Aller au contenu

Votre rapport au corps et à la nudité.  

30 membres ont voté

  1. 1. Pensez-vous que la pratique de la nudité peut aider à mieux accepter son corps ?

  2. 2. Êtes-vous à l'aise avec votre corps nu ?

  3. 3. Aimez-vous être nus à la maison ?

  4. 4. Avez-vous des expériences de nudité collective à votre actif ( autres que les vestiaires, soient naturisme, défi, autres ) ?

  5. 5. Si oui à quel(s) endroit (s) l'avez-vous tenté ?

    • Maison/résidence privée
    • Plage ( non naturiste ou topless)
    • Plage naturiste
    • Camping/ Centre naturiste
    • Activité naturiste organisée
    • Piscine privée
    • Piscine naturiste
    • Spa privé
    • Spa naturiste
    • Point d'eau isolé
    • Autre endroit isolé en nature
    • Sauna
    • Activité militante ( manifestation ou WNBR par exemple )
      0
    • Initiation ( université, club sportif, autre )
      0
    • Endroit public
    • Votre cour arrière
    • Chalet privé
    • Croisière naturiste
      0
    • Autre
    • Nulle part
  6. 6. Pensez-vous qu'il est sain d'exposer des enfants à de la nudité non sexuelle ( maison, activité ou centre naturiste, etc )



Déchet(s) recommandé(s)

mon vagin sablonneux va se faire dépoussiérer ce soir alors ce n'est pas si mal.

par contre, être TPL c'est forever and ever.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Diagnostic à 5 cennes ou pas, EB est clairement pas sain d'esprit. Même s'il argue qu'il est en pleine santé et que IRL il n'est pas comme ça, j'en doute.

À la limite, c'est une personne extrêmement insécure dans ses opinions et qui a besoin de validation de la part des autres, et qui change d'opinions au gré des validations qu'il reçoit.

Bref #psychopop

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 8 heures, Aradia a dit :

Diagnostic à 5 cennes ou pas, EB est clairement pas sain d'esprit. Même s'il argue qu'il est en pleine santé et que IRL il n'est pas comme ça, j'en doute.

À la limite, c'est une personne extrêmement insécure dans ses opinions et qui a besoin de validation de la part des autres, et qui change d'opinions au gré des validations qu'il reçoit.

Bref #psychopop

Non mais quelle c... pareille, tu ne me connais vraiment pas pour prendre mon trollage comme le reflet de ma vraie vie... Au moins j'ai réussi là où je suis passé, sais gerer ma vie, mes priorités et ai un avenir prometteur, moi! Je sais ce que je peux et veux et j'ai une vie stable. 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Ha ha? C'est quoi ces petites pointes de qui pisse le plus loin?

Oh ho ho ho.

T'es encore plus atteint que je croyais.

C'est pas du trollage de venir pleurer sur notre épaule à chaque deux mois pour fermer et supprimer ton sujet sur le nudisme et en rouvrir un autre 1 semaine après sous prétetxe que tu as revu la lumière... c'est de la maladie mentale ou au mieux c'est être une crisse de girouette. Si tu me dis encore que c'est du trollage je vais te bannir à vie parce que le trollage par ici, on apprécie pas.

Btw, j'ai presque 2 bac, j'ai 2 dec, pis je me prépare à une brillante carrière de traductrice. Je suis aussi en couple depuis 2 ans et demi. Je suis appréciée partout ou je vais, j'ai des amis, ma famille m'aime. Ça va assez bien mes affaires, je trouve.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a 4 minutes, Aradia a dit :

Ha ha? C'est quoi ces petites pointes de qui pisse le plus loin?

Oh ho ho ho.

T'es encore plus atteint que je croyais.

C'est pas du trollage de venir pleurer sur notre épaule à chaque deux mois pour fermer et supprimer ton sujet sur le nudisme et en rouvrir un autre 1 semaine après sous prétetxe que tu as revu la lumière... c'est de la maladie mentale ou au mieux c'est être une crisse de girouette. Si tu me dis encore que c'est du trollage je vais te bannir à vie parce que le trollage par ici, on apprécie pas.

Btw, j'ai presque 2 bac, j'ai 2 dec, pis je me prépare à une brillante carrière de traductrice. Je suis aussi en couple depuis 2 ans et demi. Je suis appréciée partout ou je vais, j'ai des amis, ma famille m'aime. Ça va assez bien mes affaires, je trouve.

Oui c'est du trollage, et colle moi un ban à vie si ça te chante, je m'en fous royalement. Avec ma vie plus riche et occupée que jamais je n'ai plus besoin du dep comme béquille maintenant! I'm too grown up for this shit!

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a 1 minute, Aradia a dit :

J'imagine que c'est pour ça que tu es encore là.

Nope j'ai déserté longtemps et me rend compte pourquoi j'ai déserté. Je commence à croire que BMO a un peu raison à ton sujet...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

S'il revient dans 3 mois au lieu de 2, je considèrerai que c'est une victoire.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 23 heures, sXe a dit :

S'il revient dans 3 mois au lieu de 2, je considèrerai que c'est une victoire.


Est-ce qu'on gage là-dessus avec du cash? Faites vos jeux! (ou pas.)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Bon, au grand dam de vous tous, j'ai une sincère envie de revenir commenter à propos de ce sujet. 

Je crois qu'après un certain recul, je commence à voir clair à propos du naturisme et a en avoir une vision plus nuancée. Premièrement, je ne regrette aucunement d'avoir tenté l'expérience ni même de vous en avoir fait part sur le forum. Je suis même très fier d'avoir eu cette ouverture d'esprit et d'être sorti de ma zone de confort de cette manière. Cette expérience a été plutôt bénéfique au niveau de mon estime personnelle, mes aptitudes interpersonnelle et ma confiance en mes moyens. Je tiens à mentionner toutefois que, bien que je crois en les valeurs écologiques et humaniste préconisées par le naturisme, je ne compte pas faire du naturisme un mode de vie. Je ne vois pas en quoi il est nécessaire  de se mettre à nu, d'être " stationné, entassé " tout un dans un camp de nudistes pour vivre en respect avec les autres, l'environnement et soi même. Je ne ressens pas le besoin d'être nu chez moi ou d'être tout nu 24/7 en vacances pour vivre selon ces valeurs. Aussi bien ne pas le faire pour ne pas m'attirer d'ennui et la désapprobation des gens.  Je trouve même que ça tient un peu de l'ésotérisme que cette nudité est absolument nécessaire pour y parvenir. Ce doit être mon côté rationnel qui me pousse à ce constat.

Ceci dit, je pense toujours que la nudité ne devrait pas nécessairement être vue comme quelque chose de sexuel d'emblée et que certaines occasions se prêtent bien, voire mieux à la nudité, comme la baignade et le bronzage. Il n'y a aucune raison rationnelle de garder un maillot de bain pour se baigner ou bronzer, c'est même plus confortable et pratique d'être tout nu. Je suis donc en faveur de la nudité dans un des endroits désignés ou privés/isolés/intimes pour pratiquer ces activités, que ce soit pour moi-même ou pour les autres.  Oui, j'ai bien l'intention de retourner éventuellement  à des plages nudistes un jour, ici ou en voyage. Autrement, le maillot est de mise par respect pour éviter de heurter la sensibilité des gens, bien que dans un mode idéal, je pense que la nudité devrait être tolérée et acceptée socialement dans ce contexte. 

Bref, je fais maintenant la distinction  entre mon appréciation des valeurs préconisée par le naturisme hormis la nudité omniprésente, et mon envie de me baigner/bronzer/nager nu à des endroits et des circonstances appropriées, comme un plage nudiste ou un endroit à l'abri de tout regard indiscret. Mais je ne m'estime pas naturiste pour autant, je ne veux pas en faire un mode de vie au quotidien ni je ressens le besoin de visiter un centre 100 % naturiste.

Voici le fruit mûr et définitif de ma réflexion!

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a 22 minutes, EBlibre a dit :

Bon, au grand dam de vous tous, j'ai une sincère envie de revenir commenter à propos de ce sujet. 

Je crois qu'après un certain recul, je commence à voir clair à propos du naturisme et a en avoir une vision plus nuancée. Premièrement, je ne regrette aucunement d'avoir tenté l'expérience ni même de vous en avoir fait part sur le forum. Je suis même très fier d'avoir eu cette ouverture d'esprit et d'être sorti de ma zone de confort de cette manière. Cette expérience a été plutôt bénéfique au niveau de mon estime personnelle, mes aptitudes interpersonnelle et ma confiance en mes moyens. Je tiens à mentionner toutefois que, bien que je crois en les valeurs écologiques et humaniste préconisées par le naturisme, je ne compte pas faire du naturisme un mode de vie. Je ne vois pas en quoi il est nécessaire  de se mettre à nu, d'être " stationné, entassé " tout un dans un camp de nudistes pour vivre en respect avec les autres, l'environnement et soi même. Je ne ressens pas le besoin d'être nu chez moi ou d'être tout nu 24/7 en vacances pour vivre selon ces valeurs. Aussi bien ne pas le faire pour ne pas m'attirer d'ennui et la désapprobation des gens.  Je trouve même que ça tient un peu de l'ésotérisme que cette nudité est absolument nécessaire pour y parvenir. Ce doit être mon côté rationnel qui me pousse à ce constat.

Ceci dit, je pense toujours que la nudité ne devrait pas nécessairement être vue comme quelque chose de sexuel d'emblée et que certaines occasions se prêtent bien, voire mieux à la nudité, comme la baignade et le bronzage. Il n'y a aucune raison rationnelle de garder un maillot de bain pour se baigner ou bronzer, c'est même plus confortable et pratique d'être tout nu. Je suis donc en faveur de la nudité dans un des endroits désignés ou privés/isolés/intimes pour pratiquer ces activités, que ce soit pour moi-même ou pour les autres.  Oui, j'ai bien l'intention de retourner éventuellement  à des plages nudistes un jour, ici ou en voyage. Autrement, le maillot est de mise par respect pour éviter de heurter la sensibilité des gens, bien que dans un mode idéal, je pense que la nudité devrait être tolérée et acceptée socialement dans ce contexte. 

Bref, je fais maintenant la distinction  entre mon appréciation des valeurs préconisée par le naturisme hormis la nudité omniprésente, et mon envie de me baigner/bronzer/nager nu à des endroits et des circonstances appropriées, comme un plage nudiste ou un endroit à l'abri de tout regard indiscret. Mais je ne m'estime pas naturiste pour autant, je ne veux pas en faire un mode de vie au quotidien ni je ressens le besoin de visiter un centre 100 % naturiste.

Voici le fruit mûr et définitif de ma réflexion!

 

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 3 heures, EBlibre a dit :

Bon, au grand dam de vous tous, j'ai une sincère envie de revenir commenter à propos de ce sujet. 

Je crois qu'après un certain recul, je commence à voir clair à propos du naturisme et a en avoir une vision plus nuancée. Premièrement, je ne regrette aucunement d'avoir tenté l'expérience ni même de vous en avoir fait part sur le forum. Je suis même très fier d'avoir eu cette ouverture d'esprit et d'être sorti de ma zone de confort de cette manière. Cette expérience a été plutôt bénéfique au niveau de mon estime personnelle, mes aptitudes interpersonnelle et ma confiance en mes moyens. Je tiens à mentionner toutefois que, bien que je crois en les valeurs écologiques et humaniste préconisées par le naturisme, je ne compte pas faire du naturisme un mode de vie. Je ne vois pas en quoi il est nécessaire  de se mettre à nu, d'être " stationné, entassé " tout un dans un camp de nudistes pour vivre en respect avec les autres, l'environnement et soi même. Je ne ressens pas le besoin d'être nu chez moi ou d'être tout nu 24/7 en vacances pour vivre selon ces valeurs. Aussi bien ne pas le faire pour ne pas m'attirer d'ennui et la désapprobation des gens.  Je trouve même que ça tient un peu de l'ésotérisme que cette nudité est absolument nécessaire pour y parvenir. Ce doit être mon côté rationnel qui me pousse à ce constat.

Ceci dit, je pense toujours que la nudité ne devrait pas nécessairement être vue comme quelque chose de sexuel d'emblée et que certaines occasions se prêtent bien, voire mieux à la nudité, comme la baignade et le bronzage. Il n'y a aucune raison rationnelle de garder un maillot de bain pour se baigner ou bronzer, c'est même plus confortable et pratique d'être tout nu. Je suis donc en faveur de la nudité dans un des endroits désignés ou privés/isolés/intimes pour pratiquer ces activités, que ce soit pour moi-même ou pour les autres.  Oui, j'ai bien l'intention de retourner éventuellement  à des plages nudistes un jour, ici ou en voyage. Autrement, le maillot est de mise par respect pour éviter de heurter la sensibilité des gens, bien que dans un mode idéal, je pense que la nudité devrait être tolérée et acceptée socialement dans ce contexte. 

Bref, je fais maintenant la distinction  entre mon appréciation des valeurs préconisée par le naturisme hormis la nudité omniprésente, et mon envie de me baigner/bronzer/nager nu à des endroits et des circonstances appropriées, comme un plage nudiste ou un endroit à l'abri de tout regard indiscret. Mais je ne m'estime pas naturiste pour autant, je ne veux pas en faire un mode de vie au quotidien ni je ressens le besoin de visiter un centre 100 % naturiste.

Voici le fruit mûr et définitif de ma réflexion!

 

Hahahahahahaha, tabarnak.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Un déchet à ajouter?

Il faudra cliquer là ou là.

Devenir éboueur

L'inscription est gratuite, rapide et presque pas humiliante.

Je suis prêt!

Se connecter

Supposant bien sûr que vous ne voyez pas déjà banni.

Je veux revenir!

×