Aller au contenu

Déchet(s) recommandé(s)

Il y a 7 heures, Chicken of the infinite a dit :

Bon c'est décidé! Je commence un certificat à l'automne dans le but d'en faire trois pour finir par avoir un Bac. 

Yesssss

Je commence par "Santé Sexuelle". 

Ça me rend full heureuse! 

😍

C'est une nouvelle étape dans ta vie! Félicitations, c'est toujours beau de voir des retours aux études.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
  • 2 semaines plus tard...
Il y a 4 heures, Ecce Homo a dit :

Version simpliste de Musette :like_a_sir:

 

Toi et moi on est la même personne en ce moment.

 

Révélation

J'ai une blonde qui joue du piano depuis qu'elle a 6 ans.

Révélation

Que j'ai décidé de m'y mettre aussi sous son coaching très peu systématique?

Révélation

Grâce à sa méthode :

20210216_222528.thumb.jpg.f075ba605aecb56134703cdf06c64933.jpg

Elle a égaré le tome 1 :owelp:

 

Révélation

Et que je suis rendu à la page suivante :

20210216_222455.thumb.jpg.42af6678bb4bec3a126899ea63ba0db5.jpg

 

 

 

 

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

c'est une charmante coïncidence !

je serais curieuse d'avoir un vidéo de ta prestation, on pourrait se congratuler mutuellement sur nos prouesses musicales exceptionnelles. :like_a_sir:

ta blonde te guide ou te laisse aller au gré du vent ? la mienne m'impose un vrai régime militaire. :soclose1:

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
  • 1 mois plus tard...

Je viens de recevoir par la poste mon PREMIER diplôme officiel d'une université.

Calisse que ça va se faire encadrer s'taffaire-là.

J'y retourne en septembre pour faire un certificat en "Santé sexuelle".

Après, je me dirige vers:

-Toxicomanie (que j'ai pas vraiment tant besoin vu que j'suis une pro de la drogue)

-Santé Mentale (que j'ai pas vraiment besoin parce que mes connaissances sont étoffées)

Mais j'vais faire un BAC par cumul pour le glow.

Pis après, direction Doctorat en Psychologie.

J'devrais avoir mon DOC vers 52 ans.. en principe, chose qui va me permettre de travailler 6 mois par année à partir de l'âge de 63-65 ans et NE JAMAIS PRENDRE MA RETRAITE et crever au travail bien pénarde dans mon bureau avec ma bouteille de whisky.

Style.

C'est ambitieux certes.. mais possible.

J'y crois et je me fais confiance pour réussir ce défi qui va me garder en vie longtemps et mettre une claque dans la face à toutes les déceptions qu'ont engendré ma schizophrénie de type bipolaire (trouble schizo-affectif).

Et en y repensant un peu.. Mes six mois de cure de désintox fermée ont été une classe d'école. Dans ce manoir de l'horreur, j'assistais chaque jour à des cours (2 par jour). Pas de diplôme pour ça, mais c'est fou comment j'ai grandis. O_O

 

Edit: Ha et je voudrais ajouter pour communiquer mon amertume que j'ai prêté TOUS mes documents de cours de classe de thérapie à ma mère pour l'aider dans ses propres troubles avec le vino et qu'elle les a jeté sans mon consentement dans un ménage de printemps. J'aurais vraiment voulu garder mes documents de classe de thérapie car ils étaient supers honnêtement.

Grrrrrr cette femme

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Pas que je me réjouisse de briser des rêves, mais voilà une sombre vérité que tu devrais accepter dès aujourd'hui pour t'éviter quelque soixante crédits inutiles : tu ne seras pas acceptée au doctorat en psychologie.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Ouin. On verra bin espèce de petit cancrelat.

Pour répondre à ton truc... Je ne vais pas sauter du BAC au doctorat, mais je prévois gentiment faire mon BAC en psycho, ma maîtrise avant d'aller au doctorat. Tout cela backé par de bonnes notes. Le processus semble très long.. Mais bon certaines choses prennent du temps. Je suis patiente.

Après mon BAC de certificats en cumul, je vais reprendre les études du début. J'men fout de finir à 60 piges. Au moins j'ai un objectif.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 16 heures, Chicken of the infinite a dit :

Je viens de recevoir par la poste mon PREMIER diplôme officiel d'une université.

Congrats ! 🥳 

Je ne savais même pas que tu étais déjà à l’université. C’est un diplôme en quoi ? :)

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
  • 4 mois plus tard...
Le 2020-10-17 à 14:46, Carlos Crasseux a dit :

Ah, d'accord. À te lire, je croyais que tu faisais strictement référence à ces cours classiques, à 70-80$ par crédit (plus les livres et autres frais de session !). Je veux dire, admettons que tu veuilles approfondir tes connaissances en littérature, par exemple : t'as certainement pas besoin de deux sessions universitaires à 2000$ chacune pour ce faire. La BAnQ est à la portée de quiconque moyennant 3$ l'abonnement et les ressources en ligne sur la matière aussi. Mais bon, simple question de préférence ici : je n'aime pas avoir de comptes à rendre, et je vois mal comment je pourrais préférer devoir remettre un travail de cinq pages sur La souffrance et le romantisme dans l'oeuvre de Goethe un 20 octobre, alors que je pourrais tout aussi bien ne pas avoir à faire tout ça.

Je crains aussi ce phénomène de ''mollitude du cerveau'' auquel tu faisais référence (peut-être à la blague ?), mais décidément, je ne vois pas l'école comme une solution pour y remédier.

Me semble que je vois mal comment je pourrais me trouver du temps pour une Maîtrise à ce stade-ci de ma vie : je travaille une 40aine d'heures à mon emploi actuel, je fais environ un contrat photo (travail additionnel) ainsi qu'une collaboration (loisir) par semaine -- ce qui représente environ 7-8 heures en tout --, je m'entraîne cinq à six jours par semaine, vois des gens le week-end, fais du ménage, des commissions, cuisine mes repas, et le peu de temps qu'il me reste, je le réserve pour le sofa ou la chaise d'ordinateur. Comme je fais là, présentement.

Le jour où je vais faire un MBA, il me paraît évident que je vais devoir prendre une pause de photographie, réduire le volume d'entraînement et possiblement voir moins d'amis (si je suis en couple à ce moment-là !). Semblerait qu'il faut que j'aie complété trois ans à temps plein sur le marché du travail avant d'appliquer. On verra. Je songe justement à diversifier mon expérience un peu et rejoindre un poste de stratège marketing très bientôt.

 

____

 

Mon ami m'offre de son temps pour poser du revêtement mural sur l'un de mes murs, parce que là c'est un peu trop blanc à mon goût. Je n'ai pas les compétences CSI-Miamiesque à Ecce Homo sur Photoshop, mais j'ai tout de même rapidement tenté le coup avec trois matériaux peu dispendieux, me faire une petite idée. Comment je me sens présentement ? Perplexe.

A.jpg B.jpg

C.jpg

Je me permets de faire remonter ce sujet à la surface pour flasher ma nouvelle bibliothèque encastrée, que j’ai bricolée avec un ami vendredi soir.

83C1973E-9D5B-4518-82D4-9B72654B6D7B.jpeg

7947A414-6997-4A99-982C-AF7C15DC9B08.jpeg

F134C50E-082C-4A7F-A1E4-A600213ED19F.jpeg

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Je vais la remplir avec le temps -- tranquillement, on s'entend ; y a de la place pour plus de 1000 livres. J'avais prévu cacher les trois rangées du bas avec des portes, mais ce ne sera plus possible avec les moulures clouées sur les quatre jonctions.

 

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 8 heures, Erik Concert a dit :

Est-ce que cette bibliothèque contient des livres écrits par des plumes dépotoriennes ? Buddy Glass ? Lux ? Drox ?

Pire encore : elle contient des livres de Schopenhauer (que je n'ai jamais lu et que je ne lirai probablement jamais), Kant, Kierkegaard, l'ennuyeux Balzac, Proust, l'émasculé Francis Dupuis-Déri, Camus, une vieille et infecte traduction d'Anna Karénine, des daubes féminines sauce québécoise (Nelly Arcan, Gabrielle Roy...) et de la littérature de pacotille comme Beigbeder et Boris Vian.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Un déchet à ajouter?

Il faudra cliquer là ou là.

Devenir éboueur

L'inscription est gratuite, rapide et presque pas humiliante.

Je suis prêt!

Se connecter

Supposant bien sûr que vous ne soyez pas déjà banni.

Je veux revenir!
  • Échantillon aléatoire d'images jetées dans cette poubelle

  • Contenu similaire

    • par Carlos Crasseux
      J'avoue ne pas avoir pris la peine de vérifier si ce n'était pas déjà discuté ailleurs sur le forum -- pire encore : je suis à peine renseigné sur le sujet qu'aborde ce thread --, et peu m'importe.
      Mise en contexte : il y a quelques semaines, une étudiante de l'UQÀM et travailleuse du sexe -- qui s'est bâti un large auditoire sur les plateformes Instagram et OnlyFans -- publiait sur ses médias sociaux une photo d'elle, exhibant un peu les seins et se félicitant d'avoir réussi ses études en arts visuels. La publication, vous l'aurez deviné, ressemblait surtout à un gros stunt publicitaire pour mousser les ventes d'abonnements à son compte OnlyFans.

      Cet article de La Presse relate brièvement les événements qui ont suivi, et qui ont abouti à une poursuite de 125 000$, signée l'université en question.
       
      Colère chez les féministes intersectionnelles : cette poursuite relèverait selon elles d'une putophobie éhontée et d'un patriarcat dominant dans les sphères de l'institution académique. On fait des parallèles avec Nelly Arcan, on suppose qu'un homme ayant fait la même chose aurait obtenu un traitement différent, on accuse l'UQÀM d'incohérence puisque l'école aurait été propriétaire du bar de danseurs nus le 281 à l'époque, etc.
      Un micro-mouvement est né : #papauqam (Instagram, Facebook).
       
      Je suis curieux de vous lire sur le sujet et de vous voir prendre position, si ça vous chante.
    • par Humbert Humbert
      Un classique de la rentrée. Le mien est laid en crisse.
      Moi qui est loin d'être un "morning guy"...
×
×
  • Créer...