Aller au contenu
Milie Vanilli

Investir dans la monnaie virtuelle

Déchet(s) recommandé(s)

giphy.gif.c04b2433b044bcb6ff8a5fdf34b9abea.gif

 

Révélation

La capitalisation boursière de la compagnie est passé de 30 à 300 millions en moins de 3 semaines.

Capture.thumb.JPG.361d49976eecc69956edcb7c9475785d.JPG

 

 

 

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

« Acheter la rumeur, vendre la nouvelle »

Capture.JPG.cb7e1060f8cc74255d6aa8b03f76832d.JPG

J'en ai racheté comme un beau nono quand il est tombé dans les 74¢. Je n'ai pas encore déterminé quand est-ce que je vais vendre. Quand il a dépassé le 1$, on disait qu'il venait de franchir un nouveau jalon; il n'était plus un penny stock, mais il retourné penny stock et ça en rebute plus d'un.  J'ai passé proche aujourd'hui de me contenter de +20% de rendement. L'or est une valeur refuge en ces temps de turbulence boursière. Ça ne peut pas nuire au titre. Il reste à démontrer que ce n'est pas une découverte fortuite et que par conséquent les veines riches en or se prolongent profondément et puissamment dans l'horizon pyriteux. Le scénario le plus optimiste (5 000 000 d'onces) ça serait qu'ils retrouvent le même bonanza (35 000 onces) qu'ils ont trouvé en septembre  à un rythme de plus ou moins deux fois par mois pendant 9 ans. Or jusqu'à présent, ils ont fait leur découverte sur une centaine de mètre cube ( 3 m par 3m par 10 m) et ils affirment que l’horizon se prolonge sur au moins 200 m. Avec une simple règle de trois, on peut extrapoler au mieux 20* 35 000 onces = 700 000 onces. C'est un bon départ, mais il reste beaucoup d'incertitude. Le titre risque de continuer d'être volatil. Il avait fait une chute libre quand la seconde découverte avait été moins importante que la première. 

 

Capture.JPG.f66b8739195ff3b21b4aa11ef73719dd.JPG

$

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

J'en ai racheté sous les 50 sous. Ça commence à être intéressant. Pour combien de temps encore ? Difficile à dire. Le titre est soutenu par un milliardaire canadien, Éric Sprott. Plusieurs forages prometteurs ont été dévoilés. Ça risque de prendre encore plusieurs mois avant d'avoir une idée des réserves exploitables comme tenu que le gisement s'étant sur plusieurs centaines de mètre.

https://ceo.ca/rnx

image.png.b729101798e2f602ab015b8890cc3f45.png

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Un déchet à ajouter?

Il faudra cliquer là ou là.

Devenir éboueur

L'inscription est gratuite, rapide et presque pas humiliante.

Je suis prêt!

Se connecter

Supposant bien sûr que vous ne voyez pas déjà banni.

Je veux revenir!

×