Aller au contenu
  • Contenu similaire

    • par Catapulte
      Assisez-vous mes enfants, et respirez profondément. Je vais vous racompter une histoire que mon maître m'a racompté avant de rejoindre la lumière.
      Il était une fois, un très vieux sage qui vivait tout là haut dans une montagne aux pentes très abruptes. Les gens d'en bas, dans la plaine, allaient régulièrement le consulter lorsque se présentait un problème insoluble pour eux. Et vous savez quoi, le vieux sage avait toujours la solution juste.
      Pour se faire, les gens d'en bas devaient escalader cette montagne aux pentes très abruptes pendant trois jours et trois nuits pour le consulter, c'était une tâche très ardue.
      Un beau jour, les gens d'en bas se réunirent pour parler du vieux sage.
      Un jeune homme de forte tête leur dit qu'il en avait assez d'avoir à grimper la montagne à chaque fois qu'il avait une question d'ordre existentielle. Il en avait assez et voulait que cela cesse et ne plus avoir à grimper là-haut pour consulter le vieux sage et tenter de mettre celui-ci en déroute avec une question piège. En fait, il demanda aux gens qui étaient avec lui de l'aider.
      Il imagina toute sortes de questions et chaque fois que quelqu'un en proposait une nouvelle, une autre personne disait : "je lui ai déjà demander cela et il m'a répondu".
      Alors le jeune homme entêté à réussir son exploit, à savoir, intimider le vieux sage, dit :
      « Je sais, je vais attraper un oiseau à l'aide d'une cage et lorsque je serai en face du vieux sage je lui demanderai: est-ce que l'oiseau que je tiens dans mes mains est mort ou vivant ? S'il répond qu'il est mort, je le laisse s'envoler, et s'il répond qu'il est vivant je le tue et lui montre l'évidence de sa tromperie. »
      Alors tous les habitants d'en bas escaladèrent la montagne pendant trois jours et trois nuits pour voir la défaite du vieux sage. Ils arrivèrent en haut avec les vêtements tout déchirés un peu partout, et voilà que le jeune homme dit : bonjour vieux sage comment allez-vous ?
      Le vieux sage regarda chacun, un par un dans les yeux en les scrutant de haut en bas. Notre jeune homme dit alors, vieux sage, nous avons une question pour toi, « L'oiseau que je tiens dans mes mains, est-t-il mort ou vivant ? » Alors le vieux sage ragarda chacun encore dans les yeux un par un en prenant son temps et en les scrutant de haut en bas.
      Ensuite le vieux sage regarda le jeune homme et dit : « Mon jeune ami, . . . la Vie de cet oiseau est entre vos mains »
    • par xjdjwhwj172727
      Tel que promis, je lance ce sujet dans l'institut. soit la place qui lui revient, il faut cesser cet amalgame de nudité=sexualité et réhumaniser le corps, l'accepter par respect pour soi et les autres. 
      Comme vous le savez, j'éprouve certaines sympathies envers le naturisme, l'ayant déjà pratiqué et n'excluant de le pratiquer de nouveau  si les circonstances appropriées se présentent. Je constate que je ne suis pas le seul ici, comme ailleurs dans la société à apprécier cette nudité et ses bénéfices qui lui sont attribués. Toutefois, j'ai surtout envie de démarrer un sujet au sujet du rapport au corps dans le sens large que ce soit l'image du corps véhiculée par les médias en rapport avec notre propre image et nos insécurités et comment nous pouvons faire en sorte que les gens, tout en prenant soin d'eux-mêmes, arrivent à s'accepter pleinement. Et je veux aussi que je sujet traite de notre rapport au corps dans son état le plus dépouillé et authentique qui soit, c'est-à-dire nu.
      Personnellement, je pense que cette nudité sain et non sexuelle peut tous nous aider mieux accepter notre corps, d'où l'orientation que j'ai accordée au sondage et que je voudrais lire dans ce sujet. Je risque de m'y faire plus discret, et souhaite vous voir témoigner sur votre rapport au corps et à la nudité, qu'on y anime des discussions intelligentes et profondes sur le sujet et y lire vos témoignages si vous le souhaitez. 
       
       
    • par Coqueta
      Je m'intéresse à la méditation depuis quelques temps déjà, et je me suis rendu compte d'une de ses conséquences particulièrement plaisante et intrigante. Mais pour partager mon expérience je dois d'abord vous parler de mes problèmes de dos ... : pour soulager ma colonne vertébrale, je me suspend régulièrement par les bras dans le but de décompresser les cartilages de mes disques. Or j'ai pratiqué cet étirement après une séance de méditation de 10-15 min et j'ai découvert un effet intéressant : une fois suspendu, j'ai ressentis une association de vibrations et de chaleur dans chaque parcelle de mon corps (très agréable !) ; tout en perdant momentanément la vue : comme un voile devant les yeux. Là, j'ai l'impression de perdre conscience, et je tombe ... Cette expérience ne dure à chaque fois que quelques seconde mais se reproduit quasiment toutes les fois ou je me "pends" après une séance de méditation.
      Avez vous des témoignages semblables a partager ou une explication rationnelle à donner?

      #
    • par Môman
      Une amie m'a récemment avouée qu'elle voyait un psychologue suite à sa rupture avec son ex. Je crois que plus de personne que l'on pense utilisent les services d'un psychologue et j'en suis venu à me demander les questions suivantes;
      -Voyez-vous ou avez-vous déjà vue eu psychologue?
      -Si oui, pour quelles raisons?
      -Est-ce qu'il/elle vous a aidé à vous sentir mieux? Ou au contraire empiré la situation?
      -Quelles sont les raisons qui, selon vous, pousse quelqu'un à aller voir un psy?
      -Est-ce qu'une ou plusieurs personnes de votre entourage voit ou a déjà vue un psy?
      Le sondage du sujet est anonyme pour les personnes qui pourraient se sentir gênées ou mal à l'aise. Si vous répondez non à toutes les questions précédentes, quel est votre opinion sur le sujet?
    • par 1984
      "La programmation neuro-linguistique (acronyme français : « PNL », « NLP » en anglais ; parfois avec des majuscules) est un ensemble coordonné de connaissances et de pratiques dans le domaine de la psychologie fondées sur une démarche pragmatique de modélisation, en ce qui concerne la communication et le changement. Elle a été élaborée par Richard Bandler et John Grinder dans les années 1970, aux États-Unis.
      [...]
      La PNL vise à améliorer la communication entre individus, à s’améliorer personnellement et tend à devenir une psychothérapie intégrative, c'est-à-dire qui cherche à intégrer de manière pratique les apports des différentes théories. La Psychothérapie Neuro-Linguistique (PNLt) rapproche pratique thérapeutique et acquis de la PNL. Cette dernière peut être employée au sein de cadres divers, aussi bien personnel qu'en entreprise, dans le marketing, la vente, la pédagogie, la performance sportive ou encore la séduction.
      [...]
      La PNL s'acquiert par des formations dédiées, encadrées le plus souvent par un code de déontologie et une éthique professionnelle spécifique. Elle inspire enfin le cinéma comme la littérature." http://fr.wikipedia....ro-linguistique

      (coupe à 15min)

      Qu'en pensez vous ?
×
×
  • Créer...