Aller au contenu

Déchet(s) recommandé(s)

Le 2019-10-14 à 12:42, MattIsGoD a dit :

Et elle est dans un parti anti-immigration.

Mais non! Sont contre les mauvais immigrants! L'Europe du Nord, c'est les bons immigrants, sont pas arabes, sont pas noirs, sont quasiment comme nous autres! Eh que tu suis pas.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Je trouve ça un peu facile comme caricature. Je connais pas la meuf en question, j'ai du mal à placer son parti par rapport à l'échiquier politique français mais être réticent à une immigration musulmane trop importante, c'est pas la même chose qu'être raciste.

Les musulmans s'intègrent moins vite que les gens d'autres origines dans les pays d'accueil, trois générations plus tard, ils ont encore des prénoms arabes, se marient entre eux, ont des revendications sociales et politiques (voile, viande halal, etc.). La femme dont parle Matt vient d'Europe, vos news en parlent peut-être pas (déjà les nôtres minimisent en parlant sans cesse de fragilité psychologique) mais on a une attaque au couteau tous les quinze jours dans l'UE depuis des années. Y a eu plus de 200 morts en France, dont 4 le mois dernier.

Je dis pas qu'il faut bloquer l'immigration (je pense même qu'on n'accueille pas assez de réfugiés) mais il y a un sacré problème avec l'intégration de ces gens, pour un tas de raisons, et crier au loup dès que quelqu'un met le sujet sur la table, ça fait que creuser le fossé.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a 11 minutes, Daleko a dit :

Je trouve ça un peu facile comme caricature. Je connais pas la meuf en question, j'ai du mal à placer son parti par rapport à l'échiquier politique français mais être réticent à une immigration musulmane trop importante, c'est pas la même chose qu'être raciste.

Les musulmans s'intègrent moins vite que les gens d'autres origines dans les pays d'accueil, trois générations plus tard, ils ont encore des prénoms arabes, se marient entre eux, ont des revendications sociales et politiques (voile, viande halal, etc.). La femme dont parle Matt vient d'Europe, vos news en parlent peut-être pas (déjà les nôtres minimisent en parlant sans cesse de fragilité psychologique) mais on a une attaque au couteau tous les quinze jours dans l'UE depuis des années. Y a eu plus de 200 morts en France, dont 4 le mois dernier.

Je dis pas qu'il faut bloquer l'immigration (je pense même qu'on n'accueille pas assez de réfugiés) mais il y a un sacré problème avec l'intégration de ces gens, pour un tas de raisons, et crier au loup dès que quelqu'un met le sujet sur la table, ça fait que creuser le fossé.

Tu as raison là dessus, ils sont mal intégrés. C'est une bonne partie du pourquoi ils sont encore en ghettos 3 générations plus tard. Ils sont plus visés par le racisme et la xénophobie que les autres ethnies (du moins depuis 2001). Encourager la peur des arabes comme le fait la droite au Canada actuellement ne fait qu'empirer le problème.

Mais aussi, les arabes sont genre 10 fois plus intégrés ici que chez vous. Vous êtes pris avec le problème de sans-papiers, ce qu'on n'a pas. La haine des arabes est beaucoup plus forte chez vous qu'ici parce que la merde est plus pognée chez vous. Ici, pour vrai, à part quelques unes de journaux sensationnalistes comme de quoi qu'un tel a dit qu'on pouvait plus dire « Sapin de Noël » ou qu'une telle veut garder son voile, on sait que la majorité des arabes sont assez bien intégrés, et ce dès la 2e génération. Ceux qui arrivent enfants au Canada sont déjà pas mal plus intégrés que leurs parents, et leurs enfants sont de parfaits petits Canadiens.

On peut quasiment dire sans blague que chez nous il y a seulement des « bons immigrants », toutes ethnies confondues. On est très peu concernés par le problème d'immigration illégale et en plus, c'est assez compliqué immigrer ici, le gouvernement est très sélectif, alors ceux qui sont acceptés ont passé plusieurs « tests » si on peut dire.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 3 heures, Aradia a dit :

Mais non! Sont contre les mauvais immigrants! L'Europe du Nord, c'est les bons immigrants, sont pas arabes, sont pas noirs, sont quasiment comme nous autres! Eh que tu suis pas.

Bernier parlait seulement de chiffres (réduire de 350 000 à 150 000). Pas de couleurs.

Je me suis intéressé à l'individu, tellement on le méprisait, et sérieusement jamais de sa bouche il n'a été question de discrimination ou favoritisme ethnique. En fait je cherche encore une preuve convaincante de son supposé racisme, d'autant plus que son parti abrite des candidats de divers horizons incluant arabes.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a 3 minutes, xdrox a dit :

Bernier parlait seulement de chiffres (réduire de 350 000 à 150 000). Pas de couleurs.

Je me suis intéressé à l'individu, tellement on le méprisait, et sérieusement jamais de sa bouche il n'a été question de discrimination ou favoritisme ethnique. En fait je cherche encore une preuve convaincante de son supposé racisme, d'autant plus que son parti abrite des candidats de divers horizons incluant arabes.

Demande à Réda qu'il poste les messages de leurs newsletter. Tu verras.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Le dernier newsletter date du 19 octobre. C'est silence radio depuis les élections. Pourtant, on avait des nouvelles de notre Bernier deux à trois fois par semaine.

Aussitôt que j'ai quelque chose, j'en ferais un copier-coller ici.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

On va pas se le cacher; il a perdu ses élections à cause de l’argent (pis le vote ethnique).


 

Révélation

Et de la BIG DATA

 

Après leur cuisante défaite de 2011, les libéraux ont investi des millions de dollars afin de rattraper les conservateurs. Ils ont acheté les outils de collecte de données du Parti démocrate américain et adopté les méthodes qui ont fait le succès du président Barack Obama : récolter des informations sur les électeurs sur les réseaux sociaux et leur envoyer des publicités microciblées grâce à Facebook.

 

Exemple: Le parti conservateur a microciblé les conducteurs de motoneige.

https://ici.radio-canada.ca/tele/enquete/site/episodes/443546/bataille-elections-donnees-partis-politique-renseignements-personnels-avortement-

https://ici.radio-canada.ca/nouvelle/1348789/donnees-personelles-partis-politiques-elections

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 19 heures, Aradia a dit :

Tu as raison là dessus, ils sont mal intégrés. C'est une bonne partie du pourquoi ils sont encore en ghettos 3 générations plus tard. Ils sont plus visés par le racisme et la xénophobie que les autres ethnies (du moins depuis 2001). Encourager la peur des arabes comme le fait la droite au Canada actuellement ne fait qu'empirer le problème.

Mais aussi, les arabes sont genre 10 fois plus intégrés ici que chez vous. Vous êtes pris avec le problème de sans-papiers, ce qu'on n'a pas. La haine des arabes est beaucoup plus forte chez vous qu'ici parce que la merde est plus pognée chez vous. Ici, pour vrai, à part quelques unes de journaux sensationnalistes comme de quoi qu'un tel a dit qu'on pouvait plus dire « Sapin de Noël » ou qu'une telle veut garder son voile, on sait que la majorité des arabes sont assez bien intégrés, et ce dès la 2e génération. Ceux qui arrivent enfants au Canada sont déjà pas mal plus intégrés que leurs parents, et leurs enfants sont de parfaits petits Canadiens.

On peut quasiment dire sans blague que chez nous il y a seulement des « bons immigrants », toutes ethnies confondues. On est très peu concernés par le problème d'immigration illégale et en plus, c'est assez compliqué immigrer ici, le gouvernement est très sélectif, alors ceux qui sont acceptés ont passé plusieurs « tests » si on peut dire.

À part ton premier paragraphe, je suis d'accord avec toi et j'ai pas vu les tensions qu'on a en France quand j'étais au Québec (en même temps, je fréquentais des gens qui se ressemblaient tous). Mais je peux capter qu'une meuf qui débarque d'Europe soit tentée d'intégrer un parti qu'on pourrait peut-être qualifier de populiste parce qu'il y a 30 ans, la merde a commencé par de petites revendications très innocentes en apparence (et je dis pas que c'est la faute des immigrés [dont ma famille faisait d'ailleurs partie, et même blancs ils ont connu le racisme et pourtant ils ont brûlé aucune voiture], il y a eu un tas de politiques débiles qui ont creusé les inégalités géographiques en France). Vous risquez pas trop d'avoir des milliers d'innocents qui se noient à vos portes, la Turquie va pas vous les envoyer par avion, etc., il y a une distance qui fait que c'est plus simple, mais en même temps pas tellement, ça reste des gens qu'on laisse crever sur un continent qui va exploser démographiquement, donc le problème ne va logiquement faire que s'accentuer partout.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
  • 2 semaines plus tard...
Citation

Voici les dernières nouvelles du Parti populaire du Canada.

Nous sommes là pour rester

Les résultats des élections ont de toute évidence été décevants pour le Parti populaire. La percée que nous espérions ne s'est pas concrétisée et notre chef a perdu son siège en Beauce.

Il est extrêmement difficile de lancer un nouveau parti dans un système électoral uninominal à un tour comme celui du Canada sans une base régionale solide. Notre soutien était dispersé dans tout le pays et un trop grand nombre d'électeurs qui soutenaient nos principes et notre plateforme ont finalement décidé de voter de manière stratégique pour un autre parti afin de vaincre Justin Trudeau.

Cela dit, près de 300 000 Canadiens ont appuyé un candidat du Parti populaire. Il a fallu vingt ans et six élections au Parti Vert pour obtenir un pourcentage de voix plus élevé à l’échelle nationale que ce que nous avons réussi après seulement un an. Nous sommes extrêmement fiers du travail accompli par nos candidats et les équipes des associations de circonscription.

De manière encore plus importante, les principes et les politiques du Parti populaire sont plus pertinents que jamais. Le Canada est en train de devenir un pays de plus en plus divisé et dysfonctionnel, et la réélection des libéraux ne fera qu'empirer les choses. La grande majorité de ceux parmi vous qui ont réagi sur les médias sociaux, nous ont écrit ou nous ont parlé, ont exprimé le souhait que le Parti populaire continue de se battre pour la liberté, la responsabilité, l’équité et le respect.

La lutte pour une société meilleure ne finit jamais. Ceci n'était que le début. Nous sommes là pour rester. Notre chef et notre équipe sont prêts à continuer ce combat. Avec votre aide, nous convaincrons davantage de Canadiens que le Parti populaire propose les bonnes idées pour régler les problèmes du Canada et nous ferons mieux la prochaine fois.

Restructuration de notre équipe du bureau national

Il y a eu beaucoup de choses à restructurer depuis l’élection il y a deux semaines, alors que nous planifions pour que de notre organisation fonctionne efficacement en dehors de la période électorale. Plusieurs membres de notre personnel ont fait une pause dans leur vie afin de travailler pour le parti et de faire en sorte qu'il soit prêt pour le jour des élections. Maintenant que les élections sont derrière nous, certains d’entre eux se retirent pour reprendre leur vie et leur carrière d'avant le PPC.

La directrice générale Johanne Mennie quittera son poste pour reprendre sa retraite. Après la fondation du parti l’an dernier, Johanne a laissé une vie tranquille pour se plonger dans le monde de la politique et occuper l'un des emplois les plus exigeants au pays. Johanne a rempli cette responsabilité avec une énergie et un dévouement incroyables et, avec notre petite équipe, elle a pu atteindre des objectifs impressionnants.

Notre coordinateur national, Caleb Voskamp, retournera dans la région de Kitchener-Waterloo pour reprendre la gestion de ses différentes petites entreprises. Caleb continuera de travailler bénévolement afin de soutenir les associations et les employés du siège social au cours de cette transition. Notre coordonnateur des solutions digitales, Yanick Villeneuve, a quant à lui accepté un nouvel emploi à Ottawa. Il continuera lui aussi d’aider bénévolement le parti en fournissant un soutien technique.

Johanne, Yanick et Caleb ont fait de grands sacrifices personnels pour occuper des postes au sein du parti et ont travaillé un nombre incroyable d'heures pour amener le parti où il se trouve aujourd'hui. Nous leur serons toujours reconnaissants pour leur contribution.

Daniel Tyrie, Alex Morrison et Ryan Browne continueront tous de travailler au siège social du PPC à plein temps. Christian Roy demeure notre agent principal. Martin Masse reste également comme directeur des politiques et porte-parole du parti. Marie-Claude Godue et Jacques Grenier continueront d’aider les candidats et associations du Québec. Nous vous tiendrons au courant des autres changements à venir au sein de notre équipe.

Conférence Freedom Talk sur le séparatisme dans l’Ouest

L’une des conséquences des résultats de l’élection est une recrudescence de l’appui au séparatisme dans l’Ouest canadien. Une conférence organisée par Freedom Talk aura lieu à Red Deer les 15 et 16 novembre pour discuter de ce mouvement et des solutions pour éviter l'éclatement de notre pays.

Notre chef, Maxime Bernier, sera le conférencier principal le 16 novembre et traitera du défi politique de réformer le Canada. Si vous souhaitez assister à la conférence, vous pouvez vous inscrire ici.

Diffusez le message!

Aidez-nous à diffuser le message. Transférez cette Infolettre à vos amis, collègues et aux membres de votre famille, et invitez-les à s’inscrire sur notre site web pour la recevoir.

Continuons à travailler pour défendre la liberté, la responsabilité, l’équité et le respect!

Merci pour votre appui,
L’équipe du PPC

 

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Effectivement. Ca valait le coup d'attendre. Pouvez-vous m'expliquer où vous voyez des remarques de ton raciste, de type nous vs. eux ?

(

Le 2019-10-29 à 00:08, MattIsGoD a dit :

C'est surtout dans le ton que c'est raciste. Nous vs eux. That kind of thing.

)

 

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Je n'en vois pas dans ce message. Ils remercient leur base de leur soutien. Ils cherchent pas à les convaincre d'adhérer. Le ton devait être assez différent dans les communications précédentes, mais je ne les ai pas vues, donc je ne peux pas dire. 

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
  • 1 an plus tard...
Le 2019-08-29 à 21:55, Erik Concert a dit :

Qu’est-ce que vous pensez de ce parti ? Le prenez-vous au sérieux? Est-il voué à la marginalité? Croyez-vous que Maxime Bernier peut devenir le Trump boréal en ralliant tous les marginaux ? Quel évènement pourrait le rapprocher du pouvoir ? Un attentat ? Un scandale qui touche à la fois Trudeau et Scheer ? Une équipe de rêve ?


La pass sanitaire ?

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Maxime Bernier a ses petits rats dans mon quartier. Ils se promenent avec des pads dans les mains et accostent le monde sournoisement contre, je ne sais quoi, des signatures?
J'en écoutais un d'une oreille l'autre jour, en attendant quelqu'un. Il se ventaient de pas être mous comme les autres du parti conservateur... Lol. 

Dans notre quartier, le gars du parti concervateur, a l'air d'un incell avec une timide meche a la Adolf Hitler, un sourire mi-suffisant mi-stupide, sur fond quasi noir et son nom de famille, ecrit en gros est '' REICH ''. Il faut le faire...

Bref, un gars avec un fort accent est venu m'accoster dernierment avec un simple ''est-ce que vous avez les droit de voter ?'' J'ai cru bon et honnete de repondre à la negative.  Parce que je ne suis pas bon pour mentir et pour m'eviter du lichage de cul. Finalement le gars a tourné les talonts sans un aurevoir, ni rien. J'ai trouvé ca très malpoli et pitoyable de voir quelqu'un en bas de sa pyramide avoir si peu de consideration pour ce qu'est la politique en tant que militant. 
Peut-être qu'il s'est rendu compte que j'étais castré par les féministes, comme le disait le memo de Lux. ou, que mon linge n'était que des guénilles de jeunes gaucho, comme le disait le mémo de Mattisgod.

Je devrais en parler à leur boss, MAXIME BERNIER.

Pour que @Your Fearless Leader, soit contente pendant 30 secondes:

 

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
  • 2 semaines plus tard...

Le mystère beauceron

Les derniers coups de sonde créditent Lehoux de 38 % des voix, contre 29 % pour Bernier. « Il y en a pas mal qui sont gênés de dire qu’ils vont voter Bernier, de dire qu’ils sont d’accord avec lui ». « Il y a bien des gens qui n’iront pas dire publiquement qu’ils en ont leur maudit voyage, des mesures sanitaires. » Au scrutin de 2019, « les Beaucerons ont décidé de sacrer Maxime Bernier dehors », rappelle Gaston Cloutier. Le thème des élections était alors en grande partie la gestion de l’offre en agriculture, à laquelle s’oppose Bernier. Un peu plus de 70 % des Beaucerons ont reçu au moins une première dose de vaccin, contre 77,5 % des Québécois. Selon le député sortant, ces chiffres ne sont pas alarmants.

« Les Beaucerons sont bizarres en tabarnouche. Vote libéral, vote créditiste, vote péquiste. Ils n’ont pas peur de se lancer à droite puis à gauche, ou au centre quand ça fait leur affaire. Ce qui fait la différence, c’est la face sur le poteau », lâche Gaston Cloutier.

L’homme de radio note que Maxime Bernier, par l’entremise de son père, l’ancien député Gilles Bernier, a encore beaucoup d’appuis chez les personnes âgées.

https://www.lapresse.ca/elections-federales/2021-09-18/le-mystere-beauceron.php

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Un déchet à ajouter?

Il faudra cliquer là ou là.

Devenir éboueur

L'inscription est gratuite, rapide et presque pas humiliante.

Je suis prêt!

Se connecter

Supposant bien sûr que vous ne soyez pas déjà banni.

Je veux revenir!
  • Échantillon aléatoire d'images jetées dans cette poubelle

×
×
  • Créer...