Aller au contenu

Déchet(s) recommandé(s)

Je n'ai jamais compris pourquoi les gens ne réalisaient pas que les conflits générationnels sont perpétuels et, dans tous les cas, pas mal baseless. Ça revient toujours au même; les jeunes font et pensent les choses différemment, les vieux n'aiment pas ça, les jeunes trouvent les vieux dépassés. Quand nous serons vieux, nous trouverons nos enfants et petits-enfants moins "bons", plaignards, etc. C'est le propre de la jeunesse que de se détacher/démarquer de ceux qui les ont précédés. Les généralisations ridicules ne font que contribuer à ces conflits somme toute inutiles.

Mon deux sous.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

« Nos jeunes aiment le luxe, ont de mauvaises manières, se moquent de l’autorité et n’ont aucun respect pour l’âge. À notre époque, les enfants sont des tyrans. »

- Socrate

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Matt et Kennie ont raison, le jugement inter-générationnel existe depuis belles lurettes.

Mais ça ne change pas la critique qu'on peut faire, parce que malgré ce que AdamRuinsEverything dit (Millenials don't exist),  sociolgogiqiement lorsqu'un groupe d'individus est observé ont doit absolument le faire en fonctions de leurs contextes socials et c'est là que le concept de génération apparaît. On parle de contexte social, d'environnement, de "dans quoi sont-ils tombés dedans étant bébé".

Avez-vous regardé le vidéo que Chicken à posté? Il apporte des points intéressant. Nier que l'ordinateur et les cellulaires sont des constantes machines à poker qui clignotent constamment dans nos faces ainsi que les impacts que ça peut avoir sur le développement juste parce que "avant aussi ça chiallait" n'aide pas la situation. 

Cependant rien n'est jamais entièrement noir ou blanc, et l'envers de la médaille de cette achalandage de technologie apporte aussi sont lot d'espoir:

We Choose Our Own Tribes :

Il faut juste apprendre à faire la part des choses. J'ai personnellement fait le choix à la mi-novembre de retirer Internet de chez moi dû à mon exagéré dépendance. Pas parce que des boomers chiallaient et jugeaient, mais parce que je me suis rendu personnelement compte de l'effet nocif que ça avait sur ma vie, sur ma psychologie. 

On a une adaptation social à faire avec la technologie, et pour en maximiser notre rapport de façon la plus efficace possible on doit en savoir d'avantage sur notre biologie (Socialement ET individuellement)

Le débat sur les générations n'a aucune criss d'importance, oublié le, le débat est biologique et socioculturel. 

         

  

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Un déchet à ajouter?

Il faudra cliquer là ou là.

Devenir éboueur

L'inscription est gratuite, rapide et presque pas humiliante.

Je suis prêt!

Se connecter

Supposant bien sûr que vous ne voyez pas déjà banni.

Je veux revenir!

×