Aller au contenu

Votre rapport au corps et à la nudité.  

34 membres ont voté

  1. 1. Pensez-vous que la pratique de la nudité peut aider à mieux accepter son corps ?

  2. 2. Êtes-vous à l'aise avec votre corps nu ?

  3. 3. Aimez-vous être nus à la maison ?

  4. 4. Avez-vous des expériences de nudité collective à votre actif ( autres que les vestiaires, soient naturisme, défi, autres ) ?

  5. 5. Si oui à quel(s) endroit (s) l'avez-vous tenté ?

    • Maison/résidence privée
    • Plage ( non naturiste ou topless)
    • Plage naturiste
    • Camping/ Centre naturiste
    • Activité naturiste organisée
    • Piscine privée
    • Piscine naturiste
    • Spa privé
    • Spa naturiste
    • Point d'eau isolé
    • Autre endroit isolé en nature
    • Sauna
    • Activité militante ( manifestation ou WNBR par exemple )
      0
    • Initiation ( université, club sportif, autre )
      0
    • Endroit public
    • Votre cour arrière
    • Chalet privé
    • Croisière naturiste
      0
    • Autre
    • Nulle part
  6. 6. Pensez-vous qu'il est sain d'exposer des enfants à de la nudité non sexuelle ( maison, activité ou centre naturiste, etc )



Déchet(s) recommandé(s)

Le 2019-02-10 à 15:49, Viande à chien ! a dit :

Obsédé malsain fini.

Certainement! 

C’est tellement malsain ... Ça prend tellement le contrôle de ma vie...

Qu’on me coupe la tête!

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Toé pis 84, même combat. 

Le monde s'en câlissent. Vous êtes comme des galeux insignifiants qui font trop pitié pour qu'on achève leurs souffrances. 

Mais on vous laisse japper.

Crusse toé à pouel, ou pas. Mais caliss la paix au monde pis arrête d'agir en collégienne excitée qui s'fait prendre la ''main dans l'sac'', ça fait humain qui a pas évolué pis pisse à terre à cause du thrill.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Les nudistes contre le BREXIT n'ont pas dit leur dernier mot:

 

 

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Le 2016-12-11 à 09:48, Goéland a dit :

Le pire dans l'émission célibataires et nus, c'est que ce soit une émission. Ce n'est pas du naturisme, c'est de la nudité pervertie par le regard du public qui agit en voyeur. Bref.

Ça me tente de vivre une journée libre de toute contingence matérielle pour vivre le dépouillement absolu du corps et de l'esprit. Je considère que l'idée que je me fais du naturisme correspond à une forme de méditation, un simple acte de conscience débarrassé de tout désir, une réappropriation du corps et de l'esprit, et son intégration dans l'univers.

J'aime bien vivre nu, seul chez moi, mais je ne le fait pas à cause de ma promiscuité actuelle. 

Je ne me sentirais pas à l'aise d'aller à la plage nudiste seul, je le serais davantage avec des gens que je connais bien et qui partagent une vision semblable de l'acte de nudité, qui est un acte de conscience dans le monde.

Sinon voilà, je pencherais davantage vers la méditation traditionnelle que le naturisme, pour le simple fait que la méditation est moins stigmatisée.

Les deux actes sont transcendants, mais le naturisme va plus loin en brisant les interdits de la société.

Toi EB, quelle transcendance obtiens-tu dans le naturisme, que tu n'obtiens pas ailleurs?

Parles moi un peu de tes expériences, ça m'intéresse les gens passionnés.

Je promets de revenir la dessus, car justement en allant en psychothérapie de nouveau ce printemps,  j'ai constaté  que cela est en phase avec la démarche que je dois entreprendre et les pistes de solutions dont ma psy m'a fait part.  

En attendant, voici un documentaire traitant de l'image corporelle et des multiples manières de se la réapproprier. Des images sont tournées  au centre La Pommerie, qui a bien sûr  inspiré mon pseudo. 

https://ici.radio-canada.ca/tele/doc-humanite/site/episodes/436924/affranchir-image

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Décalice au pire ? 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 9 heures, La Pommerie a dit :

Je promets de revenir la dessus, car justement en allant en psychothérapie de nouveau ce printemps,  j'ai constaté  que cela est en phase avec la démarche que je dois entreprendre et les pistes de solutions dont ma psy m'a fait part.  

En attendant, voici un documentaire traitant de l'image corporelle et des multiples manières de se la réapproprier. Des images sont tournées  au centre La Pommerie, qui a bien sûr  inspiré mon pseudo. 

https://ici.radio-canada.ca/tele/doc-humanite/site/episodes/436924/affranchir-image

Ne perds pas ton temps à répondre, je ne suis plus intéressé du tout.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Au sujet du clip de Safia Nolin qui a tant fait réagir.

https://www.lapresse.ca/arts/musique/201908/13/01-5237234-la-mise-a-nu-de-safia-nolin.php

Tout le monde tout nu

Safia et les participants qui apparaissent dans le vidéoclip ne sont pas les seuls à s’être dénudés. Toute l’équipe technique, les réalisatrices, ainsi que les artistes du Womanhood Project ont également passé les deux jours de tournage nues. Une symbiose s’est créée entre les femmes sur le plateau. 

« C’était une communion totale, tellement libératrice, décrit Patricia Lanoie. C’était très émotif aussi, ça pleurait, c’était touchant. » 

Les participants se sont confiés, témoignant de leurs réalités personnelles en tant que femme, que personne non-binaire. « C’est merveilleux qu’un clip soit sorti de tout ça, mais même si on n’avait pas filmé, c’était une expérience exaltante », témoigne Jeanne.

Retirer la sexualisation de la nudité

« Ce n’était pas un plateau en mode séduction, ce n’était que du monde qui chillait, raconte Safia Nolin. Il n’y avait rien de sexuel. Juste des humains. »

Si bien qu’après un certain temps, « la nudité était accessoire », normale. Dans le vidéoclip, les corps sont parfois montrés dans la nature et en interaction avec elle. 

 

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 10 heures, EnveloppeBrune a dit :

Au sujet du clip de Safia Nolin qui a tant fait réagir.

T'appelles ça "de l'art"... Ça flirt dangereusement avec le gore. Tabarnak AB, t'as un pied dedans et l'autre dehors là. Un coup de vent et tu tombes dans l’abîme.

Ton cas devient inquiétant. Sérieux!

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a 56 minutes, TheCrow a dit :

T'appelles ça "de l'art"... Ça flirt dangereusement avec le gore.

wat

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 3 heures, Gamin a dit :

wat

Horreur au cinoche. Pas forcément "sanglant".

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

t'aimes pas les femmes grosses. tu n'es pas obliger de qualifier la vidéo de Gore-Horreur 

 

je pourrais bien te qualifier de plein de choses gratuitement en ce moment mais je ne le fait pas. Il faut avoir du bon sens dans la vie

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

https://www.lapresse.ca/societe/sexualite/201909/09/01-5240535-epilation-pubienne-quand-les-stereotypes-sen-melent.php

Je ne savais pas particulièrement où mettre ce lien. Le passage qu'il faut retenir:

Citation

La conclusion la plus surprenante de l’étude est que l’épilation est plus populaire chez les hommes célibataires que chez ceux qui sont en couple, alors que c’est le contraire chez les femmes.

On m'attribue souvent un épithète ou un autre quand je parle des différences hommes-femmes (ou pour être plus exact, quand je parle d'à peu près n'importe quoi :P ), mais une autre étude un peu cocasse qui vient étoffer l'ensemble de mon discours. 

Mon opinion là-dessus: ça tombe totalement sous le sens. L'homme célibataire adopte une hygiène de prédateur sexuel de tous les instants. Il veut être "beau" pour fourrer n'importe quand. La femme célibataire, en revanche, ne se dit pas qu'elle va fourrer la prochaine fois qu'elle va faire son épicerie. Elle peut se permettre d'attendre et de s’épiler au besoin. En couple, c'est le contraire. L'homme devient paresseux, n'a plus sa drive à partir du moment où il a abdiqué sa posture de conquérant. Quant à la femme, elle cherche à plaire, elle veut rester belle pour son partenaire alors que les relations sexuelles se font plus régulières. Somme tout assez intéressante comme étude. 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Un déchet à ajouter?

Il faudra cliquer là ou là.

Devenir éboueur

L'inscription est gratuite, rapide et presque pas humiliante.

Je suis prêt!

Se connecter

Supposant bien sûr que vous ne voyez pas déjà banni.

Je veux revenir!

  • Contenu similaire

    • par Abereau
      Reprenons un peu le concept du sujet RANDOM PICTURE que @1984 à lancé en 2012 mais cette fois, au lieu de partager des images sans réel contexte partageons plutôt des vidéos.
      L'important c'est que les vidéos ne soient pas trop longues. La musique ne sera pas encourager dans ce sujet-ci car il y a déjà le fameux sujets Radio Depotoir lancé en 2009 par notre virtuellement défunt @Esch. Son sujet approche les 500 pages ce qui est très impressionnant.
       
      Voilà, je commence avec la toute première contribution:
       
    • par Pas 1984
      Bonsoir.
      Un bref message pour annoncer la mise en place d'un nouveau serveur Discord :
      DÉPOTOIR.CA UG
      Je vous propose un serveur Discord plus près de la version non-censurée où nous les réguliers étions habitués d'échanger avant la réforme : raw, uncut and unwashed.
      Vous vous demandez sûrement pourquoi ce clivage m'est apparu nécessaire, et je vous répondrai simplement que certains d'entre nous s'opposent à une réforme sous-tendue par l'hypothèse selon laquelle une modération lourde facilite les échanges entre membres d'une même communauté. Le Dépotoir UG se rebiffe contre la volonté de matantisation du Discord, catalysée par une série de bannissements inacceptables (certains ayant déjà eu lieu et d'autres à venir) lancée par son fondateur et son présent administrateur @Gamin (ce même fragile qui n'a donné aucun signe de vie au cours du dernier mois, laissant à une poignée de membres énergiques la responsabilité de porter à bout de bras son projet tandis qu'il s'affairait à plus important... merci pour rien, Kev).
      Soyons clairs, le serveur du Dépotoir UG ne réinventera pas la roue. Mais il s’inscrira dans une démarche rappelant à peu près le principe de tabula rasa de Locke : un serveur naît table rase et devient ce qu’il doit devenir au gré de ses expériences.
      Le Dépotoir UG sera à la fois parlour et lounge. En plus du salon général, vous y trouverez trois salons décadents créés dans l’intention de satisfaire un large éventail de basses pulsions : de la pulsion sexuelle (salon #sex) à la pulsion quasicosmologique (salon #drugs) en passant par la pulsion musicale, pour les mélomanes (salon #rock-n-roll). Autre point : je suis évidemment ouvert aux suggestions de nouveaux salons. Le Dépotoir UG se développera organiquement, sans tuteur ni loi, comme dans les clubs clandestins des quartiers noirs de l’époque : entendez-vous cet air de jazz?
      Bref, ne voyez pas ce glissement comme un schisme : rien ne vous empêche de fréquenter les deux serveurs; vous n'êtes pas pris à choisir entre vivre avec Papa ou vivre avec Maman. Mais dès ce soir, et aussi longtemps que je serai en vie, sachez qu'il y aura une alternative au Discord lourdement modéré du Dépotoir… un Discord qui ne censurera ni shitposting ni insultes ni drama : le Dépotoir UG.
      À l'instar de notre doux héros à tous et à toutes @xdrox, je m'exile de mon pays d'adoption et fonde un royaume sur une terre que je sais fertile jusqu'à ses plus lointaines frontières. L'esprit du Dépotoir est inaliénable et le Dépotoir UG s'impose comme le parfait intermédiaire entre les pauvres et les riches, entre les beaux et les laids, entre les gagnants et les perdants, et enfin entre les lâches et les courageux.
      Vous ne serez jamais assujettis à la calamité si l'empereur rejette l’apothéose…
      https://discord.gg/EVNEWjY
    • par ...
      La méditation est pratiquée par plusieurs cultures à travers le monde.
      Pour certaines d'entres elles, ça fait carrément partie du quotidien.
      En santé mentale - et même pour prôner une meilleure santé globale - c'est une pratique souvent proposer par les thérapeutes pour faciliter le bien-être et surtout la gestion des émotions.
      http://www.psychologies.com/Culture/Spiritualites/Meditation/Articles-et-Dossiers/Mediter-le-meilleur-des-antistress/Les-bienfaits-prouves-de-l-entrainement-mental/4
      Est-ce que certain(e)s d'entre vous pratiquent la méditation? Pouvez-vous identifier les bienfaits de cette pratique? Quel type de méditation pratiquez-vous?
      Pour ma part, je suis adepte de méditation pleine conscience (mindfullness).
      Ça se fait dans n'importe quel contexte et à n'importe quel moment.
      Advenant que je me sente envahie pour une émotion ou un sentiment, je tente de faire appel à cet outil.

      http://www.huffingto..._n_3388439.html
    • par Shell VVV-Power
      Comment gérez-vous la vie privée dans votre couple ?
      Avec la démocratisation d'internet puis des smartphones c'est pire que jamais; ça vibre dans le pantalon, sur la table de chevet et ainsi de suite, rappelant constamment à l'autre qu'y se passe quelque chose et ça peut vite devenir pénible si le ou la partenaire désir conserver son jardin secret en bloquant les accès.
      C'est virtuellement impossible d'être sûr à 100% que l'autre nous cache pas des saloperies, pourtant c'est parfaitement possible que l'autre n'ai rien de blessant à cacher et veuille simplement garder un peu d'air à respirer, ne pas étouffer.
      C'est une ombre que certains gèrent bien et d'autres moins, où est-ce qu'on pose les limites ?
      On prend pour acquis que ni l'un ni l'autre n'a de quoi à cacher et on laisse tout open ?
      On conserve nos jardins secrets au risque de faire germer de la paranoïa ?
      Quessé qu'on fa ?
    • par Coqueta
      L'aluminium est abondant dans les sols, les argiles, les minéraux et les roches. Il est donc présent naturellement dans l'air, l'eau, enfin et surtout dans presque tous les aliments.
      Des recherches on été effectué (en vain) pour prouver le lien entre l'exposition et la maladie Alzheimer. On devrait tous savoir qu'il fait partie de la famille des métaux lourds (plomb, mercure, arsenic, cadium, etc.) et qu'il est utilisé abondament en cuisine.
      La question du jour: craignez-vous pour votre santé lorsque vous utilisez de l'aluminium ?

×
×
  • Créer...