Aller au contenu
Chicken of the infinite

Les cheveux bleus et le féminisme

Déchet(s) recommandé(s)

il y a 24 minutes, FosseAsceptique a dit :

Tu te prends pas pour de la marde man.

Tiens, coupons ça court. J'vais te le faire pour toi, chose à deux vitesses qui a un faible pour les cuistres lettrés à face oblongue :tinytiny:

il y a 21 minutes, Kennie a dit :

Tu cherches la marde Esch, pis ça me tente pas. Recommence à te pogner avec '84 si t'es dans le mood de t'ostiner, on arrivera rien de plus que "j'ai raison et tu as tort" toi pis moi.

Encore la matière grise qui triomphe sur du vert-de-gris.

Je ne cherche rien du tout. Je vois un ou une adversaire, je le ou la terrasse avec ma logique et mon imagination, et je retourne faire mon ménage en me remémorant combien j'ai bien répondu il y a quelques instants. @1984, c'est le genre de shit qui la fait vibrer (mais elle ne va pas l'admettre nécessairement, elle est encore en déni de sa passion amoureuse pour moi).

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Tantôt, je dois retourner faire mon ménage et sourire en repensant à mes messages.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 3 heures, Kennie a dit :

Comme : d'être interpellée / catcallée / sifflée / aborder par des osti d'agrès pas propres. Comme si c'était le fun et valorisant d'être un objet de désir pour les caves qui nous envoient des dickpics, lol. 

L'affaire là, c'est que ta grosse torche laide à vomir, elle a le droit de vouloir qu'on lui crisse la paix pis de choisir avec qui elle veut interagir. Ce que beaucoup trop de mononcles bornés comprennent pas.

 

Haha! Tabarnak! C'est ça la grosse souffrance des femmes, ce faire désirer par des hommes qui ne les intéresse pas.  Check, ça m'est arrivé de me faire désirer et approcher par des "pas belles",  c'est légèrement fatigant au pire. S'il y a de quoi je me sentais juste mal pour eux-autres. 

Je suis d'accord que des dickpics c'est complètement inappropriées, mais honnêtement on est loin d'une situation d'oppression. 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 7 heures, Gamin a dit :

Si "se faire dire qu'on ne considère pas à juste mesure l'opinion des femmes" et que "notre structure social est biaisée et sexiste" provient "d'une haine dégueulasse envers les hommes", tu penses pas que la réaction des féministes est justifier? Parce que les femmes vivent des shits pas mal plus heavy/constant/désagréable que de "se faire accuser de mansplanining"... 

S'il fallait que tu fasse face à tous les jours aux jugements directs et vocals des femmes en fonctions de tes choix de vie et de ton apparence, dans une société où elles seraient statistiquement davantage en positions de pouvoir, tu chierais un ostie de tas sur le parquet mon homme, tu serais convaincu de la misandrie absolument catégorique de l'humanité et en dérogerait pas du tout. 

Ça donne le goût de distribuer des pamphlet pour que l'expression "avoir des couilles" devienne à propos d'être fragile et sensible et qu'on utilise l'expression "avoir de la plotte" pour signifier être résilient et courageux. 

Tu vis dans un monde imaginaire.  Comme si les femmes en général se faisait juger par les hommes à chaque jours. Encore un fois, on voit que votre idéologie est basé sur une multitude de perceptions discutables. Évidement, dans l'echo chamber des études de genres et de la gauche post-moderniste ces perceptions sont essentiellement accepté comme des axiomes.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 2 heures, Esch a dit :

C'est drôle en osti, @Gamin & @Kennie ne me répondent pas de peur que je les OBLITÈRE encore avec mon discours fort en images poignantes.

Crossez-vous sur le point vert que vous a donné @Aradia la barmaid qui pense qu'être féministe lui donne un style intello (le contrepoids symbolique à son rack énorme d'Oktoberfest).

Pas misogyne rien qu'un peu ça. Parce que j'ai des gros boobs = j'ai un petit cerveau. Parce que je suis barmaid = je suis épaisse.

Ish. Tu peux faire mieux que ça. 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a 20 minutes, Aradia a dit :

Pas misogyne rien qu'un peu ça. Parce que j'ai des gros boobs = j'ai un petit cerveau. Parce que je suis barmaid = je suis épaisse.

Ish. Tu peux faire mieux que ça. 

obama GIF

Je n'ai que parlé de tes seins bavarois, fille.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 1 heure, e028182 a dit :

Tu vis dans un monde imaginaire.  Comme si les femmes en général se faisait juger par les hommes à chaque jours. Encore un fois, on voit que votre idéologie est basé sur une multitude de perceptions discutables. Évidement, dans l'echo chamber des études de genres et de la gauche post-moderniste ces perceptions sont essentiellement accepté comme des axiomes.

Tout comme certains gens de droite acceptent comme axiomes des perceptions qui font de la femme une auxiliaire de l'homme.

Je trouve ça réducteur qu'on base des axiomes sur une perspective réductrice du modèle familial et monogame (ou bien même monoparental si on considère que le père n'a pas de responsabilité vis-à-vis la famille vu qu'il n'a pas besoin de porter l'enfant neuf mois dans son ventre ni de l'allaiter), comme si d'autres modèles n'existaient pas. Par exemple, on peut parler des enfants élevés par la communauté, les familles qui se tiennent entre-elles en clans ou villages et qui permettent de partager les rôles de façon différente en dehors du concept de famille nucléaire. Il existe des peuples qui reconnaissent plus que deux genres et qui entretiennent des conceptions différentes des modèles masculins et féminins. Notre modèle occidental semble nous faire accepter d'emblée l'idée que l'homme doit partir travailler, comme si dans toute société il était obligé de partir faire quelque chose ailleurs comme chasser le mammouth ou que sais-je, défendre son pays.

On ne prend pas conscience de tout ce qui fait partie de l'inconscient collectif, entre autres parmi la droite antiféministe. Le modèle traditionnel que vous défendez a été véhiculé comme un modèle naturel depuis longtemps, mais ça n'a pas toujours été le cas. Cette consctruction, oui découlant  d'observations biologiques bien réelles est venu amplifier inutilement les archétypes de l'homme et de la femme, sans y laisser suffisamment de place aux zones grises, aux hommes efféminés, aux femmes de caractère, aux asexuels, non-binaires, LGBTQ qui ne correspondent pas au modèle.

Ça amène plusieurs d'entre nous à continuer de croire en un modèle factice qui encourage, malgré notre bonne conscience un rapport de force où l'homme dicte et la femme agit plus souvent comme une auxiliaire qui doit combler les besoins de l'homme, parce que c'est dans "l'ordre des choses" de devoir se faire belle et faire bander les hommes, être avenante et conviviale, pas trop ambitieuse ou assertive (parce qu'autrement c'est "repoussant" voire "intimidant" et ça déstabilise la masculinité de l'homme et ça n'encourage pas la reproduction).

J'imagine que ce n'est pas ton cas, mais on a que trop d'exemples de jeunes hommes qui pensent que le sexe leur est dû naturellement, que l'entretien du foyer et de l'éducation des enfants n'est pas de leur sort, mais bien le rôle de la femme (elle est faite pour ça, porter des enfants!) et qu'ils ont le devoir de garder l'ordre en prenant les décisions. Bien évidemment, ce n'est pas un modèle explicitement défendu par tous les gens qui s'opposent au féminisme.

Peut-être crois-tu que l'égalité est atteinte parce qu'elle existe (presque) de faits et de lois, peut-être que pour toi les normes sociales qui véhiculent encore du sexisme et de la misogynie c'est du fla-fla qui n'a pas vraiment d'impact sur notre liberté ou notre manière de penser. J'peux pas dire que dans ce cas tu as complètement tort de voir les choes comme ça, mais je ne suis juste pas d'accord avec ta conclusion, parce que ton observation est incomplète.

À gauche il existe des blindspots, c'est pourquoi faut prendre le temps de vous lire, mais l'inverse existe aussi. Arrêtez de dire qu'on s'agite sur des riens parce que ce n'est tout simplement pas le cas.

Ah, et oui, malheureusement, il a des "féministes" qui sont tombées dans la misandrie (rendu là, ce n'est plus du féminisme), mais nous ici on n'en fait pas partie.

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

spacer.png

Il y a 5 heures, e028182 a dit :

Tu vis dans un monde imaginaire.  Comme si les femmes en général se faisait juger par les hommes à chaque jours. Encore un fois, on voit que votre idéologie est basé sur une multitude de perceptions discutables. Évidement, dans l'echo chamber des études de genres et de la gauche post-moderniste ces perceptions sont essentiellement accepté comme des axiomes.

Elle n'est pas basé sur des perceptions discutables, c'est seulement de la paranoia  avec de la sur-interprétation de choses anodines, ce qui fini par créer des névrosées qui regardent la vie à travers le prisme déformé et négatif du féminisme.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 3 heures, Goéland a dit :

Tout comme certains gens de droite acceptent comme axiomes des perceptions qui font de la femme une auxiliaire de l'homme.

C'est faux, je ne connais presque personne à droite qui voit les relations homme et femme de façon aussi manichéenne. Et ce type de vision peut se retrouver autant à gauche qu'à droite, car ce n'est pas politique...

Citation

Je trouve ça réducteur qu'on base des axiomes sur une perspective réductrice du modèle familial et monogame (ou bien même monoparental si on considère que le père n'a pas de responsabilité vis-à-vis la famille vu qu'il n'a pas besoin de porter l'enfant neuf mois dans son ventre ni de l'allaiter), comme si d'autres modèles n'existaient pas. Par exemple, on peut parler des enfants élevés par la communauté, les familles qui se tiennent entre-elles en clans ou villages et qui permettent de partager les rôles de façon différente en dehors du concept de famille nucléaire. Il existe des peuples qui reconnaissent plus que deux genres et qui entretiennent des conceptions différentes des modèles masculins et féminins. Notre modèle occidental semble nous faire accepter d'emblée l'idée que l'homme doit partir travailler, comme si dans toute société il était obligé de partir faire quelque chose ailleurs comme chasser le mammouth ou que sais-je, défendre son pays.

Les exemple dont tu parles sont tribal,et ne sont pas possible dans un monde moderne et organisé comme celui d'aujourdhui. le modèle le plus efficace à ce jours pour le développement d'un enfant est le couple homme et femme, la famille nucléaire.  Et ce modèle n'est pas un modèle «occidentale» c'est un modèle universel qui se retrouve partout dans le monde et dans tout les pays et cultures et qui est basé sur la survie de l'espèce et cela fait partie de notre héritage génétique. L'humain est plus vieux que les science sociale moderne et que les gender studies... L'histoire humaine est complexe et c'est un miracle que nous ayons survécu comme espèce vue le fait que nous sommes faible, lent et pas très agile si on se compare aux autres animaux 

Citation

On ne prend pas conscience de tout ce qui fait partie de l'inconscient collectif, entre autres parmi la droite antiféministe. Le modèle traditionnel que vous défendez a été véhiculé comme un modèle naturel depuis longtemps, mais ça n'a pas toujours été le cas. Cette consctruction, oui découlant  d'observations biologiques bien réelles est venu amplifier inutilement les archétypes de l'homme et de la femme, sans y laisser suffisamment de place aux zones grises, aux hommes efféminés, aux femmes de caractère, aux asexuels, non-binaires, LGBTQ qui ne correspondent pas au modèle.

Les non-binaire n'existe pas, ca c’est un délire de gender studies et de monde qui se croient trop important.. Tu ne sais pas si tu es un gars ou une fille.. je vais t'expliquer c'est super simple.  Si tu as un pénis tu es un homme et si tu as une vulve tu est une femme. Et non les hommes ne peuvent pas être menstrué et les femmes ne peuvent pas avoir de pénis.  Le modèle traditionnelle n'est pas un construction, il EST naturel et a fait que l'humain a réussi a survivre tout ces années. Les hommes efféminé (les androgyne), les femmes masculine (les tom-boy) ont toujours été présent dans l'histoire humaine et c’est à EUX de prendre leur place, ce n'est pas à la société entière de s'agenouiller devant ces gens pour leur laisser la place.

Citation

Ça amène plusieurs d'entre nous à continuer de croire en un modèle factice qui encourage, malgré notre bonne conscience un rapport de force où l'homme dicte et la femme agit plus souvent comme une auxiliaire qui doit combler les besoins de l'homme, parce que c'est dans "l'ordre des choses" de devoir se faire belle et faire bander les hommes, être avenante et conviviale, pas trop ambitieuse ou assertive (parce qu'autrement c'est "repoussant" voire "intimidant" et ça déstabilise la masculinité de l'homme et ça n'encourage pas la reproduction).

Tu délire total, tu as une vision très déformé du monde réel. Il ya des tones de femmes qui ont réussissent et qui ont de très bonne positions et qui ont du sex-appeal.. Et il ya plein d'homme qui aiment ce type de femmes.

Citation

J'imagine que ce n'est pas ton cas, mais on a que trop d'exemples de jeunes hommes qui pensent que le sexe leur est dû naturellement, que l'entretien du foyer et de l'éducation des enfants n'est pas de leur sort, mais bien le rôle de la femme (elle est faite pour ça, porter des enfants!) et qu'ils ont le devoir de garder l'ordre en prenant les décisions. Bien évidemment, ce n'est pas un modèle explicitement défendu par tous les gens qui s'opposent au féminisme.

Encore du délire, il n'y pas de gars qui pensent le sexe leur est dû naturellement,...ou vas tu chercher ça? Le role des femmes est naturellement de porter et élevé les enfants et ce systeme familiale a permis à l'humain de devenir ce qu'il est aujourd’hui, il est sortie des grottes pour créer des civilisations. Encore une fois, l'histoire humaine est longue compliqué et périlleuse, et ce, autant pour les hommes que les femmes.

Le role de la femme «mère» est important, et il ya un petit quelque chose que tu sembles oublier dans les concepts que tu avances. Les humains ont un bébé à la fois, parfois plus mais en grande majorité c'est un enfant à la fois, et la croissance d'un être humain est très lente. Cela prend plus d'une décennie avant qu'ils puissent devenir indépendant et qu'ils soit capable de subvenir à ses propres besoins. Cette enfant doit être protéger et le rôle de la mère dans son education est super important pour en faire un être équilibré.

Citation

Peut-être crois-tu que l'égalité est atteinte parce qu'elle existe (presque) de faits et de lois, peut-être que pour toi les normes sociales qui véhiculent encore du sexisme et de la misogynie c'est du fla-fla qui n'a pas vraiment d'impact sur notre liberté ou notre manière de penser. J'peux pas dire que dans ce cas tu as complètement tort de voir les choes comme ça, mais je ne suis juste pas d'accord avec ta conclusion, parce que ton observation est incomplète.

Oui c'est du fla fla et voir du sexisme et de la misogynie partout c'est de la névrose..

Citation

À gauche il existe des blindspots, c'est pourquoi faut prendre le temps de vous lire, mais l'inverse existe aussi. Arrêtez de dire qu'on s'agite sur des riens parce que ce n'est tout simplement pas le cas.

Ah, et oui, malheureusement, il a des "féministes" qui sont tombées dans la misandrie (rendu là, ce n'est plus du féminisme), mais nous ici on n'en fait pas partie.

 

Et les féministes intersectionnelle, misandre et  autres disent que les autres ne sont pas de vraies féministes.. le féministe dans son entièreté est un cancer car basé sur une fausseté.. l'existence  du patriarcat qui existe seulement dans leur tête..

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 11 heures, Esch a dit :

Tantôt, je dois retourner faire mon ménage et sourire en repensant à mes messages.

Et à tous tes pouin surtout. Tu m’as bien fait rire en tout cas. Continue.

En revanche, Esch et @Gamin, savez vous de quel féminisme vous parlez exactement ? Car il me semble que vous mélangez les types. Tout le monde ne défends pas la même idéologie féministe ( et oui, il y a plusieurs mouvements différents)

cherchez donc celui qui vous oppose, ce serait intéressant. 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 8 heures, Nostradaw00t a dit :

C'est faux, je ne connais presque personne à droite qui voit les relations homme et femme de façon aussi manichéenne. Et ce type de vision peut se retrouver autant à gauche qu'à droite, car ce n'est pas politique.

Il y a 8 heures, Nostradaw00t a dit :

Il ya des tones de femmes qui ont réussissent et qui ont de très bonne positions et qui ont du sex-appeal.. Et il ya plein d'homme qui aiment ce type de femmes. 

J'ai bien dit, "certains" et "plusieurs" d'entre-nous. Est-ce que j'ai parlé de tout le monde?

Il y a 8 heures, Nostradaw00t a dit :

Les non-binaire n'existe pas, ca c’est un délire de gender studies et de monde qui se croient trop important.. Tu ne sais pas si tu es un gars ou une fille.. je vais t'expliquer c'est super simple.  Si tu as un pénis tu es un homme et si tu as une vulve tu est une femme. Et non les hommes ne peuvent pas être menstrué et les femmes ne peuvent pas avoir de pénis.

Ah, non tu oublies les personnes intersexes : "L’intersexualité est pratiquement invisible. Les chiffres publiés dans les études, peu nombreuses, oscillent entre moins de 1 % et 4 % des naissances. [...] Pour la biologiste féministe, la réalité des personnes intersexuées fut une révélation. « Les féministes dénonçaient la construction du genre social qui perpétue les inégalités. Eh bien, dans le cas des intersexués, la construction est littérale, on refait le corps des enfants pour des raisons sociales ! », dénonce-t-elle."

Il y a 8 heures, Nostradaw00t a dit :

Encore du délire, il n'y pas de gars qui pensent le sexe leur est dû naturellement,...ou vas tu chercher ça?

Euh... t'as jamais entendu parler des incels ?

Citation

Le discours misogyne et violent17,6,19,18 des communautés Incel a conduit à de nombreuses interdictions de sites Web et d'hébergeurs. Le subreddit /r/incels était connu comme un site où les hommes accusaient les femmes d'être la cause de leur célibat involontaire, prônant parfois le viol ou d'autres formes de violence ; les participants étaient généralement misogynes et souvent racistes6,29. Les membres du groupe ont décrit les femmes comme étant des « femoïdes » (« femoids ») ou des « Stacys » (désignant les femmes désirables mais superficielles) ou « Beckys » (désignant les femmes moins attirantes) ; les hommes ayant facilement des rapports sexuels étant désignés comme des « Chads »6,30. Une membre prétendant être une femme a créé un post intitulé « question générale sur la façon dont les violeurs se font prendre », affirmant qu'elle voulait savoir comment une femme droguée et violée remonterait la piste pour « trouver son violeur »6,31.[pas clair] D'autres ont glorifié Elliot Rodger, l'auteur de la tuerie d'Isla Vista en 201431.

Le 25 octobre 2017, Reddit a annoncé une nouvelle politique interdisant « les contenus qui encouragent, glorifient, incitent ou appellent à la violence ou à des préjudices physiques contre un individu ou un groupe de personnes »29. Le 7 novembre de la même année, le subreddit /r/incels a été interdit pour avoir enfreint cette politique. Au moment de l'interdiction, la communauté comptait environ 40 000 membres32.

Les communautés Incel continuent d'exister sur des plateformes moins strictes quant aux contenus, comme Voat (en)33 et le forum /r9k/ sur 4chan12. Ces communautés se recoupent souvent avec des sujets tels que l'art de la séduction et l'activisme pour les droits des hommes3,34.

Je trouve ça bien drôle de voir autant de gens s'offusquer de voir quelques féministes patauger dans la misandrie et la paranoïa alors qu'il existe simultanément de larges mouvements ouvertement sexistes et suprémacistes mâles, et ça ne vous remue pas d'un iota. C'est quoi ce double standard de marde?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 5 heures, 1984 a dit :

En revanche, Esch et @Gamin, savez vous de quel féminisme vous parlez exactement ? 

Ah j'ai même pas commencer à argumenter ou a donner mon opninion sincère.

Je voulais juste dénoter l'ironie de la petite crisette de @e028182 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Anéwé c'est connu, les plotte spo prop', ça pue, pis c'est faible. 

C'est faite pour la cuisine pis torcher les morveux. :diable:

Harr harr harr

 

Révélation

... trololololol

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 18 heures, Goéland a dit :

J'ai bien dit, "certains" et "plusieurs" d'entre-nous. Est-ce que j'ai parlé de tout le monde?

Ah, non tu oublies les personnes intersexes : "L’intersexualité est pratiquement invisible. Les chiffres publiés dans les études, peu nombreuses, oscillent entre moins de 1 % et 4 % des naissances. [...] Pour la biologiste féministe, la réalité des personnes intersexuées fut une révélation. « Les féministes dénonçaient la construction du genre social qui perpétue les inégalités. Eh bien, dans le cas des intersexués, la construction est littérale, on refait le corps des enfants pour des raisons sociales ! », dénonce-t-elle."

Euh... t'as jamais entendu parler des incels ?

Je trouve ça bien drôle de voir autant de gens s'offusquer de voir quelques féministes patauger dans la misandrie et la paranoïa alors qu'il existe simultanément de larges mouvements ouvertement sexistes et suprémacistes mâles, et ça ne vous remue pas d'un iota. C'est quoi ce double standard de marde?

1 - Certaine personne aime le bleu et d'autre le rouge..Mais comme j'ai dit ce n'est pas lié aux positions politique set socials. Il y a même des hommes de gauche ultra féministe qui ont des problèmes de comportment avec les femmes..

2- Et ont commence la liste de mots clés de la parfaite dogmatique de gauche.. Les personnes intersexe soufrent de malformation génétique ou physique.  Les supposés «non-binaire» sont ces personnes avec une constitution normale qui croient ne pas être homme, ni femme.. ni féminin, ni masculin.. alors que les sexes et les genres sont binaire.  Et biologiste féministe c'est un oxymore...

3- Les incels.. un autre mot clé débile.. qui représente un groupe de quelques centaine de gars frustrés sur Reddit  qui est devenu un phénomène monté en épingle par nos bons médias. Quelle sont ces groupes largement sexiste et suprémacistes mâles ? as tu des noms des exemples?? Encore une fois tu nous sort des mots clés sans exemple, ni source crédible.. 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Le 2019-06-12 à 17:30, Esch a dit :

Certain que ça l'est, tu dis ça parce que tu n'es jamais descendue au niveau des Enfers où genre @RBC se trouve, où il doit payer une gameuse cute sur Twitch pour qu'elle mentionne son pseudonyme et sa donation : « Thanks RBC for the 12-month sub! love ya! » pis elle fait un signe de cœur avec ses mains à la webcam. Pour lui, ça fait toute la différence du monde, y'en a pas une tabarnak qui lui adresserait la parole sinon.

C'est ça qui me gosse avec les féministes, elles ne comprennent pas qu'il y a des ostis de gros laids qui ne sont même pas foutus D'ENTRER dans le rôle social de leur genre alors qu'elles militent pour que des femmes blasées d'être objets de désir sortent du leur. Il y a bien pire que vous dans le monde, gang d'ostis de bébés.

Va dont te faire enculer l'hurluberlu qui fantasme sur sa propre vision des choses. 

Y en a en tabarnac des femmes qui m'adressent la parole. 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Je serai d’avis d’ignorer les posts de Mr W00t si vous tenez à relever le débat.

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

@Nostradaw00t

Je comprends que mes arguments ne réfutent pas les tiens, et inversement (d'où la médiocrité du débat.)  Je n'ai pas ce qu'il faut sous la main pour te prouver que le féminisme de genre ne contient pas quelques cellules cancéreuses (ou comme tu préfères le dire, qu'il ne soit pas un CANCER). J'avoue que ça ne prouve rien de dire qu'il y a plusieurs antiféministes à droite, et je sais qu'intersexe et non-binarité ne sont pas la même chose, et que le fait de mentionner que certaines personnes ont un sexe biologique ambigu ne défend pas l'idée de la non-binarité du genre.

Faque, rendu là, mon idée ce n'est plus de débattre, mais d'échanger.

J'ai laissé le lien vers ce livre dans un autre sujet, et il contient des dizaines de sources en notice. Si t'as envie de connaître ces groupes dont je parle, tu vas en avoir une description là.  L'auteur a passé 15 années à faire de la recherche sur les groupes masculinistes qui défendent la thèse d'une crise de la masculinité et qui pour la plupart rejettent la cause sur les mouvements féministes. Mais bon, si tu es comme Kalias, tu vas tout de suite me dire que c'est complètement invalide parce que le mec est pro-féministe et antimasculiniste. J'dis pas qu'il n'est pas biaisé, mais ça reste qu'il apporte des infos à prendre en compte.

Il y a 3 heures, 1984 a dit :

Je serai d’avis d’ignorer les posts de Mr W00t si vous tenez à relever le débat.

J'suis trop inclusif et bisounours pour débattre, en plus de faire des amalgames flous. :navré: Aidez-moé.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Un déchet à ajouter?

Publiez tout de suite et complétez l'inscription plus tard. Si vous êtes déjà l'un des nôtres, connectez-vous pour publier sous votre compte.
Note: Votre message devra être approuvé par un modérateur. Patience.

Invité
Répondre à ce sujet…

×   Vous avez collé du contenu avec mise en forme.   Supprimer la mise en forme

  Seulement 75 émoticônes maximum sont autorisées.

×   Votre lien a été automatiquement intégré.   Afficher plutôt comme un lien

×   Votre contenu précédent a été rétabli.   Vider l’éditeur

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

Chargement

×
×
  • Créer...