Aller au contenu

Déchet(s) recommandé(s)

Concernant Breaking Bad, me faudrait un peu de temps pour arriver à bien exprimer pourquoi j'ai adoré. Disons simplement que y a rien qui manque à cette série. Des personnages intéressants, colorés et merveilleusement bien interprétés, en plus d'être peu conventionnels. On s'écarte du canvas hollywoodien typique et on nous présente des gens à qui l'on ne peut s'attacher. Tous des mardes, tous les mains sales et pleines de sang. En fait, y a ceci d'intéressant : on commence le visionnement de Breaking Bad en éprouvant de la compassion pour le personnage de Walt, malgré le manque d'éthique que représente sa décision. La progression des événements et du personnage changent notre perspective sur ce dernier. On assiste à son évolution au fur et à mesure que cette volonté de pouvoir le domine. On apprend à le détester. On méprisait Hank au début, lorsqu'il agissait en véritable gros crisse de douche envers la prostituée junkie, par exemple. Y a comme presqu'un revirement qui s'opère au fil des épisodes.

J'ai l'impression que le portrait des personnages est d'un réalisme assez frappant dans cette série. Saluer l'acuité psychologique des protagonistes d'une oeuvre, ce n'est pas quelque chose qu'il m'arrive de faire souvent, et ce fut bien le cas ici.

La symbolique est très forte, la réalisation aussi. Y a un travail époustouflanr de direction photo et artistique pour soutenir le scénario, déjà lui-même très habile. Plusieurs moments assez comiques. J'ai ri davantage là qu'en écoutant The Office ou n'importe quel numéro de stand-up. Ensuite, j'aime bien les suspenses et les histoires dans le genre.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 2 heures, Commissaire Laviolette a dit :

J'ai une série/sujet qui s'en vient pour toi Ecce.

  Masquer le contenu

Je t'avertis ça sera pas dans tes cordes.

barack obama GIF

  Masquer le contenu

C'est quoi tes cordes? :(

 

 

tout ce qui n'est pas stéréotypé et facile, mettant en vedette une protagoniste complexe et multidimensionnelle avec beaucoup de character building risque de m'intéresser. :)

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a 54 minutes, Ecce Homo a dit :

tout ce qui n'est pas stéréotypé et facile, mettant en vedette une protagoniste complexe et multidimensionnelle avec beaucoup de character building risque de m'intéresser. :)

Breaking Bad répond parfaitement à ces critères, à une seule différence près : UN protagoniste.

Ozark pourrait y correspondre dans une moindre mesure, et ça tourne autour d'à peu près trois personnages principaux, dont deux femmes. Faut aussi préciser que c'est une histoire de cartel, de crimes et de blanchiment d'argent.

Je suis ouvert aux suggestions aussi. J'aime les thrillers qui n'ont rien de stéréotypé et facile, justement.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Better call Saul le "prequel" de Breaking Bad.

La Saison 1 est la moins bonne. Plus ça avance, meilleur c'est, et plus ça se rapproche de Breaking bad.

Officiellement meilleure série ever. 

better call saul bcs GIF by netflixlat

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Séries à public très masculin, j'ai remarqué. 

@Carlos Crasseux True detective, dans le côté thriller, tu as aussi Hannibal. Niveau esthétique, tu devrais essayer The Boys, ou Vikings. 

@Ecce Homo tu vas regarder une série de 9 saisons avant ça ? Mon dieu, tu me niaises vreuuuument. 

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Je continue de dire qu'il y a pas grand chose dans les dernières années qui m'a le plus allumé que The OA. Sérieux.

Pis sinon Dark comme Casa del papel m'ont  vraiment fait du bien pcq j'ai habité en Espagne et en Allemagne et que c'était quand même ficelé enough pour supporter les bouts cheezy ou invraisemblables mais c'est vraiment à cause de la langue que je les ai binge watched.

Je me répète mais avec quelques détails de plus.

Dispatched from elsewhere m'a aidé a guérir des trucs.

 

Il y a 16 heures, Ecce Homo a dit :

tout ce qui n'est pas stéréotypé et facile, mettant en vedette une protagoniste complexe et multidimensionnelle avec beaucoup de character building risque de m'intéresser. :)

The OA

What about dystopia? UK or USA, what ever

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 1 heure, finalchapter a dit :

The OA

Ça semble bien. C'est noté !

- Wentworth, saison 9

- Ratched, saison 1

- The OA, saison 1

- Euphoria, saison 1

:lol:

@1984 juste la saison 9, les huit précédentes ont déjà été visionnées. :)

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 3 heures, finalchapter a dit :

Je continue de dire qu'il y a pas grand chose dans les dernières années qui m'a le plus allumé que The OA. Sérieux.

Pis sinon Dark comme Casa del papel m'ont  vraiment fait du bien pcq j'ai habité en Espagne et en Allemagne et que c'était quand même ficelé enough pour supporter les bouts cheezy ou invraisemblables mais c'est vraiment à cause de la langue que je les ai binge watched.

Je me répète mais avec quelques détails de plus.

Dispatched from elsewhere m'a aidé a guérir des trucs.

 

The OA

What about dystopia? UK or USA, what ever

multiply ian alexander GIF by Dyan Jong

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Ouais, Breaking Bad était divertissante. C'est en lisant plusieurs commentaires sur elle qui allaient à peu près comme suit : "c'est la meilleure série depuis The Wire, mais The Wire est quand même meilleure" que j'ai découvert cette dernière. J'ai très hâte au jour où je pourrai la ré-écouter de nouveau, elle est incroyable.

Sinon ben, côté série animée, Neon Genesis Evangelion pour moi c'est la reine.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a 10 minutes, Retromantique a dit :

Ouais, Breaking Bad était divertissante. C'est en lisant plusieurs commentaires sur elle qui allaient à peu près comme suit : "c'est la meilleure série depuis The Wire, mais The Wire est quand même meilleure" que j'ai découvert cette dernière. J'ai très hâte au jour où je pourrai la ré-écouter de nouveau, elle est incroyable.

Sinon ben, côté série animée, Neon Genesis Evangelion pour moi c'est la reine.

Shit j'écoutais ça quand j'avais 13 ans. Messemble que c'était bon.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 19 heures, finalchapter a dit :

Shit j'écoutais ça quand j'avais 13 ans. Messemble que c'était bon.

NGE ou The Wire? Dans les deux cas, ça vaudrait la peine de ré-écouter voir comment ta perception aura changé :3 pis en ce qui concerne NGE, faut surtout pas le ré-écouter sur Netlix, ils ont enlevé un paquet d'affaires qui enlèvent l'âme de cette série.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a 53 minutes, Retromantique a dit :

NGE ou The Wire? Dans les deux cas, ça vaudrait la peine de ré-écouter voir comment ta perception aura changé :3 pis en ce qui concerne NGE, faut surtout pas le ré-écouter sur Netlix, ils ont enlevé un paquet d'affaires qui enlèvent l'âme de cette série.

Ouais je parlais de NGE.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Breaking Bad est la meilleure série d'un point vue analyse narrative, parce que c'est pratiquement impossible de croire qu'ils écrivaient ça sur un coin de table avant chaque saison et que tout n'a pas été minutieusement planifié à l'avance (comme les trois saisons de DARK l'ont été, par exemple). Analyser cette série, c'est comme frotter ses doigts sur une armure en mithril, puis apprendre que ça a été miné et forgé avec une pelle et un caillou. 

Mais je pourrai jamais blâmer quelqu'un de ne pas être intéressé par le style et la prémisse. C'est quand même l'équivalent "crise d'adolescence d'un ado qui écoute du punk" mais pour banlieusard atteint du démon du midi fâché que la société ne lui suce pas le pénis aux petites heures du matin. Si faut que j'entende encore une fois que Walter White est un "génie"...

Better Call Saul est plus subtil et plus fin tant qu'à moi, je trouve la série vraiment meilleur que Breaking Bad. BB est comme un gateau au chocolat dont la chandelle serait un pétard, c'est bon, sucré, coloré, ça éclate. Better Call Saul c'est un petit brandy avec un cigare: ça fait tousser les enfants. 

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 7 heures, Gamin a dit :

Breaking Bad est la meilleure série d'un point vue analyse narrative, parce que c'est pratiquement impossible de croire qu'ils écrivaient ça sur un coin de table avant chaque saison et que tout n'a pas été minutieusement planifié à l'avance (comme les trois saisons de DARK l'ont été, par exemple). Analyser cette série, c'est comme frotter ses doigts sur une armure en mithril, puis apprendre que ça a été miné et forgé avec une pelle et un caillou. 

Mais je pourrai jamais blâmer quelqu'un de ne pas être intéressé par le style et la prémisse. C'est quand même l'équivalent "crise d'adolescence d'un ado qui écoute du punk" mais pour banlieusard atteint du démon du midi fâché que la société ne lui suce pas le pénis aux petites heures du matin. Si faut que j'entende encore une fois que Walter White est un "génie"...

Better Call Saul est plus subtil et plus fin tant qu'à moi, je trouve la série vraiment meilleur que Breaking Bad. BB est comme un gateau au chocolat dont la chandelle serait un pétard, c'est bon, sucré, coloré, ça éclate. Better Call Saul c'est un petit brandy avec un cigare: ça fait tousser les enfants. 

Entièrement d'accord, Better Call Saul est plus paufiné. Autant au niveau ambiance que jeu des acteurs. J'ai jamais été autant dans l'immersion en écoutant une série télé.

 

Autres séries que j'ai écouté :

House, Supernatural et How I met your mother.

Honnêtement le numéro nombre de téléséries que j'ai écouté je peux les compter sur les doigts d'une seule main.

Dr House Idk GIF

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Est-ce que quelqu'un à connu Wonderfalls

Une fille qui a un diplôme en philo, une famille republicaine, habite dans une caravane et travaille dans une boutique de souvenirs aux chutes Niagara.
Des objets se mettent à lui parler et lui disent de faire des choses, réaction en chaine blah blah blah...

wonderfalls_jayealec.jpg.ce871a81161bec5905f76963b4e5ab48.jpg

J'ai adoré, même s'il y a quelques episodes de remplissage plutôt plate.

Caroline Dhavernas se doublait elle même en francais, et au quebec la musique d'intro c'était ceci:
 


 

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Le 2021-01-17 à 16:48, Retromantique a dit :

C'est en lisant plusieurs commentaires sur elle qui allaient à peu près comme suit : "c'est la meilleure série depuis The Wire, mais The Wire est quand même meilleure" que j'ai découvert cette dernière.

Je viens justement de tomber sur ce commentaire là:

Citation

Spare me your Breaking Bads and your The Wires; the original Columbo is the greatest TV show of all time.

Oh, and one more thing:

I've heard rumors/speculations/hopes that they will remake the show but the thing they absolutely have to understand is how humble Columbo ALWAYS is. He never gloats. He never thinks he's smarter or better than anyone else. That, along with his dogged determination to get every detail tied up, is the secret both to his success as a fictional detective and as a TV character/show. One thing that would worry me about a new series is they would think that his humility is all an act to throw his adversaries off balance. It isn't. In fact, many adversaries assume it's an act and that eventually trips them up as they try to out-maneuver him. He just refuses to give up until he has his answer. If they get that right, then they could nail the whole show. If they don't understand that, there's no point in trying.

 

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Un déchet à ajouter?

Il faudra cliquer là ou là.

Devenir éboueur

L'inscription est gratuite, rapide et presque pas humiliante.

Je suis prêt!

Se connecter

Supposant bien sûr que vous ne voyez pas déjà banni.

Je veux revenir!
  • Échantillon aléatoire d'images jetées dans cette poubelle

×
×
  • Créer...