Aller au contenu

Déchet(s) recommandé(s)

il y a 10 minutes, L'Oracle-W00t a dit :

Si vous êtes pro-Biden c'est que vous êtes un ignorant politique et que vous avez laisser vos émotion prendre le dessus

Ah ben oui, parce que les pro-Trump sont des fins connaisseurs de la politique et aime Trump rationnellement.

 

Caliss dude, le Trumpisme c'est pratiquement un culte, alors que de l'autre côté y'a personne qui pense que Biden va révolutionner quoi que ce soit.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a 9 minutes, L'Oracle-W00t a dit :

Je travail sur un projet d'agence de tourisme médicale avec un ami, donc je vais être occupé dans les prochains mois ...

Je suis curieux, c'est quoi du tourisme médical?

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a 21 minutes, MattIsGoD a dit :

Je suis curieux, c'est quoi du tourisme médical?

Si tu veux te faire greffer des cheveux tu dois aller en Turquie, si tu veux te faire faire les dents a moitié prix c'Est en Ukraine, te faire les fesses  c'est en Colombie etc...  Aussi, ceux qui soufrent et ont de l'argent sont pret a payer pour aller en chine et en inde se faire soigner au lieux d'attendre sur une liste pendant deux ans au Québec.


Mon partenaire est un ancien banquier et a la prestance pour démarrer ce projet et faire les contacts, mois je suis le gars qui va monter le marketing, le web, initialiser tout la réseautique et la relation publique.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a 1 minute, Wizard Wat a dit :

Kamala Harris, la vraie histoire. 

À maintes reprises, lorsque les progressistes ont exhortée Kamala Harris à adopter des réformes de la justice pénale en tant que procureur de district puis procureur général de l’État, Mme Harris s’est opposée à eux ou est restée silencieuse.

Plus troublant encore, Mme Harris s'est battu bec et ongles pour confirmer des condamnations injustifiées qui avaient été obtenues par une faute officielle qui comprenait la falsification de preuves, de faux témoignages et la suppression d'informations cruciales par les procureurs.


Considérez aussi son dossier en tant que procureur du  district de San Francisco de 2004 à 2011. Mme Harris a été critiquée en 2010 pour avoir dissimulé des informations sur un technicien de laboratoire de la police qui avait été accusé d'avoir «saboté intentionnellement» son travail et volé de la drogue au laboratoire. Après qu’une note de service ait fait surface montrant que les adjoints de Mme Harris étaient au courant des actes répréhensibles du technicien et de sa récente condamnation, mais qu’ils n’avaient pas alerté les avocats de la défense, un juge a condamné l’indifférence de Mme Harris à la violation systémique des droits constitutionnels des accusés.


Mme Harris a contesté la décision en faisant valoir que le juge, dont le mari était avocat de la défense et avait parlé publiquement de l'importance de la divulgation de preuves, avait un conflit d'intérêts. Mme Harris a perdu. Plus de 600 dossiers traités par le technicien corrompu ont été rejetés.


Mme Harris a également défendu la législation de l'État en vertu de laquelle les parents dont les enfants étaient habituellement scolarisés à l'école primaire pouvaient être poursuivis, malgré les craintes que cela affecterait de manière disproportionnée les personnes de couleur à faible revenu.


Mme Harris était tout aussi régressive que la procureure générale de l’État. Lorsqu'un juge fédéral du comté d'Orange a statué que la peine de mort était inconstitutionnelle en 2014, Mme Harris a fait appel. Dans une déclaration publique, elle a fait valoir bizarrement que la décision «porte atteinte aux importantes protections que nos tribunaux offrent aux accusés». (Les quelque 740 hommes et femmes en attente d'exécution en Californie pourraient ne pas être d'accord).


En 2014, elle a refusé de prendre position sur la proposition 47, une initiative de vote approuvée par les électeurs, qui réduisait certains crimes de bas niveau en délits. Elle a ri cette année-là lorsqu'un journaliste lui a demandé si elle appuierait la légalisation de la marijuana à des fins récréatives. Mme Harris a finalement inversé le cap en 2018, longtemps après que l'opinion publique eut changé d'avis sur le sujet.
Le pire de tous, cependant, est le bilan de Mme Harris dans les affaires de condamnation injustifiée. Prenons l'exemple de George Gage, un électricien sans casier judiciaire qui a été accusé en 1999 d'avoir abusé sexuellement de sa belle-fille, qui a rapporté les allégations des années plus tard. L’affaire reposait en grande partie sur le témoignage de la belle-fille et M. Gage a été condamné.


Par la suite, le juge a découvert que Kamala Harris  avait illégalement retenu des preuves potentiellement disculpatoires,  y compris des rapports médicaux indiquant que la belle-fille avait été à plusieurs reprises mensongère avec les forces de l'ordre. Sa mère l'a même décrite comme «une menteuse pathologique» qui «vit ses mensonges».


Les juges d'appel ont reconnu cet obstacle et ont renvoyé l'affaire en médiation, un signal clair pour Mme Harris de rejeter l'affaire. Lorsqu'elle a refusé de bouger, le tribunal a confirmé la condamnation pour cette technicité. M. Gage est toujours en prison et purge une peine de 70 ans.


Ce cas n'est pas le seul, il y en a plusieurs. Mme Harris s'est également battue pour maintenir Daniel Larsen en prison pour une peine de 28 ans à perpétuité pour possession d'une arme dissimulée même si son avocat du procès était incompétent et qu'il y avait des preuves convaincantes de son innocence. Invoquant à nouveau un détail technique, Mme Harris a soutenu que M. Larsen n'avait pas soulevé ses arguments juridiques en temps opportun. (Cette fois, elle a perdu.)


Elle a également défendu la condamnation de Johnny Baca pour meurtre, même si les juges ont constaté qu’un procureur avait présenté un faux témoignage lors du procès. Elle a cédé seulement après qu'une vidéo de l'argumentation orale ait retenu l'attention nationale et embarrassé son bureau. Et puis il y a Kevin Cooper, le condamné à mort dont le procès a été infecté par le racisme et la corruption. Il a demandé des tests ADN avancés pour prouver son innocence, mais Mme Harris s'y est opposée. (Après que l'exposé de l'affaire par le New York Times soit devenu viral, elle a inversé sa position.)


Bon, j’arrête ici, c’est un peu long, y en a encore pour plusieurs pages sur Kamala Harris qui a caché des évidences pour faire condamner des citoyens….noirs.


Source New York Times, le 17 janvier 2019 sous le titre Kamala Harris Was Not a ‘Progressive Prosecutor’  The senator was often on the wrong side of history when she served as California’s attorney general. By Lara Bazelon  Ms. Bazelon is a law professor and the former director of the Loyola Law School Project for the Innocent in Los Angeles.

 

 

 

 

AccurateTerrificBlueandgoldmackaw-size_r

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 3 heures, L'Oracle-W00t a dit :

Si tu veux te faire greffer des cheveux tu dois aller en Turquie, si tu veux te faire faire les dents a moitié prix c'Est en Ukraine, te faire les fesses  c'est en Colombie etc...  Aussi, ceux qui soufrent et ont de l'argent sont pret a payer pour aller en chine et en inde se faire soigner au lieux d'attendre sur une liste pendant deux ans au Québec.


Mon partenaire est un ancien banquier et a la prestance pour démarrer ce projet et faire les contacts, mois je suis le gars qui va monter le marketing, le web, initialiser tout la réseautique et la relation publique.

Beau projet. Bon succès :)

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a 11 minutes, Wizard Wat a dit :

 

357348DA-7C82-4B54-A025-49980622F141.png

 

 

tu doit faire partie de ceux qui croient que la CIA ont inventé les dinosaures pour empecher les scientifiques de fabriquer la machine à voyager dans le temps

 

tenor.gif

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a 38 minutes, Wizard Wat a dit :

The Art of the Deal ! :) ... voir le lien en +

https://www.cisa.gov/rumorcontrol

Ca serait tellement épique et humiliant pour les dems et les medias...  En t cas, trump joue golf et ne semble pas trop s'en faire.. la blockchain a double watermark pour trouver les fraudeurs  ca serait un coup de génie

 

Steve Pieczenik, a former State Department official, said before the election, President Trump worked with the DHS to prevent fraudulent mail-in ballots from being printed and so the DHS included these watermarks on all mail-in ballot paper they sent to the states, upon which the states printed their candidates unknowing of the watermarks. Any ballots that do not have the watermark would seemingly be thrown out and disqualified.. Also, not too long ago, Eric Trump responded to a tweet about the President's complaining of election fraud by saying something along the lines of "Just wait until you see what we've got...".

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Sarah McBride est la première femme trans élue au Sénat d’un État, le Delaware.

Mauree Turner qui s’est fait élire en Oklahoma, sera la première personne non binaire à siéger dans une législature d’État.

Mondaire Jones et Ritchie Torres sont les deux premiers Noirs gais à être élus à la Chambre des représentants.

Yvette Herrell, Teresa Leger Fernandez et Debra Haaland ont toutes été élues pour représenter le Nouveau-Mexique au Congrès. C’est la première fois qu’un État n’envoie que des femmes à la Chambre des représentants.

https://www.lapresse.ca/international/etats-unis/2020-11-08/enfin-une-femme-entre-a-la-maison-blanche.php

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Un déchet à ajouter?

Il faudra cliquer là ou là.

Devenir éboueur

L'inscription est gratuite, rapide et presque pas humiliante.

Je suis prêt!

Se connecter

Supposant bien sûr que vous ne voyez pas déjà banni.

Je veux revenir!
×
×
  • Créer...