Aller au contenu

Déchet(s) recommandé(s)

Ma petite réflexion conspirationniste sur le port du masque :

Un des arguments utilisé est le volte face d'Arruda.
Mais si c'est un argument, ça veut dire que vous considériez Arruda comme un homme infaillible détenant la vérité absolue.
Alors si tel est le cas....il faut le croire d'imposer le port du masque, non???

Mais s'il n'est pas infaillible et peut se tromper...cela veut dire que le port du masque est justifié???

 

Cela prouve encore et surtout que ces énergumènes sont incapables de tolérer un monde où on peut se tromper et/ou changer d'avis.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 6 heures, xdrox a dit :

À peu près quel pourcentage des porteurs du virus (incluant les asymptomatiques) se ramassent avec des complications du genre? Le sais-tu? J'aimerais savoir. Ce n'est pas une donnée qui circule. Personne ne veut choper la COVID pas plus que la grippe ou l'herpès, mais toujours intéressant de mesurer les risques et probabilités, pour ne pas s'imaginer le pire.

Je lis ce matin dans un journal d'ici que 99% des tests reviennent négatifs. Du 1% positif, on ne dit pas combien était asymptomatiques ou légèrement symptomatiques (petite toux sans fièvre genre). Pourtant ces données existent. J'ai moi-même subi un test de dépistage et je confirme m'être fait poser une série de questions par chacun des six ou sept intervenants impliqués.

Le problème et qu'il y a même des gens asymptomatique qui développent des pathologie. Ils développent des problème cardiaques, il respirent bien, mais manque d'oxygène, problème de coagulation du sang et mais ne sont pas «malade».

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Portrait d’un homme «en révolte»

Son « webjournal » du 10 avril, où il accuse les autorités d’« enregistrer les morts [de la COVID-19] comme ça pour gonfler les chiffres », a été vu plus de 500 000 fois dans le monde francophone.

Alexis Cossette-Trudel dit passer « 14, 15 heures par jour à surfer sur Internet, à chercher, à vérifier » des informations inédites, puis à les « partager ». « C’est très prenant », insiste-t-il.

L’homme « en révolte » s’est donné pour tâche d’« exposer » les mensonges de l’État afin de lui « faire perdre [sa] légitimité » et de le forcer à abandonner tous les « pouvoirs supplémentaires » et toutes les mesures « illégales » et « illégitimes » prises à cause d’une « vilaine grippe » avec la complicité des médias traditionnels.

Le taux de létalité de la COVID-19 oscillerait autour de 0,6 %, comparativement à 0,1 % pour la grippe saisonnière et à 2,5 % pour la grippe espagnole, indique le détecteur de rumeurs sur le site Web du Scientifique en chef du Québec. 
 

« Je veux faire tomber le gouvernement parce qu’il a menti à la population », poursuit Alexis Cossette-Trudel, jetant le discrédit sur les informations diffusées par l’État québécois. « Si on était en présence d’un virus réellement dangereux […], les mesures seraient justifiées. La raison pour laquelle je me révolte, c’est parce qu’on est en présence d’un mensonge, de ce qu’on pourrait appeler un power grab du gouvernement », ajoute-t-il, tout en rappelant à la mémoire l’incendie criminel du Reichstag en février 1933. Après avoir dénoncé un complot communiste, Hitler a suspendu des droits afin de neutraliser ses opposants politiques.

https://www.ledevoir.com/societe/586271/portrait-d-un-homme-en-revolte

Jugés « à retardement », Jacques Cossette-Trudel et Louise Lanctôt écopent d’une peine de deux ans moins un jour d’emprisonnement assortie d’une libération conditionnelle de trois ans. Alexis est confié aux soins de sa tante.

En plein milieu du secondaire, Alexis Cossette-Trudel abandonne l’école. « Je me posais des questions existentielles. […] J’avais envie de voyager et de partir au Tibet », raconte-t-il. Durant son voyage, il trouve l’amour auprès d’une Tibétaine, avec qui il se marie selon le rituel bouddhiste.

Il termine son secondaire dans un centre d’éducation des adultes, puis effectue des études universitaires à l’UQAM. Il fait un stage à la Chaire Raoul-Dandurand durant lequel il s’intéresse à la « guerre de l’information ». Il décroche un doctorat, puis en entreprend un autre.

https://www.ledevoir.com/societe/586272/enfant-d-octobre

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Au tour de YouTube de bannir Alexis Cossette-Trudel

La fermeture de la chaîne suivie par des dizaines de milliers de personnes survient quelques jours après la diffusion par M. Cossette-Trudel d’une vidéo intitulée « Le remède est arrivé ». Il y affirmait qu’« on a la cure pour le COVID ». Il basait ses propos sur les déclarations publiques du président américain Donald Trump, qui a soutenu avoir été guéri de la COVID-19 par le médicament expérimental Regeneron. 

La décision de Google de fermer la chaîne Radio-Québec est survenue quelques heures avant la mise en place d’une nouvelle politique d’utilisation interdisant les propos conspirationnistes liés notamment à QAnon.

 

La soeur d'Alexis Cossette-Trudel est cinglante à son endroit «C'est un désastre. Une honte.»

 

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Dans un de ces vidéos, il traitait Mario Dumont d'HISTRION (Du latin histrio (« acteur »).

Était-ce de la projection ?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Un déchet à ajouter?

Il faudra cliquer là ou là.

Devenir éboueur

L'inscription est gratuite, rapide et presque pas humiliante.

Je suis prêt!

Se connecter

Supposant bien sûr que vous ne voyez pas déjà banni.

Je veux revenir!

  • Contenu similaire

    • par Popsita
      Il y a environ deux ans de cela, j'ai réalisé à quel point le maquillage faisait partie de la vie de certaines filles. Plusieurs que je pensais naturellement bénies par Dieu prenaient en fait environ une trentaine de minutes pour faire leur maquillage. Ceci m'a frappé alors que je me préparais avec elles, avant de sortir. Ainsi, on joue avec les couleurs et les ombres, quelques trois différente teintes et/ou textures, suivi par l'application de couleurs sur les paupières et de quelques nombreux balayages de mascara sur les cils.
      Résultat: La forme du visage, la fille, n'est plus la même. Elle est, disons-le, HOT.
      Est-ce que faire tout cet effort est se cacher de sa véritable image, être malhonnête avec les gens? En vous réveillant le matin au près de leur face numéro 2, pour la première fois, votre avis serait-il différent?


    • par Tovarichtch
      Je commence avec Alex Jones in a nutshell

      Bonus : Alex Jones en super sayïen.
      http://www.youtube.com/watch?v=j74xDi0V_4A
×
×
  • Créer...