Aller au contenu

Déchet(s) recommandé(s)

Il y a présentement des éclosions partout sur la planète. Chaque jour, plusieurs pays déclarent leurs premiers cas; à peine 24h plus tard, ils déclarent une dizaine de cas et parfois un mort. La pandémie est bien réelle et l'OMS continue à faire l'autruche avec sa ridicule tentative de "calmer les marchés". Proche de chez nous, les États-Unis ont vu leur nombre de cas confirmés passer de 1 à 100 en cinq jours. Au Canada, les tests tardent encore et les confirmations commencent à exploser. Nous avons cependant d'excellents chiffres sur le virus maintenant. Si on se fit au système de santé le plus accessible du monde - la Corée du Sud - on estime le taux de létalité à 0.5% pour le moment. C'est toujours cinq à dix fois plus que la grippe saisonnière mais nettement moins que celui en Chine.

Cela signifie deux choses :

  1. Au Québec, on est vraiment dans la merde si une éclosion spontanée a lieu (un "rush") ce qui engorgerait en quelques jours les lits d'hôpitaux, le système de triage ainsi que les appareils d'assistance respiratoire.
  2. Si on gère bien ça, on peut éviter des morts inutiles causés par un trop grand nombre de malades soudains. Mais on sait pas gérer ça, malheureusement.

Autre point important aussi : se laver les mains ne suffit pas. Vous devez constamment laver toutes les surfaces que vos mains touchent à longueur de journée, plusieurs fois par jour, pour prévenir d'attraper le SARS-CoV-2. Cela implique votre téléphone et son écran, considéré comme l'un des endroits les plus sales de votre quotidien à côté de votre éponge à vaisselle et votre bol de toilette.

Nouvelle étude parue le 27 février 2020 dans le Journal of Medical Virology, le virus aurait un potentiel neuroinvasif en partie responsable des arrêts respiratoires des patients atteints. En résumé :

  1. Vous devez rester réveillé pour vous forcer à respirer. Si vous dormez, vous mourez car vous perdez la capacité naturelle et automatique de la respiration.
  2. Le virus peut vivre dans votre cerveau. Ainsi, après que vous soyez "rétabli", le virus peut resurgir et infecter vos poumons à nouveau. Il se cache dans votre système nerveux.

La conclusion est inquiétante :

Citation

Since SARS-CoV2 may conceal itself in the neurons from the immune recognition, complete clearance of the virus may not be guaranteed even the patients have recovered from the acute infection. In support of this, there is evidence that SARS-CoV-2 is still detectable in some patients during the convalescent period. Therefore, given the probable neuroinvasion the risk of SARS-CoV-2 infection may be currently underestimated.

On va espérer que cela demeure des cas très très rares. Cette étude se fonde sur les patients infectés de Wuhan en Chine, l'épicentre du virus. Mais puisque nous savons presque rien de ce virus, il est impératif de le traiter avec sérieux plutôt que de le banaliser comme just the flu bro. Les complications existent mais nous ignorons jusqu'à quelle mesure.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

La santé publique demande un isolement volontaire aux voyageurs revenant d’Iran

Les voyageurs en provenance de la province chinoise du Hubei devaient déjà se plier une quarantaine volontaire de 14 jours à leur retour au pays. 

https://www.lapresse.ca/actualites/sante/202003/02/01-5263083-la-sante-publique-demande-un-isolement-volontaire-aux-voyageurs-revenant-diran.php

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 9 heures, Tovarichtch a dit :

Il y a présentement des éclosions partout sur la planète. Chaque jour, plusieurs pays déclarent leurs premiers cas; à peine 24h plus tard, ils déclarent une dizaine de cas et parfois un mort. La pandémie est bien réelle et l'OMS continue à faire l'autruche avec sa ridicule tentative de "calmer les marchés". Proche de chez nous, les États-Unis ont vu leur nombre de cas confirmés passer de 1 à 100 en cinq jours. Au Canada, les tests tardent encore et les confirmations commencent à exploser. Nous avons cependant d'excellents chiffres sur le virus maintenant. Si on se fit au système de santé le plus accessible du monde - la Corée du Sud - on estime le taux de létalité à 0.5% pour le moment. C'est toujours cinq à dix fois plus que la grippe saisonnière mais nettement moins que celui en Chine.

Cela signifie deux choses :

  1. Au Québec, on est vraiment dans la merde si une éclosion spontanée a lieu (un "rush") ce qui engorgerait en quelques jours les lits d'hôpitaux, le système de triage ainsi que les appareils d'assistance respiratoire.
  2. Si on gère bien ça, on peut éviter des morts inutiles causés par un trop grand nombre de malades soudains. Mais on sait pas gérer ça, malheureusement.

Autre point important aussi : se laver les mains ne suffit pas. Vous devez constamment laver toutes les surfaces que vos mains touchent à longueur de journée, plusieurs fois par jour, pour prévenir d'attraper le SARS-CoV-2. Cela implique votre téléphone et son écran, considéré comme l'un des endroits les plus sales de votre quotidien à côté de votre éponge à vaisselle et votre bol de toilette.

Nouvelle étude parue le 27 février 2020 dans le Journal of Medical Virology, le virus aurait un potentiel neuroinvasif en partie responsable des arrêts respiratoires des patients atteints. En résumé :

  1. Vous devez rester réveillé pour vous forcer à respirer. Si vous dormez, vous mourez car vous perdez la capacité naturelle et automatique de la respiration.
  2. Le virus peut vivre dans votre cerveau. Ainsi, après que vous soyez "rétabli", le virus peut resurgir et infecter vos poumons à nouveau. Il se cache dans votre système nerveux.

La conclusion est inquiétante :

On va espérer que cela demeure des cas très très rares. Cette étude se fonde sur les patients infectés de Wuhan en Chine, l'épicentre du virus. Mais puisque nous savons presque rien de ce virus, il est impératif de le traiter avec sérieux plutôt que de le banaliser comme just the flu bro. Les complications existent mais nous ignorons jusqu'à quelle mesure.

Sur le même sujet: 
Possible Central Nervous System Infection by SARS Coronavirus

https://wwwnc.cdc.gov/eid/article/10/2/03-0638_article

 

Au jour 22 de la maladie, une convulsion tonico-clonique généralisée s'est développée chez une femme de 32 ans atteinte d'un syndrome respiratoire aigu sévère (SRAS). Le liquide céphalorachidien a été testé positif pour le coronavirus du SRAS (SARS-CoV) par réaction en chaîne transcriptase-polymérase inverse. Le SRAS-CoV peut avoir provoqué une infection du système nerveux central chez ce patient

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a 14 minutes, Nostradaw00t a dit :

Hallucinant de voir comment nous ne sommes pas préparé et d'entendre un medecin être aussi peu informé, c'est tu nous qui sommes trop parano ou ce medecin qui est juste trop mal informé??
https://cdn.cogecolive.com/prod-20200302/2020_03_02_pqfsl_arcand_entrevue_dr_paul_le_guerrier_1583160410035114.mp3

Il aime beaucoup les suivis en tous cas.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Y'a des rayons de supermarché vides en région parisienne. Les gens stockent comme si on était à la veille d'une guerre. Tout ça pour 200 personnes malades sur tout le pays (je sais Tova, c'est plus dangereux que la grippe, mais pour l'instant cette dernière a tué 100 personnes en France cette année et personne a sorti son masque). C'est en stockant n'importe quoi pour n'importes quelles raisons qu'on provoque de vraies pénuries... L'entreprise de mon mari est passée au télétravail et bon nombre de ses rendez-vous pour son entreprise perso sont reportés.

Quand je vois ça, je me dis qu'on est de belles générations d'enfants gâtés. Nos arrières-grands-parents doivent bien se marrer en nous regardant se barricader de la sorte.

Ha, mais on autorise quand même les matchs de foot et les manifestations...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Le 2020-02-23 à 17:54, Goéland a dit :

Je comprends l'inquiétude concernant vos placements financiers et la crainte ne plus être capable de payer hypothèques et factures ou de devoir sacrifier REER et fonds de secours quand la crise va se déclencher officiellement. On a tous des acquis qu'on souhaite protéger.

Mais je crois qu'une des mauvaises choses à faire est de chercher un moyen de capitaliser sur la misère du monde. Qu'il s'agisse de partir un compagnie de ménage ou de se réfugier dans l'or et les pharmaceutiques (simple exemple, je ne connais pas les tendances des marchés), c'est mettre son fion dans les problèmes des autres et c'est moralement bad.

Oui, c'est déjà l'histoire des 500 dernières années (chiffre approximatif). Et c'est un système qu'on se voit cautionner à contrecœur afin de survivre et perdurer, j'pas là pour vous dire que vous êtes de mauvaises personnes. J'vois seulement la récession économique d'un autre oeil.

Je me dis que lors d'une crise mondiale d'une telle envergure pointe le bout du nez, nous avons l'opportunité de changer ces mécanismes qui nous ont menés là où nous sommes aujourd'hui. Entre autres, la 8ème plaie d'Égypte : la globalisation des marchés et leur fragile interdépendance.

J'ai aucune idée de l'impact qu'aura le coronavirus sur l'économie mondiale, mais je sais que sans cette épidémie, on a déjà suffisamment d'indicateurs qu'on est assez profondément dans la marde, peu importe notre grille de lecture.

Ma grille de lecture me dit qu'on produit trop et en trop grande quantité, et que les manques ressentis sont causés par la mauvaise distribution des richesses et la capacité chronique d'insatisfaction du cerveau humain.

Chacun aura d'abord à prendre position sur cette énorme contradiction : La croissance économique ou la sauvegarde écologique ? On s'entend qu'une seule de ces situations ne peut exister à la fois. Nous devons choisir et arrêter de croire que les deux sont réalisables.

C'est une équation de base, simple à comprendre, mais complexe à intégrer. Et surtout, nous sommes encore très loin collectivement de faire le deuil de la croissance économique, parce que le cerveau humain cherche la croissance.

Mais comment la croissance est-elle un bon indicateur de santé économique lorsqu'on sait très bien qu'elle a un impact profond et destructeur sur nos écosystèmes, fondations de toute activité économique ?

Les crises multiples en cours mettent en lumière cette absurdité.

Je sais que vous le savez, ça. Et nous sommes nombreux à vivre tous les jours avec ce déchirant dilemme moral et logique.

Bref, j'ai beau me prétendre scrupuleux, je cherche à protéger mes acquis moi aussi. Par contre, j'me dis qu'au lieu de placer mes oeufs dans un marché mondialisé en déroute, j'vais me réfugier dans la valeur la plus sure qui soit : une terre cultivable à soigner, loin des spéculateurs, dans le but de cultiver une certaine autonomie économique.

tldr : Le coronavirus m'inquiète, la récession économique pas.

Il était intéressant ce message, même si tu te doutes bien que je suis pas d'accord avec le fond anti-capitaliste. Je pense pas que profiter de ce moment pour lancer une entreprise de ménage, qui va faire travailler des gens et en aider d'autres dans leur vie quotidienne, soit une mauvaise chose par exemple. Si ces gens n'étaient pas là, la situation serait pire, pas meilleure. Et je sais pas si une terre, c'est si fiable que ça. Ça fonctionne dans notre monde bourré de propriétés privées, en cas de vraie galère, ça compterait plus.

Mais c'est vrai que ça met en lumière les limites de notre modèle ultra-mondialisé sur plusieurs points. Déjà, avec la crise économique qui va arriver et les pénuries de textiles, de médicaments, etc., les gens vont peut-être prendre conscience de l'importance de la Chine. On a souvent une image de ce pays qui ne correspond pas du tout à sa réalité, ils n'ont pas d'hégémonie culturelle, on comprend mal leur fonctionnement, etc. Ensuite, il faut voir comment les pays vont réagir à cela : va-t-on (enfin) se mettre à relocaliser ou va-t-on faire les autruches dès que tout ira mieux ? Si c'est la réponse b), c'est vraiment pas certain que la Chine en sorte comparativement affaiblie, l'épidémie recule chez elle alors qu'elle s'étend partout ailleurs, ils vont avoir tout le loisir de reprendre l'avance qu'ils ont perdue.

On voit aussi les limites de notre monde sans frontières où on se déplace beaucoup trop souvent pour rien, quand on compare la vitesse de propagation du Coronavirus à d'autres épidémies qui ont eues lieu avant qu'un tas de gens passent leur vie dans des avions. Et ça fait tout de même du bien de constater la baisse de la pollution sur les cartes. On a mis les usines à l'arrêt pour un tas de raisons plus ou moins nobles, mais ces raisons font tout de même que l'humain continue à passer avant l'argent (même si c'est simplement parce qu'on craint une révolte, et pas par bonté de cœur). Comme quoi, on en est capables.

Ça nous met notre déraison à la figure, en ce sens, du positif pourrait en ressortir. 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Le 2020-02-29 à 21:09, Votre bon vieux chum bern a dit :

Le cas présumé de coronavirus dévoilé ce week-end à Trois-Rivières a finalement été testé négatif. 

Cette personne revenait d’un voyage au cours duquel elle aurait pu être en contact avec une personne porteuse du virus.

https://www.lenouvelliste.ca/actualites/cas-presume-de-coronavirus-a-trois-rivieres--le-patient-teste-negatif-df7000fad029c4addfaeb9d2f3a9051d

 

Les derniers tests réalisés dans l’hôpital du Japon où elle était traitée ont démontré que la dame originaire de Sainte-Thècle n’est plus affectée par le coronavirus.

Comme plusieurs virus, le coronavirus n’affecte pas tous les individus de la même façon. Certains, comme Manon Trudel, ont la chance d’être asymptomatiques. «Elle a contracté le virus, mais n’avait pas de symptômes», précise sa sœur.

Le conjoint de Manon Trudel, Julien Bergeron, a eu moins de chance. Il doit toujours lutter contre une pneumonie causée par le coronavirus.

https://www.lenouvelliste.ca/actualites/manon-trudel-obtient-son-conge-de-lhopital-dc2a388a34b0a7020144154827162653

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 7 heures, Daleko a dit :

Tout ça pour 200 personnes malades sur tout le pays (je sais Tova, c'est plus dangereux que la grippe, mais pour l'instant cette dernière a tué 100 personnes en France cette année et personne a sorti son masque).

Le même discours remâché depuis 1918.

zxtccyt.png

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

C'est vrai que la situation actuelle est tout à fait comparable à celle de 1918. La guerre mondiale vient de se terminer, les hommes sont déprimés, épuisés, fragilisés, blessés, déjà malades à cause de plusieurs années passées dans les tranchées, donc des cibles faciles pour un virus. On est en pleine pénurie alimentaire et on a des conditions d'hygiène déplorables (on soigne par exemple les malades sans porter de masque ou de gants).

Tu penses vraiment que la situation actuelle appelle ce genre de comportements ?

images?q=tbn:ANd9GcSkjV7Fh0EZlUhC0LcvW3E

Si les gens flippent déjà maintenant et se comportent déjà comme des fous pour 200 cas, ça va être quoi quand (si) ça devient grave ?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Ce n'est pas une simple grippe.

L'idée, c'est d'agir en amont sans paniquer, d'agir selon ce que l'on sait, et de prendre des précautions concernant ce que l'on ne sait pas sur ce virus qui n'est pas tout à fait une grippe.

Minimiser la situation n'est d'aucune aide, tout comme les décisions basées sur la peur.

On ne devrait pas s'en faire plus que ça, on n'a qu'à appliquer les mesures d'hygiène les plus décentes (éviter de serrer la main et de faire la bise, laver les mains, nettoyer les surfaces, porter un masque si on tousse,se moucher loin des autres et jeter son mouchoir dans une poubelle fermée, puis désinfecter les mains) faire preuve de discernement quant à nos expositions et avoir ce qu'il faut pour se mettre soi-même en quarantaine et ne pas infecter les autres (masque N-95, gants, désinfection des surfaces régulièrement, gants propres, appeler le 811 quand on suspecte des symptômes, éviter les foules, etc.)

Vu que les autorités ne peuvent tout faire ça à notre place, il y aura évidemment des bavures et des failles. C'est un virus plus contagieux que la grippe, qui affecte peu les plus jeunes, mais qui peut se révéler très délétère pour nos parents, oncles, tantes et grands-parents. Il faut prendre les précautions pour eux, car ils sont beaucoup plus gravement touchés par ce virus qui n'est pas une simple grippe.

Peut-être qu'on ne développera jamais de symptômes, ou des symptômes qui s'apparentent à une simple grippe, ce qui n'empêche pas de faire attention pour les gens autour de nous qui pourraient en mourir, ce n'est pas une grippe, c'est plus létal et plus virulent. Et on ne connait pas encore les possibles séquelles à long terme.

Maintenant, si vous trouvez que les gens virent mongols à cause de cette """""""grippe""""'"'", faites le bon geste de rester chez vous.

Ce n'est pas une simple grippe.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Ce qui est fou aussi, c'est qu'on ne peut pas critiquer le caractère disproportionné que prennent les événements sans qu'on nous accuse d'avoir dit que le coronavirus était une simple grippe ou de se sentir à l'abris parce qu'on est jeune et en santé.

Il y a un juste milieu, non ? Vider des supermarchés partout en France (alors que le virus n'est pas encore partout) et ne plus oser sortir de chez soi, c'est irrationnel.

J'ai jamais dit que c'était une simple grippe et le virus m'inquiète personnellement. Il y a peu de données sur les femmes enceintes, celles qui sont sorties se basent surtout sur les précédents coronavirus et les samples utilisés sont trop petits, mais on fait état de taux de mortalité très inquiétants, allant parfois jusqu'à 20 %, même si c'est à prendre avec des immenses pincettes. Donc non, je me sens pas en sécurité et je préférerais ne pas choper cette merde. Cependant, faut pas délirer, à l'autre actuelle, j'ai, pour l'instant, plus de chances d'avoir un accident de voiture que de mourir du coronavirus. La situation va évoluer, sans doute dans le mauvais sens puisque les autorités européennes ne prendront jamais de décisions musclées à la chinoise (où le nombre de cas semble reculer), mais si vous en êtes déjà à vouloir faire des réserves inutiles (btw, c'est votre attitude qui va créer la pénurie, pas le coronavirus), dans quinze jours vous allez passer votre vie enfermés dans votre cave à trembler en position foetale. Je trouve tout ça très lâche.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a 55 minutes, Daleko a dit :

Ce qui est fou aussi, c'est qu'on ne peut pas critiquer le caractère disproportionné que prennent les événements sans qu'on nous accuse d'avoir dit que le coronavirus était une simple grippe ou de se sentir à l'abris parce qu'on est jeune et en santé.

Ce qui est fou, c'est cette façon de te faire croire que tu es victime.Tu devrais compatir avec tous les gens que tu blesses avec tes propos au lieu de t'offusquer que tu ne peux plus rien dire.

Tu peux penser ce que tu veux sur le virus, mais écrire un message dans lequel tu compares ça à la grippe, c'est minimiser la situation. Ce qui nous indique les précautions à prendre, c'est le taux de mortalité, et non le nombre de décès en chiffres absolus. C'est sûr que la grippe fait plus de morts, elle atteint presque tout le monde. On ne veut justement pas se rendre là avec le COVID-19, parce que là, il ferait bien plus de décès que la grippe saisonnière.

il y a 55 minutes, Daleko a dit :

La situation va évoluer, sans doute dans le mauvais sens puisque les autorités européennes ne prendront jamais de décisions musclées à la chinoise (où le nombre de cas semble reculer), mais si vous en êtes déjà à vouloir faire des réserves inutiles (btw, c'est votre attitude qui va créer la pénurie, pas le coronavirus), dans quinze jours vous allez passer votre vie enfermés dans votre cave à trembler en position foetale. Je trouve tout ça très lâche.

Les gouvernements ne prennent pas assez de précautions, les gens trop ?

Je n'ai rien fait d'autre encore que de m'informer. Cesse de ''nous'' mépriser, s'il-te-plait.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a une heure, Daleko a dit :

Je trouve tout ça très lâche.

Je suis curieux. Si, un jour, tu te retrouvais face à un choix inévitable: Survivre en t'enfermant dans une bonne planque, ou, mourir dehors en héroïne. (une mort inutile qui ne sauverait personne) Tu choisirais quoi? ( réfléchis bien et donne une vraie réponse)

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a 30 minutes, Goéland a dit :

Ce qui est fou, c'est cette façon de te faire croire que tu es victime.Tu devrais compatir avec tous les gens que tu blesses avec tes propos au lieu de t'offusquer que tu ne peux plus rien dire.

Si t'es blessé par la vérité, c'est ton problème, pas le mien. Faut s'endurcir un peu, on va tous mourir très prochainement, je te rappelle.

il y a 30 minutes, Goéland a dit :

Tu peux penser ce que tu veux sur le virus, mais écrire un message dans lequel tu compares ça à la grippe, c'est minimiser la situation.

Je ne compare pas le virus en lui-même à la grippe, je mets en avant l'incohérence des gens. "Personne" ne se fait vacciner contre la grippe alors qu'elle fait des milliers de morts tous les ans, et là aussi, les risques sont très faibles (le virus a beau être plus mortel, pour l'instant, pour l'attraper, il faut vraiment pas avoir de bol), pourtant on dévalise des magasins. Les pénuries alimentaires auraient des conséquences néfastes pour tout le monde. La panique risque de provoquer des situations pires que le virus lui-même.

il y a 30 minutes, Goéland a dit :

Les gouvernements ne prennent pas assez de précautions, les gens trop ?

Oui, et ? C'est le rôle des gouvernements de prendre des mesures fortes dans les cas complexes, les citoyens n'ont ni ce rôle, ni ce pouvoir là et ils agissent de façon déraisonnée.

il y a 30 minutes, Goéland a dit :

Je n'ai rien fait d'autre encore que de m'informer. Cesse de ''nous'' mépriser, s'il-te-plait.

Je ne sais pas où t'as vu que je "vous" méprisais. Tu sembles sincèrement super fragile et facile à chatouiller. Si à chaque fois que quelqu'un dit quelque chose avec laquelle t'es pas en accord, tu te sens méprisé ou blessé, t'es pas sorti de l'auberge.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a 11 minutes, TheCrow a dit :

Je suis curieux. Si, un jour, tu te retrouvais face à un choix inévitable: Survivre en t'enfermant dans une bonne planque, ou, mourir dehors en héroïne. (une mort inutile qui ne sauverait personne) Tu choisirais quoi? ( réfléchis bien et donne une vraie réponse)

 

Ha, parce que tu crois vraiment qu'on en est là ?

L'attitude des gens à l'heure actuelle, c'est l'équivalent de ceux qui prennent pas l'avion parce qu'ils ont peur d'un crash qui ne leur arrivera jamais. (Oh mon Dieu, y'a 200 malades en France, vite, bientôt il sera mortel de sortir de chez soi et y'aura plus rien à manger).

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

La femme qui avait été identifiée comme le premier cas confirmé de COVID-19 au Québec a été transférée à l’Hôpital général juif de Montréal, selon des informations obtenues par Le Devoir. Elle avait besoin d’une évaluation médicale, confirme la Direction régionale de santé publique de Montréal.

L'établissement possède 87 chambres à pression négative, dont l'air est filtré pour empêcher la propagation du virus.

https://www.ledevoir.com/societe/sante/574128/l-hopital-general-juif-accueille-son-premier-cas-confirme-de-covid-19

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a 21 minutes, Daleko a dit :

Ha, parce que tu crois vraiment qu'on en est là ?

Répond à la question.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Les gens qui savent réellement comment ils réagiraient dans de telles situations doivent être bien rares. On s'imagine tous qu'on aurait été résistants pendant la seconde guerre mondiale, mais ils étaient pas si nombreux.

L'apocalypse, c'est vraiment pas pour tout de suite et ça n'a rien à voir avec la situation actuelle. Pour le moment, quand t'as 200 cas déclarés sur 66 millions de personnes et que t'estimes que ce que t'as de mieux à faire, c'est de faire des stocks qui vont pénaliser tout le monde pour ne plus avoir à sortir de chez toi (j'aimerais bien que les soignants, les livreurs, les commerçants, les employés des centrales électriques et autres se mettent à faire la même chose), t'agis pas mal plus comme un enfoiré que comme quelqu'un qui a de bonnes raisons de se protéger.

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Un déchet à ajouter?

Publiez tout de suite et complétez l'inscription plus tard. Si vous êtes déjà l'un des nôtres, connectez-vous pour publier sous votre compte.
Note: Votre message devra être approuvé par un modérateur. Patience.

Invité
Répondre à ce sujet…

×   Vous avez collé du contenu avec mise en forme.   Supprimer la mise en forme

  Seulement 75 émoticônes maximum sont autorisées.

×   Votre lien a été automatiquement intégré.   Afficher plutôt comme un lien

×   Votre contenu précédent a été rétabli.   Vider l’éditeur

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

Chargement

×
×
  • Créer...