Aller au contenu

Déchet(s) recommandé(s)

il y a 33 minutes, Gamin a dit :

"Postez vos créations design!"

"Ça c'est une chaise, ça sert à s'assoir."

"Cool, mais est-ce que c'est BEAU!?"

Je pense que notre société occidentale aime beaucoup les chaises, qu'est-ce que ca peut bien vouloir dire sur nous?

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Je n'avais jamais réfléchi au sujet, mais en pensant à son pendant "oriental", c'est-à-dire l'omniprésence de la position accroupie ; toilette, s'assoir, chiller et le fait de dormir plutôt par terre que sur un matelas bien jacké, j'y vois un intérêt culturel et de classe sociale.

Est-ce que la chaise et les autres objets de confort positionnel ne descendent pas d'un luxe de la cour royale démocratisé par le capitalisme? La chaise est-elle un objet de "statut" prolétaire? Comme l'auto, comme le linge de marque?

 

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 1 heure, ¯\_(ツ)_/¯ a dit :

Je viens de me rendre compte que Gamin a transformé un de mes posts en topic.

Sans mon accord.

...

Je suis musicien, j'ai déjà tout les accords dont j'ai besoin. 

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 2 heures, ¯\_(ツ)_/¯ a dit :

Peut-être qu'ils se trouvent plus dans le confort que nous.

pas vraiment

y a pas de chauffage central dans ce type de maisons, genre les machiya de kyouto, qui sont mal isolées si y ont pas été rénovés récemment. elles fonctionnent avec des chauffages d'appoint qui sont de base pas super efficace pour chauffer une pièce. elles sont en voie de disparition entre autres pour cette raison

le 茶の間 est la pièce ,,central'' pis le kotatsu sert autant à manger, qu'à chiller ou à travailler. c'est juste astucieux

Modifié par Sycomore
Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 18 heures, DeliciousBacon a dit :

Spoiler alert:

 

  Révéler le texte masqué

Tu peux t'asseoir par terre chez toi et l'essayer.

 

S'assoir par terre dans une maison d'occidental, c'est s'exposer à un sentiment d'infériorité face aux biens matériels surdimensionnés. Il peut l'essayer, mais le feng-shui de son environnement n'est assurément pas orienté vers l'adoption d'un tel accommodement.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Dans notre colocation, on a toujours mangé comme des Bedouins sur le tapis ou un sofa, autour de la table basse. Dernierement, elle(s) voulai(en)t à tout prix une table. Maintenant il y a une table qui se sent pas a sa place au milieu du salon. c'est disgracieux, ca prend de la place et c'est nettement moins sympatique de s'assoir sur le tapis avec cette grosse affaire qui te surplombe.

anyway, une table dans la vie de tout les jours, ca fini toujours par être un truc qui ramasse les cossins.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a 5 minutes, ƒ Ǿ ǖ ℓ Д ® ↁ a dit :

Dans notre colocation, on a toujours mangé comme des Bedouins sur le tapis ou un sofa, autour de la table basse. Dernierement, elle(s) voulai(en)t à tout prix une table. Maintenant il y a une table qui se sent pas a sa place au milieu du salon. c'est disgracieux, ca prend de la place et c'est nettement moins sympatique de s'assoir sur le tapis avec cette grosse affaire qui te surplombe.

anyway, une table dans la vie de tout les jours, ca fini toujours par être un truc qui ramasse les cossins.

Dans ma colocation aussi j'utilise jamais la table. Je mange étendu dans mon lit en regardant mes divertissement visuels comme un fucking empereur romain. 

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

J'ai choisis d'établir mon bureau au sous-sol parce que la chaise sur roulettes ne rentre pas dans le setup de ma chambre. Petit souci, le chauffage sort du plafond pour se rendre à l'étage, et je dois m'habiller d'un manteau et d'une tuque pour ne pas me geler ma salope de vie. Tout ça pour une chaise de bureau.

J'ai une relation malsaine avec mes chaises.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 2 heures, Goéland a dit :

J'ai choisis d'établir mon bureau au sous-sol parce que la chaise sur roulettes ne rentre pas dans le setup de ma chambre. Petit souci, le chauffage sort du plafond pour se rendre à l'étage, et je dois m'habiller d'un manteau et d'une tuque pour ne pas me geler ma salope de vie. Tout ça pour une chaise de bureau.

J'ai une relation malsaine avec mes chaises.

C'est drôle que tu dises ça parce que je déteste les chaises de bureau. Aucune n'a su s'adapter à mon corps et je leur voue un dégoût et une admiration combinée. Celle d'avoir su s'imposer malgré tout ce qui jouait contre elle et celui de leur esthétique et de leur excès de fonctionnalités futiles.

J'ai bien sûr cru bon m'en acheter une qui respectait mes critères minimales de beauté, mais je m'y dépose avec regret pour y passer plusieurs heures d'un inconfort si progressif que je me sens comme la fameuse grenouille de la fable.

Je ne sais pas pourquoi une simple chaise de bois se trouve incongrue devant un bureau.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Un déchet à ajouter?

Il faudra cliquer là ou là.

Devenir éboueur

L'inscription est gratuite, rapide et presque pas humiliante.

Je suis prêt!

Se connecter

Supposant bien sûr que vous ne soyez pas déjà banni.

Je veux revenir!
  • Contenu similaire

    • par Gamin
      @1984 est trop talentueuse ça en est dérangeant. Tu regardera son Instagram, son utilisations des couleurs dans ses peintures depuis les deux dernières sont off the chart  
    • par Cheval
      " On parle peinture, on regarde peinture, on mange peinture, on dort peinture,... "
      Thread fourre-tout sur le sujet le plus intéressant anyway. Vous, eux, ils, elles, whatever. 
       
      De ce temps-ci je fais que bouffer de la peinture anglaise fin 19e. 
       
      Hylas and the Nymphs - Waterhouse
      Il y a eu une oeuvre d'une artiste récemment qui à résulté dans le retrait symbolique de Hylas and the Nymphs dans une galerie à Londres. Un retrait définitif, ou enfin sans date de retour. 
      Autrement que l'oeuvre en soi, qui est un sujet assez juteux pour en faire une discussion singulière, ça a ouvert mon attention sur les anglais de cette période.
      C'est évidemment étroitement lié avec les pompiers Français qui venait juste avant, sauf que les anglais amène, comme toutes les cultures plus nordiques, une twist avec la nature qui m'arrache complètement la gueule.

      The Roses of Heliogabalus - Alma-Tadema

       
      Christ and the two marys - William Holman Hunt

       
      Dante Gabriel Rossetti - The wedding of St-George and Princess Sabra

    • par Nanie Mo
      Je ne dessine plus vraiment depuis que je fais un travail artistique... donc c'est une façon de m'y remettre.
       
       






    • par Goéland
      Voilà les noms des créatures du Dépotoir, classées en ordre d'évolution à la Pokémon, gracieuseté de Gamin. Faites rouler vos esprits déglingués et créez la plus grossière, la plus mignonne, la plus élégante des bêtes à partir d'un de ces noms. Je vais moi-même y participer. 
      Héhé.
×
×
  • Créer...