Aller au contenu

Déchet(s) recommandé(s)

Comment les maladies infectieuses définissaient la salle de bains américaine

Au cours des 50 dernières années, le nombre de salles de bains à domicile par personne a doublé. On pourrait facilement voir le boom de la construction de toilettes s'accélérer davantage alors que les futurs propriétaires gardent à l'esprit les besoins des personnes en quarantaine.  Et beaucoup ont émis l'hypothèse que les ventes d'accessoires de bidet augmenteraient alors que les pénuries de papier toilette encouragent les Américains à adopter cette alternative plus durable.La salle de bains moderne s'est développée parallèlement aux épidémies de tuberculose, de choléra et de grippe.
 

Révélation

Bien que seulement 37 ans se soient écoulés entre la conception des deux chambres, elles sont radicalement différentes: l'ancienne recouvert de bois, et ce dernier n'est pas si différent des salles de bain que nous connaissons aujourd'hui.

1b955de5d.jpg.0cd307dcc864224810350ca916cf5c28.jpg

3a84a1c82.jpg.3e6fa75d5793187ceeb7943d9f2a38c7.jpg

 

Le bois a été le premier à partir, en faveur de robinetterie ouverte, beaucoup plus facile à nettoyer et plus hygiénique. Les baignoires, qui étaient à l'origine en bois et recouvertes de feuilles de zinc ou de cuivre, ont ensuite présenté de la fonte revêtue d'émail. Les planchers en bois ont été arrachés au profit des carreaux. 

Le papier peint est également devenu une cible pour les croisés sanitaires à la fin du 19e siècle. Tout d'abord, il y avait une prise de conscience croissante que l'arsenic  empoisonnait les occupants. Le papier peint avait disparu et les murs étaient devenus blancs. Le blanc est devenu à la mode parce que vous vouliez réfléchir la lumière du soleil ... parce que la lumière était considérée comme le meilleur désinfectant.

L'une des raisons pour lesquelles le papier peint du 19e siècle était si fortement modelé était que les mouches étaient si répandues dans les maisons à l'époque: des murs a aidé à masquer les mouches et les taches connexes. À mesure que l'assainissement devenait de plus en plus une considération, les carreaux blancs ou les murs peints faciles à nettoyer sont devenus plus populaires.

Le souci de l'hygiène et de la propagation des maladies infectieuses a également conduit à une autre innovation de conception: les secondes salles de bains. Dans les maisons à plusieurs étages, les salles de bains étaient généralement situées au deuxième étage, près des chambres. Mais alors que les épidémies de grippe faisaient rage au début du XXe siècle, certains propriétaires ont ajouté une petite demi-salle de bain - également connue sous le nom de «salle d'eau» - au rez-de-chaussée d'une maison près de l'entrée. Les salles d'eau ont permis aux livreurs ou aux visiteurs de se laver les mains à l'aide d'un évier facilement, au lieu d'apporter des germes des maisons d'autres personnes à l'étage dans les quartiers familiaux de la famille.

Une fois que les antibiotiques sont devenus monnaie courante et que la conception n'avait plus la responsabilité de promouvoir la prévention des maladies, d'autres tendances sont apparues - voyez la popularité des salles de bains recouvertes de moquette avec des housses de siège de toilette floues.

https://www.citylab.com/design/2020/04/bathroom-home-design-history-disease-hygiene-coronavirus/609745/

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Les poignées de porte nous sont suspectes car toucher des objets est considéré comme dangereux. Toucher les surfaces est devenu un test de courage. L'avenir appartient au sans contact. Nous regardons désormais avec suspicion les poignées de porte, soupçonnées d’être maculées de microbes et de bactéries. Les portes automatiques existent depuis longtemps. Mais ils ne sont même pas régulièrement installés dans les hôpitaux. Sans parler des immeubles de bureaux.

Une option moins chère est une proposition d'une société belge d'impression 3D qui a conçu un accessoire de poignée de porte pour une ouverture sans contact.Les  portes sont désormais ouvertes avec le coude. C'est esthétiquement discutable, mais virologiquement, vous êtes du bon côté.

L’intellectuel autrichien Rudolf Steiner voyait la poignée de porte comme un mécanisme supérieur faisant le lien entre le dedans et le dehors, marquant la différence entre l’ouvert et le fermé, un objet capable de flatter la paume de la main tout en restant purement mécanique, simple et raffiné. Même le philosophe Ludwig Wittgenstein, en tant qu'architecte amateur, a conçu une poignée de porte pour la maison de sa sœur Margarethe Stonborough-Wittgenstein dans les années 1920 et a mis une année entière à le faire.


 

Révélation

C'est en partie pour le ramener dans «le monde» que sa sœur Margarete (Gretl) l'a invité à rejoindre l'architecte Paul Engelmann dans la conception de sa nouvelle maison, une structure moderniste rigoureuse.

À des détails comme les poignées de porte, en particulier, Wittgenstein a accordé ce que Monk appelle «une exactitude presque fanatique», poussant les serruriers et les ingénieurs à pleurer alors qu'ils cherchaient à répondre à ses normes apparemment impossibles. La poignée de porte tubulaire non peinte que Wittgenstein a conçue pour la maison de Gretl reste le prototype de toutes ces poignées de porte, encore populaires au XXIe siècle. (Thomas Bernhard évoquait sûrement son idole, Wittgenstein, quand il a dit à un ami que la seule façon de trouver un remplacement exact pour une poignée de fenêtre cassée serait de trouver une autre poignée de fenêtre cassée identique.)

Lorsque Wittgenstein est revenu à la philosophie, l'idée qui l'a poussé au-delà de toutes les autres était que la nature du langage avait été mal comprise par les philosophes. Selon lui, les mots ne fournissaient pas principalement une image de la vie. En tant que tels, ils ressemblaient plus à des outils.  Les mots peuvent sembler similaires, surtout lorsque nous les voyons sur papier. "Surtout quand on fait de la philosophie!"

 L'analogie que Wittgenstein a dessinée était précisément avec les poignées. Pour Wittgenstein, ces poignées semblent prendre momentanément vie; ils sont animés. Les poignées, pour les potiers, sont souvent la partie la plus vivante de l’objet; naturellement, car ils sont tous censés être manipulés.

Dans son brillant essai de 1911 «La poignée», Georg Simmel a soutenu que la poignée d'un vase fait le pont entre deux mondes , l'utilitaire et le non-utilitaire. Un vase, selon Simmel, «contrairement à une peinture ou une statue, n'est pas destiné à être isolé et intouchable mais est destiné à remplir un objectif - ne serait-ce que symboliquement. Car il est tenu dans la main et entraîné dans le mouvement de la vie pratique. » 

Dans le résumé d'Emerson de Cavell (que Wittgenstein lisait pendant son service militaire pendant la Première Guerre mondiale), la pensée et l'écriture efficaces exigent, de la part du savant, une certaine «duplication, des mondes, des mots», à cheval sur la pratique. et les mondes philosophiques, comme la poignée de Simmel. « Toutes choses ont deux poignées"

Les bûcherons canadiens taillent leurs manches de hache en suivant la courbe du grain, et ils sont solides et beaux. L'art doit suivre les lignes de la nature, comme le grain d'une poignée de hache. Une telle vue de la façon dont le grain doit dicter les lignes de la poignée - rappelant comment Michel-Ange prétendait libérer la statue emprisonnée dans un morceau de marbre. 
 

Snyder invoque l'idée de la tradition littéraire comme une «transmission», de père en fils et d'enseignant à étudiant, «comment nous continuons». Dans un tel transfert, de la poignée de hache remplace le stylo. Dans son éloge séduisant du «métier de la culture», Snyder rappelle l'affirmation émouvante d'Elias Canetti: «Ce sont les activités silencieuses et prolongées de la main qui ont créé le seul monde dans lequel nous voulons vivre.»

7D6B9CCE-451F-4EF0-B761-50C106FF0BC6.thumb.jpeg.8b661053571767cfc17dee52ccfbccec.jpeg

https://www.nybooks.com/daily/2016/05/24/wittgensteins-handles/

 

 

EC6D7840-F30A-4D80-AA3B-1056031EF2E9.thumb.jpeg.4c55f57d252066958d71d878ff592efa.jpeg

Materialise

...

Les bâtiments records sont généralement créés lorsque la récession menace. Le lien: un optimisme surdimensionné conduit à des immeubles surdimensionnés, mais en même temps à une prise de risque excessive en matière financière, ce qui conduit inévitablement à des distorsions du marché.C'est pourquoi, par exemple, la construction de l'Empire State Building a coïncidé avec la Grande Dépression. Et la tour la plus haute du monde, la Burj Khalifa à Dubaï, haute de 828 mètres, a été ouverte à la suite de la crise financière mondiale.

...

L'architecte romain Vitruv a déjà mentionné trois aspects tout aussi importants d'une bonne architecture: la fermeté (firmitas), l'utilité (utilitas) et la beauté (venustas). Le modernisme avec ses dogmes modernes "moins c'est plus" et "la forme suit la fonction" dénonçait la beauté comme une folie et l'ornement comme un criminel. 
https://www.courrierinternational.com/article/tendance-quand-les-poignees-de-porte-nous-donnent-des-boutons

 

 

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

La grippe espagnole, qui a causé un peu plus de 20 000 morts rien qu'à New York , «a changé le chauffage une fois pour toutes ». C'est ce que dit Dan Holohan, écrivain, consultant et chercheur à la retraite possédant une connaissance approfondie des systèmes de chauffage et du chauffage à vapeur.

 

 

Les responsables de la santé pensaient (à juste titre) que l'air frais éviterait les maladies transmises par l'air. Les villes se sont précipitées pour déplacer les activités à l'extérieur , des écoles aux salles d'audience. Lorsque l'hiver est arrivé, le besoin d'air frais n'a pas diminué. Le Conseil de la santé de New York a ordonné que les fenêtres restent ouvertes pour assurer la ventilation, même par temps froid. En réponse, les ingénieurs ont commencé à concevoir des systèmes de chauffage à vapeur et les radiateurs ont été conçus pour chauffer les bâtiments les jours les plus froids de l'année avec toutes les fenêtres ouvertes. Quiconque a ouvert ses fenêtres en janvier, alors que son appartement est étouffant, reproduit d'une manière étrange ce que les ingénieurs espéraient qu'il se passerait il y a un siècle. 

 

Les livres d'ingénierie des années 1920 mentionnaient souvent ce besoin de concevoir des systèmes de chauffage, notamment les chaudières et les radiateurs, pour fonctionner avec toutes les fenêtres ouvertes, une exigence du «mouvement d'air frais». Les pièces avec des fenêtres fermées et un flux d'air serré signifiaient que d'autres respiraient vos vapeurs et attraperaient des maladies. La théorie est née avant la théorie moderne des germes, à une époque où la tuberculose était une menace importante pour la santé. «Ils ont appelé l'air non ventilé le« poison national ».

Ces idées seront plus formellement acceptées par les architectes et les ingénieurs au début du 20e siècle. Le Tenement House Act de l'État de New York de 1901 exigeait que chaque pièce ait une fenêtre donnant sur l'extérieur. Avoir des chaudières à vapeur robustes qui pourraient garder les appartements et les habitations confortables avec des fenêtres ouvertes est devenu la norme à New York, ainsi que dans d'autres villes du nord dans des climats froids, comme Detroit, Chicago, Denver, Boston et Philadelphie.

Au cours des décennies qui ont suivi, l'évolution des pratiques de construction et de l'utilisation du combustible a aggravé le problème de la chaleur. Le type de combustible utilisé pour chauffer les chaudières à vapeur a changé, du charbon au mazout en passant par le gaz naturel, et pendant le changement ils n'ont pas correctement redimensionné les chaudières ou systématiquement changé les normes de conception pour tenir compte de la source d'énergie changeante; les chaudières de remplacement ont été maintenues grandes pour faire preuve de prudence. De plus, les fenêtres modernes, en particulier les variétés à double vitrage, offriraient l'avantage d'une meilleure isolation et de moins de perte de chaleur.

Dans les années 1930,quelques remèdes courants pour atténuer la chaleur excessive du radiateur sont entrés en pratique et durent jusqu'à ce jour. Si les radiateurs étaient peints avec un type spécial de peinture bronzante - en particulier, le ton argenté que l'on trouve aujourd'hui dans de nombreux radiateurs - cela réduirait une partie du transfert de chaleur. Il en va de même avec des couvertures sur les tuyaux de radiateur. Ils ont l'avantage supplémentaire de protéger les enfants contre les brûlures, mais une des raisons pour lesquelles ils sont devenus monnaie courante était de réduire l'excès de chaleur. 

Environ 80% des immeubles résidentiels à New York sont encore chauffés à la vapeur, et des enquêtes auprès des locataires ont révélé que 70% sont surchauffés de manière chronique en hiver. 

Capture.thumb.JPG.2d8a63415cc94c1beb59bc770a08635b.JPG

https://www.bloomberg.com/news/articles/2020-08-05/the-curious-history-of-steam-heat-and-pandemics

https://www.urbangreencouncil.org/sites/default/files/2019.02.12_demystifying_steam_report.pdf

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Citation

Que ce soit pour un concert de l’OSM sur l’esplanade du Stade olympique ou pour un festival qui dérangeait les résidents de Saint-Lambert, vous souvenez-vous du temps où l’on pouvait se rassembler? Maintenant, imaginez des milliers de montréalais qui se regroupent pour regarder… une ampoule s’allumer.

Je vous l’accorde, il n’y avait pas beaucoup de sports à la télé ce soir-là, principalement parce que le téléviseur ne sera pas inventé avant un autre 40 ans. Alors, si cette scène peut vous sembler bizarre, sachez qu’elle a bel et bien eu lieu, le 16 mai 1879 sur le Champ-de-Mars.

Pour lire la suite sur "les débuts de l'éclairage public de Montréal" : http://proposmontreal.com/index.php/eclairage-public/

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Le 2019-10-07 à 13:31, Cathou La Tuque a dit :

Lantier accueille le premier quartier de micromaisons au Québ

 

 

Je suis allé faire un peu de vélo dans le coin et j'ai profité de l'occasion pour zieuter ce projet. Et il n'y a pas de maison caché dans la forêt. Ce qui est visible sur google map est ce qui a été construit. Des routes oui. Des lignes électrique oui, mais des maisons très peu.

 À l'entrée, il y a 3 maisons modèle. Dans le hameau, il y a... 2 véritables mini-maisons, 2 maison plus traditionnels avec des toits hauts, un gazebo et une structure dont je n'ai pas pris la peine d'aller voir qui jouxte le chemin des Hameaux. À ce rythme, ça va prendre plus de 100 ans construire sur chaque lot.

aaa.thumb.JPG.ff4065c142e03bd5602c514dcf4dd0d5.JPG

 

Les 2 mini maisons:

Révélation

7E9F3617-4A4A-4D71-907B-8E4FC1978490.thumb.jpeg.1ba673abdcbc053b300464496167c94e.jpegC682E8A4-B84F-4AF6-8538-A3BA45B5471E.thumb.jpeg.51f4ac009055b28efc3bcedd4a76797c.jpeg

À l'entrée (2 des 3 structures)

Révélation

 

F7DB6EC5-2A0B-4950-98DA-340E38CB25BF.thumb.jpeg.5b8530e9edcdfe018fc24b705755e945.jpeg16C68187-DA90-43B1-81E9-68B027A89132.thumb.jpeg.eca660e2a87ceae4923486e6079be7d9.jpeg80DD7E16-B0D3-491C-851E-AEE5294DA1B4.thumb.jpeg.3cc97fb26f543626bd094abeb55ade84.jpeg

 

 

 

 

 

Les municipalités qui acceptent les mini-maisons au Québec

 

Révélation

 

Dans le même cas de figure, il y a également la municipalité de Lantier dont le projet de développement domiciliaire durable (P3D) et plus ou moins sur la glace…

À suivre!

Dans un autre cas de figure, il y a aussi le projet de Saint-Nazaire au Lac Saint-Jean.

À priori, le projet a été abandonné suite à la faillite de la compagnie Vivre en mini.

Un projet similaire de minichalets, développé pour le village alpin du Valinouët, a aussi été abandonné par un entrepreneur de Saguenay en raison d’un manque d’acheteurs.

https://la-mini-maison.com/2019/08/04/les-municipalites-qui-acceptent-les-mini-maisons-au-quebec/

https://minimaison.org/ou-sinstaller

https://confortdesign.com/projets/st-come-projet-micro-domaine-du-manoir/

 

 

 

 

Minimaisons: plus de curieux que d'acheteurs

Révélation

 

Les trois premières éditions du Festival des minimaisons ont attiré plus de 21 000 personnes. Les promoteurs se font de plus en plus nombreux. Mais les acheteurs, eux, restent encore peu nombreux.

«Ce segment est encore émergent, ce qui limite le marché de la revente pour l'instant, explique Jean-François Cadieux, directeur principal, affaires publiques à la BN. Afin de tenir compte de cette réalité, il arrive que nous demandions une mise de fonds plus élevée aux emprunteurs, qui peut aller jusqu'à 35 %.»

 

En juin 2017, le charpentier-menuisier a déménagé dans une maison de 480 pi2 au domaine Lanthier. Un choix fait en fonction de son budget. «Je voyais des maisons trop chères ou des chalets à 70 000 $ qui nécessitaient le double d'investissement en rénovation pour être potables. Donc, j'ai opté pour une micromaison et j'ai décidé de la faire moi-même pour économiser.»

Il a également été séduit par le mode de vie à Lanthier. «Je veux faire autre chose que passer ma vie à payer ma maison, sans jamais être dedans, parce que je dois travailler pour la payer. Je suis amateur de voyage, de sports et d'aventures. J'aime avoir ma petite base au Québec. Ma maison ressemble à une maison traditionnelle, mais plus petite et moins chère.»

Comme il souhaite partir trois mois par hiver, il apprécie la vie communautaire du domaine divisé en hameaux, avec six habitations qui partagent un puits, une serre et un poulailler. «Il y aura toujours quelqu'un pour s'en occuper, un peu comme les jardins communautaires en ville. En revanche, avec les arbres autour de chacun des terrains, j'ai de l'intimité. On ne voit pas les maisons voisines comme c'est le cas en banlieue.»

Même si sa propriété correspond à une niche du marché immobilier, il est certain de pouvoir trouver un acheteur un jour. Et il prévoit revendre à profit. «Ma maison va prendre un peu de valeur, car le projet va continuer de se développer. Ceci dit, je ne pense pas que les gens qui possèdent des minimaisons voient ça comme un investissement pour faire des profits. C'est plus pour investir dans leur vie.»

https://www.lapresse.ca/maison/immobilier/201710/18/01-5140408-minimaisons-plus-de-curieux-que-dacheteurs.php

 

 

TRIBUNAL ADMINISTRATIF DES MARCHÉS FINANCIERS

Révélation

 

En résumé, entre 2013 et 2016, l’intimée Habitat Multi Générations (ci-après « HMG »), qui est une personne morale constituée à titre de personne morale sans but lucratif, a procédé à l’émission d’obligations communautaires auprès de 9 personnes faisant partie du public, et ce, pour une somme totale de 29 013,75 $

image.png.df4c6618ef5c8a2c2a7698010844d50a.png

[83] Les mis en cause ont indiqué au Tribunal être de bonne foi et désirer finaliser ces transferts. D’ailleurs, ils ont aussi personnellement investi des sommes importantes dans leur projet.

[84] Le mis en cause Stuart aurait investi 300 000 $ dans ce projet et le mis en cause Trépanier 127 000 $ en obligations communautaires.

https://lautorite.qc.ca/fileadmin/lautorite/bulletin/2018/vol15no25/vol15no25_2-2.pdf

 

image.png.12d8723cc2228cc016dc98d44949c180.png

 

 

Mini-maison : les règlements municipaux au Québec

 

  • Révélation

     

    • Le code national du bâtiment du Québec ne couvre pas les habitations de moins de 700 pieds carrés;
    • Le règlement provincial québécois sur la construction et la transformation des bâtiments interdit la construction de bâtiments de moins de 275 pieds carrés pour un studio et de moins de 320 pieds carrés pour une maison unifamiliale avec une chambre;
    • Les règlements de zonage en vigueur dans les municipalités déterminent généralement la taille minimale d’une maison par secteur, ce qui requiert souvent une démarche administrative dérogatoire;
    • Au Québec, il est interdit d’installer une mini-maison comme annexe résidentielle.

    Le conseil municipal de Lantier dans les Laurentides a autorisé en 2015 l’aménagement d’une zone « écorésidentielle » destinée à accueillir une centaine de mini-maisons. Le promoteur Habitat Multi Générations y a fait construire de nombreuses habitations de 350 à 800 pieds carrés. Pour permettre la réalisation de ce projet écologique, la municipalité a dû revoir sa réglementation et fixer à 355 pieds carrés la superficie minimale d’une maison dans le secteur concerné par le projet. Trois règlements relatifs au zonage, au lotissement et aux permis et certificats ont dû être modifiés.

     

     

    Comme ce type d’habitation est jugé « temporaire », il est possible qu’il soit seulement légal de l’installer sur un terrain de camping. Plusieurs municipalités exigent d’avoir un sous-sol ou une façade d’une certaine dimension pour répondre aux exigences des zones habitables, ce qui complique la vie des futurs propriétaires.

     

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Le style A-frame

image.thumb.png.870150c11981daec948f7e4edc9c98ee.png

Révélation

 

image.thumb.png.51a5f7445913636f642de3d6396b5ed2.png

image.thumb.png.afebce79fce41cbd0abb8f55efa47722.png

image.thumb.png.c5991ecf3870bc50577853cf7c8a58f7.png

 

 

c'est au cours des années 60 que la charpente A-frame connaît un regain de popularité auprès des jeunes familles qui souhaitaient avoir une petite maison de vacances abordable. L'architecte américain Andrew Geller compte parmi ceux qui ont participé à cet engouement grâce à sa conception d'une petite maison de plage à charpente en A à Long Island, aux États-Unis. Baptisée Reese House, elle a figuré dans le New York Times en mai 1957. 

 

Facile à construire, ce type d'habitation permet une large fenestration aux extrémités et offre un espace ouvert que l'on peut organiser librement.»

Enfin, de nouvelles constructions A-frame attirent l'attention ailleurs dans le monde. C'est le cas du magnifique restaurant Björk. Niché dans le paysage montagneux d'une station de ski dans le nord de la Suède.

Gallery of Mountain Restaurant Björk in Hemavan / Murman Architects - 23

Le style A-frame gagne même l'univers des campeurs bobo (bourgeois bohèmes). Lushna, une entreprise de Slovénie spécialisée en produits de «glamping», une tendance du tourisme de plein air, propose, entre autres, des microchalets de bois parfaitement triangulaires!

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites


E8DE59A1-D96B-417A-9E4B-64BA7113FE72.jpeg.03ea3ba85e13daa8b333154d05ade4ae.jpeg

Les pays nordiques respectent un code des couleurs pour la peinture des bâtiments rustiques :

  • Le rouge pour les petites maisons, les annexes, les granges, les étables, etc.
  • Le jaune pour les maisons cossues.
  • Le blanc pour les encadrements, les menuiseries, les angles des murs, les planches de rive.
  • Le vert sapin pour les portes de granges et d'annexes

Le pigment rouge  est fabriqué à partir des scories de la mine de cuivre de Falun.

En employant de l'ocre jaune comme pigment, on obtient la peinture employée sur les maisons de maître. Le blanc de zinc donne la couleur des encadrements et des menuiseries.

Les premières preuves de l'utilisation du rouge falun datent du XVIe siècle. Au XVIIe siècle, le rouge falu était couramment utilisé sur les petites demeures en bois , où il était destiné à imiter les bâtiments à parement de brique .

Dans les villes et villages suédois, les bâtiments en bois étaient souvent peints en rouge falu jusqu'au début du XIXe siècle, lorsque les autorités ont commencé à s'opposer à l'utilisation de la peinture. De plus en plus de bâtiments en bois dans les zones urbaines avaient alors commencé à être peints dans des couleurs plus claires telles que le jaune ou le blanc, ou à être revêtus de stuc . Le nombre de bâtiments en briques a également augmenté.

 

https://fr.wikipedia.org/wiki/Rouge_de_Falun

Rouge : la couleur rouge était la moins chère à produire. Elle était créée en mélangeant de l’ocre avec de l’huile de foie de morue (ou d’autres huiles végétales ou animales). De nombreux bâtiments situés dans des terres agricoles ou des zones de pêche où les revenus étaient inférieurs à la moyenne étaient donc principalement de couleur rouge. C’est pourquoi tant de granges à la campagne étaient traditionnellement peintes en rouge.

Jaune : la couleur jaune était un peu plus chère que le rouge et était également créée en mélangeant de l’ocre avec de l’huile de foie de morue.

Blanc : le blanc était la plus luxueuse des couleurs car c’était la plus chère. Autrefois, le zinc minéral était nécessaire pour créer une peinture blanche très coûteuse.

 

En conséquence, si les gens peignait leur maison en blanc, ils montraient à leurs voisins qu’ils étaient riches. Certains fermiers plus aisés peignaient leur maison familiale en blanc, mais leurs granges environnantes ou leurs hangars de couleur rouge.

Il y a des histoires qui racontent que certaines familles qui s’inquiétaient de leur image sur la côte ouest de la Norvège, qui peignaient en blanc le mur face à l’océan de leur maison et utilisaient du rouge pour les murs les moins importants. 
 

https://www.quora.com/Why-are-houses-in-Scandinavian-towns-all-painted-different-colors

 

https://maison-monde.com/maisons-norvegiennes-peintes-couleur/

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Un déchet à ajouter?

Publiez tout de suite et complétez l'inscription plus tard. Si vous êtes déjà l'un des nôtres, connectez-vous pour publier sous votre compte.
Note: Votre message devra être approuvé par un modérateur. Patience.

Invité
Répondre à ce sujet…

×   Vous avez collé du contenu avec mise en forme.   Supprimer la mise en forme

  Seulement 75 émoticônes maximum sont autorisées.

×   Votre lien a été automatiquement intégré.   Afficher plutôt comme un lien

×   Votre contenu précédent a été rétabli.   Vider l’éditeur

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

Chargement

×
×
  • Créer...