Aller au contenu
Chicken of the infinite

Les cheveux bleus et le féminisme

Déchet(s) recommandé(s)

il y a 16 minutes, Chicken of the infinite a dit :

Le point est que je ne comprends pas pourquoi les femmes persistent à tout revendiquer et à être offensées pour des riens alors qu'elles sont déjà largement honorées dans une société où elles prennent désormais toute la place qu'elles méritent.

On dirait que ce n'est jamais assez.

Elles peuvent même pas se laisser pousser le poils sans se faire traiter de pas propre, qu'on vienne pas me dire que l'égalité homme-femme existe.
 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a 2 minutes, Calimero is dead a dit :

Criss, elles peuvent même pas se laisser pousser le poils sans se faire traiter de pas propre, qu'on vienne pas me dire que l'égalité homme-femme existe.
 

Les hommes aussi se rasent aux dernières nouvelles. En tout cas la plupart des hommes que je connais se rasent le piziouizi et les aisselles.

Mais bon c'est plus une tendance mode qu'une question d'égalité.

T'as quand même raison dans un sens. Ça dépend de comment on retourne la question.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Du poil masculin, c'est propre, mais pas du poil féminin. C'est tout à fait logique. 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a 26 minutes, Calimero is dead a dit :

Criss, elles peuvent même pas se laisser pousser le poils sans se faire traiter de pas propre, qu'on vienne pas me dire que l'égalité homme-femme existe.

Bof... en même temps, depuis toujours les rôles de genre dictent les comportements sociaux entre les deux sexes. L'homme est fort et doit être fort parmi les autres hommes. La femme est belle et doit être belle parmi les autres femmes. De nos jours en Occident, une belle femme se rase les aisselles. En quoi c'est si difficile à comprendre pour vous, les féministes?

L'homme et la femme se complètent l'un et l'autre à travers ces rôles, c'est une sorte d'accord commun non-écrit. Je ne vois pas d'inégalité si chacun incarne pleinement son rôle de genre.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a 11 minutes, Esch a dit :

Bof... en même temps, depuis toujours les rôles de genre dictent les comportements sociaux entre les deux sexes. L'homme est fort et doit être fort parmi les autres hommes. La femme est belle et doit être belle parmi les autres femmes. De nos jours en Occident, une belle femme se rase les aisselles. En quoi c'est si difficile à comprendre pour vous, les féministes?

Ah. ok. Donc si demain matin Gal Godot se laisse pousser le poil sous les aisselles (pour un rôle mettons, comment une telle beauté pourrait-elle faire ça de son plein gré) elle devient automatiquement laide comme le cul d'une chèvre? Je veux juste être sur de suivre ton raisonnement de marde.
De nos jours en Occident, une femme , belle ou non, devrait avoir le droit de faire ce qu'elle veut avec ses poils. 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a 22 minutes, Calimero is dead a dit :

Ah. ok. Donc si demain matin Gal Godot se laisse pousser le poil sous les aisselles (pour un rôle mettons, comment une telle beauté pourrait-elle faire ça de son plein gré) elle devient automatiquement laide comme le cul d'une chèvre? Je veux juste être sur de suivre ton raisonnement de marde.
De nos jours en Occident, une femme , belle ou non, devrait avoir le droit de faire ce qu'elle veut avec ses poils. 

Je te parle de gens ordinaires et tu me sors un exemple avec un mannequin, for fuck's sake.

Mais, oui, pour répondre à ta question, elle risque d'être beaucoup moins attirante pour une majorité d'hommes occidentaux. Maintenant, pose-toi la question à savoir pourquoi elle serait moins attirante pour une majorité d'hommes occidentaux, relis mon supposé raisonnement de marde, et prends la prochaine demi-heure pour réfléchir un peu plus à tout ça.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Ronda Rousey tu vois c'est une femme stylée, forte et indépendante. C'est évident qu'en entrevue elle a peu de choses à dire mais sa force à elle c'est le judo et le ju jitsu brésilien. Bref, si Ronda Rousey avait du poil sous les bras, je l'emmènerais quand même dîner au Saint-Amour, je lui payerais quand même une virée en voilier sur le Saint-Laurent et je l'inviterais quand même dans la suite Van Horne du Château Frontenac. De toute manière une femme qui s'épile intégralement ça me fait penser à une fillette et je n'apprécie pas l'image mentale que ça procure. Vive la pilosité.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a 57 minutes, Esch a dit :

Je te parle de gens ordinaires et tu me sors un exemple avec un mannequin, for fuck's sake.

Mais, oui, pour répondre à ta question, elle risque d'être beaucoup moins attirante pour une majorité d'hommes. Maintenant, pose-toi la question à savoir pourquoi elle serait moins attirante pour une majorité d'hommes, relis mon supposé raisonnement de marde, et prends la prochaine demi-heure pour réfléchir un peu plus à tout ça.

Ce n'est pas parce que l'on a rentré dans le crâne de tout le monde qu'une femme se doit d'avoir les aisselles rasées pour être belle que ça devient une vérité absolue.
Je suis la première a me raser toutes les surfaces du corps qui doivent être rasée, selon la société. Tous les jours. Pis j'ai un scoop pour toi: se raser les aisselles, le pubis, et la totalité des jambes tous les jours, c'est long et c'est onéreux. Pourquoi je le fais? Parce que je veux pas être la fille "pas propre" qui a du poil. 
Tu me dis qu'une femme se doit d'être rasée pour être attirante en Occident, t'as pas tord. Et c'est justement le noeud du problème.
Tu vois ou je veux en venir ou tu va me répéter que c'est le genre qui veut ça et que la finalité d'une femme c'est d'être belle?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a 8 minutes, Carlos Crasseux a dit :

Est-ce que ça se peut que c'est parce qu'elle était complètement sonnée par le combat? Il me semble avoir déjà lu que les commotions cérébrales affectent pas mal les émotions, rendent les gens hyper émotifs. C'est pas GSP qui avait pleuré en conférence de presse post-combat un moment donné? Ou un boxeur québécois?

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Les mannequins avec de gros sourcils c’est redevenu à la mode.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a 58 minutes, Calimero is dead a dit :

Ah. ok. Donc si demain matin Gal Godot se laisse pousser le poil sous les aisselles (pour un rôle mettons, comment une telle beauté pourrait-elle faire ça de son plein gré) elle devient automatiquement laide comme le cul d'une chèvre? Je veux juste être sur de suivre ton raisonnement de marde.
De nos jours en Occident, une femme , belle ou non, devrait avoir le droit de faire ce qu'elle veut avec ses poils. 

Comme de fait, les femmes ont le droit de faire ce qu'elles veulent avec leurs poils. À ma connaissance, personne n'a légiféré pour forcer les femmes à se raser.

Tu peux respirer.

 

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
à l’instant, Pedrosanchez a dit :

Comme de fait, les femmes ont le droit de faire ce qu'elles veulent avec leurs poils. À ma connaissance, personne n'a légiféré pour forcer les femmes à se raser.

Tu peux respirer.

 

 

Pas besoin de légiférer, la pression sociale est là pour faire le travail. 
Y'a juste à lire ici pour constater.
 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
(modifié)
il y a 5 minutes, Calimero is dead a dit :

Pas besoin de légiférer, la pression sociale est là pour faire le travail. 
Y'a juste à lire ici pour constater.
 

"La pression sociale"...bouhouhou

Tu parlais de droit...tout ce que j'ai fait, c'est te confirmer que tu as bel et bien le droit de ne pas te raser.

Tout ça, c'est juste une affaire d'offre et de demande.

La demande pour les femmes qui ont du poil sous les aisselles est plus faible que la demande pour les femmes qui se rasent, tout comme la demande pour les hommes avec une bedaine de bière est plus faible que la demande pour les hommes avec un 6-pack. Ton chignage est aussi puéril qu'inutile qu'hypocrite.

Modifié par Pedrosanchez

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 2 heures, Esch a dit :

 En quoi c'est si difficile à comprendre pour vous, les féministes?

Je crois pas que ce soit la question. C'est plutôt qu'un bon nombre d'entre elles réclament de pouvoir remettre en question les canons de beauté en vigueur aujourd'hui, parce que la très grande majorité d'entre elles ne s'y reconnaissent pas, que ce soit par la corpulence, la couleur de la peau, la forme du nez, le type de cheveux, l'apparence de leur sexe, etc. On peut sûrement dire qu'il existe, depuis la nuit des temps, des canons de beauté, mais la puissance de l'industrie de l'image (médias, cinéma, publicité, pornographie) est telle aujourd'hui que ça rend les fillettes, les filles et les femmes malades physiquement et mentalement, littéralement, et qu'elles dépensent des sommes folles (maquillage, injection, chirurgie, régime, épilation) pour correspondre à un soi-disant modèle plus ou moins construit.

Le poil relève de cette logique-là, même si ça semble moins important a priori. Ça reste quelque chose d'onéreux et de chronophage à entretenir, alors que c'est un bon exemple de goût acquis par socialisation, dont les paramètres (on épile quoi, qui s'épile) évoluent et prennent des configurations différentes au travers de l'histoire. Pourquoi certaines femmes ne pourraient pas remettre en question ce qui est considéré comme normal aujourd'hui ?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a 6 minutes, Pedrosanchez a dit :

"La pression sociale"...bouhouhou

Tu parlais de droit...tout ce que j'ai fait, c'est te confirmer que tu as bel et bien le droit de ne pas te raser.

Tout ça, c'est juste une affaire d'offre et de demande.

La demande pour les femmes qui ont du poil sous les aisselles est plus faible que la demande pour les femmes qui se rasent, tout comme la demande pour les hommes avec une bedaine de bière est plus faible que la demande pour les hommes avec un 6-pack. Ton chignage est aussi puéril qu'inutile qu'hypocrite.

C'est un dialogue de sourds.

Je dis qu'il serait temps que les femmes puissent avoir du poil sans qu'elle soient considérées comme impropre à la consommation et tu me parle de l'offre et de la demande. Ouin.

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 3 heures, Esch a dit :

Bof... en même temps, depuis toujours les rôles de genre dictent les comportements sociaux entre les deux sexes. L'homme est fort et doit être fort parmi les autres hommes. La femme est belle et doit être belle parmi les autres femmes. De nos jours en Occident, une belle femme se rase les aisselles. En quoi c'est si difficile à comprendre pour vous, les féministes?

L'homme et la femme se complètent l'un et l'autre à travers ces rôles, c'est une sorte d'accord commun non-écrit. Je ne vois pas d'inégalité si chacun incarne pleinement son rôle de genre.

Que passe-t-il si des hommes ou des femmes ne se définissent pas par ces rôles genrés ou peinent à s'y conformer ? Est-ce que cela ne contribue pas à créer une situation d'exclusion où les hommes et femmes qui ne répondent pas aux standards hétéronormatifs ne peuvent pas ou peinent à intégrer / contribuer aux différentes sphères de la société ? 

Que se passe-t-il si la prédominance des normes hétéronormatives contribue à exacerber les pressions sur les groupes genrés se traduisant par des problématiques sociales statistiquement significatives (ex. Troubles alimentaires élevé chez les femmes et taux de suicide élevé chez les hommes) ?

Est-ce que, dans le fond, cet "accord non écrit" ne ferait pas que l'affaire d'un (des) groupe(s) au détriment d'un (des) autre(s) ?

Réfléchir à la question sous l'angle des rapports de domination de groupes par rapport à d'autres permet d'appréhender le sujet avec plus de profondeur et, peut être, à défaut d'être en accord, mieux comprendre certaines revendications qui te semblent a priori exagérée.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Avoir su que je tomberais sur une photo de truie pas propre qui vit encore à l'époque paléolithique je n'aurais pas cliqué sur ce sujet. Je suis vraiment dégouté. Y'a le laser, la cire, etc...pu de raison de se négliger comme ça en 2018.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Un déchet à ajouter?

Publiez tout de suite et complétez l'inscription plus tard. Si vous êtes déjà l'un des nôtres, connectez-vous pour publier sous votre compte.
Note: Votre message devra être approuvé par un modérateur. Patience.

Invité
Répondre à ce sujet…

×   Vous avez collé du contenu avec mise en forme.   Supprimer la mise en forme

  Seulement 75 émoticônes maximum sont autorisées.

×   Votre lien a été automatiquement intégré.   Afficher plutôt comme un lien

×   Votre contenu précédent a été rétabli.   Vider l’éditeur

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

Chargement

×
×
  • Créer...