Aller au contenu

Déchet(s) recommandé(s)

Il y a 10 heures, Daleko a dit :

Zero human made. As-tu vu la tête des pangolins ? Pas mal clair qu'on nous les a envoyé d'une autre planète pour tuer Boris Johnson et empêcher le Brexit.

Johnson est en soins intensifs. J'avais raison.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Je travaille à la SQDC (société québécoise du cannabis) comme conseiller. Notre travail était déjà assez difficile car on a une clientèle plutôt spéciale, mais depuis le début de la crise du coronavirus ça a rendu les conditions de notre emploi encore plus difficiles. On doit se laver les mains tout le temps, on n'accepte plus l'argent comptant et il y a du plexiglass partout.

L'autre jour j'étais à ma caisse quand un vieux monsieur avec une longue barbe blanche et des vêtements croûtés et déchirés s'est approché du comptoir. 

Le monsieur parlait à peine le français et il avait un accent étrange d’origine inconnue pour moi (mon impression était qu'il était italien).

Monsieur: Bonjour. Sept grammes de sativa s'il vous plaît!

Pour ceux qui connaissent moins bien le pot ou la SQDC c'est très vague comme demande. C'est l’équivalent de venir à la SAQ pis demander une bouteille de vin rouge.

Moi: Parfait monsieur. Est-ce qu'il y a un produit que vous chercher en partic-

Monsieur: Sept grammes de sativa! S'il vous plaît! S'il vous plaît!

Je venais de me rendre compte que le monsieur sentais fort le caca et qu'il était clairement pas complètement lucide. À la place de suivre la procédure et de naviguer les orages de son esprit j'ai juste décidé que ça serait plus simple de lui donner 7 grammes de notre pot le moins cher.

Moi: Voila. Ça va faire 40$ s'il vous plaît.

Le monsieur sort de l'argent comptant de sa poche.

Moi: Désolé monsieur mais on n'accepte plus l'argent comptant.

Monsieur: Pourquoi? S'il vous plaît! Pourquoi? Prenez l'argent.

Moi: Non monsieur. Je ne peux malheureusement pas en raison des circonstances. Je ne peux même pas prendre l'argent. Il n'y a rien dans ma caisse.

Monsieur: Pourquoi? Pourquoi?

Moi: Il y a un virus.

Monsieur: Quel virus? Quel virus? Il n'y a pas de virus. C'est où ce virus?

Moi: Mais...c'est...partout dans le monde...

Monsieur: S'il vous plaît. Prenez l'argent.

J'en revenais pas que le monsieur n'était pas au courant de la situation. J'essaie de lui expliquer qu'il peut payer avec une carte. Il sort son portefeuille.

Monsieur: Quelle carte? Quelle carte?

Il n'est pas capable d'identifier sa carte bancaire. Je regarde autour de moi avec désespoir, seulement pour voir que mes collègues ne viennent pas m'aider à gérer la situation. Ils se tiennent loin de la situation et ils me laissent à mon sort. Je suis obligé de fouiller dans le portefeuille du monsieur pour trouver une carte bancaire. Tous ces efforts sont pourtant vains car le paypass sur la carte ne fonctionne pas et le monsieur ne sait même pas c'est quoi un NIP.

Monsieur: C'est quoi un NIP? S'il vous plaît prenez l'argent.

Moi: Je peux pas monsieur. Il y a un virus.

Monsieur: Quel virus? Quel virus? S'il vous plaît! Prenez l'argent.

Pendant tous ce temps mes narines sont remplis de l'odeur d’excrément humain.

La SQDC est un service essentiel. 

:notbad:

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 12 heures, Gamin a dit :

Qu'est-ce tu sais qu'on sait pas!?

 

Je sais par cœur la partition du concerto pour piano de Grieg.

Virus ou pas, ce qui compte ne change pas.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 10 heures, Baudolino a dit :

Je travaille à la SQDC (société québécoise du cannabis) comme conseiller. Notre travail était déjà assez difficile car on a une clientèle plutôt spéciale, mais depuis le début de la crise du coronavirus ça a rendu les conditions de notre emploi encore plus difficiles. On doit se laver les mains tout le temps, on n'accepte plus l'argent comptant et il y a du plexiglass partout.

L'autre jour j'étais à ma caisse quand un vieux monsieur avec une longue barbe blanche et des vêtements croûtés et déchirés s'est approché du comptoir. 

Le monsieur parlait à peine le français et il avait un accent étrange d’origine inconnue pour moi (mon impression était qu'il était italien).

Monsieur: Bonjour. Sept grammes de sativa s'il vous plaît!

Pour ceux qui connaissent moins bien le pot ou la SQDC c'est très vague comme demande. C'est l’équivalent de venir à la SAQ pis demander une bouteille de vin rouge.

Moi: Parfait monsieur. Est-ce qu'il y a un produit que vous chercher en partic-

Monsieur: Sept grammes de sativa! S'il vous plaît! S'il vous plaît!

Je venais de me rendre compte que le monsieur sentais fort le caca et qu'il était clairement pas complètement lucide. À la place de suivre la procédure et de naviguer les orages de son esprit j'ai juste décidé que ça serait plus simple de lui donner 7 grammes de notre pot le moins cher.

Moi: Voila. Ça va faire 40$ s'il vous plaît.

Le monsieur sort de l'argent comptant de sa poche.

Moi: Désolé monsieur mais on n'accepte plus l'argent comptant.

Monsieur: Pourquoi? S'il vous plaît! Pourquoi? Prenez l'argent.

Moi: Non monsieur. Je ne peux malheureusement pas en raison des circonstances. Je ne peux même pas prendre l'argent. Il n'y a rien dans ma caisse.

Monsieur: Pourquoi? Pourquoi?

Moi: Il y a un virus.

Monsieur: Quel virus? Quel virus? Il n'y a pas de virus. C'est où ce virus?

Moi: Mais...c'est...partout dans le monde...

Monsieur: S'il vous plaît. Prenez l'argent.

J'en revenais pas que le monsieur n'était pas au courant de la situation. J'essaie de lui expliquer qu'il peut payer avec une carte. Il sort son portefeuille.

Monsieur: Quelle carte? Quelle carte?

Il n'est pas capable d'identifier sa carte bancaire. Je regarde autour de moi avec désespoir, seulement pour voir que mes collègues ne viennent pas m'aider à gérer la situation. Ils se tiennent loin de la situation et ils me laissent à mon sort. Je suis obligé de fouiller dans le portefeuille du monsieur pour trouver une carte bancaire. Tous ces efforts sont pourtant vains car le paypass sur la carte ne fonctionne pas et le monsieur ne sait même pas c'est quoi un NIP.

Monsieur: C'est quoi un NIP? S'il vous plaît prenez l'argent.

Moi: Je peux pas monsieur. Il y a un virus.

Monsieur: Quel virus? Quel virus? S'il vous plaît! Prenez l'argent.

Pendant tous ce temps mes narines sont remplis de l'odeur d’excrément humain.

La SQDC est un service essentiel. 

:notbad:

Comment ça s'est terminé? Il s'est fait mettre dehors ou bien t'as accepté son argent avant de le faire tremper dans un bac d'acide?

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

colisss cela me donne pas le gout d'aller a sqdc, j'y ai été il y a 2 semaines jai attendu 40 min dans une lineup de covid potential et cela ma écoeurer . jaimerais commander en ligne mais jai pas envie de me deplacer au bureau de poste a.k.a "bureau du covid" pour chercher mon paquet.

 

 

 

edit : aaww sheit je viens de voir quils ont du delahaze sur le site en ligne.......    200.gif

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Rendu là, beaucoup moins compliqué de prendre l'argent et de faire décrisser le client le plus vite possible... Tsey dans le pire, tu la mets dans les poches et paie TOI avec ta carte.

Voyons.

Refuser complètement l'argent amène ce genre de situation désagréable et loufoque, ce qui bloque le service et augmente l'attente des autres clients. Une forte suggestion de payer par carte, ok, refuser complètement, non. C'est oublier tous les gens en situation précaire ou carrément malades mentaux qui peuvent seulement payer en argent.

 

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a 3 minutes, Aradia a dit :

Rendu là, beaucoup moins compliqué de prendre l'argent et de faire décrisser le client le plus vite possible... Tsey dans le pire, tu la mets dans les poches et paie TOI avec ta carte.

Voyons.

Refuser complètement l'argent amène ce genre de situation désagréable et loufoque, ce qui bloque le service et augmente l'attente des autres clients. Une forte suggestion de payer par carte, ok, refuser complètement, non. C'est oublier tous les gens en situation précaire ou carrément malades mentaux qui peuvent seulement payer en argent.

 

Je l'aurais signalé aux autorités et j'aurais refusé de le servir. C'est "cold", mais bon. La personne est définitivement un danger pour les autres en ce moment et a CLAIREMENT besoin d'aide.

Briser les règles pour lui vendre du pot n'est pas une bonne idée. 

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a 2 minutes, MattIsGoD a dit :

Je l'aurais signalé aux autorités et j'aurais refusé de le servir. C'est "cold", mais bon. La personne est définitivement un danger pour les autres en ce moment et a CLAIREMENT besoin d'aide.

Briser les règles pour lui vendre du pot n'est pas une bonne idée. 

Tu as pas tort. C'est vrai que sous prétexte du Covid, oui, ça passe.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 2 heures, IRON a dit :

on est pas toute des crotter !!!

La question n'est pas là. Le pot est LÉGAL au Canada. That's all. C'est pas l'apparence externe d'un client qui est enfermé chez lui; sans TV, ni radio, ni journaux, ni voisins, ni membre de sa famille proche pour l'aider, qui fait qu'il a droit à son pot...ou pas. Moi j'aurais pris son cash et aurais payé avec ma carte, sans hésitation, (J'aurais même payé la différence s'il en avait pas eu assez) pis FUCK le système et FUCK les règles.

CALISSE! Une tête sa sert pas juste à mettre une tuque TABARNAK! Même en temps de crise, vous n'avez donc aucun honneur ni compassion envers les plus démunis?

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Cette interdiction temporaire de l'argent liquide, ça montre bien à quel point certaines catégories de la population vont être dans la panade quand on aura définitivement tout dématérialisé.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a 56 minutes, TheCrow a dit :

[...] FUCK le système et FUCK les règles.

...

Le 2020-02-26 à 04:44, TheCrow a dit :

Bah, si c'est ça, ça sera ça. J'ai 63 ans, je suis diabétique type 1 et je fais de l’anémie sévère depuis des années. IE: J'ai un système immunitaire très faible. Tout ce qui passe, je l'pogne. Alors si ça passe par ici, pépère est foutu. Aucune annonce de quelconque mesure n'a été faite. Rien, silence radio complet. Pour les pépés tout l'temps malades comme moi...Pas terrible...

Ce système et ces règles, ce sont pour les cas comme toi. Moi, et plusieurs ici, nous pourrions probablement continuer à vivre notre petite vie ordinaire sans grand problème.

Alors pourquoi es-tu contre ce système et ses règles qui, présentement, ne protègent essentiellement qu'une minorité de la population : la minorité dont tu fais partie?

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

3 mars :

En plein coronavirus, Johnson refuse d'arrêter de serrer des mains

"Lors d’un point presse ce mardi 3 mars, le Premier ministre britannique Boris Johnson a déclaré qu’il n’avait pas l’intention d’arrêter de serrer des mains. “Je serre des mains. J’étais à l’hôpital l’autre soir où je crois qu’il y avait des patients atteints du coronavirus, et j’ai serré la main de tout le monde, ça vous fera plaisir de le savoir. Et je continue à serrer des mains”, a-t-il expliqué face à la presse, avant d’ajouter: “Les gens doivent se faire leur avis, mais je crois que la preuve scientifique c’est que... Notre opinion c’est que se laver les mains est très important”."

https://www.huffingtonpost.fr/entry/coronavirus-johnson-refuse-darreter-de-serrer-des-mains_fr_5e5e6262c5b6732f50e88f92

5 avril :

 

 

 

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a 6 minutes, Insomniaque a dit :

Alors pourquoi es-tu contre ce système et ses règles qui, présentement, ne protègent essentiellement qu'une minorité de la population : la minorité dont tu fais partie?

Si c'est pour taper avec mépris sur ceux qui sont déjà par terre, je veux bien être le premier qui enfreindra ces règles pour leurs venir en aide. (Quitte à en crever, je ne regretterai rien avant de rendre mon dernier souffle.)

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Le monsieur a fini par abandonner et il est parti. Je n'aurais pas pu prendre son argent pis payer avec ma carte car on n'a pas le droit. Je me sentais mal pour le monsieur mais je pense qu'il avait besoin de chercher de l'aide à la place d'aller à la SQDC.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Un déchet à ajouter?

Il faudra cliquer là ou là.

Devenir éboueur

L'inscription est gratuite, rapide et presque pas humiliante.

Je suis prêt!

Se connecter

Supposant bien sûr que vous ne soyez pas déjà banni.

Je veux revenir!
  • Échantillon aléatoire d'images jetées dans cette poubelle

  • Contenu similaire

    • par xdrox
      Le zèle sanitaire continue de provoquer des situations absurdes.
      J'avais rendez-vous quelque part cet après-midi. Où? On s'en fout. J'étais arrivé à l'heure mais ce n'était pas encore mon tour. On m'a reçu comme suit :
      La réceptionniste me guide vers leur nouvelle salle d'attente. Curieux, je la suis...
      Nous arrivons sous un escalier. Elle m'invite à m'asseoir « confortablement », dit-elle, sur une maigre chaise de plastique qui s'y trouve en retrait, dans l'ombre -- sous l'escalier, c'est bien cela oui. Je m'exécute, je m'assois... La dame déplace aussitôt devant moi un immense plexiglas sur roulettes, fabriqué sur mesure pour enfermer étanchement les clients sous l'escalier. Je plaisante, je rouspète, je lui dis : « Me sens comme un petit hamster en cage ! Me sens en punition ! »
      Elle me répond : « mais non, monsieur ! pas en punition, en protection ! »
    • par Gamin
      Québec met en place un couvre-feu pour casser la deuxième vague | Coronavirus | Radio-Canada.ca (radio-canada.ca)
      Juste au cas où vous demanderiez "baswelle, qu'est-ce m'a faire de mes soirées maintenant!?" 
      Venez vous en, on a un jeu de carte pis une paire de dés on trouvera ben de quoi se divertir 
    • par Gamin
      Vous en pensez quoi?
      https://www.cbc.ca/news/canada/montreal/covid-19-quebec-economy-protectionism-1.5528781
      Pensez-vous que c'est le genre de truc qui va tenir? Comment le marché québécois peut-il compétitionner avec des produits pratiquement fabriqué par esclavagisme de chaîne? Est-ce que les Québécois auront envie d'acheter leur savon à vaisselle à 13$ la bouteille comparé au produit Chinois à 2$? Quel sont les mesures qui devrait être en place selon vous? Sur-taxer les produits étranger ayant leur équivalent Québécois, est enlever les taxes sur les Panier bleus? Qu'est-ce s'en pensez? 
×
×
  • Créer...