Aller au contenu

Déchet(s) recommandé(s)

Il y a 16 heures, La Tsarine a dit :

mon évidente chance d'être née blanche

J'ai un peu de la misère avec cette affirmation.
Ça me tente pas de repartir un débat sur le white privilege mais je ne peux pas m'empêcher de dire que ça créé un fossé inutile. Pis je sais qu'en écrivant ça ton intention était noble. My two cents.

Pour en revenir au sujet initial, mes connaissances en karma/réincarnation sont très peu limitées, par contre je crois en un certain balancement.. Naturel..? Divin..? J'ignore parce qu'à 36 ans je ne sais pas encore si je suis athé ou croyant ou un peu des deux.. Entre le bien/mal que nous donnons/recevons je crois qu'il se créé un certain équilibre.

Le 2019-10-29 à 15:00, Lux a dit :

Les enfants qui meurent en bas âge du cancer ou de la guerre ont une expérience de la vie aussi complète que toi, quand bien même tu vivrais jusqu'à 120 ans...

C'Est dur à croire, mais c'est la réalité.

Ça s'applique aussi à un poupon de 3 mois qui est décédé de la mort subite du nourrisson ? On un jeune de 3-4 ans qui perd la vie en se faisant happer en traversant la rue ?  On appelle ça la fatalité, faut pas chercher à comprendre et surtout pas la justifier, faut juste l'accepter.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 3 heures, DASRI a dit :

Tu as aussi le droit de croire que les vaccins rendent autistes, que les trans sont des malades mentaux et que la terre est plate. 

:daria-restingbitchface:

J'ai tu vraiment besoin de t'expliquer la différence?

Les 3 que tu as nommés sont clairement des positions anti-science qui ont été déboutées avec des faits et des preuves.

Tandis que la notion de réincarnation des boudhistes, ou la mienne... Personne ne peut prouver qui a raison, et personne ne le pourra jamais. C'est aussi personnel que de préférer faire du vélo ou du jogging.

:veronica:

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Le 2021-03-24 à 10:03, La Tsarine a dit :

Je n'avais jamais pris le temps de répondre, mais outre mon évidente chance d'être née blanche, en santé, au Canada, dans une famille aimante, je pense qu'on peut influencer sa destinée en partant de la main qui nous a été donnée.

Oui, ça n'empêche pas qu'il y aura toujours des gens qui ont lancé un 1 au dé 100 de la vie, mais malgré ça, à partir du moment où on fait des choix, en dehors de la chance pure, y'a des comportements et des attitudes qui vont nous attirer de la positivité et d'autres faveurs. Sur ça, je vous rejoins, et je ne voulais pas paraître ingrate. 

Déjà que j'ai un problème avec la pensée magique que si on veut vraiment, on peut tout faire. Parce que non ce n'est pas vrai. Mais c'est vrai qu'on peut espérer faire le plus possible à partir de nos circonstances.

--

@MattIsGoD Si tu lis encore le forum, sur un sujet un peu plus « croyance », bien que je sois athée/agnostique, j'ai toujours une petite partie de moi qui croit low-key à la réincarnation et qui se dit que les gens qui naissent dans des circonstances moins que favorables (exemple des enfants malades ou des enfants en pays de guerre), l'ont soit mérité comme conséquence d'une ancienne vie dans laquelle ils ont mal agi, ou comme test/épreuve quelconque afin d'évoluer encore plus. Je n'aime pas particulièrement l'idée de choas and randomness alors j'imagine que je cherche de l'ordre ou un logique quelconque à tout ce capharnaüm.

J'imagine que le fait de croire, ne serait-ce qu'un peu, que la vie ne s'arrête pas complètement après la mort aide à avoir une attitude positive et à vouloir constamment s'améliorer.

Tu es chanceuse, je me suis connecté pour la première fois en 4 mois parce que je voulais lire la Fosse. J'ai vu ta notif et puisque tu as pris le temps de t'adresser à moi, je peux bien te faire une petite réponse avant de retourner à mes occupations.

Le type de "croyance" que tu décris ici fait pas mal "mécanisme de défense pour être capable de vivre avec les absurdités de l'existence". Je respecte ça à un certain niveau. On cope tous comme on peut, I guess.

Je suis évidemment en désaccord avec ce genre de construit. Ça fait longtemps que j'ai accepté le chaos inhérent à la condition humaine. J'essai de faire de mon mieux pour faire le plus de bien possible autour de moi. J'essai d'être généreux et empathique, mais j'ai un caractère de marde alors ça fail souvent. Je vis pour mon existence actuelle en me souciant de ce que je laisserai derrière. 


Bref, rien de très révolutionnaire comme façon de voir les choses. Je suis assez drabe là-dessus. Je ne suis pas du tout "spirituel" et je n'ai pas besoin de l'être. Un brin Nietzshien là-dessus.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

welcome back @MattIsGoD ! tu restes un peu ? :)

moi aussi je crois et essaie d'appliquer l'adage "do good and good will come to you". mais, idéalement, j'appliquerais plutôt le concept d'altruisme qui consiste à "do good" de façon totalement désintéressée sans me soucier de ce que je pourrais obtenir en retour de mes actions.

je ne suis clairement pas rendue à un tel niveau d'élévation, sinon j'aurais déjà lâché ma job pour nourrir les personnes âgées à la cuillère dans les CHSLD (mère Teresa Jesus style). mais bon, j'essaie quand même d'appliquer le concept dans mes relations interpersonnelles où je cherche à donner beaucoup sans rien (ou le moins possible) attendre en retour.

comme je suis un produit de l'individualisme occidental, cette pensée s'inscrit plutôt dans mon système de valeurs personnelles (qui est en constante évolution) que dans une religion ou une spiritualité quelconque. par contre, je ne suis pas en "désaccord" (pour faire le parallèle avec les propos de Matt) avec les religions et la spiritualité en général, je n'y adhère juste pas personnellement compte tenu que j'entretiens déjà mon propre système de valeurs.

par contre, la religion et les spiritualités sont des sujets que je trouve intéressants à aborder d'un point de vue intellectuel et j'aime entretenir des discussions avec les personnes religieuse. ces discussions me permettent de voir la vie sous différents points de vue et de nourrir mon intarissable curiosité. :)

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
  • 2 semaines plus tard...

Je crois au bon et au mauvais karma. C'est aussi la raison pour laquelle vous devez toujours être bon envers les autres. D'une manière ou d'une autre, vos bonnes actions finiront par vous revenir. En revanche, si vous faites continuellement de mauvaises actions, il ne fait aucun doute que votre vie sera marquée par un mauvais karma ou qu'elle vous affectera grandement à l'avenir.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Un déchet à ajouter?

Il faudra cliquer là ou là.

Devenir éboueur

L'inscription est gratuite, rapide et presque pas humiliante.

Je suis prêt!

Se connecter

Supposant bien sûr que vous ne soyez pas déjà banni.

Je veux revenir!
×
×
  • Créer...