Aller au contenu
Daleko

Scènes de ménage

Déchet(s) recommandé(s)

Vous vous engueulez souvent avec votre partenaire ? Et quand ça arrive, à quoi ça ressemble ? C’est quoi vos limites ? C’est quoi le déclencheur ?

Je fais ce topic parce que mon mari a défoncé un placard de cuisine à coups de poing le week-end dernier. J’ai une amie qui est venue avant qu’on trouve le temps de le changer et elle était complètement traumatisée de voir ça, depuis elle m’en parle tous les jours, alors je me demande comment ça se passe chez les autres.

Nous, on s’engueule pas au quotidien, on ne se fait aucun reproche, c’est très tendre, RAS.

Par contre, quand ça explose, une fois tous les quatre mois environ, on fait pas semblant. Le placard cassé, ça ne me fait ni chaud ni froid parce que ça fait désormais partie de notre mode de fonctionnement. On se dispute, le ton monte, il pète un truc pour éviter de me taper moi, je vais sur internet acheter le même objet (mais dans la gamme du dessus, plus cher, avec sa carte bleue), je trempe sa brosse à dents dans les toilettes, deux heures plus tard on se réconcilie, on monte, il se brosse les dents et je m’endors satisfaite. Même scénario, à chaque fois. Outre le placard, il y a eu deux ordinateurs, un miroir, beaucoup beaucoup beaucoup de vaisselle, etc. Si on n’avait pas les moyens de tout remplacer, on se serait sans doute séparé, mais là pour nous c’est un exutoire. On a trouvé un système qui marche.

Au début, c’était crissement plus violent. On a tous les deux des cicatrices de nos bagarres. Il m’a tapé (enfin, pas vraiment, il a vivement bougé son bras pour choper quelque chose et j’ai bougé ma tête à ce moment-là) et j’en garde une trace. Moi, je l’ai mordu et griffé au sang plusieurs fois, on voit toujours certaines marques. Il s’est blessé à maintes reprises en cassant des objets, il a fait des trucs complètement débiles (avalé de l’insecticide, défoncé la voiture…), sans compte que nos engueulades ont déjà dû lui coûter plus d’un mois de salaire.

On a vite compris qu’on allait finir à l’hosto si on ne se calmait pas alors depuis quelques années, dès que le ton monte, on garde une distance respectable entre nous, et c’est les objets qui prennent.

J’ai grandi dans une famille violente et je sais à peu près gérer quelqu’un qui se met en colère. Je sais ce qu’il faut dire/faire pour avoir le plus de chances de l’apaiser, mais je sais aussi ce qu’il faut dire/faire pour le pousser à bout. Souvent, je pourrais calmer le jeu mais je ne le fais pas, bien au contraire. J’en profite. J’aime sentir que ce petit héritier qui a du pouvoir et qui intimide bien des gens est incapable de se contrôler face à moi. Sentir qu’il pourrait péter complètement un câble et me faire physiquement du mal, et qu’après ça, sa vie serait détruite. Tous ces avantages qu’il a, à l’eau. Même si j’ai tout fait pour le rendre dingue, qui le croirait ? Y’a un tas de folles qui crient à la femme battue pour un rien, ce serait tellement facile de le faire passer pour un connard. Je suis pas mal sûre que j’obtiendrais même la garde de son chien.

Il est mon meilleur ami et imaginer ma vie sans lui est un cauchemar, mais dans ces moments-là, quand je le vois qui lutte pour ne pas s’énerver pendant que j’en remets des couches et des couches, c’est à ça que je pense. Je sais pas d’où vient ce trip de contrôle, c’est la même chose quand je me rapproche d’hommes mariés, même si je ne ferais jamais ça, j’adore imaginer le bordel que je pourrais mettre.

Enfin bref, on s'améliore petit à petit, mais quand même, dans vingt ans, chez nous ce sera un palais.

À vous.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

la dynamique dans ton couple me serait insupportable. l'avantage avec les ex, c'est qu'on finit par savoir ce qu'on veut et ne veut pas. la dernière, jalouse, me faisait régulièrement des scènes, que ce soit en privé ou à l'écart dans une soirée d'amis -question de bien accentuer les malaises-. non seulement ses crises ne réglaient absolument rien, mais on en ressortait chacune de notre côté avec un arrière-goût de ressentiment, si bien que vers la fin, par pur sadisme, je faisais carrément exprès pour la poker (genre que je disais devant nos amis que je trouvais tel gars extrêmement beau), question de la voir s'énerver dans son coin.

j'en parle en riant, mais en réalité j'étais misérable et je me souviens de m'être dit, lorsque je suis définitivement sortie de cet enfer: "plus jamais de fille à gros caractère". turns out qu'après, j'ai quand même fréquenté durant presque un an une autre fille à gros caractère, mais au fond de moi, je savais que je ne voulais pas répéter la même erreur. 

donc, aujourd'hui, je suis avec une fille très calme et douce et en 5 ans, je vous le jure, personne n'a jamais levé le ton. on a cette règle tacite à l'effet que les sentiments et émotions de l'autre ont préséance sur notre propre opinion ou vision personnelle des choses. d'autant plus que la plupart de nos désaccords portent sur des aspects anodins de la vie. par exemple, elle peut bien me reprocher de mal placer la vaisselle, tant que je trouve cela amusant, elle va continuer à le faire, mais le jour où je vais lui dire que ses reproches me font sentir inadéquate ou mal, elle va s'excuser et arrêter drette là et à tout jamais. même chose avec moi. :)

d'ailleurs, je serai curieuse de connaître les raisons de vos violentes scènes de ménage.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

ah, question secondaire : penses-tu que ton désir de contrôle est en lien avec le fait qu'il est beaucoup plus friqué que toi ? quand l'argent revient souvent dans les discussions de couple, ça peut finir par alimenter une dynamique de pouvoir assez malsaine.

je gagne beaucoup plus que ma blonde et je dépense sans trop compter pour nous deux. on ne s'échange jamais les factures en se disant "tu me dois x", et le jour où on aura une famille ensemble, je vais considérer mon fric comme son fric indistinctement. je fais très attention de ne pas aborder le sujet monétaire, parce que mes parents s'engueulaient énormément à cause de l'argent (mon père est un esti de gratteux).

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 4 heures, Ecce Homo a dit :

donc, aujourd'hui, je suis avec une fille très calme et douce et en 5 ans, je vous le jure, personne n'a jamais levé le ton. on a cette règle tacite que les sentiments / émotions de l'autre ont préséance sur notre propre opinion ou vision personnelle des choses, surtout que la plupart de nos désaccords portent sur des aspects anodins de la vie. par exemple, elle peut bien me reprocher de mal placer la vaisselle, tant que je trouve cela amusant, elle va continuer à le faire, mais le jour où je vais lui dire que ses reproches me font sentir inadéquate ou mal, elle va s'excuser et arrêter drette là et à tout jamais. même chose avec moi. :)

Ca semble très sain, ça laisse rêveur. C'est l'idéal comme fonctionnement mais les couples comme ça ne sont pas légion. J'en connais qu'un dans mon entourage proche, pour lequel je suis certaine qu'il n'y a jamais jamais de dispute, et ça me fascine. Après, ce serait peut-être trop calme pour moi, j'aime bien quand il y a de la tension parfois.

Être avec quelqu'un qui a très fort caractère, ça a aussi ses avantages. Comme on est deux opposés, ensemble on se rapproche du centre, il est plus calme qu'avant et moi j'ai pris confiance en moi.

Quand les disputes viennent de lui, c'est généralement parce qu'il y a eu un imprévu, un changement de plan de dernière minute (ce week-end, il avait besoin de la voiture, mais je l'ai cassée...oups). Il veut tout contrôler (beaucoup plus que moi) et ne supporte pas quand tout ne se déroule pas comme prévu. Il est aussi très parano et est persuadé que tout le monde lui veut du mal, dont moi. Alors parfois il me fait des reproches hallucinant et prétend que je le mets en danger.

Quand ça vient de moi, c'est souvent pour le ménage (moi je suis maniaque et lui  c'est le type le plus bordélique au monde) ou parce que je me sens seule, je lui reproche de ne pas s'occuper de moi et je lui mets la misère.

il y a 35 minutes, Ecce Homo a dit :

ah, question secondaire : penses-tu que ton désir de contrôle est en lien avec le fait qu'il est beaucoup plus friqué que toi ? quand l'argent revient souvent dans les discussions de couple, ça peut finir par alimenter une dynamique de pouvoir assez malsaine.

je gagne beaucoup plus que ma blonde et je dépense sans trop compter pour nous deux. on ne s'échange jamais les factures en se disant "tu me dois x", et le jour où on aura une famille ensemble, je vais considérer mon fric comme son fric indistinctement. je fais très attention de ne pas aborder le sujet monétaire, parce que mes parents s'engueulaient énormément à cause de l'argent (mon père est un esti de gratteux).

Ca a pu être le cas au début de notre relation, j'étais endettée, il a dû tout rembourser, etc. Il avait peur que je l'utilise et que je le tire vers le bas. Depuis, ma situation a évolué, je gagne très bien ma vie et je ne suis plus dépendante. L'écart entre nos salaires est toujours élevé mais franchement, vu ce qu'on gagne (individuellement et à deux), on serait de gros enculés de se prendre la tête pour ça. Après, c'est sûr qu'il a un patrimoine plus élevé que le mien, mais je m'en fiche de ça, ce sera pour nos enfants. Les seules fois où on parle d'argent, c'est pour mettre au point nos stratégies d'investissement, pas trop se faire ken par les impôts, etc. On est marié sous le régime de la séparation des biens et on divise tout par deux.

Par contre, il y a peut-être une vengeance sociale. Il y a eu tellement de petites humiliations et de moqueries (même provenant de lui) quand j'ai intégré son milieu que c'est jouissif d'avoir le dessus (et ça arrive de plus en plus souvent, même avec ses amis).

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Je sais même pas par où commencer.

Je sais que je peux être une tabarnak de folle quand quelqu'un pèse sur les bons boutons. Je peux être vraiment méchante. Je sais exactement quoi dire pour le faire péter un plomb et je sais exactement quoi faire pour le faire ramper.

Par contre, ça arrive très rarement. Je suis plutôt calme émotivement comme personne, mais mon copain est très insécure, émotif et a besoin de validation, et moi ça m'énerve un peu. La plupart des chicanes viennent de lui, mais il ne l'admet pas. Selon lui, je suis une personne horrible, égoiste, germaine, whatever, mais c'est même pas vrai à moitié.

Aussitôt qu'on a une divergence d'opinion dans une discussion normale, il lève le ton et il pogne les nerfs parce qu'il se sent attaqué. Pis moi je suis comme, wtf pourquoi tu pognes les nerfs pour ça? Bref, il a un sale caractère et est pas particulièrement facile à vivre. C'est son principal défaut et la cause indirecte de la plupart de nos chicanes.

Parfois il m'approche pour venir me parler et me faire des reproches quelconques pour des choses banales, et là, je suis la pire de toutes et je dois absolument tout prendre sur mon dos, et accepter ce qu'il me dit. Mais quand moi je l'approche pour lui faire des reproches semblables, alors là, il peut pas les prendre et j'exagère.

Par contre, une chance qu'il est super généreux comme personne, drôle, gentil, intelligent, parce que c'est la limite que je peux tolérer.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Je me contrôle bien, je gade mon calme.

Elle est hystérique, coléreuse, me traite de tous les noms, claque les portes... une folle quoi.

En SPM  je sors de la maison... c'est juste insupportable.

Je reste avec elle, car malgré tout c'est une personne de bonne compagnie... pas compliqué. Elle me doit aussi un beau montant $$$. Ça me coûterais trop cher de la crisser la.

Ça fait quand même 18 ans que nous sommes ensembles.

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

So, tout le monde sauf Ecce est dans une relation toxique?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

C'est pas parce que des gens s'engueulent que leur relation est toxique. Une relation est toxique quand elle te fait plus de mal que de bien. Ce n'est clairement pas le cas pour la mienne, qui m'apporte incommensurablement plus qu'elle ne me prend, et rien n'indique non plus que c'est le cas des autres répondants.

Personnellement, la violence de nos disputes nous rapproche, on a la chance de traverser ça ensemble et de s'améliorer sans cesse. Ca peut choquer, ok, mais moi quand je vois des couples autour de moi se faire sans cesse des petites remarques, se simili-chamailler un petit peu tous les jours, de façon assez fade, je me dis que je ne pourrais pas supporter ça. Nous, c'est hyper doux pendant des mois, hop une bonne tempête, et c'est reparti pour la paix.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

C'est sur que décâlisser des trucs pour pas se taper dessus, c'est la définition même de la relation saine.

T'sais, je suis sincèrement content pour toi si ça te comble, mais ça reste "heavy". Whatever works, I guess.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 2 heures, MattIsGoD a dit :

C'est sur que décâlisser des trucs pour pas se taper dessus, c'est la définition même de la relation saine.

C'est la définition de la passion... (...) (...)

On va quand même essayer d'encore se calmer un peu avant de devenir parents. J'ai quelques idées et lui aussi apparemment, on en parlera dans quelques jours à son retour de vacances.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

J'ai mauvais caractère, je m'engueule pas si souvent (mettons aux 2-3 mois) mais quand ça arrive y'a des fois où je crie pas mal. J'hausse le ton pis j'ai ben de la misère à me calmer haha.

Un gars qui brise des objets / frappe dans les murs c'est un dealbreaker IMO. Contrôle toi un peu dude. Je pense que ma limite s'arrête au claquage de portes lol. 

Sinon, j'ai vraiment horreur des couples qui se donnent en spectacle en public. Crissez votre camps, faites ça ailleurs. 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 16 heures, Kennie a dit :

Sinon, j'ai vraiment horreur des couples qui se donnent en spectacle en public. Crissez votre camps, faites ça ailleurs. 

Non non et re-Non!!! le faire devant les autres = souvent ''LA'' dernière fois! Pis en même temps ça montre aux autres qu'ils /qu'elles sont pas si pires... Quand tu es rendu a exiber des sautes d'humeur en publique... c'est parce que tu as plus de respect pour l'autre... il est temps que ça finisse! Faut vraiment en avoir RAZ le ponpon pour ''éclater'' en publique... Attends au moins d'être dans l'auto... il/elle peux pas se sauver d'ou l'expression ''un char de marde''!!! 

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Quand je suis en marcel, faut pas qu'elle me mette en sacrament.

 

POURQUOI EST-CE QUE J’AIME ÊTRE EN COLÈRE ?

 

La colère trouve son origine dans la peur. La colère est une émotion puissante qui sert à dissimuler d’autres sentiments ou émotions que vous n’avez guère envie d’examiner et de reconnaître. La colère vous permet de ressentir quelque chose, de vous sentir vivant. Elle peut être la seule émotion exprimée et conservée pour remplir ce vide. La colère peut vous donner un sentiment d’identité. Vous avez besoin de croire en quelque chose, de défendre une cause ou une idée. La colère est un bon moyen de vous passionner pour quelque chose.Réfléchissez à la source de votre peur. Examinez-la objectivement.

https://www.depotoir.ca/topic/18018-coach-de-vie/?tab=comments#comment-533351

 

Révélation

55023749.thumb.jpg.ef1e2e09a8125d8721d32289506cc417.jpg

 

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 20 heures, numéro #9 a dit :

Non non et re-Non!!! le faire devant les autres = souvent ''LA'' dernière fois! Pis en même temps ça montre aux autres qu'ils /qu'elles sont pas si pires... Quand tu es rendu a exiber des sautes d'humeur en publique... c'est parce que tu as plus de respect pour l'autre... il est temps que ça finisse! Faut vraiment en avoir RAZ le ponpon pour ''éclater'' en publique... Attends au moins d'être dans l'auto... il/elle peux pas se sauver d'ou l'expression ''un char de marde''!!! 

 

NON. SURTOUT PAS EN CHAR. C'est la place que je veux surtout pas me chicaner. Justement, j'aime ça pouvoir aller me calmer les nerfs quand je suis fâchée, ou j'aime ça me sauver quand il me pète un plomb pour aucune esti de raison.

MAIS SURTOUT, j'ai PEUR quand on se chicane en char. Je me sens emprisonnée et je sens que ma vie est en danger. Genre que j'ouvrirais la porte et je sauterais en dehors du char même si on roule à 120 sur l'autoroute. J'ai peur d'avoir un accident, j'ai peur de mourir, et ça me rend vraiment, vraiment, vraiment inconfortable. Genre je dis fuck all, et j'espère qu'il va se calmer de lui-même et qu'on va arriver à destination plus vite. Si c'est lui qui conduit, j'ai peur que sa rage nous fasse avoir un accident et si c'est moi qui conduis, j'ai peur que sa crise me déconcentre trop et que je finisse par pogner un accident.

PAS EN CHAR, SVP.

C'est vrai aussi que c'pas full classe de faire ça en public. Mais parfois, j'aime ça montrer aux autres (surtout nos amis, mais eux aussi se gênent pas trop faque LOL) comment y'a l'air cave de pogner les nerfs pour des esti de conneries. Ils prennent le rôle d'arbitre le temps de 5 minutes.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Mon copain et moi on se chicane jamais sauf quand je me met à paranoyer et que j'imagine des choses pas rapport. Le ton ne lève jamais, personne ne crie et personne ne casse rien.

Personne pleure non plus.

Assez harmonieux comme situation.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Le 2019-08-16 à 16:10, Daleko a dit :

Ca semble très sain, ça laisse rêveur. C'est l'idéal comme fonctionnement mais les couples comme ça ne sont pas légion. J'en connais qu'un dans mon entourage proche, pour lequel je suis certaine qu'il n'y a jamais jamais de dispute, et ça me fascine. Après, ce serait peut-être trop calme pour moi, j'aime bien quand il y a de la tension parfois.

oh, il y a parfois de la tension entre nous. c'est juste qu'on ne lève pas le ton pour désamorcer une tension. encore là, il y a plusieurs "stratégies" qu'un couple peut utiliser pour désamorcer les tensions. pour notre part, ça commence avec une de nous deux qui a l'air triste, ensuite l'autre s'en aperçoit, puis on s'explique, et enfin celle qui a fait souffrir l'autre admet ses torts et s'engage à corriger le tir. pour d'autres couples, la "stratégie" peut passer par une bonne engueulade... en autant que ça finit par désamorcer les tensions et que le processus et la finalité vous satisfait tous les deux, je trouve ça ben correct. 

mais ouais effectivement, il y a des gens qui ont du mal à se concevoir dans une relation trop harmonieuse. pour ma part, j'ai trouvé qu'à long terme, les disputes finissaient par user mon couple et ternir certaines bases relationnelles que je considère fondamentales et qui font en sorte que j'apprécie être en couple (respect, tendresse, considération et estime de l'autre, etc). se parler sèchement, ne pas considérer l'opinion ou les sentiments de l'autre, étirer les disputes, etc, c'est pour moi un tue-l'amour.

et pour satisfaire nos envies de catharsis, on regarde des séries tv où ça s'engueule, c'est amplement suffisant. ;)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Vous vous engueulez souvent avec votre partenaire ? Et quand ça arrive, à quoi ça ressemble ? C’est quoi vos limites ? C’est quoi le déclencheur ?

Avec ma copine, on ne se chicane jamais. En plus d'un an de relation, c'est arrivé qu'on soit en désaccord, mais on n'a jamais haussé le ton dans nos discussions. Dès que quelque chose ne fonctionne pas dans notre couple, on se dit via Messenger/texto qu'on doit avoir une discussion en personne à propos de tel truc. En personne, on en parle de façon super calme et posée. Si on devient émotives, on se laisse décompresser et réfléchir chacune de notre côté pendant quelques jours avant de se revoir pour discuter de solutions potentielles qui nous conviendraient à toutes les deux. 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Le 2019-08-16 à 11:39, Ecce Homo a dit :

donc, aujourd'hui, je suis avec une fille très calme et douce et en 5 ans, je vous le jure, personne n'a jamais levé le ton. on a cette règle tacite à l'effet que les sentiments et émotions de l'autre ont préséance sur notre propre opinion ou vision personnelle des choses. d'autant plus que la plupart de nos désaccords portent sur des aspects anodins de la vie. par exemple, elle peut bien me reprocher de mal placer la vaisselle, tant que je trouve cela amusant, elle va continuer à le faire, mais le jour où je vais lui dire que ses reproches me font sentir inadéquate ou mal, elle va s'excuser et arrêter drette là et à tout jamais. même chose avec moi. :)

Ma petite soeur est dans une relation qui m'apparaît très similaire. Elle a une petite copine très douce et très gentille. Ma soeur a un plus gros caractère, mais les deux semblent s’apaiser mutuellement. Elles ne lèvent jamais le ton: elles se parlent! Évidemment je ne connais pas leur vie privée, mais je suis convaincu que l'animosité entre elles est pratiquement inexistante. Ça n'a pas toujours été facile la vie amoureuse pour ces petites filles et je suis content pour elles. Je dirais même qu'elles sont un modèle de couple. Ça fait, quoi, quatre ans qu'elles sont ensemble et ma soeur est enceinte présentement! Les choses vont bien.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Le 2019-08-22 à 08:12, Kalias a dit :

Ma petite soeur est dans une relation qui m'apparaît très similaire. Elle a une petite copine très douce et très gentille. Ma soeur a un plus gros caractère, mais les deux semblent s’apaiser mutuellement. Elles ne lèvent jamais le ton: elles se parlent! Évidemment je ne connais pas leur vie privée, mais je suis convaincu que l'animosité entre elles est pratiquement inexistante. Ça n'a pas toujours été facile la vie amoureuse pour ces petites filles et je suis content pour elles. Je dirais même qu'elles sont un modèle de couple. Ça fait, quoi, quatre ans qu'elles sont ensemble et ma soeur est enceinte présentement! Les choses vont bien.

Pi ta gimmick elle?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Un déchet à ajouter?

Publiez tout de suite et complétez l'inscription plus tard. Si vous êtes déjà l'un des nôtres, connectez-vous pour publier sous votre compte.
Note: Votre message devra être approuvé par un modérateur. Patience.

Invité
Répondre à ce sujet…

×   Vous avez collé du contenu avec mise en forme.   Supprimer la mise en forme

  Seulement 75 émoticônes maximum sont autorisées.

×   Votre lien a été automatiquement intégré.   Afficher plutôt comme un lien

×   Votre contenu précédent a été rétabli.   Vider l’éditeur

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

Chargement

×
×
  • Créer...