Aller au contenu

Déchet(s) recommandé(s)

Le chirurgien orthopédiste Karl Fournier est allé donner un coup de main au CHSLD Saint-Lambert sur-le-Golf dimanche dernier. 

 

Révélation

 

Tant que des « sources brûlantes de COVID » vont continuer à répandre le virus, le Québec ne s’en sortira pas, a-t-il dénoncé en entrevue téléphonique avec La Presse. 

Le Dr Fournier a été choqué par le fossé entre les mesures prises pour éviter la contagion dans un hôpital comme Charles-LeMoyne, où il travaille, et la réalité de ce CHSLD auquel il a offert son aide.

Employés qui arrivent avec leur uniforme, qui travaillent avec de l’équipement de protection insuffisant, qui voient des patients infectés et non infectés dans la même journée, et qui retournent chez eux en transports en commun avec leurs vêtements de travail…

 « Si on ne fait rien, on va être là-dedans jusqu’à Noël ! »
 

« Dites aux Eddy Savoie de ce monde de sortir leur portefeuille ! », lance-t-il en faisant allusion au propriétaire des Résidences Soleil.

 

Le Dr Fournier presse le gouvernement Legault de se montrer plus exigeant envers « les propriétaires de ces bâtisses qui sont richissimes », en imposant des salaires planchers, en limitant le nombre de patients par employé et en fournissant l’équipement de protection adéquat.

https://www.lapresse.ca/covid-19/202004/22/01-5270524-si-on-ne-fait-rien-on-va-etre-la-dedans-jusqua-noel.php


 

 

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 10 heures, Cathou La Tuque a dit :

La nicotine pourrait avoir un effet protecteur contre l’infection par le nouveau coronavirus, avancent des chercheurs en France...

 

Complément d'info sur la nicotine. Une hypothèse intéressante. Encore là, ne pas sauter aux conclusions rapides et non démontrées comme dans l'histoire de l' hydroxychloroquine. D'ailleurs, la gang à Trump et les pseudos docteurs sur Fox News n'en parlent curieusement plus de ce fucking remède miracle.

 

https://www.francetvinfo.fr/sante/maladie/coronavirus/coronavirus-pourquoi-il-faut-etre-prudent-avec-l-etude-qui-avance-que-la-nicotine-peut-freiner-le-covid-19_3928789.html

Citation

Reste aussi à déterminer quel composant des cigarettes pourrait expliquer que les fumeurs seraient moins infectés par le Covid-19. Les chercheurs misent sur la nicotine. Jean-François Delfraissy, président du Conseil scientifique, qui explique avoir constaté que "l'immense majorité des [patients atteints de] formes graves n'était pas des fumeurs. On a l'impression que le tabac protège contre le coronavirus, via la nicotine", s'étonne-t-il, auprès franceinfo.

C'est ce que suggère aussi Jean-Pierre Changeux, spécialiste des récepteurs nicotiniques. Il s'interroge sur le rôle que pourrait jouer le récepteur nicotinique de l'acétylcholine.  L'hypothèse est que la nicotine, en se fixant sur le récepteur cellulaire utilisé par le coronavirus, l'empêche de s'y fixer.
Jean-Pierre Changeux, neurobiologiste à l'AFP

"Cette compétition entre la nicotine et le virus, sur ce récepteur, pourrait expliquer cette spectaculaire sous-représentation des fumeurs parmi les personnes infectées par le coronavirus", estime le pneumologue William Lowenstein, président de SOS Addiction, sur franceinfo.

Il ne s'agit pour le moment que d'observations. L'hypothèse doit être vérifiée via une étude clinique. Des essais doivent débuter prochainement et des tests in vitro doivent notamment permettre de confirmer si le Sars-Cov-2 interagit bien avec ce récepteur nicotinique de l'acétylcholine. "Il faut rester très prudent, parce que pour l'instant, nous n'avons que quelques données scientifiques", précise Marion Adler, tabacologue à l'hôpital Antoine-Béclère de Clamart (Hauts-de-Seine), à franceinfo.

Les chercheurs espèrent obtenir rapidement un feu vert pour administrer des patchs nicotiniques à des dosages différents, dans trois essais : en préventif à des soignants, en thérapeutique à des patients hospitalisés en médecine et enfin à des patients en réanimation, détaille Zahir Amoura auprès de l'AFP.

 

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Des cigarettiers misent sur une plante de la famille du tabac pour développer un vaccin contre le coronavirus et c’est à Québec que la percée pourrait survenir.

Révélation

 

Janvier 2018Un vaccin québécois à base de plante pourrait mater la grippe

Mars 2020: Une entreprise de Québec croit avoir trouvé un vaccin contre COVID-19

1 avril 2020: une filiale de BAT développe un vaccin grâce aux feuilles de tabac

3 avril 2020: Des cigarettiers se posent en sauveurs

Révélation

 

18 avril 2020La course aux remèdes: un remède du Québec?

Écoutez l'entrevue de Nathalie Charland avec Sophie Durocher à QUB Radio

 

 

 

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Le point de presse d'aujourd'hui était vraiment freestyle. Je ne sais pas si Legault était fatigué (on s'entend aussi qu'il est plus habitué de parler d'économie que d'épidémiologie), mais je n'ai pas du tout compris son concept "d'immunité collective progressive" à partir de mai. 

On dirait qu'ils se sont rendus compte qu'on sera pris avec ça pour au moins deux ans, faque ils veulent nous faire accepter qu'on retourne progressivement travailler quitte à l'attraper, parce que anyway, à terme, on sera soit morts ou immunisés ?

Le gouvernement va déposer un plan de décloisonnement, peut-être que ça sera plus clair sur le papier.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Mais on doit alors supposer que le virus ne mute pas rapidement et qu'on reste immunisés, non ?

Je ne sais pas si on n'est prêts au niveau de la littérature scientifique sur ce virus (qui est tout nouveau et dont on sait si peu de choses) et au niveau de nos infrastructures de santé pour un plan de déconfinement à partir de mai. 

Je sais qu'il y a aussi un timing qui se fait avec l'arrivée de l'été, mais bon, j'espère que ils savent ce qu'ils font. 

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a 13 minutes, Ecce Homo a dit :

Mais on doit alors supposer que le virus ne mute pas rapidement et qu'on reste immunisés, non ?

Je ne sais pas si on n'est prêts au niveau de la littérature scientifique sur ce virus (qui est tout nouveau et dont on sait si peu de choses) et au niveau de nos infrastructures de santé pour un plan de déconfinement à partir de mai. 

Je sais qu'il y a aussi un timing qui se fait avec l'arrivée de l'été, mais bon, j'espère que ils savent ce qu'ils font. 

Si tu regardes les stats, 80% des morts sont en CHLSD et la totalité ou presque des morts sont en haut de 60 ans. La distribution des cas est quant à elle pas mal égale entre les groupes d'âge. On peut donc tirer des conclusions comme quoi le virus est inoffensif, bien que TRÈS virulent, pour la majorité des gens.

On a applati la courbe, l'été s'en vient et on met les efforts de confinement et de traitement dans les endroits vraiment importants. On a l'air de très mal les gérer ces endroits, par exemple. Ma mère dit de façon cynique que les gens en CHLSD s'en vont là pour mourir (mauvaise expérience avec ma grand-mère). C'est malheureusement pas faux.

Qu'on rouvre des magasins, des services et des usines en gardant des principes de distanciation est probablement ce qui a de plus sage à faire. Évidemment, il aura encore une montée des cas et ÉVIDEMMENT il continuera d'avoir des morts. Cependant, de ce que j'en comprends, on a les données nécessaires pour combattre le virus aux bons endroits sans avoir à paralyser la société. 

Si le virus mutait rapidement, on le saurait déjà après 4 mois. Cependant, nous ne sommes pas à l'abri d'une balle courbe. Est-ce pour autant une raison de garder le niveau de confinement actuel? Probablement pas. Il ne faut pas oublier que c'est un nouveau coronavirus, mais il fait parti d'une famille qu'on connait. On a donc des données pour prévoir son comportement (pas que ce soit fiable à 100%, mais ça donne une indication).

Je veux dire, à part si t'as 60 ans et plus avec des conditions pré-existantes, t'es pas full à risque. Of course, y'a des exceptions, mais elles sont somme toute assez anecdotique.

EDIT: Oh et petite précision, un travailleur comme moi qui peut faire 98% de sa job à distance doit rester à la maison. Là où je travaille, seuls les gens de production devraient retourner sur place. On devrait aussi garder les règles contre les rassemblements. Genre, pas le temps pour les partys encore.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

On est pris avec un nouveau virus sans vaccin. Donc, on va finir par le pogner, veux, veux pas. 

Toute la game se joue pour éviter que trop de monde le pogne en même temps, sur une période trop courte.

 

Donc, l'idée, c'est de retourner travailler, voir du monde, mais toujours avec une distanciation sociale, pour réduire la propagation. Sans trop de proximité entre les personne, le virus va "jumper" sur ceux qui sont trop proches, ou qui font moins attention. Ils sont malades, et immunisés à plus ou moins court terme (vu que c'est un nouveau virus, ce type de donnée demandera du temps à analyser).

Sur le petit dessin à gauche, si on sort tous ensemble sans distanciation sociale, une personne infectée en contamine deux, qui a leur tour en contamine deux autres. Si on tente une immunité grégaire dans le temps, avec distanciation sociale, les personnes ayant déjà été malades sont immunisées (en jaune), donc ne propagent plus le virus. 

 

immunite-collective-mit-technology-revie

 

Vouloir aller trop vite, on se ramasse comme à Denver en 1918 pendant la pandémie de la grippe espagnole. Ils pensaient que le ralentissement des nouveaux cas indiquait la fin de pandémie, et les contraintes de confinement furent relâchées. Et Bang! Une seconde courbe plus importante est arrivée.

 

double-courbe 1918.jpg

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a 20 minutes, MattIsGoD a dit :

Si tu regardes les stats, 80% des morts sont en CHLSD et la totalité ou presque des morts sont en haut de 60 ans. La distribution des cas est quant à elle pas mal égale entre les groupes d'âge. On peut donc tirer des conclusions comme quoi le virus est inoffensif, bien que TRÈS virulent, pour la majorité des gens.

On a applati la courbe, l'été s'en vient et on met les efforts de confinement et de traitement dans les endroits vraiment importants.

Qu'on rouvre des magasins, des services et des usines en gardant des principes de distanciation est probablement ce qui a de plus sage à faire. Évidemment, il aura encore une montée des cas et ÉVIDEMMENT il continuera d'avoir des morts. Cependant, de ce que j'en comprends, on a les données nécessaires pour combattre le virus aux bons endroits sans avoir à paralyser la société. 

Si le virus mutait rapidement, on le saurait déjà après 4 mois. Cependant, nous ne sommes pas à l'abri d'une balle courbe. Est-ce pour autant une raison de garder le niveau de confinement actuel? Probablement pas.

Je veux dire, à part si t'as 60 ans et plus avec des conditions pré-existantes, t'es pas full à risque. Of course, y'a des exceptions, mais elles sont somme toute assez anecdotique.

la raison pour laquelle les stats communautaires sont en contrôle c'est que les gens respectent les directives de confinement. aussi, ce n'est pas vrai ce que Legault dit par "si on reste confinés, il ne se passe rien". plus on attend, plus on ramasse de la littérature pour mieux connaître ce virus. actuellement, on en sait très peu, on ne sait notamment pas si ce virus a des répercussions sur d'autres aspects de la santé qui ne peuvent être connues qu'avec des études, et celles-ci prennent du temps (par exemple, on a découvert que le virus du Zika entraînait une microcéphalie du foetus chez la femme enceinte). est-ce qu'on possède ce genre de littérature pour la covid-19 ? 

j'espère aussi que son plan graduel concerne uniquement les régions, parce que la grande région métropolitaine devrait rester confinée à mon avis. 

il manque 9500 personnes dans le réseau de la santé.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 3 heures, Ecce Homo a dit :

je n'ai pas du tout compris son concept "d'immunité collective progressive" à partir de mai. 

Par groupe d’âge ?
 

Par exemple, les écoles ne vont pas tous ouvrir en même temps.

On commence par l’école primaire. Ils se transmettent le virus et s’immunisent.

Si les hôpitaux ne débordent pas, alors on ouvre les écoles secondaires 2 semaines après.

and so on.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

je ne suis pas épidémiologiste, mais je ne trouve pas que ça fait du sens. il me semble que pour qu'il y ait une immunité collective, il faut que tout le monde ou presque ait attrapé le virus, et comment on compte faire ça en quelques mois ou une année sans engorger nos infrastructures de santé alors que ça fait des semaines qu'on nous répète qu'on marche sur un fil de fer au niveau du personnel et des équipements médicaux ?

si il avait dit "on ouvre graduellement les écoles parce que des enfants, ça a besoin d'être encadré, et de toute façon, ils ont très peu de chances d'avoir des complications ou d'en mourir", ça ferait déjà plus de sens que de dire que ça fait partie d'une stratégie d'immunité collective progressive d'ici à ce qu'on trouve un vaccin dans 1-2 ans, qui est une belle utopie considérant nos ressources en santé insuffisantes.

autant je sais qu'il n'y a pas de solution parfaite et qu'on cherche à trouver le meilleur équilibre entre des dizaines et des dizaines d'enjeux sociaux, autant je suis un peu sceptique concernant cette stratégie. mais bon, peut-être que le gouvernement joue cette carte-là pour donner l'impression aux gens qu'on progresse vers quelque part.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

L’Allemagne peut dire merci à sa scientifique en chef, Angela Merkel

 

 
Révélation

 

F568641D-BD02-4140-A245-0B5BB3CD6F19.thumb.png.a7a3b6317d232b9e554e984ba4afad39.png

Avec un R0 de 1.1 actuellement, nous somme légèrement au dessus de ce que devrait être accepté pour une ré-ouverture de l'économie. Même si on décide d'aller de l'avant avec la stratégie de l'immunité collective, on ne devrait pas dépasser un R0 de 1.

Les épidémiologistes l’appellent le « R0 » – le nombre de reproduction élémentaire du virus. En simple, il s’agit du nombre de gens qu’une personne infectée contamine. Pour la COVID-19, le R0varie selon les régions et les situations, mais il se situe autour de 3.

Si nous réduisons tous le nombre de contacts à risque par deux (rencontres avec une personne à moins de deux mètres, contact avec des surfaces potentiellement contaminées), le R0 chute de moitié. Mais à 1,5, il sera encore trop élevé, et le virus continuera de se propager. Diviser les contacts par quatre, par contre, nous permet de gagner la bataille.


https://www.lapresse.ca/covid-19/202004/23/01-5270699-taux-de-contagion-une-forte-baisse-apres-une-flambee-au-quebec.php

Le gouvernement considère le COVID-19 comme un vaccin: faites-vous infectez, vous serez immunisé!  :onion_think:

image.png.6a7dcf2cf7b02883ae74ad9930318972.png

https://covidqc.com/

 

C'est en Belgique, l'un des pays les plus durement touchés par la COVID-19, où l'on a retrouvé un rare article positif sur le Québec à l'étranger. 

https://www.lalibre.be/international/amerique/horacio-arruda-le-emmanuel-andre-a-la-sauce-quebecoise-qui-fait-vivre-la-pandemie-differemment-dans-son-pays-5ea16b139978e21833bef6e5

L'agence de presse américaine Bloomberg, qui appartient au milliardaire et ex-maire de New York Michael Bloomberg, avançait que le premier ministre Legault et d'autres leaders «nationalistes» tentent de «marquer des points» durant la crise en invitant le Québec «à faire pousser ses fruits et légumes» pour être plus autosuffisant sur le plan alimentaire.  

https://www.bloomberg.com/news/articles/2020-04-17/quebec-pushes-plan-to-grow-berries-in-winter-on-supply-fears
 

image.thumb.png.ede7c7bcc08984f27ec5783cf5e405e3.png

ON est dans un club TRÈS sélect

https://www.nytimes.com/interactive/2020/world/coronavirus-maps.html

 

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Le 2020-04-23 à 18:28, Ecce Homo a dit :

je ne suis pas épidémiologiste, mais je ne trouve pas que ça fait du sens. il me semble que pour qu'il y ait une immunité collective, il faut que tout le monde ou presque ait attrapé le virus, et comment on compte faire ça en quelques mois ou une année sans engorger nos infrastructures de santé alors que ça fait des semaines qu'on nous répète qu'on marche sur un fil de fer au niveau du personnel et des équipements médicaux ?

Il n'y aura pas d'immunité de groupe car il ya plus de 30 souches au Coronavirus, si tu es immunisé pour une souche, cela ne veut pas dire que tu le sera pour l'autre. C'est aussi pour cette raison qu'il n'y aura probablement pas de vaccin vraiment efficace. Ils vont peut être réussir à en sortir un pour une souche plus agressive, mais ca n'immunisera pas pour tout les souches.

Maintenant, les politiciens sont pris dans un catch 22, s'il laisse sortir le monde comem si rien n'était, ils savent que la contamination va recommencer et que ca va clasher avec le systeme médicale qui est déjà en péril avec c'est 9000 employé qui ne veulent pas entrer pour toute sorte de raison!! S'il ne donne pas le feu vert, et bien c'est une crise économique sans précédent . qui va ruiner le pays. Ils doivent choisir un ou l'autre. Soit risquer des morts et des infection, soit risquer de foutre l'économie québécois à Terre pour les cents prochaines années.

Par contre, alors que nous sommes un pays tempéré et que nous avons des changement de saison, le coronavirus va peut être disparaître, sinon devenir très faible dans les prochains jours/semaines avec l'arrivé du printemps et de l'été.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Un déchet à ajouter?

Il faudra cliquer là ou là.

Devenir éboueur

L'inscription est gratuite, rapide et presque pas humiliante.

Je suis prêt!

Se connecter

Supposant bien sûr que vous ne voyez pas déjà banni.

Je veux revenir!
  • Échantillon aléatoire d'images jetées dans cette poubelle

  • Contenu similaire

    • par xdrox
      Le zèle sanitaire continue de provoquer des situations absurdes.
      J'avais rendez-vous quelque part cet après-midi. Où? On s'en fout. J'étais arrivé à l'heure mais ce n'était pas encore mon tour. On m'a reçu comme suit :
      La réceptionniste me guide vers leur nouvelle salle d'attente. Curieux, je la suis...
      Nous arrivons sous un escalier. Elle m'invite à m'asseoir « confortablement », dit-elle, sur une maigre chaise de plastique qui s'y trouve en retrait, dans l'ombre -- sous l'escalier, c'est bien cela oui. Je m'exécute, je m'assois... La dame déplace aussitôt devant moi un immense plexiglas sur roulettes, fabriqué sur mesure pour enfermer étanchement les clients sous l'escalier. Je plaisante, je rouspète, je lui dis : « Me sens comme un petit hamster en cage ! Me sens en punition ! »
      Elle me répond : « mais non, monsieur ! pas en punition, en protection ! »
    • par Gamin
      Québec met en place un couvre-feu pour casser la deuxième vague | Coronavirus | Radio-Canada.ca (radio-canada.ca)
      Juste au cas où vous demanderiez "baswelle, qu'est-ce m'a faire de mes soirées maintenant!?" 
      Venez vous en, on a un jeu de carte pis une paire de dés on trouvera ben de quoi se divertir 
    • par Gamin
      Vous en pensez quoi?
      https://www.cbc.ca/news/canada/montreal/covid-19-quebec-economy-protectionism-1.5528781
      Pensez-vous que c'est le genre de truc qui va tenir? Comment le marché québécois peut-il compétitionner avec des produits pratiquement fabriqué par esclavagisme de chaîne? Est-ce que les Québécois auront envie d'acheter leur savon à vaisselle à 13$ la bouteille comparé au produit Chinois à 2$? Quel sont les mesures qui devrait être en place selon vous? Sur-taxer les produits étranger ayant leur équivalent Québécois, est enlever les taxes sur les Panier bleus? Qu'est-ce s'en pensez? 
×
×
  • Créer...