Aller au contenu

Déchet(s) recommandé(s)

Taïwan gère le coronavirus de façon exemplaire

A l’heure actuelle, mis à part une rentrée des classes retardée et quelques évènements culturels annulés ou reportés, la vie à Taïwan n’a pas été bouleversée par l’épidémie de coronavirus. Les déplacements à l’intérieur du pays ne sont pas limités et les entreprises ont continué de fonctionner normalement. « Il n’y a pas eu de blocage généralisé comme en Chine, les gens continuent d’aller au travail, témoigne Pierre-Yves Baubry. Si le coronavirus est présent, c’est surtout dans les conversations. »

Révélation

 

Une des premières raisons qui expliquent des chiffres aussi bas est l’information très rapide sur le virus et la réactivité des autorités taïwanaises. Dès le début de décembre 2019, les Taïwanais vivant et travaillant en Chine ont entendu parler d’une pneumonie étrange qui commençait à circuler dans le pays.

Des mesures pour tenter d’enrayer la propagation du virus sont aussitôt prises, avec des contrôles et des restrictions d’accès au territoire. Les vols en provenance de Wuhan sont annulés, puis ceux reliant la Chine, à l'exception de cinq aéroports. L'entrée à Taiwan des ressortissants de Chine, Hong Kong et Macao est suspendue, sauf de rares exceptions. Les étrangers ayant visité ces régions sont interdits de séjour. Les Taïwanais venant des provinces de Chine touchées par le virus sont soumis à une quarantaine. Et, à mesure que les cas se confirment à travers le monde, les autorités décident d’étendre la mesure en voyageurs de Corée du Sud, d’Iran ou d’Italie. Ceux provenant de pays au stade 2 sont soumis à un suivi strict, avec prise de température et port du masque obligatoire.

Taïpei défend l’idée qu’un régime démocratique est mieux armé pour lutter contre une épidémie de ce genre qu’un régime communiste opaque et totalitaire.

Mais les autorités de l’île ont également mis l’accent sur l’information et la sensibilisation. Tous les jours, le centre de commandement unifié tient des conférences de presse pour faire le point sur la situation, rappeler les consignes de sécurité et expliquer les décisions mises en œuvre.

« Le port du masque est un réflexe culturel, confirme Stéphane Corcuff. On le met, quand on est malade, dès qu’on entre dans un espace public pour protéger les autres ; et de manière préventive, pour se protéger en cas d’épidémie ». Par ailleurs, les mesures d’hygiène font partie intégrante de la société taïwanaise, en raison notamment de son histoire avec le Japon ou les États-Unis, deux pays pour qui la notion de salubrité est importante.

Le civisme de la population et la communication du gouvernement, qui n’hésite pas à mettre en avant les différents acteurs de la société impliqués dans la lutte, contribuent à « un vrai sentiment de mobilisation générale » à Taïwan, pointe Pierre-Yves Baubry. Un sentiment renforcé par l’isolement du pays sur la scène internationale, exclu notamment de l’Organisation mondiale de la santé (OMS). « L’impression, c’est que Taïwan doit se débrouiller seule et ne peut s’appuyer que sur ses propres forces ».

http://www.rfi.fr/fr/asie-pacifique/20200311-taïwan-bonne-gestion-crise-coronavirus

https://www.la-croix.com/Monde/Asie-et-Oceanie/Taiwan-gere-coronavirus-facon-exemplaire-2020-03-06-1201082441

 

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Coronavirus Can Live in Patients for Five Weeks After Contagion

Révélation

 

https://www.bloomberg.com/news/articles/2020-03-12/coronavirus-can-live-in-patients-for-five-weeks-after-contagion
 

Citation

 

Median duration of viral shedding was 20·0 days in survivors, but SARS-CoV-2 was detectable until death in non-survivors. The longest observed duration of viral shedding in survivors was 37 days.

image.thumb.png.3140c30c4f989ed52829874bec8d0f45.png

image.png.eceb5dbc6abbb66ee688a8275b6261e1.png

https://www.thelancet.com/journals/lancet/article/PIIS0140-6736(20)30566-3/fulltext#back-bib33

 


 

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Les écoles, cégeps et universités sont officiellement fermées à travers le Québec. C'est ce qu'affirme François Legault en point de presse.

C'est très peu deux semaines, mais c'est un début. Le gros hic : ces étudiants iront dans de nombreux lieux comme les bars, les cafés, etc. ce qui entraînera pas tant un gros ralentissement de la contagion.

À suivre.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 4 heures, Daleko a dit :

budget ménage/désinfectants est en train d'exploser

À cause de la panique générale y'a des ruptures de stocks chez les fournisseurs qui ont fait la gaffe de s'ouvrir au grand public. Chez Amazon la situation est pire qu'avec le sel dégivrant cet hiver. Désinfectants, savons antibactérien, germicide etc...les hôpitaux et les institutions pharmaceutiques vont pas l'aimer celle la., ils étaient pas préparés à ça personne ne l'était.

L’entretien ménager c'est très "shady" comme milieu, crise ou pas ils vont pas se gêner pour diluer le savon avec de l'eau.

 

il y a 27 minutes, Tovarichtch a dit :

Les écoles, cégeps et universités sont officiellement fermées à travers le Québec. C'est ce qu'affirme François Legault en point de presse.

Ah c'est donc pour cela que j'arrive pas à prendre un rendez-vous à la clinique dentaire du collège Maisonneuve.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 3 heures, Abereau a dit :

L’entretien ménager c'est très "shady" comme milieu, crise ou pas ils vont pas se gêner pour diluer le savon avec de l'eau.

Ouais, ça me rappelle la femme de ménage de ma dernière boîte qui utilisait la même serpillière pour les cuvettes de toilettes et les bureaux. Dès qu'elle partait, on sortait nos lingettes désinfectantes.

Sinon, j'ai une amie qui vient d'accoucher et je remercie le ciel de ne pas être à sa place. C'est son premier enfant et les visites sont interdites, sauf celles du père, mais le père en question a été en contact avec quelqu'un qui a le virus, ils veulent pas le tester mais ils veulent pas qu'ils viennent non plus. Il a pu assister à l'accouchement avec un masque et en se lavant sans arrêt les mains, et c'est tout. Le personnel médical est débordé, elle se retrouve toute seule dans sa chambre avec un bébé H24 alors qu'elle y connaît rien, sans personne pour la rassurer et répondre à ses questions. La situation risque d'être pire la semaine prochaine (elle, elle sera sortie) parce qu'avec la fermeture des écoles plusieurs sages-femmes ont fait savoir qu'elles seraient obligées de se mettre en arrêt.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Télétravail pour au moins la prochaine semaine.

Kick off meetin développement des affaires annulés.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a une heure, Daleko a dit :

Dès qu'elle partait, on sortait nos lingettes désinfectantes.

Ça ne devrait jamais se passer ainsi. Si tu savais des fois les pratiques qu'adoptent certaines compagnies...on avait des salles de bain dans lesquelles on devait faire que le "visuel" alors que les germes on les voit pas. Du savon dilué, des linges souillés, la liste est longue. C'est pour ça que je veux travailler à mon compte, ça n'a rien à voir avec le virus.

C'est inquiétant pour les nouveaux-nés tout ceci. Pas que pour les vieux.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a 16 minutes, Abereau a dit :

Ça ne devrait jamais se passer ainsi. Si tu savais des fois les pratiques qu'adoptent certaines compagnies...on avait des salles de bain dans lesquelles on devait faire que le "visuel" alors que les germes on les voit pas. Du savon dilué, des linges souillés, la liste est longue. C'est pour ça que je veux travailler à mon compte, ça n'a rien à voir avec le virus.

Quand j'étais femme de chambre, je dois avouer que j'ai parfois fait des choses dégueulasses, parce que ça m'intéressait pas et parce qu'on avait pas le temps de procéder correctement. 

il y a 16 minutes, Abereau a dit :

C'est inquiétant pour les nouveaux-nés tout ceci. Pas que pour les vieux.

En quel sens ? Parce qu'ils se retrouvent avec des jeunes mères désespérées et esseulées ? Apparemment ils sont pas à gros risque pour le virus lui-même. Mais ça doit être très dur à vivre pour la mère. Tu viens de passer 48 h à galérer à le sortir, tout le monde se comporte comme si c'était la fin du monde, tu peux pas avoir l'aide de tes proches et t'as aucune idée de ce que tu fais. Ca fait 25 ans qu'avec mon amie on parle de quand on sera mamans et là elle pleurait presque au téléphone, ça fait super mal au coeur.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

J'suis sensée me chercher un emploi, mais je pense que je vais attendre deux semaines et pas sortir de chez moi. Chez nous, on a de la bouffe en masse donc si on est confinés on crèvera pas de faim. yé.

J'ai un problème dans la vie: Je suis hypocondriaque.

Et là honnêtement, la situation me fait flipper.

Demain, j'ai une réunion de famille et ma mère qui voulait bien faire est allée chez Costco pour moi chercher du PQ. Elle m'a téléphoné et elle était genre: Damn, les gens ont vidé le stock de PQ..

Genre.. whaaaat? C'est quoi votre problème??

Pour l'eau j'aurais compris, mais le PQ... damn.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

C'est un cercle vicieux, tout simplement.

Les paquets de papier de toilettes sont les choses qui prennent le plus de place d'inventaire pour la plus petite marge de profit [c'est juste un gros paquet d'air, pratiquement] - donc les commerçant ne s'en tiennent qu'au stock minimal en inventaire [tant qu'à utiliser une tablette d'inventaire au complet pour l'équivalent de 10x1$ de profit, aussi bien l'utiliser pour 300x5$ de profit, t'sais veut dire]. Suffit qu'une situation particulière se présente et les stocks de PQ se vident plus rapidement. Les premières personnes à avoir vider les tablettes n'étaient probablement pas particulièrement parano ou en panique, mais juste une augmentation de quantité de gens un peu plus prévoyant aura suffit à vider les tablettes. 

Mais au niveau manufacturier, y'a du PQ qui se fabrique en masse et y'a aucune pénurie ou rupture à l'horizon, c'est seulement les commerces qui n'en tiennent pas assez en stock sur leurs tablettes.

Les gens voient ça, croient qu'il va y avoir rupture de stock et panique et se goinfre de PQ, rendant la situation pire. Mais si y'a pas de PQ à votre épicerie du coin maintenant, il va y en avoir à la prochaine livraison, pas d'inquiétude.

Si vous êtes inquiet, achetez vous un bidet portable à 20$ sur Amazon et votre problème sera réglé. 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Merci au coronavirus, je suis en overtime encore et encore. "Service essentiel" lol

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Selon les dernières informations d'Italie et surtout de France, le nombre de cas hospitalisé grimpe chez les plus jeunes (en bas de 50 ans) sans aucune pathologie ou antécédent médical. Ce sont des personnes parfaitement en forme qui arrivent, de plus en plus, sur les lits à soins intensifs jusque dans la salle de réanimation. Nous nous basions exclusivement sur les chiffres données par le gouvernement chinois et ceux-ci mentent tout simplement. Ils nous empêchent de comprendre réellement le virus et sa maladie COVID-19.

Aux dires de l'infectiologue Gilles Pialoux, qui au début voyait le virus comme étant moins contagieux et sévère que le SRAS, désormais change de ton. Il affirme que nous ignorons la raison pour laquelle ces individus atteint un état gravissime, que certains semblent être rétablis et, deux jours plus tard, subissent un arrêt respiratoire. Les malades seront épuisés jusqu'à six mois après le rétablissement en raison de la caractéristique neuroinvasive : ça s'en prend aux fonctions musculaires de la respiration (j'en avais déjà fait mention il y a quelques pages plus tôt).

De plus, le temps moyen des patients en réanimation sous ventilation artificielle demeurent vingt jours. Sachant la faible quantité de civière et lits adaptés pour soins intensifs, c'est une grave problématique - et il s'agit de la France. Transposer le problème au Québec et on a devant nous un futur charnier. 86% des patients morts en France de la grippe entre 2011 et 2019 avaient en haut de 75 ans. En Chine, c'était 50%.

L'idée-reçue de "juste les vieux en meurent, les jeunes sont immortels" ne tient pas la route. On continue à en apprendre sur le virus et ses séquelles, mais visiblement c'est peu rassurant.

P.S.: L'Espagne, les États-Unis, la Suède et la Grande-Bretagne sont les prochains pays à exploser dans le nombre de malades. Les mesures entreprises dans ces pays pour affronter le virus sont quasi-inexistantes.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Qu'on se le dise bien franchement :  Tovarichtch semble bandé en permanence depuis le mois de janvier à parler du COVID-19 et s'imaginer l'apocalypse.  Sa participation dans ce sujet est comme la cerise sur le sundae de tout le reste :  le topic sur le réchauffement planétaire, son Whisky dans la révolte, son amour du film Children of Men de Cuaron, sa passion éhontée pour les guerres civiles en général...

Ça te vient d'où, cette lubie étrange ?  Pourquoi sembles-tu autant excité à l'idée qu'il y ait une crise sans issue, et pourquoi cela te fait-il dire des mensonges aux gens ?  On ne peut pas lire ton article du Parisien parce qu'on n'est pas abonné.  Je doute qu'il en soit autrement pour toi.  L'OMS affirme que 80% des cas sont bénins et que les malades se guérissent d'eux-mêmes.  Les possibles conséquences à long terme sont à surveiller, certes, mais it is what it is.  Le 20% restant, ce sont des vieux et des gens avec certaines pathologies, comme on sait déjà (hypertension artérielle, diabète, problèmes cardiaques).  L'OMS n'a absolument aucun intérêt à mentir à la population en leur cachant une obscure réalité qui fait plus de mal qu'on pense.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

La Corée est un des pays qui a fait le plus de test et pour l’instant il y a un taux de mortalité de 1 pour 100

L’Italie est le pays où le nombre de mort par habitant est le plus important

En mixant le taux de mortalité de la Corée et le nombre de mort en Italie avec un facteur de 2 (la crise n’est pas fini)

J’extrapole 0,25 M de  personnes infectées pour une population de 60M (0,4% de la population)

10 % du personnel médical des premiers foyers a été infecté en Italie (Lombardie)

https://www.lefigaro.fr/international/coronavirus-le-systeme-de-sante-italien-aux-abois-face-a-la-flambee-epidemique-20200309

Ramené au Québec (un pays qui a moins de vieux que l’Italie, mais plus que la Corée)

32 000 infectés
4 800 très malades (15%)

1 600condition critique( 5%)

 

3 200 morts (1%)


 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Bah, tu ne considères pas que le Québec sembl vite avec ses mesures pour éviter la propagation.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

damned if you do, damned if you don't

Combien de vies sauvées  vs. Combien de vies perdues à cause de la récession annoncée?

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

L’Italie a connu 4 patients de moins de 40 ans qui sont décédés.

On constate qu’il y a beaucoup plus d’hommes que de femmes qui en décède (voir graphique plus bas)

1,1% des patients décédés n’avaient pas de pathologies(3 sur un échantillon de 268)

Le “patient 1”, un sportif avait 38 ans a transmis le virus à 200 personnes. Il a été hospitalisé 18 jours (21fev-10mars)

B2225BA2-C9AB-4845-B437-6F19D42BA250.thumb.jpeg.22a153e6aaa6161984b7c76694ca516f.jpeg

6148E8DA-1B31-40F5-80F5-357526C5361B.thumb.jpeg.297ce88478fcb27f634d15e3c7263b8d.jpeg

À ce jour (13 mars), 2 patients décédés COVID-19 de moins de 40 ans sont décédés. Il s'agit d'une personne de 39 ans, de sexe masculin, souffrant de maladies psychiatriques préexistantes, de diabète et d'obésité, décédée à domicile et d'une personne de 39 ans, de sexe féminin, souffrant de maladies néoplasiques préexistantes décédée à l'hôpital.

https://fr.wikipedia.org/wiki/Pandémie_de_maladie_à_coronavirus_de_2020_en_Italie

https://www.epicentro.iss.it/coronavirus/bollettino/Report-COVID-2019_13_mazro.pdf

 

La région la plus touchée de l’Italie est la Lombardie avec 75% des cas (900 morts (pour l’instant )pour 10M d’habitants).

Ramené au Québec ça serait 700 morts.

L’épicentre de la crise (Wuhan) est une ville avec la même population que la Lombardie et a atteint  environ 1500 morts (officiellement). Je ne serai pas surpris qu’il y en ait 2 à 3 fois plus.

 

 

 

 

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a 50 minutes, MattIsGoD a dit :

Bah, tu ne considères pas que le Québec sembl vite avec ses mesures pour éviter la propagation.

il est trop tard.. un de mes ami est haut placé dans le domaine de santé et il s'attend a l'apocalypse.. il ya des milliers de cas non symptomatique au quebec qui se promènent et infectentr du monde..

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Un déchet à ajouter?

Publiez tout de suite et complétez l'inscription plus tard. Si vous êtes déjà l'un des nôtres, connectez-vous pour publier sous votre compte.
Note: Votre message devra être approuvé par un modérateur. Patience.

Invité
Répondre à ce sujet…

×   Vous avez collé du contenu avec mise en forme.   Supprimer la mise en forme

  Seulement 75 émoticônes maximum sont autorisées.

×   Votre lien a été automatiquement intégré.   Afficher plutôt comme un lien

×   Votre contenu précédent a été rétabli.   Vider l’éditeur

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

Chargement

×
×
  • Créer...