Aller au contenu
Goéland

Le thread du dépucelage (Goéland et les plounes)

Déchet(s) recommandé(s)

Il y a 3 heures, Vicks a dit :

Mon pauvre pote goéland qui quémande de l'aide pour réussir une éventuelle baise avec un spécimen de la gente féminine dans son post original, et voilà tout plein de madames qui s'obstinent sur des futilités du féminisme pendant des pages et des pages... 

Triste. 

@Goéland my boy! Cé quand qu'on va prendre une bière ensemble pour jaser d'plotes? 

 

Révélation

Plottes, putes, mythos, et p'tites taches sué divans? :naughty:

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Lâchez la bible et ses jésuseries! Pis vos théories de marde sur le féminisme et le patriarcat.

Aidez-donc le pauvre à nouer des relations interpersonnelles, puisque c'est son problème. Pis évitez donc les clichés psycho pop à 5 cennes qui prouvent que vous êtes inaptes et inexpérimentés en société et en sexualité.

@Goéland accepte la bière avec @Vicks, le grand sage de la place, qui fait pas dans la pseudo-philo et qui connait la vraie vie.

FB_IMG_1563451223511.jpg

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Mais qu’est-ce qu’elle dit elle 

:seriously:

Vicks est le sage de la place autant que toi t’es intelligente. Oh, un débat argumenté avec des gens qui utilisent leurs neurones ! Oh non, pas ça par pitié ! Retournons dire à Goéland de fourrer de la péripatéticienne, dans notre grande connaissance des rapports humains ! 

*bois une binche*

*rote *

*ecarte les cuisses au soleil*

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

aussi bien tous se ramasser sur jasez.ca si vous êtes pour intello dénigrer de la sorte. déjà que nos échanges d'idées se font extra rares depuis que la hache a été mise sur la section débats et société (ou qu'importe comment ça s'appelait). pourquoi ne pas ramener cette section ? mon cerveau va finir par fondre à force de parler de sujets tels que "fourrer" et "blop".

 

edit: quand est-ce que Cheese se fait bannir ? ostie de membre insignifiant.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a 3 minutes, Ecce Homo a dit :

.

 

edit: quand est-ce que Cheese se fait bannir ? ostie de membre insignifiant.

Jamais, deal with it salope.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Suspendu jusqu'à 17h. Bonne journée.

(Un peu plus tôt, il avait publié dans ce même sujet une vidéo de femmes carrées se pétant au visage...)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Ce sujet me rappelle un idiome que j'avais jadis formulé à propos du dépotoir : le dépotoir n'est pas une thérapie.

Tous ceux qui souffrent, qui hurlent, qui chialent, qui se lamentent : vous êtes pas au bon endroit pour vous faire aider.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Le 2019-07-16 à 11:19, Daleko a dit :

À la base, je réagissais à ta réponse à el picador qui n'était pas vraiment dans le cadre du thread puisqu'il disait qu'on pouvait se promener main dans la main sans baiser. Il peut aussi y avoir une marge entre attendre la femme de sa vie (d'ailleurs personne ne lui a conseillé ça) et attendre quelqu'un de bien. 24 ans, c'est pas si vieux, on parle pas d'un mec de 42 ans, il a encore un peu de temps pour pas trop faire n'importe quoi. Le plus important, c'est d'être à l'aise avec sa décision, s'il se sent mieux à l'idée d'attendre, qu'il attende, s'il veut du sexe fast-food, qu'il le fasse.

Pour le reste, mon dépucelage s'est fait sans mon consentement, donc non je n'en garde pas un bon souvenir. Par contre, quand j'ai arrêté le sexe quelques années et que j'ai compris que ça reflétait la valeur qu'on s'accordait, la reprise a été très intéressante. J'ai fait attendre mon mari 9 mois, et je crois que si j'avais cédé tout de suite,  il ne m'aurait pas accordé plus d'intérêt qu'aux précédentes. Et j'y repense justement très souvent et je me dis que j'ai fait un excellent choix stratégique.

Et si, le sexe c'est bien mais vu la fréquence à laquelle on nous en montre, on nous en parle, on cherche à nous offusquer ou à nous exciter, on devrait s'attendre à quelque chose d'incroyable alors que dans les faits c'est (souvent) chiant.

J'adore. Dès qu'on critique le comportement d'une femme, les féministes sortent le bon argument du patriarcat. Sauf que non, ça s'applique pareil à un mec, le respect de soi.

J'aimerais quand même dire que le respect de soi varie d'une personne à l'autre. Pour une personne religieuse, par exemple, garder sa virginité avant le mariage c'est la définition du respect de soi. Pour d'autres, le simple fait d'avoir envie de fourrer (consentement) et utiliser les protections adéquates est synonyme de se respecter. Et au delà de ça, y'a tout un éventail possible. C'est pas parce que ta définition personnelle du respect de soi ne concorde pas avec celle d'une autre personne que cette personne a tort. Chacun vie sa vie comme il le veut.

Le 2019-07-16 à 15:54, Ecce Homo a dit :

et c'est confirmé par quelle statistique, ça ? si c'est la statistique des préjugés ancrés dans ton for intérieur, je t'informe que ce n'est pas scientifique. 

le rapport d'une personne avec la sexualité a bien plus à voir avec son appartenance culturelle que sa situation mentale, je t'assure. 

anyway, ouais, on peut recommencer à parler du pénis de Goéland.

Les gens libérés sont pas ceux qui couchent avec tout le monde, ce sont ceux qui comprennent que le respect de soi, c'est propre à chacun, et ça peut même changer au courant d'une vie. On peut être plus volage à 20 ans et chercher du sexe récréatif sans attaches, et finalement plus trop tripper là dessus quelques années plus tard.

Le 2019-07-16 à 17:10, 1984 a dit :

C’est étrange parce que je partage vos deux points de vue. D’un côté je suis d’accord que les femmes sont toujours traitées de faciles et rabaissées ensuite dans leur entourage social lorsqu’elles ont une sexualité trop libérée (et surtout lorsqu’elles l’affichent fièrement) et je pense qu’il vaut mieux pour une femme ou un homme d’eviter avoir du sexe avec n’importe qui et de vulgariser cela au point de ne pas savoir respecter ses partenaires. Ça arrive constamment.

d’un autre je suis triste que ce soit encore accepté de cette façon. Je ne peux qu’être d’accord avec Ecce Homo sur le besoin de casser ces codes patriarcaux. L’utilisation du patriarcat est ici super justifiée parce qu’elle désigne également le problème de l’hypersexualisation du corps féminin. D’autant que le sexe reste vu comme sale : il est pourtant utilisé partout et pour tout, mais les femmes n’ont jamais autant été traitées de putes, sans doute à cause de leur rôle de mère intrinsèque. La vierge et la putain, une triste représentation de la femme absolument partout dans l’imaginaire collectif. La vierge, ie la représentation de la mère, pure, donneuse de vie, et la femme fatale, séduisante, égoïste, stérile. 

Mais j’ai un exemple d’ovni dans le genre: La cicciolina, l’ex femme de jeff koons. Elle a réussi le tour de force d’être les deux. Daleko et Ecce Homo, prenez le temps d’en apprendre plus sur ce génie féministe qui a inspiré les femens, les prisonniers, la sphère politique, tout en se foutant à poil et en étant d’une pureté d’esprit sans précédent. Cette femme, c’est la représentation d’une vierge et d’une putain à la fois. Tour de force.

https://dai.ly/x4wv90d

Les hommes veulent que leur blonde soit cochonne et aime le sexe, mais eille, faut pas qu'elle couche le premier soir, et faut pas qu'elle ait couché avec trop de gars et faut pas qu'elle s'habille trop sexy! Donc ils choisissent la fille réservée, qui aime pas ben ben le sexe et couche pas le premier soir mais se plaignent par la suite qu'elle veut jamais faire l'amour et qu'elle aime juste la position du missionnaire.

----

Tant qu'à aller dans l'anecdotique, j'ai couché avec mon chum actuel à notre première date, et ça fait 5 ans qu'on est ensemble. J'en avais envie, lui aussi, et il était pas assez con pour penser que parce que j'ai des désirs sexuels que ça fait de moi une "folle"  une instable (whatever that means) ou une sous-personne. Et même chose avec mon ex, et on est restés 2 ans ensemble.

Une amie proche à moi est mariée, a des enfants et elle et son mari ont une vie sexuelle très ouverte. Ils font des trips à 3, de l'échangisme, ils ont le droit d'aller voir ailleurs (sous certaines conditions, mais quand même), puis ça fait pas de elle une moins bonne mère (au contraire, c'est genre la meilleure mère que je connais à part la mienne of course).

Pis je connais aussi des personnes asexuelles qui n'ont jamais de relations sexuelles. Elles ne sont pas prudes pour autant, elles se respectent autant que quiconque parce que elles c'est ça leur désir (pas de désir). 

----

Le point de @Yolo est intéressant car il est assez vrai : la femme est celle qui court le plus de risque lors d'une relation sexuelle (grossesse et tout) alors c'était logique dans le passé d'être sélective et de pas le faire avec n'importe qui, n'importe quand parce que tu pouvais tomber enceinte à tout moment. Avec la contraception moderne accessible à grande échelle, ce constat n'est plus valide alors la mentalité derrière cette logique est passée date.

 

Puis en extra gratis, une petite théorie de mon cru. Je ne crois pas du tout que tous les hommes sont des idiots qui ne pensent qu'avec leur bite*. C'était peut-être un peu plus vrai pour les générations précédentes vu tout le tabou lié à la sexualité, l'interdit et les femmes qui disent toujours non par principe. C'pas vrai que les femmes (même les ultra-pétards) peuvent avoir le gars qu'elles veulent. Ça a l'air de ça, mais non. Y'a beaucoup plus de gars qui sont pas intéressés qu'on le pense. C'est juste que souveElles perdent pas son temps avec ceux pas intéressnt les femmes sont plus sensibles au non-verbal et vont spotter facilement les gars horny du bar, surtout que les gars le cachent très mal quand ils sont horny (je parle pas d'érection) faque après ça, elles choisissent parmi ceux-là. Et encore, elle peut ausi essuyer un refus. J'ai vu ça très souvent des gars refuser les avances de filles très cutes. Les hommes détectent moins facilement ça alors ils s'essaient sur toutes les filles qu'ils trouvent cute jusqu'à ce qu'une réagisse positivement, si ça arrive, évidemment. Alors les gars ont l'impression de se faire dire non très souvent, mais en réalité les filles horny cachent mieux leur jeu ET les gars sont moins bon pour filtrer les femmes horny. 

*Je crois en fait que c'est toute la société patriarcale ET la masculinité toxique qui fait croire aux gars que c'est OK et valorisé et viril de penser avec sa graine, qu'un vrai homme faut que ça aime le sexe beaucoup et ostentatoirement, avec les calendriers de femmes toutes nues dans le garage, les jokes de sexe, traiter la femme comme un objet et tout le tralala. Cette manière d'être tant à disparaître et les hommes commencent à moins voir les femmes comme des objets et plus comme des humains égaux avec qui avoir des relations consensuelles. Pis je dis pas que les gars ont moins de libido qu'avant, pas du tout, mais bien qu'ils ne se laissent plus guider par celle-ci exclusivement**. C'est le paradigme sexuel qui change tranquillement. Le corps de la femme cesse d'être au service du désir de l'homme et les deux se placent sur un pied d'égalité dans un rapport de pouvoir égal.

**Je parle pas d'une jeune homme plein d'hormones. Quand je vois un bonhomme de 50-60 ans penser avec sa bite comme un flo de 20 ans, je me dis que c'est vraiment un problème culturel. À 20 ans ok, tu as les hormones dans le tapis, à la limite c'est normal de penser au sexe non-stop et de désirer les femmes (ou homme, non-binaires, wtv).

Attention @Nostradaw00t @Esch j'ai utilisé des buzzword. J'essais juste de me donner un genre féministe pour balancer mes grosses boules. Anyway, j'en sais quoi, je suis juste barmaid. Vous pouvez passer votre chemin.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a 55 minutes, Aradia a dit :

J'aimerais quand même dire que le respect de soi varie d'une personne à l'autre. Pour une personne religieuse, par exemple, garder sa virginité avant le mariage c'est la définition du respect de soi. Pour d'autres, le simple fait d'avoir envie de fourrer (consentement) et utiliser les protections adéquates est synonyme de se respecter. Et au delà de ça, y'a tout un éventail possible. C'est pas parce que ta définition personnelle du respect de soi ne concorde pas avec celle d'une autre personne que cette personne a tort. Chacun vie sa vie comme il le veut.

Les gens libérés sont pas ceux qui couchent avec tout le monde, ce sont ceux qui comprennent que le respect de soi, c'est propre à chacun, et ça peut même changer au courant d'une vie. On peut être plus volage à 20 ans et chercher du sexe récréatif sans attaches, et finalement plus trop tripper là dessus quelques années plus tard.

Les hommes veulent que leur blonde soit cochonne et aime le sexe, mais eille, faut pas qu'elle couche le premier soir, et faut pas qu'elle ait couché avec trop de gars et faut pas qu'elle s'habille trop sexy! Donc ils choisissent la fille réservée, qui aime pas ben ben le sexe et couche pas le premier soir mais se plaignent par la suite qu'elle veut jamais faire l'amour et qu'elle aime juste la position du missionnaire.

----

Tant qu'à aller dans l'anecdotique, j'ai couché avec mon chum actuel à notre première date, et ça fait 5 ans qu'on est ensemble. J'en avais envie, lui aussi, et il était pas assez con pour penser que parce que j'ai des désirs sexuels que ça fait de moi une "folle"  une instable (whatever that means) ou une sous-personne. Et même chose avec mon ex, et on est restés 2 ans ensemble.

Une amie proche à moi est mariée, a des enfants et elle et son mari ont une vie sexuelle très ouverte. Ils font des trips à 3, de l'échangisme, ils ont le droit d'aller voir ailleurs (sous certaines conditions, mais quand même), puis ça fait pas de elle une moins bonne mère (au contraire, c'est genre la meilleure mère que je connais à part la mienne of course).

Pis je connais aussi des personnes asexuelles qui n'ont jamais de relations sexuelles. Elles ne sont pas prudes pour autant, elles se respectent autant que quiconque parce que elles c'est ça leur désir (pas de désir). 

----

Le point de @Yolo est intéressant car il est assez vrai : la femme est celle qui court le plus de risque lors d'une relation sexuelle (grossesse et tout) alors c'était logique dans le passé d'être sélective et de pas le faire avec n'importe qui, n'importe quand parce que tu pouvais tomber enceinte à tout moment. Avec la contraception moderne accessible à grande échelle, ce constat n'est plus valide alors la mentalité derrière cette logique est passée date.

 

Puis en extra gratis, une petite théorie de mon cru. Je ne crois pas du tout que tous les hommes sont des idiots qui ne pensent qu'avec leur bite*. C'était peut-être un peu plus vrai pour les générations précédentes vu tout le tabou lié à la sexualité, l'interdit et les femmes qui disent toujours non par principe. C'pas vrai que les femmes (même les ultra-pétards) peuvent avoir le gars qu'elles veulent. Ça a l'air de ça, mais non. Y'a beaucoup plus de gars qui sont pas intéressés qu'on le pense. C'est juste que souveElles perdent pas son temps avec ceux pas intéressnt les femmes sont plus sensibles au non-verbal et vont spotter facilement les gars horny du bar, surtout que les gars le cachent très mal quand ils sont horny (je parle pas d'érection) faque après ça, elles choisissent parmi ceux-là. Et encore, elle peut ausi essuyer un refus. J'ai vu ça très souvent des gars refuser les avances de filles très cutes. Les hommes détectent moins facilement ça alors ils s'essaient sur toutes les filles qu'ils trouvent cute jusqu'à ce qu'une réagisse positivement, si ça arrive, évidemment. Alors les gars ont l'impression de se faire dire non très souvent, mais en réalité les filles horny cachent mieux leur jeu ET les gars sont moins bon pour filtrer les femmes horny. 

*Je crois en fait que c'est toute la société patriarcale ET la masculinité toxique qui fait croire aux gars que c'est OK et valorisé et viril de penser avec sa graine, qu'un vrai homme faut que ça aime le sexe beaucoup et ostentatoirement, avec les calendriers de femmes toutes nues dans le garage, les jokes de sexe, traiter la femme comme un objet et tout le tralala. Cette manière d'être tant à disparaître et les hommes commencent à moins voir les femmes comme des objets et plus comme des humains égaux avec qui avoir des relations consensuelles. Pis je dis pas que les gars ont moins de libido qu'avant, pas du tout, mais bien qu'ils ne se laissent plus guider par celle-ci exclusivement**. C'est le paradigme sexuel qui change tranquillement. Le corps de la femme cesse d'être au service du désir de l'homme et les deux se placent sur un pied d'égalité dans un rapport de pouvoir égal.

**Je parle pas d'une jeune homme plein d'hormones. Quand je vois un bonhomme de 50-60 ans penser avec sa bite comme un flo de 20 ans, je me dis que c'est vraiment un problème culturel. À 20 ans ok, tu as les hormones dans le tapis, à la limite c'est normal de penser au sexe non-stop et de désirer les femmes (ou homme, non-binaires, wtv).

Attention @Nostradaw00t @Esch j'ai utilisé des buzzword. J'essais juste de me donner un genre féministe pour balancer mes grosses boules. Anyway, j'en sais quoi, je suis juste barmaid. Vous pouvez passer votre chemin.

Je ne l'ai pas lu ton message de barmaid et je n'avais pas l'intention de le lire plus tard non plus, pourquoi tu me mentionnes dedans?

Vous pouvez passer votre chemin... Haha, crisse, qu'est-ce que tu penses que je faisais avant que t'en parles?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Ce sujet m'a été suggéré par Carlos qui semble souffrir davantage que moi de ma virginité.

Pour ce qui en est de la discussion sur le féminisme et le patriarcat, je lis de loin. Pas que ce soit inintéressant, j'ai juste pas envie d'argumenter sur ce que devrait être/faire un homme ou une femme, parce que pour moi l'idée est simple : ils peuvent faire ce qu'ils veulent tant et aussi longtemps qu'ils le font dans le respect mutuel (et en se respectant soi-même).

Et puis, je dois vous dire que le conseil de 1984 est le meilleur pour moi : elle a bien seizé ma sensibilité et c'est probablement plus sage de ne pas me payer une escorte.

Finalement, je vous trouve plutôt sévères avec Cheese. Je trouve ce ban ridicule.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a 43 minutes, Goéland a dit :

Et puis, je dois vous dire que le conseil de 1984 est le meilleur pour moi : elle a bien seizé ma sensibilité et c'est probablement plus sage de ne pas me payer une escorte.

« ...c'est probablement plus sage de... »

La question est plutôt de savoir pourquoi tu ne voudrais pas orienter ton choix davantage vers la déraison que la sagesse dans les circonstances?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a 13 minutes, Esch a dit :

« ...c'est probablement plus sage de... »

La question est plutôt de savoir pourquoi tu ne voudrais pas orienter ton choix davantage vers la déraison que la sagesse dans les circonstances?

Parce que, la sagesse est ce qui préserve mon sentiment de congruité avec moi-même. Mais, on m'a fait comprendre quelque chose récemment : des fois, j'ai besoin de sacrer mes émotions aux poubelles et tester les choses sans me casser la tête. M'orienter vers la déraison comme tu le suggères.

Mais ça me fait un pincement au coeur et c'est pour ça que j'suis si hésitant.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

J'ose espérer, qu'à défaut d'avoir des réponses concrètes, ça aura permis d'un  peu rigoler/ventiler, aka la fonction générale du forum de poubelles.

You do you. 

Oui, crisser la switch à off fait du bien en tabarnak. Mais ça doit pas être une torture non plus, tsé veut dire.

(Stie, Pandore va paniquer, je réponds encore semi sérieusement.)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 3 heures, Aradia a dit :

J'aimerais quand même dire que le respect de soi varie d'une personne à l'autre. Pour une personne religieuse, par exemple, garder sa virginité avant le mariage c'est la définition du respect de soi. Pour d'autres, le simple fait d'avoir envie de fourrer (consentement) et utiliser les protections adéquates est synonyme de se respecter. Et au delà de ça, y'a tout un éventail possible. C'est pas parce que ta définition personnelle du respect de soi ne concorde pas avec celle d'une autre personne que cette personne a tort. Chacun vie sa vie comme il le veut.

Les gens libérés sont pas ceux qui couchent avec tout le monde, ce sont ceux qui comprennent que le respect de soi, c'est propre à chacun, et ça peut même changer au courant d'une vie. On peut être plus volage à 20 ans et chercher du sexe récréatif sans attaches, et finalement plus trop tripper là dessus quelques années plus tard.

Les hommes veulent que leur blonde soit cochonne et aime le sexe, mais eille, faut pas qu'elle couche le premier soir, et faut pas qu'elle ait couché avec trop de gars et faut pas qu'elle s'habille trop sexy! Donc ils choisissent la fille réservée, qui aime pas ben ben le sexe et couche pas le premier soir mais se plaignent par la suite qu'elle veut jamais faire l'amour et qu'elle aime juste la position du missionnaire.

----

Tant qu'à aller dans l'anecdotique, j'ai couché avec mon chum actuel à notre première date, et ça fait 5 ans qu'on est ensemble. J'en avais envie, lui aussi, et il était pas assez con pour penser que parce que j'ai des désirs sexuels que ça fait de moi une "folle"  une instable (whatever that means) ou une sous-personne. Et même chose avec mon ex, et on est restés 2 ans ensemble.

Une amie proche à moi est mariée, a des enfants et elle et son mari ont une vie sexuelle très ouverte. Ils font des trips à 3, de l'échangisme, ils ont le droit d'aller voir ailleurs (sous certaines conditions, mais quand même), puis ça fait pas de elle une moins bonne mère (au contraire, c'est genre la meilleure mère que je connais à part la mienne of course).

Pis je connais aussi des personnes asexuelles qui n'ont jamais de relations sexuelles. Elles ne sont pas prudes pour autant, elles se respectent autant que quiconque parce que elles c'est ça leur désir (pas de désir). 

----

Le point de @Yolo est intéressant car il est assez vrai : la femme est celle qui court le plus de risque lors d'une relation sexuelle (grossesse et tout) alors c'était logique dans le passé d'être sélective et de pas le faire avec n'importe qui, n'importe quand parce que tu pouvais tomber enceinte à tout moment. Avec la contraception moderne accessible à grande échelle, ce constat n'est plus valide alors la mentalité derrière cette logique est passée date.

 

Puis en extra gratis, une petite théorie de mon cru. Je ne crois pas du tout que tous les hommes sont des idiots qui ne pensent qu'avec leur bite*. C'était peut-être un peu plus vrai pour les générations précédentes vu tout le tabou lié à la sexualité, l'interdit et les femmes qui disent toujours non par principe. C'pas vrai que les femmes (même les ultra-pétards) peuvent avoir le gars qu'elles veulent. Ça a l'air de ça, mais non. Y'a beaucoup plus de gars qui sont pas intéressés qu'on le pense. C'est juste que souveElles perdent pas son temps avec ceux pas intéressnt les femmes sont plus sensibles au non-verbal et vont spotter facilement les gars horny du bar, surtout que les gars le cachent très mal quand ils sont horny (je parle pas d'érection) faque après ça, elles choisissent parmi ceux-là. Et encore, elle peut ausi essuyer un refus. J'ai vu ça très souvent des gars refuser les avances de filles très cutes. Les hommes détectent moins facilement ça alors ils s'essaient sur toutes les filles qu'ils trouvent cute jusqu'à ce qu'une réagisse positivement, si ça arrive, évidemment. Alors les gars ont l'impression de se faire dire non très souvent, mais en réalité les filles horny cachent mieux leur jeu ET les gars sont moins bon pour filtrer les femmes horny. 

*Je crois en fait que c'est toute la société patriarcale ET la masculinité toxique qui fait croire aux gars que c'est OK et valorisé et viril de penser avec sa graine, qu'un vrai homme faut que ça aime le sexe beaucoup et ostentatoirement, avec les calendriers de femmes toutes nues dans le garage, les jokes de sexe, traiter la femme comme un objet et tout le tralala. Cette manière d'être tant à disparaître et les hommes commencent à moins voir les femmes comme des objets et plus comme des humains égaux avec qui avoir des relations consensuelles. Pis je dis pas que les gars ont moins de libido qu'avant, pas du tout, mais bien qu'ils ne se laissent plus guider par celle-ci exclusivement**. C'est le paradigme sexuel qui change tranquillement. Le corps de la femme cesse d'être au service du désir de l'homme et les deux se placent sur un pied d'égalité dans un rapport de pouvoir égal.

**Je parle pas d'une jeune homme plein d'hormones. Quand je vois un bonhomme de 50-60 ans penser avec sa bite comme un flo de 20 ans, je me dis que c'est vraiment un problème culturel. À 20 ans ok, tu as les hormones dans le tapis, à la limite c'est normal de penser au sexe non-stop et de désirer les femmes (ou homme, non-binaires, wtv).

Attention @Nostradaw00t @Esch j'ai utilisé des buzzword. J'essais juste de me donner un genre féministe pour balancer mes grosses boules. Anyway, j'en sais quoi, je suis juste barmaid. Vous pouvez passer votre chemin.

TL;DR

facette #7dfe9...83a du masque

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 6 heures, Goéland a dit :

Parce que, la sagesse est ce qui préserve mon sentiment de congruité avec moi-même. Mais, on m'a fait comprendre quelque chose récemment : des fois, j'ai besoin de sacrer mes émotions aux poubelles et tester les choses sans me casser la tête. M'orienter vers la déraison comme tu le suggères.

Mais ça me fait un pincement au coeur et c'est pour ça que j'suis si hésitant.

Reste fidèle à ce que tu es, tu n’as pas besoin d’être comme tout le monde. Personne n’a besoin de ça. 

La seule chose importante pour toi, c’est de bien te connaître et de savoir évoluer. Certaines peurs nous bloquent jusqu’à ce qu’un événement nous fasse comprendre qu’il faut avancer et se jeter dans le tas. Et là je ne parle pas d’escort, mais d'ouverture sociale. 

Je suis moi même du genre à refuser de sortir, souvent. Je me demande même si cette tendance asociale ne va pas continuer. Et pourtant, j’ai la personnalité outgoing pour se faire ( un peu comme Mattisgod, je pense) mais damn, je m’ennuie parfois jusqu’a l’angoisse avec les gens. Un sentiment de prise d’otage de me trouver avec eux. Mes plus beaux moments je les vis seule avec moi même, alors t’inquiète pas que les candidats pour m’intéresser se font peu nombreux. Mais une chose est sure, on a surtout besoin d’amitié dans la vie. Au lieu de chercher à te depuceler, c’est d’enrichir ta vie sociale qui compte le plus. C’est la base pour pouvoir construire d'autres relations plus poussées et surtout pour se sentir heureux. C’est si difficile pour des gens comme toi ( et moi) de se sentir bien auprès des gens qu’on est obligé de chercher quelques élus empathiques pour nous renvoyer la bonne vibe. 

C’est comme des Pokémon rares, faut les trouver.

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Goeland, tu es quelqu'un de tout à fait sympathique et gentil, mais je pense qu'il faut que tu apprennes à devenir un connard comme Esch et mettre ton coté fleur bleu un peu de coté.

Apprend à considérer la femme comme une marchandise dont toi aussi tu pourrais jouir.

Essaye de toujours sexualiser la conversation, parle lui de son cul. Dis lui d'attacher ses cheveux car tu adores voir son cou, dis lui que ça te donne un coup de chaud quand elle se met en sandales car tu es un fétichiste des pieds. Demande lui si c'est bien raisonnable de reprendre de la glace car ça pourrait déformer sa taille de guêpe.

N’hésite pas à la mater ouvertement, qu'elle connaisse tes intentions.

Dit lui que pour toi l'amitié homme femme c'est un mythe, tu ne veux pas être son ami mais son amant, tiens toi loin de la friend zone et n'accorde pas trop d'attention à toutes les histoires de gonzesses à la con qu'elle va te raconter.

Il faut aussi créer du manque en refusant parfois par exemple de manger avec elle ou alors prétexter un rendez vous en plein milieu d'une conversation.

Comporte toi comme un homme dominant et arrête d’être une paillasse. Ne pense pas à cette conne le soir dans ton lit, pense plutôt à ta future partie de tennis

Si tu es assis à coté d'elle, cherche le contact avec les genoux, avec les coudes, si elle ne te repousse pas, appuie ton bras contre le sien, essaye de lui chopper le pied et fait une blague du genre "bah quoi, t'es mal à l'aise ?" Globalement si elle se laisse toucher, c'est qu'elle est mure pour "sortir avec toi"

Si à un moment tu es assez à l'aise pour lui demander de sortir avec toi, fais le, et si la réponse est non, ne lui en tient pas rigueur et réessaye la semaine d’après, trois fois si il le faut

Dans la drague, quand une femme dit "non", ça veut souvent dire "oui". Sauf si évidement tu lis le dégout ou la gène dans son langage corporel.

Sors toujours avec un parapluie dans ton sac à dos et si il pleut vous vous abritez tout les deux sous le parapluie. Soit toujours galant.

Idolâtre la la comme une déesse que tu pourrais souiller à tout moment. Il faut que tu sois un jeune chien en rut. Un jeune chien que seule elle pourra dompter.

Drague les autres filles en sa présence, pour provoquer sa jalousie.

Il faut essayer de tendre vers ce genre de comportement mais sans être lourd pour autant, l'humour est ton amie.

Une fois tout cela testé et approuvé tu pourras remettre en avant ton coté fleur bleu subtilement mélangé avec une attitude de connard dominant.

N’écoute jamais les conseils de drague données par les femmes, JAMAIS.

Parfois il peut être bénéfique de rester en retrait, n'en fait pas trop non plus. Ne t’étale pas sur tes problème psychologique et sur ta relation avec tes parents, reste toujours cool.

 

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

@1984 Petite sotte, Goéland est déjà suffisamment ouvert socialement pour se trouver une copine ou avoir une relation sexuelle. Si mon souvenir est exact, Goéland était le seul monsieur présent au dernier GT alors que tous les autres hommes s'étaient trouvé une excuse à la dernière minute pour s'esquiver. Sachant qu'il serait seul entouré de 2 ou 3 filles, il n'a pas paniqué, et a quand même choisi de se rendre pour avoir du bon temps en agréable compagnie... moi, bien honnêtement, ça me signale qu'il est mûr pour passer à l'attaque.

Qu'importe qu'il choisisse de perdre son pucelage avec une escorte ou non, il est prêt à le faire depuis longtemps. Mais un coup de pied au cul est peut-être nécessaire vu son indolence. Je veux dire, il n'aurait pas créé ce sujet s'il ne pensait pas au fond de lui-même que la blague a assez duré.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
(modifié)

Les gamines de 20 ans vont préférer un petit con pédant qui peut les emmener partout en voiture en leur roulant des pelles sans rien construire.

les femmes de 30 ans vont plutôt rechercher la stabilité dans le but de fonder une famille, quitte à finir avec un mec chiant mais plein de blé.

Il est aussi indispensable de trouver une fille qui correspond à ton milieu social.

Bonne chance.

Je sais que tu n'as pas demandé comment draguer les filles, mais ça sera surement plus utile que toutes les spéculations, futilités et branlette intelectuelles de ce topic

Modifié par el_picador

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Un déchet à ajouter?

Publiez tout de suite et complétez l'inscription plus tard. Si vous êtes déjà l'un des nôtres, connectez-vous pour publier sous votre compte.
Note: Votre message devra être approuvé par un modérateur. Patience.

Invité
Répondre à ce sujet…

×   Vous avez collé du contenu avec mise en forme.   Supprimer la mise en forme

  Seulement 75 émoticônes maximum sont autorisées.

×   Votre lien a été automatiquement intégré.   Afficher plutôt comme un lien

×   Votre contenu précédent a été rétabli.   Vider l’éditeur

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

Chargement

×
×
  • Créer...