Aller au contenu

Déchet(s) recommandé(s)

J'ai beaucoup aimé Horizon Zero Dawn. L'environnement est magnifique, les perso sont attachants, les combats avec les machines sont nerveux à souhait et le scénario est bien (quoique légèrement prévisible ). 
J'ai hate au deuxième opus. 

60.jpeg.92b09538a360f5dba9344bd299890a94.jpeg

Sinon je pense que mon préféré reste The legend of Zelda: Breath of the wild

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
  • 4 mois plus tard...

Je préfère le vieux CoD pour jouer à Zombies en coop. J'peux jouer des heures et des heures et des heures avec mon ami à ce jeu-là. <3333333

J'ai appris l'anglais grâce à Harvest Moon pis là je joue à Stardew Valley parce que les nouveaux HM c'est de la marde. 

Fatal Frame a une place spéciale dans mon coeur pour toujours.

J'ai été addict de façon pathologique à Phantasy Star Universe.

Bref, plusieurs d'autres me viennent en tête, autant arrêter là parce que déjà fallait juste en nommer un seul. :')

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

En attendant de tester, j'ai quand même l'impression que Disco Elysium n'est qu'une version pour yoomers dépressifs de Planescape Torment. Ce RPG était exceptionnel, très intelligent dans son écriture.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
  • 2 semaines plus tard...
(modifié)

Dark Souls. Faut savoir que je suis plus gamer qu'être humain. Et pourtant Noob dans tous les jeux compétitifs.

3390138-trailer_darksoulsremastered_2018

 

J'ai fait Red Dead 2 pendant le premier confinement...

 

J'approuve, pour Planescape Torment.

Modifié par Loxosceles
Lien à poster
Partager sur d’autres sites
  • 4 semaines plus tard...

Quand t'as terminé plusieurs fois Metal Gear Solid 3 étant adolescent ca laisse des marques indélébiles sur l'idée que tu te fais de la Femme, ce jeu est un chef d’œuvre, à moitié jeu à moitié film, scénario en béton armé, twist final super émouvant et féministe mais cohérent. J'ai idéalisé la Femme pendant de nombreuses années en partie à cause ( grâce ? ) à ce jeu.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Le 2021-02-11 à 08:54, VentYourSpleen a dit :

Quand t'as terminé plusieurs fois Metal Gear Solid 3 étant adolescent ca laisse des marques indélébiles sur l'idée que tu te fais de la Femme, ce jeu est un chef d’œuvre, à moitié jeu à moitié film, scénario en béton armé, twist final super émouvant et féministe mais cohérent. J'ai idéalisé la Femme pendant de nombreuses années en partie à cause ( grâce ? ) à ce jeu.

J'ai toujours eu le goût de jouer à ce jeu à cause de l'histoire et le style mais j'aime ben plus rentrer dans le tas pis toute détruire comme dans Metal Gear Rising : Revengeance. C'est cathartique.

Révélation

Pis ouais non c'est mieux "à cause", pas "grâce". Idéaliser c'est pas nécessairement une bonne chose haha.

 

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Un déchet à ajouter?

Il faudra cliquer là ou là.

Devenir éboueur

L'inscription est gratuite, rapide et presque pas humiliante.

Je suis prêt!

Se connecter

Supposant bien sûr que vous ne soyez pas déjà banni.

Je veux revenir!
  • Échantillon aléatoire d'images jetées dans cette poubelle

  • Contenu similaire

    • par DASRI
      Silent Hill 3
      Il etait pas si difficile que ca, tu peux eviter les combats tant que ce ne sont pas de boss mais j'ai eu le jeu au meme moment ou mon internet etait coupe. 
      Les ENGNIMES DE CE JEU PUTAIN
      En difficulte maximale, elles etaient juste une PURGE. J'ai du lire Shakespeare pour passer la premiere,, 5 ou 6 livres. 
      Et je suis reste coincee quatre mois sur l'egnime la plus facile du jeu. Un bout de papier sur lequel etait marque "H" dont on n'est meme pas certain de l'utilite pour faire fonctionner les boutons d'un ascenseur...numeriques. 2 mois pour piger quel etait l'indice, deux autres pour piger comment m'en servir. 
       
      Et le premier truc qu'on m'a dit quand j'ai raconte ca c'est "pourquoi t'as pas change la difficulte dans le menu" 
       
       
    • par Luna
      Je vous invite à discuter du dernier jeu vidéo auquel vous avez joué dans ce sujet.
      --
      Pour ma part, c'est Blazblue : Calamity Trigger. Un fighting game style Guilty Gear (justement créé par le même producteur) qui est franchement rafraichissant. J'suis présentement en train de faire l'histoire de Rachel, et je dois dire que les dialogues sont assez cocasses par moment. En tout cas, j'aime beaucoup, et je ne suis pas déçue. J'aime bien le fait que les combos ne soient pas trop difficiles à faire et qu'il n'y en ai pas une centaine dont la moitié est infaisable.

      D'une autre part, je pense m'acheter World of Warcraft. Mmgngmg.
    • par xdrox
      « Une majorité de jeunes hommes gris et tristes attendaient impatiemment l'ouverture des portes »
      On a dit ça des premiers clients de la SQDC et on pourra en dire autant de ceux du EB Games vendredi.
      Le hype est réel. Je prends congé. Vous me verrez peut-être à la télé.
       
       
    • par xdrox
      Cette machine, hideuse à mon avis, est disponible depuis quelques jours au coût de 629,99$.
      En fait, elle l'était.
      Les gamers impatients devront jouer le jeu des revendeurs.

      À chaque lancement, c'est pareil. On crée une pénurie artificielle. Ce comportement me répugne. 
      Une Playstation 5, je n'en veux même pas une. Ça ne m'empêchera pas d'envoyer cette gentille missive à tous ces égoïstes d'annonceurs :
      Je vous partagerai leur réponse. Je m'attends à des insultes.
    • par Lux
      Puisque je livre un guerre sans merci sur FB contre les humoristes (ces penseurs de pacotilles) contre les féministes (ces victimes professionnelles),
      et contre les rappers (ces littérateurs dépravés), je me dois d'exciter mes neurones avec de la musique évoquant la violence, le meurtre, l'assassinat, et la trucidation.
      Voici donc 5 exemples de musique, que je considère comme guerrière, et dont seuls les japonais semblent avoir le secret :
      L'Intro de cette track là est fantastique et rappelle les coups d'une arme automatique. Et que dire de ce qui précède la réexposition à 1.26...
      Ce beat est sick. Quand j'entends ça, j'imagine une armée débarquer dans une ville avec avions de chasse, chars d’assaut, infanterie et tout le bataclan.
      Le secret c'est la bass.
      Cette track-là semble raconter une chasse à l'homme sadique et sanguinaire, dont le pinnacle se trouve à être à 1.47,
      où on assiste à une genre de forme improvisée, on sent bien que la chasseur à attraper sa PROIE.
      Le riff qu'on attend à 0.24, réexposer à 1.30 me semble particulièrement évocateur. D'Une impitoyable brutalité.
      Cette track là semble avoir conquis l'âme des mélomanes (plus de 500k de views), le climax du thème à 0.49 me fait headbanger intensément.
       
×
×
  • Créer...