Aller au contenu

Question

Fait dans l'instant ou dans la douleur d'un moment.

Qu'importe la forme.

 

 

 

 

Delicatessen

Aimer. Se consumer
Dans la flamme, maintenant,
A jamais. S’assumer,
A deux sans attenants.

Ta peau douce contre mon cœur
Se balance à la vitesse d’une
Lame. C’est l’âme du vainqueur
Qui s’assoit sur la dune,

Sous le soleil, versant 
L’amour brûlant à la 
Terre comblée. Ton pur-Sang 
Rouge cupidon voila

Les plaines infinies de
Ce grand lac asséché
De larmes océanides.
Juchée haut pour flécher

La poitrine diaphane et
De lumière de ton Autre, 
Ton Amour loyal qui flânait
D’après les autres avec d’autres.

Ainsi en sera-t-il 
De notre amour ? Les dunes
Changent ; "Attenants" distillent
Notre amour en banderilles.

Aucun soupçon, aucun,
Ne fait vibrer un Cœur. 
Quiconques ne connaissent qu'un
Même chemin sont vainqueurs ?


Promettons-nous encore
De nous aimer toujours
Comme en ces plus beaux jours
Deux âmes pures qui s’adorent.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

9 réponses à cette question

Déchet(s) recommandé(s)

  • 5

La fin de l'amitié

 

Gentil cochon rose

par un après midi joue dans le pré

Soleil, Soleil, Soleil

 

Petit garçon gris

le cherche partout, devient fou

Nuage, Nuage, Nuage

 

Méchant tracteur jaune

arrose la garnotte de rouge et rose

Pluie, Pluie, Pluie

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
  • 4

Navigant la toile, sur de vibrants fils

J'ai suivi l'araignée, toujours fébrile

Le longs des discours délaissés et tristes

J'ai erré sous la clameur des choristes

Et j'ai trouvé un dépotoir

 

Par les quatre canaux, la voile déployée

Anonyme carcasse, la moelle employée

À de sordides spectacles, délivrant

De l'encre invisible, virtuellement 

Et j'ai trouvé un dépotoir

 

Paraissais-je bien, livre de visages,

Gazouillis, instantanées images

Jusqu'au beau jour, sur la lande déserte

Où une porte s'ouvrit, délivrance offerte

Un dépotoir m'a trouvé

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
  • 4

Ce sont les pires rêveries incandescentes
Celles qui éblouissent l'être, aveuglent la raison
Qui l'embraseront, cette récolte insolente, 
Ces poussières d'idées, comme celles du blé d'une moisson 

Qu'il fait paisible sur mon tapis de cendre
Sur le sol obscurci d'un parfait décembre 
Et plus fertile encore
Pour la prochaine saison 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
  • 3

Tenez, je vous balance une grosse roche brute d'émotions dans le tas.

Avoir le cœur léger, nettoyé de ses impuretés
Grâce aux antennes captives de ta présence.

Une profondeur ondoyante me traverse,
cette vague essuie mes gravats
grimpe mes éboulements
démonte mes huitres
fait fuir mon bernard l'hermite
casse mon crabe en souvenirs lointains

Ma glace en morceaux fond dans la douce chaleur de tes profondeurs
Les remous de tes planctons fertilisent mes baies concassées 
Mes plages sont à vif, mouillées de tes larmes
J'ajoute à mon récif le chapitre de ta présence

Je laisserai ta marée me glisser dans le cœur, 
Embrasser mes grottes les plus profondes
Caresser mes pores les plus rugueux
Lécher mon sable blanc de clapotis salés.

Je te contemple, sublime transcendance
immensité mouvante de clairs-obscurs
Un jour tu es venue, un jour tu partiras
N'oublie pas de prendre cette bouteille avec toi.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
  • 0

Knock, knock.

 

 

Moi --> Son

La plus belle pomme fut
La plus dure à atteindre …
Sur l’escabeau, la moisson
De mon fruit ne se fit feindre.

Ma paume caresse l’idée
Qu’un soir d’Avril, mes lèvres
Se posent sur sa chair et
Humectent sa peau, ouvrage d’orfèvre.

 

 

 

 

J'écoule mon stock.

 

 

Dos Caras

Omnibus aux milles histoires sans 
Lendemain, tantôt mièvres, tantôt
Riches d’enseignement, pensant
Que les poissons de Sir Cousteau

Ne se nourrissent que de promesses 
vaines et de paroles creuses, hélas,
lit un chapitre pour sa Déesse
de l’écran trois D. Dos Caras,

Le piètre poète faisant le pitre
Use et abuse de sa Promise
En passant à travers les vitres
Sans jamais crier gare. Il brise

Les interdits, bride les non-dits.
Quand donc réaliseront-Ils ...
Le film du débris de Dandy
Au comportement infantile ?

 

 

 

Et à la fin, j'estock.

 

 

Et je reste coi

Je m'envole, plein de tendresse et de poésie
Caressant l'idée de devoir enterrer l'hérésie
Pour m'empreindre de la plus haute synopsie
Et qu'à chaque nouvelle lune, vienne ma choisie.

Le choix déchoit mais laisse choir l'essence même si
L'engouement du coeur, Intellengtsia goumier transi,
Débonnaire et rosi
Emporte là, les rites de l'Autocratie. Ainsi, assis

A l'opéra des Plaisirs, tel un Sire, fou de désir, j'ai
le Love suprême dans le creux de mon âme. Bercé
par ce doux Medley sur fond Caraïbéen, je danse et
Scande le rythme de l'univers : je fonds dans ce brasier.

Je fonce dans ton Sacré ! Te donne ma Paix. Prends-la
ô mon autre âme, redis-moi chaque jour que je suis à Toi,
Afin que les ténèbres de l'Autre moi de si mauvais aloi
se dérobe dans les dédales furtifs des mots. Et je reste coi.

 

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
  • 0

J'ai déjà tué le game, mes nez de guerre.

 

 

Alice, ça glisse 
Au pays des merveilles
Bravo Ricky
Je sens tes groseilles

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
  • -2

Je vous offre le poème le plus phallocentrique qu'il m'a été donné de créer : Ode à la tige molle.

 

Ode à la tige molle

cucurbitasalacesalade

ça c'est si son standard steady s'y graye


HOL'UP

HOL'UP

HOL'UP

HOL'UP

 

Révélation

HOLD_ON

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Un déchet à ajouter?

Publiez tout de suite et complétez l'inscription plus tard. Si vous êtes déjà l'un des nôtres, connectez-vous pour publier sous votre compte.
Note: Votre message devra être approuvé par un modérateur. Patience.

Invité
Répondre à cette question…

×   Vous avez collé du contenu avec mise en forme.   Supprimer la mise en forme

  Seulement 75 émoticônes maximum sont autorisées.

×   Votre lien a été automatiquement intégré.   Afficher plutôt comme un lien

×   Votre contenu précédent a été rétabli.   Vider l’éditeur

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

Chargement

×
×
  • Créer...