Aller au contenu
Bobby

Vos buts ultimes dans la vie

Déchet(s) recommandé(s)

(modifié)

Moi je veux une maison rectangulaire, une souffleuse pour l'hiver, une piscine avec une toile para-solaire qui filtre les rayons qui éclaire la terre. Joke. ( Kclmnop - ta yeule )

Pas obligé de le dire en ordre croissant .... Moi je veux un très grand terrain boisé si possible près d'une rivière. Je veux aussi d'une  sirène qui joue de l'harpe en or pendant que je médite au levé du soleil.  Il me faut évidement deux hiboux et deux chiens pour protéger les hiboux si je suis absent.  Mais le plus ultime c'est de devenir le plus intelligent possible et d'avoir le plus de connaissances possibles.  Sinon si je rêve un peu ça serait d'avoir une île privé au sable blanc  et d'y faire pousser du pot.  J'aurais ma propre communauté .... Ouais j'ai écouté le film la plage trop souvent:nana:

Edit : le plus important c'est aussi d'être heureux et de rendre les autres aussi .

Modifié par Bobby

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a 3 minutes, Jiti-way a dit :

Crever sur Mars et servir d'engrais pour faire pousser des patates.

T'aurais dû choisir les tomates... Les patates ça pousse tout le temps partout, c'est de la mauvaise herbe ;)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Je veux une terre, avec un champ pour cultiver mes cossins, une petite érablière, de la place pour quelques petits animaux d'élevage et surement des chevaux, pis bin du bois pour faire du hiking, de la randonnée, du motocross pis du 4roues. Je vais planter une couple de containers pour me faire une maison, ou bien je construirai mon propre earthshack. Je me partirais une petite entreprise de champignons (morilles, pleurottes, etc) ou un truc du genre.

Pas de voisins, pas de gazon qui me fait chier, pas de bruits sauf la nature, une retraite de rêve. J'en rêve déjà, et je commence déjà à planifier tout ça pour dans quelques années. J'ai hâte.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

J'agrandis mon jardin : je vais avoir 20 plants de framboises, 45 plants de de fèves, 10 melons d'eau, 50 citrouilles et des plants de tomates qui poussent a l'hydroponique. Je vais avoir une distillerie et faire beacoup de bière.  Mon premier chien, un doberman, va s'appeler  Parapluie et mon deuxième chien Henry.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Devrait-on parler de buts ultimes? Ultime a un sens limitatif, fini, temporel, comme quoi une fois atteints, nos rêves sont perdus et notre bonheur échu.

Ne devrait-on pas se concentrer sur le bonheur immédiat que l'on a de vivre? La planification a de bon l'atteinte de nos rêves, mais elle cause souvent bien de l'anxiété. Ce besoin de définir le bonheur par des buts bien spécifiques et lointains alors que nous ne contrôlons presque rien des facteurs externes de la vie... c'est courir après des illusions alors que l'essence de tout notre bien-être réside en nous.

Cela dit, les buts ont l'avantage de nous faire avancer vers un chemin qui nous est plus favorisé, mais ils ne devraient en rien être qualifiés d'ultimes. Les buts ne sont pas des finalités, mais bien des étapes qui marquent le chemin qui se déroule dans la brume de l'imprévisibilité. Mais le chemin continue.

Je préfère ne point avoir de but ultime, mais plutôt avancer sur le film qui se déroule, en prenant soin de définir les valeurs, les personnes et les milieux qui me font vibrer positivement. Ce que je veux et ne veux point se définit de plus en plus à mesure que je déroule ce film. Me suffisent l'adéquation avec mes valeurs, mes gens, mon milieu. Je favorise un rapprochement avec la nature, un dépouillement matériel, une cohésion avec mon milieu, des relations profondes. Ce sont mes buts.

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Mon but ultime dans la vie c'est d'avoir un singe qui s'appelle Twinky.:lol:

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a 9 minutes, SirCthalor a dit :

 

T'as tout compris man. In the rainbow into the sunshin to the my sky.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Le 19/08/2016 à 02:39, SirCthalor a dit :

Devrait-on parler de buts ultimes? Ultime a un sens limitatif, fini, temporel, comme quoi une fois atteints, nos rêves sont perdus et notre bonheur échu.

Ne devrait-on pas se concentrer sur le bonheur immédiat que l'on a de vivre? La planification a de bon l'atteinte de nos rêves, mais elle cause souvent bien de l'anxiété. Ce besoin de définir le bonheur par des buts bien spécifiques et lointains alors que nous ne contrôlons presque rien des facteurs externes de la vie... c'est courir après des illusions alors que l'essence de tout notre bien-être réside en nous.

Cela dit, les buts ont l'avantage de nous faire avancer vers un chemin qui nous est plus favorisé, mais ils ne devraient en rien être qualifiés d'ultimes. Les buts ne sont pas des finalités, mais bien des étapes qui marquent le chemin qui se déroule dans la brume de l'imprévisibilité. Mais le chemin continue.

Je préfère ne point avoir de but ultime, mais plutôt avancer sur le film qui se déroule, en prenant soin de définir les valeurs, les personnes et les milieux qui me font vibrer positivement. Ce que je veux et ne veux point se définit de plus en plus à mesure que je déroule ce film. Me suffisent l'adéquation avec mes valeurs, mes gens, mon milieu. Je favorise un rapprochement avec la nature, un dépouillement matériel, une cohésion avec mon milieu, des relations profondes. Ce sont mes buts.

 

Je pense la même chose mais tu l'exprimes mieux que moi. Merci pour cette réflexion : ) 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Le 19/08/2016 à 02:39, SirCthalor a dit :

Devrait-on parler de buts ultimes? Ultime a un sens limitatif, fini, temporel, comme quoi une fois atteints, nos rêves sont perdus et notre bonheur échu.

Ne devrait-on pas se concentrer sur le bonheur immédiat que l'on a de vivre? La planification a de bon l'atteinte de nos rêves, mais elle cause souvent bien de l'anxiété. Ce besoin de définir le bonheur par des buts bien spécifiques et lointains alors que nous ne contrôlons presque rien des facteurs externes de la vie... c'est courir après des illusions alors que l'essence de tout notre bien-être réside en nous.

Cela dit, les buts ont l'avantage de nous faire avancer vers un chemin qui nous est plus favorisé, mais ils ne devraient en rien être qualifiés d'ultimes. Les buts ne sont pas des finalités, mais bien des étapes qui marquent le chemin qui se déroule dans la brume de l'imprévisibilité. Mais le chemin continue.

Je préfère ne point avoir de but ultime, mais plutôt avancer sur le film qui se déroule, en prenant soin de définir les valeurs, les personnes et les milieux qui me font vibrer positivement. Ce que je veux et ne veux point se définit de plus en plus à mesure que je déroule ce film. Me suffisent l'adéquation avec mes valeurs, mes gens, mon milieu. Je favorise un rapprochement avec la nature, un dépouillement matériel, une cohésion avec mon milieu, des relations profondes. Ce sont mes buts.

 

Traduction : tu sais pas encore précisément ce que tu veux dans la vie ou tes objectifs de vie sont absents ou flous, et tu te prends la tête avec des trop beaux mots pour pas te l'avouer. Phase de déni, t'as pas de buts dans la vie.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
(modifié)

Mon but ultime dans la vie c'est de trouver un remède contre l'herpès.  Ça fait 4  ans que je suis dans mon laboratoire à faire des expériences microbiologiques pour guérir cette maladie. Après, si je réussi a trouver un remède, j'aimerais bien trouver un moyen de rendre l'eau de mer moins acide. L'acidité de la mer me rend triste quand je vois tous ces coraux mourir. Les migrations au nord des poissons a cause du réchauffement climatique me font de la peine. La coupe des arbres ( qui je répète sont la source de notre l'oxygène ) est une catastrophe.  C'est toujours quand il est trop tard que les décisions importantes sont prises.  Cette planète me fait pitié .. 

SirCthalor, t'as pris le mot ultime au pied de la lettre. En fait, je sais même pas pourquoi ''ultime'' est dans le titre du sujet.  Et oui, il faut se concentrer sur le bonheur immédiat mais ça l'empêche pas la planification de tous tes choses. Définir  le bonheur par des buts   lointains ? Je dirais plutôt que c'est une méditation, une sorte de visualisation qui fait en sorte de te garder motiver pour continuer de grimper ce jeux de serpents échelles a grandeur humaine qu'est la vie. Un homme motivé en vaut deux. 

Je sais pas trop ce que je veux dans la vie. Mais si tout fini par bien aller pour moi, j'aimerais bien avoir un refuge pour animaux. J'avais aussi planifié d'aller en mission humanitaire mais je ne crois pas que je puisse sortir du pays présentement avec mon dossier criminel.  Je sais pas d'ou viens cette envie d'aider les autres ( peut être ma dernière comotion cérébrale ?  ) Dans le fond. tout ce qui me revient en tête c'est d'avoir un gros terrain boisé. Je pourrai faire pousser du pot et construire mon refuge par la suite avec l'argent amassé. Pour l'instant, je vais commencer par compléter mon cours et vivre au jour le jour. Je vais aussi continuer d'écrire mes idées d'entrerenariat. J'ai des idées de génie et je sais pas comment / pourquoi. Encore une fois, peut être que ma dernière commotion cérébrales a libérée le génie en moi. 

Modifié par Bobby

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 19 heures, FosseAsceptique a dit :

Traduction : tu sais pas encore précisément ce que tu veux dans la vie ou tes objectifs de vie sont absents ou flous, et tu te prends la tête avec des trop beaux mots pour pas te l'avouer. Phase de déni, t'as pas de buts dans la vie.

En plein ça. Sauf que je ne suis pas dans le déni. Je me suis seulement enfargé dans le mot ultime et je me trouvais cool avec ma pseudo-philosophie.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

SirCthalor, j'me rappelle avoir fumé un joint juste avant de lire ton premier message. J'arrêtais pas de rire, c'était drôle en tabarnak. Le mélange  d'être glé pis d'écouter cette chanson la en même temps en fait en sorte de rendre ton message comique( demande-moi pas pourquoi j'écoutais ça, j'en ai aucune idée haha ).

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Jpeux pas croire que quelqu'un puisse rire en lisant mon oeuvre intellectuelle. Pfffffffffff.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Je veux un camping près d'une rivière. Sérieux je tripperais m'occuper de mon propre camping. J'organiserais des tournois de pêche, jvendrais du bois qui coûte trop chère, pis je me promenerais en voiturette de golf en buvant de la Carling dry. J'aménagerais aussi un beau lac artificielle avec de la truite parce que un lac au milieux des arbres dans un camping c'est juste magnifique.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
(modifié)

- fourrer avec une porn star

- écrire un livre

- etre reconnu pour mes talents

Modifié par Gentru

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Un déchet à ajouter?

Publiez tout de suite et complétez l'inscription plus tard. Si vous êtes déjà l'un des nôtres, connectez-vous pour publier sous votre compte.
Note: Votre message devra être approuvé par un modérateur. Patience.

Invité
Répondre à ce sujet…

×   Vous avez collé du contenu avec mise en forme.   Supprimer la mise en forme

  Seulement 75 émoticônes maximum sont autorisées.

×   Votre lien a été automatiquement intégré.   Afficher plutôt comme un lien

×   Votre contenu précédent a été rétabli.   Vider l’éditeur

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

Chargement

×
×
  • Créer...