : "je joue dans l'OSM" fait grande impression.

Le crédit est surtout collectif, mais ce sont des efforts individuels exceptionnels réunis qui le procure. Par conséquent, c'est indissociable. Tu es aussi bon que ton ensemble. À une certaine limite...

Modifié par Locke

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
(modifié)

Je n'ai pas raison "techniquement". J'ai raison tout court.

Et puis si t'a l'impression qu'il ne regarde pas, c'est qu'il est possible de suivre sa partition et garder un oeil sur les mouvements du chef. Mais déjà à la petite école, c'est un défaut qu'il faut corriger. Les jeunes ne regardent pas assez le chef, parce qu'il pense comme toi : "lol full inutile, chef show off, j'connais ma parts" (ou souvent parce qu'il ne connaisse mal leur partition à défaut de ne pas avoir assez pratiqué), mais il ne voit pas que c'est une question d'unité, de cohésion, de précision et que la pièce ne dépend pas de TOI, mais de toi et les autres.

le chef d'orchestre ne sert à rien dans la plupart des d'orchestres, à savoir les orchestres de chambre (de la petite école, tiens) qui sont composés d'une trentaine de musiciens. c'est pas TOUS les orchestres qui ont un chef d'orchestre, les orchestres sans chef étaient la norme jusqu'au 19e siècle, puis on s'est mit à créer des orchestres très gros pour le spectacle. j'ajouterais que les Persimfans ont eu énormément de succès tout en étant un grand orchestre conduit par aucun chef. ça prend du talent évidemment, mais un gros orchestre peut très bien performer sans chef. le chef demeure un accessoire, tu le overrate quand tu dis qu'il "insuffle la vie" à l'orchestre.

Modifié par minh vy

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

http://www.youtube.com/watch?v=4s-coTlGgBU

"Décâlisse le vieux on va jouer tu-seul même si c'est ton arrangement, c'est du Bach pis c'est plutôt simple comme musique, prends ta retraite, t'as travailler inutilement toute ta vie, on aime mieux que tu le saches".

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Ça dépend ce que tu joues. Et ici on parlait d'orchestre symphonique. J'ai joué dans un Big Band, et bien qu'on avait un chef d'orchestre, c'est vrai que son importance était diminué, surtout rendu à une compétence élevé des musiciens. Mais les pièces sont moins complexes, et plus unitaire, et c'est plus facile d'écouter chacun des instruments quand on est une vingtaine.

Mais il y a néanmoins toujours quelqu'un qui dirige. Tu ne peux pas laisser tout l'monde faire leur propre interprétation, même si la partition est bien détaillée. Et même collectivement, il y a quelqu'un qui met les culottes.

Et je n'ai pas dit qu'il insufflait la vie à l'orchestre, mais à la pièce. C'est différent. Les musiciens sont motivés et prêt, mais c'est d'un commun accord qu'il suivent le chef, qui lui, modèle les intonations du morceau.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

En cherchant des vidéos de répétition, je suis tombé sur Dimitri Mitripoulos, un des mes préférés (j'ai d'ailleurs mis ligne plusieurs de ses enregistrements).

Y'ont l'air de le prendre au sérieux les musiciens américains même si ya pas de partitions, ni de baguette.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Un déchet à ajouter?

Publiez en tant qu'invité. Si vous êtes déjà l'un des nôtres, connectez-vous pour publier sous votre compte.
Note: Votre message devra être approuvé par un modérateur. Patience.

Invité
Répondre à ce sujet…

×   Vous avez collé du contenu avec mise en forme.   Supprimer la mise en forme

  Seulement 75 émoticônes maximum sont autorisées.

×   Votre lien a été automatiquement intégré.   Afficher plutôt comme un lien

×   Votre contenu précédent a été rétabli.   Vider l’éditeur

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

Chargement

×
×
  • Créer...