Aller au contenu

Déchet(s) recommandé(s)

il y a une heure, Ecce Homo a dit :

franchement. 

révise tes attentes $ car tu risques d'être déçu.

Ah absolument. En fait, je veux dire, oui, mais non. Je n'ai pas d'attente personnel pour le salaire, seulement pour le genre d'emploi (qui jusqu'à maintenant semble offrir ce genre de salaire)

Le salaire que j'ai donné n'est pas en fonction du domaine d'étude (BAC en Architecture du paysage), dans ce cas là tu as raison. Si t'es un bleu qui sors de l'école, t'auras beau avoir un BAC tu va basically quand même juste faire une job de dessinateur à 15$ de l'heure (ou pire, tu ne voudras pas la faire et ne te fera pas engager nulle part), je suis d'accord avec toi. Tu va penser faire des plans de réaménagement de parcs municipaux avec des belles statues que t'aura designer toi même, le rêve! et finalement tu va préparer des plans de ventilations pour une compagnie privé qui déménage des usines. D'ailleurs le "vrai" salaire annuel moyen recensé pour Architecte paysagiste est genre 60,000$, soit environs 30$ de l'heure, donc la réalité tourne plus autours de 20$ de l'heure comme tu dit. 

Le salaire que j'ai donné en fait est plutôt en fonction du parcours de carrière que je vais avoir à ce moment là, DEP+AEC+BAC, en plus d'une expérience antérieur en "développement et lancement d'entreprise en design et construction éco-durable" avec ID CUBE, en plus du fait qu'en sortant de l'université je vais déjà être en train de travailler dans le domaine depuis quelques années (et le fait que j'ai déjà étaler mon plan de carrière aux entreprises qui m'intéressent, 5 ans à l'avance) me permet de miser - avec plus ou moins d'espoir et motivation - le genre d'emploi qui offre ce genre de salaire. Mais autrement le salaire ne m'intéresse pas, c'est les responsabilités et les tâches associés qui me motivent (ça adonne juste que la rémunération pour ces tâches et responsabilités là oscille entre 70 et 110k par année).  

Mais t'a absolument raison de dire que c'est pas n'importe qui qui pourrait obtenir ce genre d'emplois, mais je suis près à faire face à ça et prendre le risque. Y'a une bonne demande, j'ai confiance en moi et le pire qui va arriver c'est que je vais devoir attendre qu'un bon poste qui m'intéresse se libère, ce qui peut prendre quelques années. Attendre quelques années, quand t'as juste un BAC, ça fait suer sur un moyen temps... mais quand t'es déjà dans le domaine, et que t'attend juste une bonne opportunité, c'est pas si pire. 

En fait c'était surtout pour illustrer que de construire soit même un parcours de carrière, en cherchant à répondre a une demande du marché et d'un domaine en particulier, en faisant plusieurs petite formations peut être encore mieux que de suivre un parcours pré-établi. Si je faisais un BAC en ce moment, ça me ferait crissement chier de trouver juste des postes à 20$ de l'heure, mais étrangement de commencer par un DEP, ça me dérangera pas de tolérer 15$ jusqu'à temps de trouver quelque chose d'adéquat pour un potentiel BAC.  

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

:HAHAHA:

@Gamin L'expression "Avoir les yeux plus gros que le ventre", tu connais?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 2 heures, Esch a dit :

:HAHAHA:

@Gamin L'expression "Avoir les yeux plus gros que le ventre", tu connais?

Shit, moi qui pensais avoir opté pour le plus réalisable de mes rêves, autrement c'est soit devenir une rock star, ou bien résoudre l'univers ¯\_(ツ)_/¯ 

------

Juste pour ajouter quelques outils, voici ma liste de sites pour faire de la recherche d'emploi (et aussi étudier les différentes demandes dans différents domaines) :

Citation

Je vous encourage à créer un document Excel/Word/Bloc-Note et de faire une liste de chacun des sites web avec vos mots de passes et nom d'utilisateurs (sinon on perd vite le fil):

image.thumb.png.1c74dd454b2e4a18757a5c4445633508.png

et de vous créer un document Word dans lequel vous copier-coller les informations pertinentes pour chaque postes, entreprises ou domaines d'intérêts:

image.thumb.png.30cad342373a9d4ec93494339c626988.png

Ceci est seulement les entreprises et types de postes qui risquent de m'intéresser à la sortie de mon DEP, mais j'ai l'intention de faire la même chose pour chaque envoie de CV : noter le poste précisément, les exigences, compétences recherchés, la mission et les valeurs de l'entreprise, ainsi que la date et l'heure de postulat (ainsi que la personne contactée) - le but est simple:

Si on vous recontacte, en un clique, en une ouverture de cartable, vous avez toutes les informations pertinentes. Y'a rien de plus niaiseux que "Euh... Conimar? Hmm attendez, c'était la job à Mirabel, ça non? Ah non, à Terrebonne? Oh, ok... hmmm... Vous faîtes quoi déjà?"  

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Ce qui est important dans un plan c'est de comprendre la motivation intrinsèque derrière nos choix.

Car il est démontré - par ma compréhension aigüe de la psyché humaine - que l'expérience, les rencontres, les occasions, les joies, les peines, les obstacles feront dévier la route choisie.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Gamin, je vois que tu sembles bien organisé pour t'aider à décrocher un emploi intéressant. Ce qui m'amène à te demander si tu connais le marché caché de l'emploi? Mine de rien, c'est dans ce marché que se retrouvent les meilleurs jobs, car bien souvent, ces postes ne sont pas affichés. Autant que faire se peut, tu ne veux pas que ton C.V. se retrouve nécessairement sur le bureau d'un employé des ressources humaines sachant que leur travail consiste, entre autres, à filtrer les demandes d'emploi. Au contraire, tu veux que ton C.V. se retrouve sur le bureau de la personne qui embauche et qui te paiera pour tes services. Bref, je ne te mets pas de lien sur ce sujet parce que tu peux trouver toutes les infos sur Google. C'est une stratégie d'embauche beaucoup moins connue mais très efficace pour ceux qui n'ont pas peur de défoncer des portes.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 1 heure, Sikaneba a dit :

Ce qui m'amène à te demander si tu connais le marché caché de l'emploi? Mine de rien, c'est dans ce marché que se retrouvent les meilleurs jobs, car bien souvent, ces postes ne sont pas affichés.

Yes, très pertinent! (Pour répondre à la question, effectivement je connais, en fait la raison pourquoi je suis autant assidue dans mes démarches est que je travaille présentement comme aide-intervenant dans un centre en orientation d'emploi, donc j'assiste des gens qui sont expert dans le domaine, le marché caché est justement un des sujets clé.)

En gros, pour ceux qui ne connaissent pas, on estime qu'environ 70-80% des emplois disponibles ne sont jamais affichés, on parle donc de promotion à l'intérieur même d'une compagnie, de bouche-à-oreille, de résautage, ça inclut aussi les "applications cachés" (comme par exemple, une compagnie de développement de logiciels pourrait très bien, dans une certaine lubie exagéré, cacher une demande d'application dans un code de son logiciel, priorisant ainsi les demandes d'applications de gens qui auront su décoder le dit code, un peu comme pour le département de cryptographie de la Grande-Bretagne durant la deuxième guerre mondiale) ça inclut aussi tout ce qui touche l'entrepreneuriat - comme par exemple, y'a pas d'annonce dans des journaux qui dit "Hey, on cherche des gens pour se partir une entreprise pour offrir un service de bonbons à domicile, parce qu'on serait acheteur."

D'où l'importance de se monter un bon réseau social, d'être sympathique avec les étrangers et d'arrêter de crier après le monde qui passe dans la rue lol 

Pis oui, ça inclut aussi de faire des trucs creepy, comme de trouver qui travaille dans une compagnie qui vous intéresse et essayer d'entrer en contact avec eux (le fameux truc de l'autobus), ou bien de faire des recherches poussées afin de trouver le ou la responsable d'un département en particulier pour contourner les ressources humaines, comme Sikaneba l'a mentionné. 

Parlant de défoncer des portes, autre petit trucs que j'ignorais et qui est un peu contre-intuitif: 

Vous envoyez un CV, faîtes un suivi téléphonique la semaine suivante juste pour démontrer votre intérêt et demandez à parler au responsable du département (si ça s'applique) ou soit au responsable des ressources humaines et si la secrétaire demande pourquoi, et c'est là que ça m'a un peu surpris, dîtes que c'est pour un avis professionnel, rien de moins, rien de plus. Parce que la job de la secrétaire, c'est de contrôler le niveau des appels, elle ne vous transférera pas si vous dîtes "Ah bien j'ai envoyé mon CV et je voulais parler a..." non oubliez ça, elle va vous dire, 90% du temps, "Attendez son retour d'appel" ou bien "Laissez moi votre numéro je vais laisser un message qu'il vous rappel", fuck that. Ça vaut rien ça. Dîtes "C'est pour un avis professionnel" et si la personne n'est pas disponible, demandez son numéro de poste et rappeler plus tard ou le lendemain. Le but est de contourner la secrétaire afin de, comme Sikaneba l'a dit, défoncer une porte. Jamais un employeur va se dire "Câline, j'étais près à l'engager mais là il vient d'appeler et à réussit à contourner la secrétaire, là il m'a fait perdre 5 minutes de mon temps alors OUBLIE ÇA!", au contraire. Ça met votre CV sur le dessus de la pile, comme on dit. Donner leur votre CV, ensuite mettez une voix, une attitude et un intérêt sur votre CV, et ensuite la dernière étape sera juste de mettre un visage sur tout ça. 

(Pour ceux qui se demande qu'est-ce qu'un avis professionnel, au cas, et bien par exemple j'ai dû contacter des entreprises dernièrement pour justement demander aux responsables quel serait les cours et expertises demander pour qu'un jour je puisse travailler pour eux, c'est un avis professionnel. La secrétaire ne peut pas m'aider pour ça (les compétences et exigences sur une application en ligne non plus), le site web non plus, j'avais besoin de discuter directement avec les responsables des départements parce que chaque cas est un peu unique.) 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 3 heures, Le Singe a dit :

Je me mets dans la peau d'un jeune qui fait ce test, pis je dois me demander si ceci m'allume :

Équilibrer ses comptes en inscrivant les débits et les crédits

Franchement.

Y'en a qui aiment vraiment ça, mais pas beaucoup non plus. Ce sont les étudiants qui travaillent dans les caisses scolaires, qui sont secrétaires ou trésoriers du comité du bal, etc.

Hep y'a des banquiers et comptables précoces partout!

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a 49 minutes, FosseAsceptique a dit :

Y'en a qui aiment vraiment ça, mais pas beaucoup non plus. Ce sont les étudiants qui travaillent dans les caisses scolaires, qui sont secrétaires ou trésoriers du comité du bal, etc.

Hep y'a des banquiers et comptables précoces partout!

Une de mes amies était comme ça, une vraie Rory Gilmore, déjà au début du secondaire elle trippait sur le fait de faire des listes, de les suivres et de cocher les éléments faits, elle adorait l'algèbre juste pour le feeling de balancer des équations, ça a été la première de notre gang à se faire des budgets et à vraiment tripper chaque fois qu'elle devait rebalancer ses comptes, comme si c'était une sorte de jeu-puzzle pour elle. 

Aujourd'hui en tant qu'assistante-réalisatrice pour la télé, sa job (entre autres) est de balancer la durée des scènes, donc pour chaque seconde prise à un endroit ("Le cold opening a été rallongé de 1.46 secondes!") elle doit l'enlever ailleurs ("Ok ben on doit alors couper la scène 4 de .26 secondes et la scène 9 de 1.20 secondes!"), et vice-versa, puisque le temps d'antenne doit toujours être balancé. 

Alors maintenant elle deal avec des trucs comme ça, où elle doit balancer des cue-sheets à la micro-secondes près:

C'est étrange comment ces habilité et compétences là peuvent se manifester à des endroits les plus inattendus. 

image.thumb.png.7c22d3bfc0581b5ec680452514365dbd.png

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
(modifié)
Il y a 2 heures, FosseAsceptique a dit :

Y'en a qui aiment vraiment ça, mais pas beaucoup non plus. Ce sont les étudiants qui travaillent dans les caisses scolaires, qui sont secrétaires ou trésoriers du comité du bal, etc.

Hep y'a des banquiers et comptables précoces partout!

 

Je soulevais juste que, lorsque tu es jeune, voire tout simplement quand tu ne le fais pas dans la vie et que tu te cherches une orientation, ça ne te dit juste rien ça "Équilibrer ses comptes en inscrivant les débits et les crédits".  Dans ce contexte, c'est un peu intense comme question. Même si y'a 2-3 trésoriers du comité de bal qui font le test.

 

Révélation

Ah le monde de la région, il faut tout leur expliquer :-P

 

Modifié par Le Singe

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 4 heures, Gamin a dit :

Shit, moi qui pensais avoir opté pour le plus réalisable de mes rêves, autrement c'est soit devenir une rock star, ou bien résoudre l'univers ¯\_(ツ)_/¯

Tu ne comprends pas ce que je te dis... ton plan a été bien médité, c'est toi en qui je n'ai pas confiance.

Aucune chance que ça se produise exactement de la manière dont tu l'as planifié et dans les délais que tu supposes que ça prendra. Et c'est sans compter les fortes probabilités que tu abandonnes tout court ou que tu te réorientes ailleurs à mi-parcours. Dans le meilleur des cas, je prédis que tu accompliras le tiers de ce que tu as planifié.

Par nature, tu es quelqu'un de rêveur et d'extrêmement fluctuant; tu es la dernière personne que je crois capable de s'en tenir à un plan drabe échelonné sur 5 ans. Tu n'as pas vraiment d'amour-propre non plus... récemment tu ne ressentais aucune gêne à nous avouer être bien en selle sur la drop sociale. Donc on ne peut guère compter sur l'orgueil comme source de motivation pour t'aider à serrer les dents et braver la tempête lors des moments plus difficiles.

Dès la lune de miel passée, je ne te vois juste pas persister. Je ne te connais pas, mais si je te connaissais je serais sans doute encore plus pessimiste que je le suis maintenant, no offense.

Vise beaucoup plus petit pour commencer, sois infiniment plus court sur la durée du plan et laisse-toi du jeu pour penser à ce que tu dois faire et veux faire à chaque nouvelle étape accomplie. r/getdisciplined t'a menti, ce n'est pas parce que ton plan est extrêmement détaillé dès le début de l'aventure que tu vas venir à bout des difficultés avec toute l'aise du monde; tu vas te faire lancer des curveballs comme tu n'aurais jamais cru la chose possible. 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 2 heures, FosseAsceptique a dit :

Y'en a qui aiment vraiment ça, mais pas beaucoup non plus. Ce sont les étudiants qui travaillent dans les caisses scolaires, qui sont secrétaires ou trésoriers du comité du bal, etc.

Hep y'a des banquiers et comptables précoces partout!

Faut honnêtement avoir un problème pour aimer balancer débit/crédit, personne n'aime vraiment ça. Pis un banquier ça balance fuckall.


T'es dans le champs ma poule.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 2 heures, Esch a dit :

Tu ne comprends pas ce que je te dis... ton plan a été bien médité, c'est toi en qui je n'ai pas confiance.

Aucune chance que ça se produise exactement de la manière dont tu l'as planifié et dans les délais que tu supposes que ça prendra. Et c'est sans compter les fortes probabilités que tu abandonnes tout court ou que tu te réorientes ailleurs à mi-parcours. Dans le meilleur des cas, je prédis que tu accompliras le tiers de ce que tu as planifié.

Par nature, tu es quelqu'un de rêveur et d'extrêmement fluctuant; tu es la dernière personne que je crois capable de s'en tenir à un plan drabe échelonné sur 5 ans. Tu n'as pas vraiment d'amour-propre non plus... récemment tu ne ressentais aucune gêne à nous avouer être bien en selle sur la drop sociale. Donc on ne peut guère compter sur l'orgueil comme source de motivation pour t'aider à serrer les dents et braver la tempête lors des moments plus difficiles.

Dès la lune de miel passée, je ne te vois juste pas persister. Je ne te connais pas, mais si je te connaissais je serais sans doute encore plus pessimiste que je le suis maintenant, no offense.

Vise beaucoup plus petit pour commencer, sois infiniment plus court sur la durée du plan et laisse-toi du jeu pour penser à ce que tu dois faire et veux faire à chaque nouvelle étape accomplie. r/getdisciplined t'a menti, ce n'est pas parce que ton plan est extrêmement détaillé dès le début de l'aventure que tu vas venir à bout des difficultés avec toute l'aise du monde; tu vas te faire lancer des curveballs comme tu n'aurais jamais cru la chose possible. 

I see what you did there...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 5 heures, Sikaneba a dit :

Gamin, je vois que tu sembles bien organisé pour t'aider à décrocher un emploi intéressant. Ce qui m'amène à te demander si tu connais le marché caché de l'emploi? Mine de rien, c'est dans ce marché que se retrouvent les meilleurs jobs, car bien souvent, ces postes ne sont pas affichés. Autant que faire se peut, tu ne veux pas que ton C.V. se retrouve nécessairement sur le bureau d'un employé des ressources humaines sachant que leur travail consiste, entre autres, à filtrer les demandes d'emploi. Au contraire, tu veux que ton C.V. se retrouve sur le bureau de la personne qui embauche et qui te paiera pour tes services. Bref, je ne te mets pas de lien sur ce sujet parce que tu peux trouver toutes les infos sur Google. C'est une stratégie d'embauche beaucoup moins connue mais très efficace pour ceux qui n'ont pas peur de défoncer des portes.

Ah, parce que tu penses que c’est ça défoncer des portes la stratégie de contacter directement la personne responsable des ressources humaines d’une place qui embauche? Câlisse que t’es déconnectée de la réalité, aucun sens.

Ton astuce c’est le genre de shit qu’ils te suggèrent de faire quand tu vas au centre d’emploi quêter des tips pour décrocher une jobine. Tu ne peux carrément pas faire plus mainstream sauf peut-être envoyer robotiquement des CVs au plus grand nombre d’employeurs possible.

D'ailleurs, pourquoi ils n'affichent pas ces postes à ton avis, genius? Moi je vais te le dire parce qu'ils les comblent facilement avec la parenté, amis & connaissances du staff déjà en poste. C'est la raison pourquoi on parle tant de monter son réseau professionnel de nos jours. Le népotisme a priorité sur tout le reste dans le processus de sélection de n'importe quelle entreprise.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Citation de @Esch pertinente à l'endroit de @Gamin

Citation

Tu ne comprends pas ce que je te dis... ton plan a été bien médité, c'est toi en qui je n'ai pas confiance.

Aucune chance que ça se produise exactement de la manière dont tu l'as planifié et dans les délais que tu supposes que ça prendra. Et c'est sans compter les fortes probabilités que tu abandonnes tout court ou que tu te réorientes ailleurs à mi-parcours. Dans le meilleur des cas, je prédis que tu accompliras le tiers de ce que tu as planifié.

Par nature, tu es quelqu'un de rêveur et d'extrêmement fluctuant; tu es la dernière personne que je crois capable de s'en tenir à un plan drabe échelonné sur 5 ans. Tu n'as pas vraiment d'amour-propre non plus... récemment tu ne ressentais aucune gêne à nous avouer être bien en selle sur la drop sociale. Donc on ne peut guère compter sur l'orgueil comme source de motivation pour t'aider à serrer les dents et braver la tempête lors des moments plus difficiles.

Dès la lune de miel passée, je ne te vois juste pas persister. Je ne te connais pas, mais si je te connaissais je serais sans doute encore plus pessimiste que je le suis maintenant, no offense.

Vise beaucoup plus petit pour commencer, sois infiniment plus court sur la durée du plan et laisse-toi du jeu pour penser à ce que tu dois faire et veux faire à chaque nouvelle étape accomplie. r/getdisciplined t'a menti, ce n'est pas parce que ton plan est extrêmement détaillé dès le début de l'aventure que tu vas venir à bout des difficultés avec toute l'aise du monde; tu vas te faire lancer des curveballs comme tu n'aurais jamais cru la chose possible. 

Gamin nous indique dans quelle direction il a tiré sa flèche.

Esch lui explique comment la gravité, la friction et les fluctuations du vent vont la ramener au sol avant qu'elle ne touche sa cible, et il lui suggère de découper le parcours en plusieurs cibles rapprochées question d'augmenter les chances de réussite.

On ne peut pas dire que c'est un mauvais conseil. Gamin, qu'est-ce que tu en penses ? As-tu calculé ces paramètres et appliqué ce conseil avant de tirer ta flèche?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Oui, que penses-tu de mon judicieux conseil, @Gamin? Judicieux, n'est-ce pas?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Peut-être que quelque chose m'échappe, mais je suis pas sûr de comprendre ces mises en garde un peu féroces. Il s'est fixé un horizon de cinq ans, mais avec des étapes intermédiaires d'un à deux ans. Pour des formations / études, on peut pas vraiment faire beaucoup plus court que ça. Et rien ne l'empêche de dévier après l'étape 1 si le reste du plan ne lui convient plus à ce moment-là. Pis son plan est déjà en action, c'est pas comme s'il se tournait les pouces en se faisant des accroires.

Je comprends pas bien.

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Je sais pas, je trouve ça étrange que vous considérez "faire un DEP, et ensuite considérer faire un AEC pour pouvoir aller faire un BAC" comme un "plan extrêmement détaillé" lol

Au pire ça sera pas ça pis c'est tout, c'est pas une promesse solennel devant dieu, c'est juste les résultats de ma recherche sur un parcours professionnel. 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
(modifié)

@Gamin ça me regarde pas, mais après ton DEP pourquoi pas aller directement au Bac?  Je comprends que le DEP te donne accès un emploi intéressant - et qu'on peut difficilement mettre de la bouffe sur la table sans avoir un revenu - , mais le AEC semble être une étape non nécessaire. Pourquoi y songes-tu?

Sur le marché du travail, c'est assez peu courant qu'un AEC, et son expérience, soit considéré par un employeur qui se cherche un bachelier. M'enfin, j'ai jamais vu un tel intérêt dans les milieux professionnels que je fréquente. Même que tu risques d'y perdre 1,5 an de salaire et d'expérience, soit du salaire futur. Et ça ne risque pas de peser fort dans tes entrevues après ton Bac, cet AEC. 

Si tu tiens à ramasser des diplômes reliés à ton domaine, ce 1.5 an en 2e cycle universitaire, voire un certificat de 1er cycle, te serait plus intéressant, non?

Modifié par Le Singe

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a 58 minutes, Le Singe a dit :

mais le AEC semble être une étape non nécessaire. Pourquoi y songes-tu?

Sincèrement, au départ c'était simplement par intérêt pour la matière enseigné:

Citation

Le programme d’attestation d’études collégiales en bâtiment durable et écocollectivité vise à former des individus désireux de rehausser leurs compétences en construction et rénovation durable et visant à intégrer les nouveaux principes et stratégies du bâtiment vert et des écocollectivités dans leur fonction de travail. Les personnes intéressées pourront avoir différents parcours et détenir un minimum de connaissance en écoconstruction, développement durable, efficacité énergétique ou écoquartier, acquise de manière autodidacte, en milieu scolaire ou en entreprise. L’attestation d’études collégiales permettra de moduler la formation sous six volets différents pour faciliter l’appropriation de compétences en fonction du domaine d’intérêts prioritaires de l’individu. Les volets traités sont les suivants : conception, construction, mécanique et eau, énergies renouvelables, écocollectivité et systèmes d’évaluation.

Au début mon "plan d'orientation" focalisait d'avantage sur ID CUBE, dont la mission est développer un marché de maison minimalistes éco-responsables adaptées au climat Québécois, c'est seulement plus tard que j'ai pensé à commencer considérer faire un Bacc., quand j'ai contacté l'UdeM on m'a dit que j'allais devoir faire une année préparatoire avant de commencer, mais on m'a dit que l'AEC pourrait compter comme tel. Pour l'instant je n'ai pas encore poussé la recherche plus que ça. 

Une autre des choses qu'on nous répète dans mon DEP - et là ça devient une question de "est-ce que c'est vrai?", ce qui est dur à déterminer - c'est que la demande pour des architectes bacheliers est de plus en plus en baisse puisqu'ils sont tous tranquillement remplacé par des techniciens spécialisés (La majorité des firmes ont un architecte pour 3 techniciens chargés de projets pour chaque 15 dessinateur, genre), donc a cet effet là un Bacc. m'inquiète plus qu'un AEC. De plus, l'AEC serait juste le petit edge de plus pour capitaliser sur une spécialisation, surtout considérant que le métier de rêve que je mise est plutôt dans les MRC, les municipalités, les OSBL etc. qui eux semble considérer l'AEC comme un atout majeur (principalement parce que JUSTEMENT je veux travailler dans des firmes éco-responsables). 

Je penses que t'as raison de dire que ce serait un risque, mais je vois l'AEC comme le moyen de mettre le pied dans une porte, et une fois que je serai confortable à l'intérieur  je vais aller chercher un bacc. 

Mais rendu là je trouve que c'est trop de méta-analyse et de gambling basé sur des suppositions durs à vérifier, la vrai réalité c'est vraiment juste parce que je trouve ça cool lol

Citation

Les diplômées et diplômés seront appelés à devenir des conseillères et des conseillers en construction durable, en rénovation durable, en écocollectivité, en développement durable, etc. au sein des divers milieux de travail.

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 3 heures, Athos a dit :

Peut-être que quelque chose m'échappe, mais je suis pas sûr de comprendre ces mises en garde un peu féroces. Il s'est fixé un horizon de cinq ans, mais avec des étapes intermédiaires d'un à deux ans. Pour des formations / études, on peut pas vraiment faire beaucoup plus court que ça. Et rien ne l'empêche de dévier après l'étape 1 si le reste du plan ne lui convient plus à ce moment-là. Pis son plan est déjà en action, c'est pas comme s'il se tournait les pouces en se faisant des accroires.

Je comprends pas bien.

S'approche beaucoup plus d'un schéma que d'un plan ce à quoi tu fais allusion. Le plan est beaucoup plus structuré et détaillé et ne se gosse pas à la fin d'un rendez-vous de 30 minutes chez l'orienteur.

Alors s'il n'en est que là, ça a encore moins de valeur. Comparable à un John Madden qui sketch de quoi d'incompréhensible sur son tableau noir à la mi-temps.

RemindMe! 43848‬ hours

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Un déchet à ajouter?

Publiez tout de suite et complétez l'inscription plus tard. Si vous êtes déjà l'un des nôtres, connectez-vous pour publier sous votre compte.
Note: Votre message devra être approuvé par un modérateur. Patience.

Invité
Répondre à ce sujet…

×   Vous avez collé du contenu avec mise en forme.   Supprimer la mise en forme

  Seulement 75 émoticônes maximum sont autorisées.

×   Votre lien a été automatiquement intégré.   Afficher plutôt comme un lien

×   Votre contenu précédent a été rétabli.   Vider l’éditeur

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

Chargement

×
×
  • Créer...